aliment at ion islam

Download Aliment at Ion Islam

Post on 10-Jul-2015

281 views

Category:

Documents

0 download

Embed Size (px)

TRANSCRIPT

`-` ,--'Alimentation en IslamQuestions poses Pourquoi tant dintrt est accord aux aliments ? Pourquoi, des interdits alimentaires? LIslam est-il, la seule religion monothiste interdire la consommation de certains aliments ? Pourquoi certains aliments sont cits par leur nom dans le Coran ? Quelles sont les valeurs nutritives et thrapeutiques de ces aliments ?Alimentation en Islam P1- Religions et alimentation P2- Principes alimentaires en Islam P3- Statut des aliments en Islam P4- Le jeune du Ramadhan et les ARC P5- Le commerce Halal P6- Les aliments cits dans le Coran et la SounnaReligions et alimentationP1- Lhomme tait-il vgtarien lorigine? A lorigine lhomme tait omnivore: aucun rgime il consommait aussi bien les lgumes et les fruits que les produits carns. Son anatomie et sa physiologie le prdisposent dailleurs ltre : appareil dentaire spcialis avec des incisives, des canines et des molaires ; appareil digestif disposant dun ensemble denzymes capables de digrer nimporte quel alimentP1- le vgtarisme strict est assez rcent dans lhistoire de lhumanit. Un rgime vgtarien en raison de sa composition est insuffisant rpondre aux besoins de lhomme. Une carence en vitamine B 12 peut sobserver chez les vgtariens car la plupart des plantes en sont dpourvues. Les tenants du vgtarisme ont relev cette contrainte par le recours des pilules de vitamines ; or les pilules sont prpares partir de dchets danimaux recueillis dans les abattoirs et notamment de glatine dorigine porcine !P1- Le vgtarisme privilgie lAsie Il est presque absent dAfrique et dAmrique latine. En Europe et en Amrique du Nord, il est dapparition toute rcente, aprs la deuxime guerre mondiale, en relation avec la monte des mouvements pacifistes, sous linfluence de la philosophie de non violence prne notamment par Gandhi.P1- Lalimentation chez les juifs L'Ancien Testament ou Bible du judasme La Cacherout (ou kashrut) : a t codifie au cours des ges. Les prescriptions qui sy trouvent dpassent largement celles rapportes par lAncien testament. Les permissions et interdits sont indiqus dans le "Sefer Hamitsvot", livre crit par Maimonide, qui rassemble, classe et dtaille chaque commandement.P1- Lalimentation chez les juifs Kosher vient du mot hbreu kasher (prononcer cacher ou cachre), qui signifie convenable, propre ou adquat. terme gnralement utilis pour dsigner la nourriture permise aux juifs suivant les prescriptions contenues dans les livres bibliques, signifie propre la consommation. P1- Lalimentation chez les juifs Impurs: mammifres qui ne ruminent pas ou qui nont pas le sabot fendu (chameau, lapin, livre, cheval et daman qui ruminent mais n'ont pas de sabots fendus, et du porc qui a le sabot fendu mais ne rumine pas (Dt 14:7-8). Lusage en interdit llevage. La Bible cite 42 animaux impurs dans cette dernire catgorie. P1- Lalimentation chez les juifs Tous les poissons qui il manque soit des nageoires, soit des cailles ou les deux ainsi que tous les crustacs, les coquillages, les fruits de mer, c'est--dire tous les mollusques sont impurs. la Torah interdit l'usage et la consommation des boissons base de raisin ou d'alcool de raisin, et tout produit du pressoir qui n'aurait pas t fabriqu sous le contrle d'un rabbin, ou qui aurait t manipulpar un non-juif. Cette interdiction va de la rcolte du raisin, jusqu' sa mise en bouteille comme vin. L'ouverture d'une bouteille de vin ou de jus de raisin, ne peut se faire que par un Juif pratiquant. La consommation du sang : est interdite La bte morte : la consommation de mammifres etdoiseaux morts naturellement ou tus de faon non rituelle est interditeP1- Lalimentation chez les juifs ncessit dutiliser des vaisselles diffrentes pour les produits carns et les produits laitiers : il est interdit de mlanger la viande (et ses drivs) et le lait (et ses drivs comme le fromage et le beurre) Une troisime vaisselle dite parve (neutre) est galement recommande, elle sert des aliments qui ne sont ni carns ni lacts.P1- Lalimentation chez les chrtiens Nexiste pas dinterdit alimentaire particulier chez les Chrtiens. Les interdits religieux juifs ont t pour la plus part abolis par les Chrtiens. On attribue Jsus cette orientation : Il n'est rien d'extrieur l'homme qui, pntrant en lui, puisse le souiller, mais ce qui sort de l'homme, voil ce qui souille l'homme", savoir "les desseins pervers" aurait-il dit. Et Marc de commenter: "ainsi, il dclarait purs tous les aliments" (Mc 7:15, 19-22). Les principes alimentaires en IslamP2- Lalimentation en Islam le mot manger dans le sens dalimentation humaine a t citdans le Coran 118 fois. leau ou la [eau de] boisson a t cite 32 fois soit prs de quatre fois moins que les aliments. 4 462 hadiths concernent lalimentation et les boissonssont rpertoris dont environ 72 % consacrs lalimentation et 28 % aux boissons. Ces hadiths proviennent de neuf sources diffrentes: Sahih El Boukhari, Sahih Mouslim, Sounan At-Tarmidhi, Sounan En-Nissa, Sounan Abou Daoud, Sounan Ibn Maj, Mousned Ahmed, Mouwatha Malik, Sounan Ed-DarimiPrincipes alimentaires en Islam Principes thiques Principes de biensance Rgles dhygine alimentaire Rgime quilibr Qualit des aliments Scurit alimentaire1- Principes thiques alimentaires Principe dviter lexcs et le gaspillage avec un sens plus gnral, il peut englober tout ce que Dieu a mis la disposition de ltre humain pour lui permettre de vivre. Le Prophte de lIslam (QSSL) a fait de nombreuses recommandations concernant lexploitation des ressources dont nous citons deux exemples : Il est pass un jour prs de Saad, lun de ses compagnons, qui faisait ses ablutions grande eau. Il lui fit alors la remarque suivante : Pourquoi ce gaspillage, Saad ? Surpris, ce dernier demanda : Peut-il y avoir du gaspillage dans les ablutions ? Oui, rpond le Prophte, mme si tu te trouves au bord dun cours deau(Rapport par Ibn Mja). Le Prophte (QSSL) a galement dit : Toute personne qui tue ne serait-ce quun moineau devra rendre des comptes Dieu, sil ne la pas fait dans son droit. Et quel est son droit ? Linterrogea-t-on. Cest que tu en consommes la chair (Rapport par An-Nissa). 1- Principes thiques alimentaires Le croyant ne doit pas faire de la nourriture toute sa proccupation et le but de sa vie. Faire cela, cest sassimiler aux mcrants ou encore aux animaux dont la seule proccupation sur terre est la satisfaction de leur ventre. le Coran affirme que Dieu lui-mme ne donne ses richesses quavec mesure, il vite den inonder les tres humains car cela les amnerait dautres excs (Coran, S : 42, V : 27) 1- Principes thiques alimentaires Principe de nourrir les pauvres : de nombreux versets recommandent de nourrir les pauvres (Coran, S :22, V :28), les dmunis (Coran, S :22, V :36), les orphelins (Coran, S :76, V :8 ;S :90, V :14), les prisonniers (Coran, S :76, V :8), les besogneux et les mendiants (Coran, S :22, V :36). Dautres blment les personnes nanties qui ne font pas cet effort et leur rappellent quelles seront interroges sur cela le jour du jugement dernier (Coran, S : 69, V : 34 ; S : 74, V : 44 ; S : 89, V : 18 ; S : 107, V : 3). En plus, lIslam a fait de la nourriture des pauvres et des personnes qui sont dans le besoin un moyen dexpier certains pchs1- Principes thiques alimentaires il nest pas permis de jeter les restes daliments dans les ordures lorsque des possibilits existent de donner cela des pauvres lorsque ces restes sont rests intacts ou den faire profiter les animaux. Le respect des aliments traduit la gratitude du musulman envers Allah qui a mis cette nourriture sa disposition. Il est proscrit dutiliser des ustensiles (plats, cuillers, fourchettes, couteaux) en or ou en argent mme sil sagit uniquement dun placage dor ou dargent : viter les aspects ostentatoires et lorgueil qui caractrisaient les mcrants ne pas dire du mal des aliments rcuprer tout aliment qui tombe en dehors de lassiette. terminer ce quil y a comme nourriture dans son assiette consommer de ce qui a une provenance lgale: manger ce qui est licite mais sassurer galement de lorigine lgale des aliments consomms. Un aliment mal acquis devient automatiquement illicite. 2- Rgles de biensance LIslam nest pas seulement un ensemble de rites, cest galement un mode de vie. La tradition du Prophte (QSSL) a dfini en matire dalimentation un certain nombre de gestes, de comportements et dattitudes viter ou adopter. 2- Rgles de biensance Commencer manger ou boire en prononant le nom de Dieu : Bismillah (Au nom de Dieu) La faon (assise ou debout) de boire de leau ou de manger : il est recommand de boire assis car il y a plus de srnit dans cette situation et que cette position vite la survenue de dsagrments lis une ingurgitation rapide de leau que la position debout a tendance faciliter, cependant en cas de besoin dict par lurgence ou tout autre motif il nest pas interdit de le faire. ne pas manger allong ou en dcubitus2- Rgles de biensance Rgle de boire lentement : Boire en trois fois, ou deux fois Celui qui sert boire doit tre le dernier se servir Libert de manger l o on veut et avec qui on veut (Pour des raisons dhygine ou de superstition les arabes avant lavnement de lIslam, vitaient de manger avec les aveugles, les malades ou les boiteux ou mmes seuls.)2- Rgles de biensance Il nest pas admis dentrer librement ailleurs que chez soi sans y tre invit Rgle de commencer servir sur sa droite Il est aussi recommand aux croyants de manger devant soi lorsquils mangent dans un rcipient collectif Il faut manger au mme rythme que les autres convives pour viter de manger leur part2- Rgles de biensance Rgle de faire avancer le dner sur la prire du soir lorsque le repas est servi : Rgle dviter de consommer des aliments malodorants avant de se rendre la mosque pour ne pas indisposer les gens : oignon ou poireau viter de sterniser trop longtemps chez les gens aprs avoir t invit manger rpondre une invitation de repas de noce bien traiter les serviteurs et de leur faire partager ses repas manger en groupe