saint-marc quoi n°26

Click here to load reader

Post on 21-Jun-2015

166 views

Category:

Social Media

0 download

Embed Size (px)

TRANSCRIPT

  • 1. SMQcouleurmaquette N 26imprim:SAINT MARC 1028/11/201308:18Vo t r e j o u r n a lPage 1de Quartiernumro 26DCEMBRE 2013 JANVIER FVRIER 2014E S LN TAIRC MAOI? QULe 25 dcembre approche grands pas.Cest la priode du Pre Nol et des contes de fes, des croyances multiples, des douces esprances.ET SI LE PRE NOL ET QUELQUES FES HABITAIENT SAINT-MARC ?Voyez, Pre Nol et gentilles fes, les temps sont durs, c'est vrai ! Mais malgr tout, on arrive faire bouillonner joliment notre quartier de Saint-Marc. C'est un secteur o il y en a pour tous les gots et tous les ges. Regardez ces jeunes lves qui apprennent s'couter en philosophant. Ces mmes qui courent au profit de ceux qui, malades, ne le peuvent pas. coutez tous ces gens, qui, en fanfare se rassemblent... c'est le Festival de la soupe. L'on y vient goter des potages de tous horizons. Vous entendez, jolies fes, cet immense chur o chantent enfants, parents et grands-parents sous la conduite d'un sorcier musicien -Jean-Luc Roudaut, il s'appelle ! Vous avez vu les autochtones qui dansent au son du rock'n roll Kruscun ! Hier encore... ils soupaient au son d'une salsa avec tous leurs amis. Voyez aussi, Pre Nol et gentilles fes, ces marcheurs qui dcouvrent, guids par les lutins de Bretagne vivante, les richesses de la faune et de la flore urbaine. Et l, regardez les Saint-Marcois avec leurs petites graines pour que fleurissent les trottoirs, mettant merveilleusement tout le monde d'accord : ceux qui disent "Les rues sont sales, j'en ai marre de me casser le dos dsherber mon pied de faade." Et cesautres, amateurs de bitume jauni de pissenlits, qui protestent : pas question de dsherber. C'est un peu grce au remde bucolique prconis par le docteur Vert le jardin que certaines plantes invasives se verront transformes en toutes sortes de fleurettes ornant les interstices bitumeux...Alors... Pre Nol et gentilles fes, si vous tranez Saint-Marc, vous verrez que tout cela n'est ni un rve, ni un conte. Cest seulement une belle manire de voir notre quartier pour peu qu'on le regarde avec les yeux de l'amour et la volont dtre bien ensemble SaintMarc. Nous sommes convaincus, la rdaction de ce journal, que vous aussi, Pre Nol et gentilles fes, serez sduits. Bientt retraits, vous vous tablirez SaintMarc avec tous ceux qui comme vous font du bonheur un avenir. Vous veillerez ce que ce bonheur perdure et grandisse. Ainsi dans notre rue, notre quartier, notre ville, nous serons tous fes ou Pre Nol... car, mme ceux qui disent ne pas croire aux fes et au Pre Nol, rvent tous de ltre un peu.

2. SMQcouleurmaquette N 26imprim:SAINT MARC 1028/11/201308:20Page 2Le Saint-Marc Quoi ? est en dpt chez les commerants du quartier que nous remercions pour leur soutien. Vous pouvez, chers lecteurs, nous proposer des articles, nous donner des informations saint-marcoises. courriel : [email protected] danimer le quartier de St-Marc, le collectif SaintMarc en fte propose tout au long de lanne diverses animations. Ce comit est ouvert toutes les personnes intresses participer la rflexion et la mise en oeuvre des projets. Contact : 02 98 00 85 78LA MAIRIE Services ouverts au public du lundi au vendredi8h30 - 12h00 13h30 - 17h30 samedi 9h00 - 12h00tat civil Domaine Public Cimetire (concession) Inscription aux coles Cartes de transports Tarifs spciaux Recensement Liste lectorale... Inscription sur les listes lectorales jusquau 31 dcembreLES MARCHS Saint-Marc : mardi matinPilier-Rouge : mardi et vendredi matinVotre journal est dit sur papier recycl.Page 2 LE SAINT-MARC QUOI ? N 26pageVie d quar e tier2Fleurissons notre quartierLettre dune habitantepagepage3En q uelqu mots es4Ren co Inter ntre viewInterview Atelier philo lcole du Petit ParisBillet dhumeur Billet dhumour Point de vue Rsultats jeu SEMpageSavo ir!5Nom de rue Marcel Prvostpage 6Evn eme ntsDans nos jardinsFestival de la soupepageActio ns Asso s7Entraide- Krisbian - Unicef -Blouses rosespageVie prati que8La recette du Saint-Marc Quoi ? Parlons breton...Quartiers de Saint-Marc Fleurissons notre quartierPilier-rouge / Sbastopol / Kruscun / Poul-ar-bachet / Forestou / Krangal / Krampr Le Guelmeur / Le Bourg / Le bot / Pont-N e u f / P e t i t - P a r i sBelles de jour, girofles, lupins, illets, soucis, coquelicots... ces petites pousses seront les bienvenues dans les interstices de trottoirs, en pieds d'arbres, le long des palissades. Des membres du CCQ et des bnvoles de lassociation Vert le Jardin ont distribu des sachets de graines et apport des conseils pour vous accompagner dans la plantation. C'est fin novembre au plus tard que ces graines peuvent tre plantes. Il faut maintenant attendre le printemps. ce moment l, la mairie de Saint-Marc proposera une nouvelle distribution pour ceux qui auraient un peu tard... et aux beauxLETTRE DUNE HABITANTE :Jespre que vous avez eu connaissance de ce petit dpliant remis par les services de propret de la ville qui le voudra. Le connatre cest bien, appliquer les directives recommandes cest mieux. Pourquoi? Comme moi vous devez voir les pissenlits qui poussent partout, les haies qui dbordent largement sur les trottoirs, les ronces qui vous obligent descendre du trottoir... Mon quartier, ma ville taient si propres ! je dois dire que depuis quelque temps, a laisse dsirer. - Que chacun prenne ses responsabilits et balaie devant sa porte. La collectivit fera lejours, nous verrons fleurir les trottoirs, apportant couleurs et gaiet notre quartier sortant de l'hiver. Une carte numrique des rues fleuries est accessible sur internet (site internet de wiki Brest) que vous pourrez enrichir de photos en fonction de lvolution des fleurs, des nouvelles plantations... Vous pourrez ainsi partager un petit coin de nature de votre rue. La rdaction du journal suivra, dans le numro de printemps, l'closion de ces initiatives et dcouvrira avec joie ces beaux trottoirs-jardins devant les maisons et les immeubles...reste, moins quun groupe dhabitants passionn par la nettet du paysage dcide den faire autrement. La difficult est la suivante. Jusquo faut-il dsherber. La bordure en ciment appele solin en est la limite. Aucune vgtation ne devrait la dpasser afin de ne pas gner les pitons. Le solin doit tre toujours visible et sert de repre pour dlimiter ce qui est public de ce qui est priv . Alors, si tous le monde faisait un effort, cest avec plaisir quon se promnera dans les quartiers de St Marc avec des trottoirs plus propres et plus larges. Que chacun sy mette. 3. SMQcouleurmaquette N 26imprim:SAINT MARC 1028/11/2013Voici un bon exemple dhomophone, mot de T sens diffrent mais de E ILL OUR prononciation identique. B M U LE VER ALLAIT VERS DH LE VERRE VERT. ... et quelques exemples dhomographes de prononciations diffrentes ! Homographes non homophonesSORTANT DE LABBAYE O LES POULES DU COUVENT COUVENT, NOUS PORTIONS NOS PORTIONS, LORSQUE MES FILS ONT CASS LES FILS.JE SUIS CONTENT QUILS VOUS CONTENT CETTE HISTOIRE. MON PREMIER FILS EST DE LEST, IL EST FIER ET LON PEUT SY FIER.IL SERAIT BIEN QUE NOUS DITIONS CETTE HISTOIRE, POUR EN RALISER DE BELLES DITIONS.08:20Page 3RAS LE BOL AU GUELMEURN o n, n on , n o n, le Guelmeur nest pas mort ! P u i s qu i l c h a n t e e n c o r e , p u i s q u i l c h a n t e encore...voyageurs et senn u ie n t M a i n te n a n t l e s h a b i tants vont pdibus l a r e c h e r c he d u n m o y e n d e t r a n sp o r t , t r a n a nt p n i b l e m e n t leurs vieux os et leur l ou r d c a d di e . . .L e q u a r t i e r r s on n e U n k il o m t re p i e d des Chansons de a use, a use. S a i n t- M a rc d u C D d e J e a n - L u c R o ud a u t , d e s U n k il o m t re p i e d ta m b o u r s e n t ra n a n t s a use les souliers. d e l a f a nf a re O b r i g ados au Festival de la S o u p e .. . Mais par ailleurs... Nada, nada, nada, plus R EU rien. M D e s ar r t s d e b u s o HU TD l e s b u s n e s a rr LE te n t p l us , q u i a t t e n BIL d e n t v a i n e m e n t d esNous le voyons bienchaque jour, les points de T IN E vue sur les transports urPO VU bains sont diffrents selon celui que chacun DE tiellement. Pourtant, ilutilise prfrenest tout faitRsultats du jeu de la Semaine Europenne de la Mobilitpossible daccorder ces diffrends : vous tes automobiliste, ce texte devrait vous satisfaire. L'automobile est bien pratique en ville, pour moi Ainsi, je ne trouve pas que pitons, cyclistes, tram et bus devraient tre prioritaires. Je l'affirme tout net : les adeptes de la lenteur sont des embouteilleurs. Prouvez moi donc que marcher tous les jours est bon pour mes genoux ! De plus, je trouve que les cyclistes indisciplins sont trop nombreux. Je lentends dire souvent mais je le constate rarement : le vlo est un mode de transport doux. Au passage, je suis persuade que bus et tram sont des ralentisseurs routiers. Ainsi, question fluidit urbaine, il n'est pas vrai que LES ALTERNATIVES LA VOITURE SONT CONSIDRER. Vous utilisez les transports alternatifs. Ce texte ne peut que vous satisfaire : relisez donc ce billet, ligne ligne, en commenant par la dernire"- 2.167 kg de ptrole - 6.811 kg de COCe qui reprsente une conomie annuelle possible de prs de 100 euros par mnage.A rflchir......INSCRIVEZ CES VNEMENTS DANS VOS AGENDAS : cole de Krisbian, 8 rue du Dr Floch : march de Nol vendredi 6 dcembre de 16 h30 19 h30 au profit des classes de dcouvertes pour les grandes sections et les CM1.G E 20 N D 14 AAPour la seconde fois, le CCQ Saint-Marc a organis une rflexion collective et un jeu sur les dplacements quotidiens. La participation a t en nette progression, mme si aux regards des organisateurs, elle reste insuffisante. Les rsultats extrapols de cette consultation montrent que pour SaintMarc, nous pourrions conomiser par lutilisation rgulire de transports alternatifs :Page 3 LE SAINT-MARC QUOI ? N 25 4. SMQcouleurmaquette N 26imprim:SAINT MARC 10I N T E RV I E W28/11/201308:20Page 4AT E L I E R P H I LO AU P E T I T - PARI S 29 juin 2013 : La fte de l'in

View more