envi-f-407 consommation, m©nages et environnement s©ance 1 – 08 octobre...

Download ENVI-F-407 Consommation, m©nages et environnement S©ance 1 – 08 Octobre 2012

Post on 24-Feb-2016

27 views

Category:

Documents

0 download

Embed Size (px)

DESCRIPTION

ENVI-F-407 Consommation, ménages et environnement Séance 1 – 08 Octobre 2012. Tom Bauler – tbauler@ulb.ac.be Support internet : http://tbauler.pbwiki.com. Objectifs et contexte du cours. - PowerPoint PPT Presentation

TRANSCRIPT

Diapositive 1

ENVI-F-407Consommation, mnages et environnementSance 1 08 Octobre 2012Tom Bauler tbauler@ulb.ac.beSupport internet : http://tbauler.pbwiki.com

Objectifs et contexte du coursIllustrer les rles que jouent les consommateurs et la consommation dans la gnration de problmes environnementaux, et dans une moindre mesure comprendre les leviers notre disposition pour matriser les effets sur lenvironnement.

Introduire aux modles disciplinaires et conceptuels du lien entre environnement, consommation et bien-tre.

tre un complment dautres approches, axes sur la matrise de la production (i.e. cours industrie), sur les aspects march (i.e. cours conomie)

Donner les cls d'une analyse critique des approches politiques et institutionnelles mises en place pour inflchir les problmes environnementaux lis aux phnomnes de consommation.

Organisation8 sances de cours de 16h 18h, les lundis. Sance du 19 Novembre est annule! Supports : Pas de syllabus. Transparents et textes complmentaires sont distribus via : http://tbauler.pbworks.com

Textes principaux ( lire!) : ZACCA Edwin, HAYNES Isabelle (eds) (2008), La societ de consommation face aux dfis cologiques. (+/-10EUR) JACKSON Tim (2009/10), Prosperity without growth? Economics for a finite planet. Earthscan. (+/-17EUR) (existe aussi en franais chez de Boeck)

Evaluation : Examen crit de 2h lors de la session de janvier. 2 questions (sur un choix de 3).

Sachant que je suis trs conscientis environnementalement, que lensemble de mes amis, collgues et membres de famille attendent de moi un comportement dexemple, que je suis un urbain: Donnez-moi 1 bonne raison pour me justifier de lachat de cette superbe Rolls&Royce Corniche (1972), V8, 6700cm3, 25l/100km (minimum), plutt quune Toyota Prius (2010), moteur 1,5l, hybride, 4,3l/100. Prix dachat identiques.

Problmatique

Source: WWF 2012-Living Planet Report

Source: WWF 2012-Living Planet Report

Source: WWF 2012-Living Planet Report

Source: WWF 2012-Living Planet Report

Consommations et hypothses de baseSintresser la consommation durable/environnementale est intrinsquement thique, juste, bon, urgent, car : si tout le monde sur terre consommait autant quun amricain moyen (ou faut-il parler du belge moyen?)

Mais, le domaine de la consommation reste difficile apprhender. Beaucoup de facteurs dexplications possibles des phnomnes de consommation:est-ce linfrastructure et les conditions sociales qui dterminent les comportements? le revenu? et lappartenance une classe/groupe sociale?la faon dont on a t duqu? ou endoctrin? la publicit?faut-il agir sur les habitudes et les valeurs? sur les producteurs?quel est le levier dactions individuelles? quid de la cohrence?changements incrmentaux ou structurels?

Comprendre que les phnomnes de consommation, de style de vie, de modes de consommation, de besoins sont complexes comprendre et quantifier.

Consommations et hypothses de baseRester extrmement prudent p/r aux jugements faciles : Rduire les consommations? Peu convaincant en soi, face aux complexits des modes de production et de consommation. Aussi face aux systmes de vie dans lesquels tout le monde est insr.Matriser / raisonner sa consommation? Est-il vraiment mieux de consommer 1 pull neuf ou 1 pull de seconde main? Et quid si on essaie dy intgrer des considrations en fonction du type de matriaux utiliss, de transports, de conditions de travail Stigmatiser / interdire les consommations excessives? O est la sur-consommation? Comment la dfinir? Surtout si on pense que la consommation a un rle jouer dans la construction didentit personnelle? Mon SUV / Mon vlo en aluminium

Attention aux solutions faciles (le paperless office, la tertiarisation, le cyclisme) alors que certaines solutions relles sont contre-intuitives : Achetez de lart ! Faites du shopping! Vive le Mall! Vive les dpenses non-utiles! Merci les produits de luxe!La logique dintervention est difficile apprhender. Responsabilit citoyenne, obligations sur les producteurs, rle des distributeurs, les manufacturiers globaliss Qui faut-il viser? Avec quels moyens? Et quelle logique?

DfinitionsConsommation () finale reprsente la valeur des biens et services utiliss pour la satisfaction directe des besoins humains, que ceux-ci soient individuels (consommation finale des mnages) ou collectifs (consommation finale des services non-marchands par les administrations publiques ou prives) (INSEE, France)

Consommation des mnages: () is the consumption of goods and services by households. It includes the selection, purchase, use, maintenance, repair and disposal of any product or service. However, it does not include consumption by the public sector or intermediate consumption of goods and services in the productive sector (OECD, 2002)

Consommation durable: () is the use of goods and services that respond to basic needs and bring a better quality of life, while minimising the use of natural resources, toxic materials and emissions of waste and pollutants over the life-cycle, so as not to jeopardize the needs of future generations (UNCSD, 1995)

Evolutions historiques des dpenses de consommation

Evolutions historiques des dpenses de consommation

Source Bureau fdral du Plan, 2011

Facteurs dterminants les dpenses des mnages (UE)

Facteurs dterminants les dpenses des mnages (UE)

Contexte et facteursvolutions dmographiques videntes et combinatoires, dont croissance dmographique (immigration), mnages plus petits et plus nombreux, augmentation de lespace de vie par individu,

Urbanisation (taux durbanisation entre 1950 et 2003 en Europe de lOuest passe de 68% 83%) avec des effets sociaux favorisant la consommation ostentatoire pour se diffrencier socialement (appartenance un groupe de rfrence).

Vieillissement. Mnages plus gs ont moins de ressources mais sont dans une phase de dpenses de leurs avoirs, plutt que dinvestissement en des biens durables. Globalement : un mnage g consomme plus en biens non-durables quun mnage jeune, alors que pour lpargne sest linverse.

()

Contexte et facteurs()

Production/industrialisation. Diversification croissante de biens accessibles combine une consolidation croissante de leur production (tendance : 1 unique producteur majeur de biscuits/chocolats). Industries des services.

March du travail. Gnralisation des heures sup; consommation pour travailler et diminution historique des heures de travail (1850-2000: 3500-1560h).

volution et surtout gnralisation du crdit la consommation. 9% un crdit-consommation, 11% des mnages EU ont 1crdit-auto et 22% des mnages EU ont des crdits immobiliers. Gnralisation du surendettement dans certains pays/classes sociales.

3 secteurs/domaines critiques de consommationImpacts environnementaux marquants de la consommation des mnages: Alimentation : plus important contributeur dmissions CO2 directes+indirectes non-lies lnergie (Dk: 13% en 2001, contre 20% pour conso lectricit, 11% carburants)Flux de matires, consommation nergies et surface : Allemagne (1999) construction&habitation, alimentation, mobilit = 70% dextraction matires et 90% dutilisation de surfacesNL : analyses de cycle de vie combines des matrices input-output de matires montrent que les impacts environnementaux directs (pour 20 substances) sont majoritairement lis : mobilit, chauffage, nettoyage. Si on inclut les impacts indirects: alimentation devient prpondranteOn retrouve invitablement 3 secteurs/domaines de consommation critique : AlimentationConsommation dnergie(s)Mobilit des personnes