dépèch'a3 de septembre 2009

Download Dépèch'A3 de septembre 2009

Post on 12-Mar-2016

218 views

Category:

Documents

3 download

Embed Size (px)

DESCRIPTION

Le n°61 de notre bulletin mensuel d'actualités

TRANSCRIPT

  • - septembre 2009 -

    DpchA3 Bulletin de liaison de lA3 Alenon n 2009 / 61

    Reprise des entranements la rentre:

    mardi 8 septembre pour les benjamins et minimes (sance de 18 H 20 H) mercredi 9 septembre pour lcole dathltisme et les poussins (sance de 14 H 16 H).

    - 1 -

    Pas de losers Louzes pour lA3

    Cinq athltes de lA3 ALENCON ont particip le samedi 15 aot aux 5 et 10 km de Louzes sur un parcours trs exigeant (la moiti en cte ou faux plat montant) rendu encore plus difficile par la chaleur ambiante puisque le thermomtre avoisinait les 40 C en plein soleil 15H30, heure du dpart du 10 km. Heu-reusement, la fort apportait un peu dombre sur la partie haute du parcours, cependant, dans ces conditions, il tait impossible desprer raliser un temps.

    Les 53 partants du 10 km ont donc dmarr sur un rythme prudent et tout de suite, Eddy prend la foule de Nouet et de Chevreau deux coureurs dun niveau reconnu, au 4me km, aprs que Nouet eut pris le large, il voit mme Chevreau lcher prise et commence penser la deuxime place. Aprs une course rondement mene, il se fera reprendre sur la fin par le vtran Hauvieux pour finalement prendre une superbe 3me place 7 secondes de ce dernier.

    Eddy entame donc la deuxime partie de sa saison sous les mmes auspices quelle avait commenc (victoire aux foules de Montsort et nombreux 10 km sous les 34), de bonne augure pour la suite puisquil sera prsent Hesloup, au relais de Cond puis aux Galopades du patrimoine en septembre. Il reste plus qu lui souhaiter la mme russite pour ce qui sera de toute ma-nire sa meilleure saison.

    Franck JOUATEL en reprise, confirme son retour progressif vers son niveau dil y a trois ans mme si du travail lattend en-core, il prend une belle 8me place laissant son camarade de club Bruno LE CADRE, en dlicatesse avec ses tendons, prendre une honorable 11me place. On entendra certainement parler de lui cet hiver si ses problmes sont rsolus.

    Chez les vtrans 3 (60 ans et +) Henri BLAISE-MARTIN obtient une trs belle 2me place derrire lintouchable Pierre Meunier.

    Sur le 5 km, dont le dpart avait lieu 1 heure plus tt, Marie-France JOUATEL remporte sans soucis la course en Vtrans 3.

    Pho

    to:

    Oues

    t-Fr

    ance

    Eddy Cloutier aux Foules de Montsort en juin dernier

  • RSULTATS La Ronde des Alpes Mancelles / SAINT-LEONARD-DES-BOIS ( 72) / 4 juillet 2009

    - 13 km -

    414 classs Classement: 89e Bruno DELENTE 38e VH1 en 1 h 07 mn 04 s 140e Thierry JACQUET 20e VH2 en 1 h 10 mn 55 s 200e Allain LEBOSSE 36e VH2 en 1 h 14 mn 33 s 292e Marie-France JOUATEL 1re VF3 en 1 h 22 mn 47 s 324e Anita TREGARO 13e VF1 en 1 h 24 mn 46 s

    Les 10 km de FALAISE (14) / 10 juillet 2009

    401 classs Classement: 59e Thomas VAILLANT 39e SH en 37 mn 25 s 144e Henri BLAISE-MARTIN 2e VH3 en 41 mn 19 s

    Trail des Mandres de la Rouvre/ MESNIL-HUBERT / 18 juillet 2009

    - 21 km -

    210 classs Classement: 126e Philippe PECCATE 24e VH2 en 1 h 59 mn 32 s

    210e Thierry JACQUET 44e VH2 en 2 h 38 mn 00 s

    Pho

    tos:

    B

    atr

    ice

    Fou

    bert

    Photos: Dominique Seug / www.normandiecourseapied.com

    - 2 -

  • RSULTATS Les Traverses de Tatihou / SAINT-VAAST-LA -HOUGUE ( 50 )/ 9 aot 2009

    - 7,4 km -

    558 classs Classement: 237e Philippe PECCATE 28e VH2 en 36 mn 09s

    Les 10 km de LOUZES (72 )/ 15 aot 2009 - 10 km -

    52 classs Classement: 3e Eddy CLOUTIER 2e SH en 36 mn 55 s 8e Franck JOUATEL 6e SH en 38 mn 45 s 11e Bruno LECADRE 8e SH en 39 mn 43 s 23e Henri BLAISE-MARTIN 2e VH3 en 46 mn 21 s

    - 5 km -

    36 classs Classement: 22e Marie-France JOUATEL 1reVF3 en 25 mn 57 s

    Enduro Pdestre des Sables / AGON-COUTAINVILLE ( 50 )/ 22 aot 2009

    - 14 km -

    922 classs Classement: 506e Philippe PECCATE 68e VH2 en 1 h 12 mn 46s

    Les Foules de la Grotte Jules / VIGNATS ( 14 )/ 22 aot 2009

    - 10, 3 km -

    193 classs Classement: 16e Thomas VAILLANT 11e SH en 39 mn 39s

    - 3 -

    Thomas Vaillant aux

    Foules de Monsort le 26 juin 2009

    Photo: Wilhelm Roussin www.normandiecourseapied.com

  • DOCUMENTS

    - 4 - Un petit coup de rtro!!!!

    MARTIN CREED Une chose que lon ne peut reprocher aux

    grands muses de notre poque, cest limmobi-lisme ou le conservatisme.

    Lan dernier, La Tate Britain de Londres a prsent une uvre dart vivante! Work No. 850 de Martin Creed : intervalles rguliers, des cou-reurs ont parcouru en sprintant les 86 mtres dune galerie au cur du muse.

    Le communiqu de Martin Creed mentionnait que la source dinspiration de luvre venait de lamour pour la course pied. Car lartiste aime courir et un tas de gens courent dans la vie.

    Work No. 850 se veut lexpression la plus pu-re de la vitalit humaine, a soulign la Tate Bri-tain, estimant que cette oeuvre prsente la beaut du geste humain dans sa forme la plus pure, une ligne entre deux points rptitive et pourtant va-riable linfini.

    photo: Shaun Curry, dAFP.

    NOL TAMINI

    Dix ans aprs le premier volet de la saga des p-destrians, des origines 1896, Nol Tamini pro-pose le tome II, consacr aux gants de la cour-se pied de 1896 1970. Une immersion totale, trs rudite dans le monde de la course pied! La saga des pdestrians, tomme II, Les gants de la course pied, Nol Tamini, 2009, ditions Acclrer 19

    http://www.lasagadespedestrians.com

  • ENQUTE

    - 5 -

    Chaussures High Tech : un mythe ?

    Importance de bien choisir sa chaussure

    par le Docteur Grald Grmion

    Introduction

    Laugmentation du temps de loisir et la trop grande sdentarit de la vie moderne ont contribu la prise de conscience du besoin de mouvement. Avoir une activit physique rgulire est aussi synonyme de bnfice pour la sant mentale, physique, sociale et conomique. Ces bnfices sont bien documents par de nombreuses re-cherches pidmiologiques. Pourtant il existe un revers de la mdaille : ce sont les nombreux accidents lis la pratique sportive qui entranent un important cot mdi-cal. Dans certains cas, les consquences peuvent entra-ner un dommage permanent et rduire la qualit de vie. Parmi ces altrations on peut citer larthrose qui est souvent consquence dune activit physique intempestive. Parmi les diffrentes causes mentionnes lorigine des arthropathies dgnratives, il convient de citer laug-mentation trop rapide du kilomtrage, lexcs dentranement intensif, le manque de souplesse articulaire voire un chaussage inadquat. Cest pourquoi les diffrentes manufacturiers de chaussures se sont intresss au pro-blme biomcanique et la cintique normale du pied pendant la course afin de pouvoir dvelopper des types de chaussures susceptibles dapporter un confort maximal et de la meilleure protection possible contre les bles-sures de surcharge.

    Depuis une vingtaine danne, acheter une chaussure de course pied, cest avant tout investir dans de lair, du gel, du vide, de lultra lger, des micro bulles, des alvoles, bref tous les artifices possibles et imaginables pour amortir le contact du pied sur le sol et donner limpression de courir sur un nuage. La technologie dploie ainsi des trsors dimagination pour pargner au coureur des chocs trop durs sur le bitume .

    Aujourdhui cela a lair vident, pourtant ce nest quau dbut des annes 1980 que lon a rellement pris conscience de ce risque, non seulement sur le dveloppement des problmes osto-articulaires mais galement dans la gense dautres pathologies. En effet, chaque foule, le pied rceptionne une charge corres-pondant 5 fois le poids du corps lors dun footing 10 km/heure. A la longue on finit par atteindre les capacits de rsistance, sur-tout lorsque le jogging se fait sur une piste artificielle qui est cons-truite de manire restituer lintgralit de lnergie ce qui signi-fie une augmentation importante des sollicitations sur le pied par rapport une course sur le gazon.

    Pour pallier cette hcatombe, beaucoup de chercheurs se sont penchs sur la chaussure idale afin de dterminer dans quelle me-sure celle-ci pouvait attnuer les chocs. Cest un dfi constituer bien entendu destimer les forces de limpact qui peuvent sans

  • ENQUTE danger sexercer sur le pied et trouver des matriaux suffisamment absorbants et lgers incorporer dans des semelles pour atteindre des conditions optimales de confort et de scurit . Cependant, il existe de nombreuses inconnues, notamment sur le comportement du pied dans la chaussure et la rpartition des chocs lintrieur mme de larticulation. Pourtant tous se sont mis daccord sur un point : Les chaussures doivent imprative-ment absorber les chocs pour rduire les risques de blessures. De ce fait toutes les nouvelles chaussures ont des proprits phnomnales damortissement et cela a t rvl grands bruits par la publicit

    Pas de rduction du nombre de blessures malgr la nouvelle technologie

    Tout allait semble-t-il pour le mieux dans le meilleur des mondes jusquau jour o les statistiques ont d-montr que malgr des progrs technologiques incontestables, le nombre de blessures non seulement na pas diminu mais a mme augment. Le nombre de fractures de fatigue, priostites, tendinites est rest stable. De plus sont apparues des blessures nouvel