tengu-ryu karate-do : une pratique fondamentalement ... · pdf file(amphora, 1978), le guide...

Click here to load reader

Post on 19-Mar-2018

233 views

Category:

Documents

11 download

Embed Size (px)

TRANSCRIPT

  • Sommaire

    Remerciements . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .6Lauteur . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .8Repres . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .12Pour un comportement martial actualis . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .19

    1. RYUGI : CONCEPTS, RACINES ET PRINCIPES DU TENGU-RYU

    a. POURQUOI ? . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .27pour apprendre un comportement et retrouver un sens une pratique rellement martiale

    n Tengu-ryu, l'cole d'un comportement pour soi et envers les autres . . 27n Mu-to : sans le sabre , le niveau ultime de laffrontement dans la Tradition des arts martiaux japonais . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .33n Rappel de quelques dfinitions martiales classiques, omniprsentes dans la pratique du Tengu-ryu . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .43

    b. COMMENT ? . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .50avec un nouveau concept intgrant le classique et le moderne

    n Les Techniques Intgres de Dfense Personnelle du systme Tengu: l'intgration d'acquis classiques et de concepts modernes pour un comportement raliste, tactique et responsable. . . . . . . . . . . . . . 50n Tengu-ryu : trois domaines de comptence pour un retour un vritable art martial aux techniques intgres . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 55

    2. BUGEI-RYUHA (1) : LES FONDAMENTAUX PRATIQUES DU TENGU-RYU

    a. LES OUTILS ESSENTIELS (HON-WAZA) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .63n Le code des couleurs , une chelle dalerte . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 63n La gestion dune menace dans le cadre dun affrontement individuel rapproch . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 68n Sens tactique et gestion du primtre de scurit (ma-no-torikata) . . . . 78n Tengu-no-kamae : une plate-forme de combat pour un systme de dfense personnelle. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 82

  • n Tengu-shiho-no-kamae : lapplication omnidirectionnelle. . . . . . . . . . . . 98n Vision tunnel et vision priphrique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 115n Suivrecontrler . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 129n Les dplacements tactiques. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 134

    b. LES SYNTHSES (KATA) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .141n Tengu-no-kata (Kara-ho tengu-no-kata) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 141n Tengu goshin-no-kata. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 163

    3. BUGEI-RYUHA (2) : LES MODULES DENTRANEMENT SELON LE CONCEPT TENGU

    a. FONDAMENTAUX POUR SQUENCES DE COMBAT DESTINES AU MONDE REL (KUMITE) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .213

    b. EXEMPLES DILLUSTRATION DE LA MTHODE MAIN NUE . . . . . . .241

    c. APPRENDRE GRER DES DANGERS MULTIPLES: LE NIVEAU DAPPLI CATION AVEC PLUSIEURS PARTENAIRES . . . . . . . .257

    d. UN COMPORTEMENT RESPONSABLE EN COMBAT . . . . . . . . . . . . . . .271

    ANNEXES

    1-Tengu-no-michi : une question d'objectif . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2792-Quelques sujets de rflexion . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2873-Index des concepts tengu . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 297

  • matre Ogura Tsuneyoshi, O-sensei du Gembukan du Japon, qui me fit confiance, jusqu'au bout de nos routes, de shu , ha , et jusqu' li .

    J'ai eu la chance de pouvoir pratiquer longtemps, depuis mes premiers passur un tatami en 1957 puis le passage de mon 1 er dan de karat en 1961 Sansdiscontinuer, jusqu' ce jour. Avec l'espoir de pouvoir continuer encore, jusqu'aubout de ma route.

    J'ai eu la chance de voir aboutir ma recherche, mon art devenir vraimentmature, mesure que mon ombre s'allongeait devant moi.

    J'ai eu la chance de convaincre beaucoup de gens de bien, de croire maconception du martial et l'importance de ses valeurs dans notre temps, et decontinuer pratiquer mes cts.

    Il y aura peut-tre une chance qu'une partie au moins de tous ces efforts passedans la mmoire de la gnration suivante. Qui reprendra le flambeau, pourenrichir et transmettre son tour. Je crois aux cycles

    Car un crit est une tentative pour partager ce que l'on croit qui mritt del'tre. Et il porte toujours l'espoir d'y russir. C'est dans cette optique que j'aidcid de raliser encore celui-ci. Alors, alors seulement, mon concept Tengu aura pu tre utile. Conformment tout ce qu'a dj laiss l'humus d'uneTradition qui ne peut continuer vivre sans la richesse d'clairages nouveaux. Car il convient d'agir selon les temps et les lieux , dit un vieux dicton japonais.

    Et de Chine viennent ces paroles de Confucius : Ne pas parler de la Voie un homme susceptible de comprendre, c'est gcher un homme. Parler de la Voie un homme incapable de comprendre, c'est gcher ses mots. Le sage sereconnat ce qu'il ne gche pas plus un homme que ses mots . tout prendre,et ne prtendant pas la Sagesse, j'ai toujours prfr gcher mes mots querisquer de gcher un homme.

    Et c'est, une fois encore, la raison qui m'a motiv dans la rdaction de ce livre.Avec la certitude que le vritable art martial finira par renatre un jour, quand onsera enfin las de ses lamentables avatars qu'il nous est donn de voir aujourd'hui.Quand on recommencera, par ncessit absolue, s'interroger sur son sensancestral et son utilit dans une socit qui ne pourra toujours fuir les vraisproblmes qui dcideront de sa survie.

    Roland HabersetzerHanshi, 9 e dan karate-do du Gembukan (Japon)

    Tengu-no-michi-no-soke(Saint-Nabor, automne 2014)

    Tengu-ryu Karate-do 7

  • Tengu-ryu Karate-do8

    Lauteur

    Roland Habersetzer pratique les arts martiauxdepuis 1957 et fut l'une des premires ceinturesnoires franaises de karat, en 1961. Considr juste titre comme un spcialiste des arts martiauxjaponais (budo) et chinois (wushu), diplm destitres divers en France, au Japon et en Chine,Roland Habersetzer a t nomm 8 e dan dekarate-do au Japon ds 1992 par O-senseiTsuneyoshi Ogura (dojo du Gembukan ; Ogurasensei fut notamment lve de YamaguchiGogen, 1909-1989, et de Gima Makoto, 1897-1998), avec le titre de shihan, puis celui de hanshi(avec un 9 e dan de karate-do) en avril 2006,assorti du titre de soke (matre fondateur) pourson propre style Tengu-no-michi.

    Ces grades et titres lui furent galementconfirms par Tadahiko Ohtsuka (1940-2012), duGojukensha de Tokyo, un autre matre de rfrence en Goju-ryu, naha-te et shuri-te, lve direct de Higa Yuchoku (1910-1994) qui l'avait nomm hanshi. C'est lareconnaissance et la rcompense d'un rare proslytisme comme d'une efficacitcertaine, qui souligne aussi le sens que Roland Habersetzer a toujours vouludonner un demi-sicle de pratique des arts martiaux et d'engagement en faveurd'une Tradition authentique, dans le plus pur respect des tapes shu , ha et li , en rupture totale avec toute conception sportive de ces arts et en accordavec tout ce qu'il a toujours crit dans une somme d'ouvrages qui ont marqu lemonde martial en France comme dans quantit d'autres pays au cours de cesquarante dernires annes. C'est par le biais de quantit de stages et deconfrences travers le monde, ainsi qu' travers son uvre ditoriale unique,qu'il est toujours rest pionnier dans une dmarche forte pour un retour auxvaleurs traditionnelles de ces arts, et ce sans jamais dvier de ses convictions (il adbut en 1968 un exceptionnel travail de vulgarisation qui, avec quelque quatre-vingt ouvrages publis ce jour, en a fait l'auteur de la plus importante uvre aumonde consacre aux arts martiaux, une source historique, technique etpdagogique de rfrence dans tous les pays d'expression franaise et mmelargement ailleurs).

    Il enseigna dans son dojo de Strasbourg de 1962 2002, y dispensant sansrelche un enseignement associant troitement les techniques de combat et lefond culturel qu'elles affichent depuis leurs origines, et suscitant de nombreusesprises de conscience et vocations.

    Sensei R. Habersetzer

  • Tengu-ryu Karate-do 9

    Expert mondialement reconnu en karate-do, kobudo et tachi-chuan, il restepassionn par l'art du combat sous toutes ses formes et, en vrai ronin (samourasans matre) des temps modernes, convaincu de ce que la recherche d'efficacitne peut ngliger aucune piste, il a tout naturellement ouvert sa pratique surd'autres techniques, certaines utilisant des armes contemporaines (il estgalement moniteur de tir de combat l'arme de poing, diplm aux tats-Uniset en Suisse, ce qui lui fait cumuler une rare somme de comptences dans ledomaine martial , ancien et moderne. Ce qui est la dfinition mme d'unshihan (matre d'armes). Paralllement ses nombreuses activits de budoka,mais n'enseignant dsormais plus que dans le cadre de stages et sminaires dehaut niveau, il a en effet men dans le cadre de son Institut Tengu , fond en1995, une recherche nouvelle qui a abouti la mise au point, partir de l'tudeet de la pratique comparative de multiples formes de combat avec ou sans armes,d'un concept global de dfense personnelle (Techniques Intgres de DfensePersonnelle), plus conforme aux ralits du monde actuel.

    uvres compltes de Roland Habersetzer

    Ouvrages techniques :

    Apprenez vous-mme le Karat (Eyrolles, 1968), Le Karat, technique Wado-ryu (Flammarion, 1968), Le Guide Mar

View more