magazine immostreet romandie avril 2009

Download Magazine ImmoStreet Romandie Avril 2009

Post on 10-Mar-2016

220 views

Category:

Documents

4 download

Embed Size (px)

DESCRIPTION

Le meilleur de l'immobilier dans votre région

TRANSCRIPT

  • CHF 4.50 | 3.00 EUR

    PrestigeNeufRsidentielImmoMountain ImmoBusiness

    plus de 450annonces en vente

    Le meilleur de limmobilier dans votre rgion

    Le printemps arrive !

    CHF 4.50 | 3.00 EUR

    PrestigeNeufRsidentielImmoMountain ImmoBusiness

    plus de 450annonces en vente

    Le meilleur de limmobilier dans votre rgion Romandie

    Trends Jardinage : les travaux incontournables du printemps

    Design Les dernires tendances

    Blog Limmense potentiel des friches industrielles

    Finance Le dcs et limmobilier

    Avril 2009 No 23

  • Projet1 30.10.2007 16:23 Page 1

  • Page-Info

    News Trends Jardinage : les travaux incontournables du printemps

    Blog Limmense potentiel des friches industrielles

    PrestigeNeuf

    46

    8

    Magazine Offres Immobilires

    1619

    Fekhlejh[fkXb_Y_jZWdiY[cW]Wp_d[

    cW]@_cceijh[[j$Y^

    &.*..*.-*.

    Sommaire

    Finance Le dcs et limmobilier12Design Les dernires tendances10

    ImmoBusiness42ImmoMountain41

    Prnom:

    Nom:

    Rue:

    NPA / Lieu:

    Tlphone:

    Donnes PersonnellesValent galement comme adresse de facturation

    AbonnementLes magazines sont livrs franco domicile

    O Oui, je dsire mabonner Immostreet (10 ditions annuelles) au prix de CHF 40.-

    Date:

    Signature:

    X

    Abonnement

    Impressum Magazine mensuel diffus en Suisse romande dans les Kiosques Naville au prix de FR. 4.50. Toute reproduction mme partielle du contenu est interdite. Lditeur nest pas responsable des ventuelles erreurs dimpression. Le contenu des annonces est sous lentire responsabilit des annonceurs et nengage en aucun cas lditeur. Les prix et descriptifs sont donns titre indicatif. Ne pas jeter sur la voix publique, le respect de lenvironnement est laffaire de tous.

    Tirage: 20000 exemplairesParutions: 10 ditions annuellesImpression: IRL - LausanneEditeur responsable: G. Paratte

    Rdaction Suisse romandeImmoStreet SARue de la Mercerie 121003 LausanneTl.: 021 321 77 07Fax: 021 321 77 05mag@immostreet.chwww.immostreet.ch

    Redaktion DeutschschweizImmoStreet.ch AGFeldstrasse 108800 ThalwilTel.: 044 386 64 44Fax: 044 386 64 45werbung@immostreet.chwww.immostreet.ch

    Rsidentiel2424 Genve26 Vaud La Cte31 Vaud Grand Lausanne33 Vaud Riviera35 Vaud Nord Vaudois

    36 Vaud Chablais37 Neuchtel 37 Fribourg38 Valais40 Jura et France voisine

  • News immostreet.ch

    4

    N E W S

    Recul de la construction de logements en 2008

    Les nouveaux logements construits en Suisse ont recul de 16 % au cours du dernier trimestre de lanne dernire pour stablir 11250. LOffice fdral de la sta-tistique (OFS) indique dans son relev trimestriel, quavec une chute de 31 %, la baisse est particulirement marque dans les villes. Sur lensemble de lanne, il sest construit 41250 nouveaux logements, soit 5,5 % de moins quen 2007. La production annuelle de logements recule ainsi pour la premire fois depuis 2002. Parmi les agglomrations, seule Berne prsente un bilan annuel positif (+20,5 %).

    Les titulaires dhypothques sintressent peu la concurrence

    Les propritaires immobiliers en Suisse agissent contre toute lo-gique. Selon un sondage du site comparis.ch, ils sont 60 % ne pas vrifier ce que propose la concur-rence avant de rengocier leur hypothque. Ils affirment pourtant tre conscient que cest l le meilleur moyen dobtenir loffre la plus avantageuse. Le comparateur sur internet explique cette frilosit par le niveau historiquement bas des taux hypothcaires : les propritaires pensent quils bnficient des meilleures conditions possibles, alors quils pourraient obtenir des conditions encore plus favorables en comparant les diverses offres disponibles sur le march.

    Le secteur du gnie civil se porte bien

    Les chiffres daffaires nominaux dans le secteur principal de la construction se sont levs 18 milliards de francs lanne der-nire (+ 5,2 %). Selon les chiffres recenss par la Socit suisse des entrepreneurs (SSE), le btiment

    a subi un lger recul au 4me trimestre (-1,7 %), alors que le gnie civil a affich une hausse de prs de 15 % durant la mme priode. En ce qui concerne le logement, la croissance a lgrement recul 1 %. La SSE note que, dans ce secteur, le znith semble bel et bien atteint, ce qui est confirm par la diminution des commandes releves au 4me trimestre de 2008. Lactivit devrait toutefois bien se maintenir en raison du faible niveau des intrts hypothcaires et de lvolution dmographique toujours positive.

    Limmobilier suisse rsiste la crise

    Le secteur de limmobilier ne de-vrait pas connatre de profonds bouleversements cette anne. Selon les conomistes du Credit Suisse, le march du logement bnficie dune situation particu-lirement stable. La banque mise

    pour 2009 sur un retour des taux de vacance un niveau suprieur 1 % et sur un recul limit des prix dans cer-taines rgions. Ces baisses ne peuvent toutefois pas tre compares leffondrement recens sur divers marchs trangers : la Suisse nest confronte ni une bulle ni une surenchre de loffre sur le march du logement.

  • Publireportage

    5

    Avril 2009

  • Trends

    6

    immostreet.ch

    Cultiver son jardin

    Le sol du potager doit tre labour en profondeur afin de permettre une meilleure irrigation de leau et un meilleur dveloppement racinaire. Ceci permet dconomiser leau lors de la saison sche, car lhumidit pourra plus facilement remonter jusquaux plantes. Il nest pas ncessaire dattendre la fin des risques de gel pour le faire. Au contraire, selon Pascal Nicolet, qui est la tte de lentreprise Jardin Prestige, il faudrait idalement effectuer le labour avant la fin du gel : les mottes de terre, lorsquelles glent, se dsagr-gent sous les chauds rayons de soleil, rendant ainsi le sol beaucoup plus fin et donc facile travailler. Je prconise lemploi dun motoculteur, disponible auprs des entreprises de location de machines, afin de rendre la surface de culture comme une plage de sable pour des travaux de plantations plus aiss. Le sol est ensuite prt recevoir les premires semences de lgumineuses, favorisant ainsi la rotation de culture danne en anne. Plants de tomate, salade, radis, oignon, rhubarbe et pommes de terre... Au mois davril, prati-quement toutes les espces peuvent tre plantes en plaine. Toutefois, si les conditions mtorologiques sont mauvaises et les tempratures froides, il faut sarmer dun peu de patience. Un semis trop prcoce donne rarement de bons rsultats, prcise le spcialiste. Les fleurs vivaces, par contre, peuvent tre plantes ds le 15 avril jusqu la fin juin. Cest dailleurs pendant cette priode que lon trouve un maximum de varits chez les revendeurs.

    Lhiver a t long et rigoureux, mais cest de bon augure pour la belle saison. La priode de repos des vgtaux a t idale, ils sont donc impatients de dbourrer. La neige abondante a rempli la nappe phratique des diffrentes couches du sol. Le froid a dtruit un certain nombre de parasites hibernants. Ds que la chaleur va se faire sentir, les vgtaux vont exploser et leur croissance sera fulgurante, se rjouit larchi-tecte paysagiste Gilbert Henchoz, qui a notamment imagin les jardins du couple Schumacher et de la famille Bertarelli sur la Cte. Des bourgeons sains et vigoureux vont apparatre. Plus tard, les fleurs seront trs colores et trs nombreuses. Cest certain, les jardins seront exceptionnels. Peut-tre les plus beaux de ces dix dernires annes.

    Soit. Mais pas question de ne rien faire pour autant. Avril est un mois cl pour prendre soin de son jardin, encore endormi par lhiver, en lui donnant un petit coup de pouce vert.

    Jardinage : les travaux incontournables du printempsLes tempratures se rchauffent. Les perce-neige fleurissent. Entre deux salades de dents-de-lion, il est temps dentreprendre certaines tches afin que le jardin soit bucolique et le potager bien garni cet t. Tour dhorizon des gestes incontournables effectuer ces prochains week-ends.

  • Avril 2009

    7

    Tailler les arbustres

    Cest le moment idal pour tailler les arbres fruitiers, les arbustes baies et les rosiers, ainsi que les buissons dornement, comme la spire, larbuste aux papillons, le gent des teinturiers ou lhortensia, qui donneront des fleurs au niveau des pousses. Certains arbustes tels que le lilas, le forsythia ou le cerisier sont par contre taills juste aprs la floraison. Un traitement phytosanitaire et spongique contre les acariens et les champignons est aussi ncessaire, car, si la nature se rveille, cest aussi le cas des insectes et des acariens, grands prdateurs des plantes. Les protec-teurs de lenvironnement, dont je fais partie, opteront pour des modes de traitement cologique comme un mlange de savon noir vaporiser. La chaux blanche est efficace contre les fourmis et les acariens. Il suffit de badigeonner le pour-tour des arbres jusqu environ 50 centimtres de hauteur, ainsi que les bordures des plantations du potager, note Pascal Nicolet.

    Choyer le gazon avec modration

    Ds les premiers rayons de soleil, les gens sont souvent impatients de se lancer grand tambour dans lentretien de leur jardin et entreprennent des travaux exagrment prcoces. Le mieux consiste laisser au gazon le temps de reprendre son souffle aprs une priode dhibernation, puis deffec-tuer deux, voire trois tontes. Ce nest quau dbut du mois de mai que les gros travaux de jardinage peuvent dmarrer, en commenant par un traitement lherbicide slectif, puis une scarification pour enlever les mousses et arer le terrain. Si les sols sont trop compacts, un carottage avec un sablage de la surface est alors ncessaire pour favoriser laration du sol, prcise le paysagiste. Pour terminer, un apport dengrais longue dure, si possible organique, assure un gazon sain tout au long de la belle saison. Ceci pour au