30.messages qui marchent

of 91/91
Messages efficaces : à la recherche de la formule magique

Post on 01-Nov-2014

427 views

Category:

Internet

0 download

Embed Size (px)

DESCRIPTION

 

TRANSCRIPT

  • 1. Messages efficaces : la recherche de la formule magique

2. Quelle organisation ? Apna 1h30 + 1h 1re session : je travaille 2me session : cest votre tour ;-) 3. Contenu Des messages, des messages, des messages ! Etalons de prospection, fidlisations ISF Carme Des tests 4. Cest parti !!! 5. Lenveloppe le premier vecteur du message Elle peut tre utilise pour : Surprendre Informer Toucher Susciter la curiosit (qui mcrit ?) Raconter Interpeller Cest elle qui donne la toute premire impression. 6. Lenveloppe le premier vecteur du message Donc, il faut la soigner ! Son rle principal : donner envie 7. Ensuite Elle porte toute la valeur de lpistolaire Elle est date et signe (+ photo du signataire) Et pour le reste Lale&re 8. La lettre = le cur du racteur Sans elle, ce nest pas un message mais de la publicit 9. Entrons dans quelques tests 10. 1er test : Mdecins du Monde 11. And the winner is Tauxderetour 150 130 100 100 Tauxdecouverture 250/220 140 110 100 Base100 12. 2me test : Je viens dapprendre que jai la maladie dAlzheimer et jai peur. Peur de cette maladie qui ne se gurit toujours pas Peur de voir peu peu ma mmoire seffriter... Peur de devenir un poids pour mon mari, mes enfants COLETTE 47 rue de Paradis 75010 Paris Ligne donateurs 01 42 46 50 86 [email protected] www.maladiealzheimer.frV a i n c r e A l z h e i m e r 13. BULLETIN DE SOUTIEN PONCTUEL Association bnficiaire : LECMA 47 rue de Paradis 75010 Paris Identifiant crancier SEPA : FR65ZZZ508090 Jautorise ltablissement teneur de mon compte prlever chaque mois: 5 10 15 20 Autre montant: ............ Jindique mes coordonnes bancaires : IBAN : BIC : retourner LECMA, accompagn de votre chque, dans lenveloppe rponse jointe sans laffranchir. Merci ! renvoyer LECMA, accompagn d'un relev d'identit bancaire (RIB) mentionnant votre IBAN, dans l'enveloppe rponse jointe sans l'affranchir. Merci! MANDAT DE PRLVEMENT SEPA complter et retourner dans lenveloppe T jointe, accompagne dun RIB ou dun RIP mentionnant votre IBAN. OUI, je veux faire progresser la recherche et les actions de sensibilisation pour dpister plus prcocement et mieux traiter la maladie dAlzheimer. Je joins un don de : Jtablis un chque bancaire lordre de LECMA que je joins, avec ce bulletin complt, dans lenveloppe rponse. Conformment larticle 39 de la loi informatique et libert du 6 janvier 1978, les informations demandes sont ncessaires au traitement de votre don par nos services. En vous adressant au sige de la Ligue Europenne Contre la Maladie dAlzheimer, vous pouvez demander leur rectification ou leur suppression ou vous opposer ce quelles soient changes ou cdes. Si vous ne souhaitez pas que vos coordonnes soient changes ou cdes, merci de cocher cette case. BULLETIN DE SOUTIEN RGULIER 47 rue de Paradis 75010 Paris Ligne donateurs : 01 42 46 50 86V a i n c r e A l z h e i m e r 47 rue de Paradis 75010 Paris Ligne donateurs : 01 42 46 50 86V a i n c r e A l z h e i m e r En signant ce mandat, vous autorisez LECMA envoyer des instructions votre banque pour dbi- ter votre compte et votre banque dbiter votre compte conformment aux instructions de LECMA. Vous bnficiez dun droit de remboursement par votre banque dans les 8 semaines suivant la date de dbit de votre compte pour un prlvement autoris. Renseignements auprs de votre banque. Monsieur Marcel Spcimen Adresse 1 Adresse 2 99 999 Spcimenville OUI, je souhaite donner mensuellement pour soutenir la recherche et les actions de sensibilisation sur la maladie dAlzheimer menes par LECMA. Je date : ............................. JE SIGNE : Ensemble, nous vaincrons la maladie dAlzheimer. Vos tiquettes personnalises pour vous remercier et faire connatre LECMA. Votre Rfrence Unique de Mandat vous sera communique aprs lenregistrement de votre soutien rgulier. Je viens dapprendre que jai la maladie dAlzheimer et jai peur. Peur de cette maladie qui ne se gurit toujours pas Peur de voir peu peu ma mmoire seffriter... Peur de devenir un poids pour mon mari, mes enfants COLETTE 47 rue de Paradis 75010 Paris Ligne donateurs 01 42 46 50 86 [email protected] www.maladiealzheimer.fr Chre Madame, cher Monsieur, Peut-on continuer vieillir avec la peur grandissante dtre frapp son tour par la maladie dAlzheimer? Cette maladie est en effet lun des flaux que nous redoutons le plus, pour nous et pour nos proches: Parce quelle touche de plus en plus de personnes autour de nous, surtout partir de 65ans: dj plus de 900000 malades en France et plus de 600 nouveaux cas chaque jour. Nous sommes tous menacs! Parce nous pouvons tre dj affects, sans le savoir: 50% des malades ignorent quils sont atteints et ne le dcouvriront que lorsque leur cerveau aura subi des lsions irrversibles. Parce que la maladie dAlzheimer dtruit progressivement notre mmoire, nos capacits de raisonnement, notre personnalit, notre vie sociale Parce que ce flau bouleverse galement la vie des proches. Ces aidants doivent tout abandonner pour se consacrer un malade, qui un jour ne les reconnatra mme plus! Enfin, parce quil nexiste encore aucun traitement capable de gurir les malades. Pourtant, la maladie dAlzheimer est aussi lune de celles contre laquelle nous avons le plus despoirs de progresser, dans les annes venir. Les chercheurs ont rcemment ralis des dcouvertes majeures pour mieux comprendre les anomalies qui dclenchent et font voluer cette maladie complexe du cerveau, pour amliorer le diagnostic... Et des premiers traitements parviennent dj, dans certains cas, retarder lvolution de la maladie. Mais les progrs sont surtout devant nous et entre vos mains! V a i n c r e A l z h e i m e r Lire la suite au dos 4303shutterstock Je soutiens la Ligue Europenne Contre la Maladie dAlzheimer www.maladiealzheimer.fr Je soutiens la Ligue Europenne Contre la Maladie dAlzheimer www.maladiealzheimer.fr Je soutiens la Ligue Europenne Contre la Maladie dAlzheimer www.maladiealzheimer.fr Je soutiens la Ligue Europenne Contre la Maladie dAlzheimer www.maladiealzheimer.fr Je soutiens la Ligue Europenne Contre la Maladie dAlzheimer www.maladiealzheimer.fr Je soutiens la Ligue Europenne Contre la Maladie dAlzheimer www.maladiealzheimer.fr Je soutiens la Ligue Europenne Contre la Maladie dAlzheimer www.maladiealzheimer.fr Je soutiens la Ligue Europenne Contre la Maladie dAlzheimer www.maladiealzheimer.fr Je soutiens la Ligue Europenne Contre la Maladie dAlzheimer www.maladiealzheimer.fr Je soutiens la Ligue Europenne Contre la Maladie dAlzheimer www.maladiealzheimer.fr Je soutiens la Ligue Europenne Contre la Maladie dAlzheimer www.maladiealzheimer.fr Je soutiens la Ligue Europenne Contre la Maladie dAlzheimer www.maladiealzheimer.fr V a i n c r e A l z h e i m e r 14. Connaissez-vous la maladie dAlzheimer et les ravages quelle cause quotidiennement autour de nous ? Soit au moins deux fois plus si lon inclut les conjoints et les enfants, qui vont soccuper durant des annes dun malade ncessitant une attention de tous les instants. Nous sommes tous menacs. Chaque jour, en moyenne, 600 personnes apprennent quelles sont atteintes leur tour. Pourquoi la maladie dAlzheimer nous fait-elle si peur ? k Cest une maladie qui peut toucher tout moment chacun dentre nous, surtout partir de 65 ans. k Cest une maladie qui dtruit progressivement nos souvenirs, notre capacit raisonner, notre personnalit. k Cest une maladie dont le diagnostic est pos encore trop tardivement, lorsque le cerveau a subi des dgts irrversibles ! k Cest une maladie qui bouleverse galement la vie des proches. Les aidants doivent progressivement tout abandonner pour se consacrer des malades qui, pour certains, ne les reconnaissent mme plus. k Cest une maladie qui isole et dtruit toute vie sociale. k Les patients nont ce jour aucun moyen den gurir. Le seul moyen de venir bout de cette maladie terrible, cest dacclrer les rsultats de la recherche p Lire la suite au dos Notre vie, nos projets pour la retraite Tout sest effondr lorsque le mdecin ma annonc : votre femme a la maladie dAlzheimer Aujourdhui, Eliette ne me reconnat mme plus! Chre Madame, cher Monsieur, Jean 47 rue de Paradis 75010 Paris Ligne donateurs 01 42 46 50 86 [email protected] www.maladiealzheimer.fr V a i n c r e A l z h e i m e r renvoyer LECMA, accompagn d'un relev d'identit bancaire (RIB) mentionnant votre IBAN, dans l'enveloppe rponse jointe sans l'affranchir. Merci! MANDAT DE PRLVEMENT SEPA complter et retourner dans lenveloppe T jointe, accompagne dun RIB ou dun RIP mentionnant votre IBAN. BULLETIN DE SOUTIEN RGULIER BULLETIN DE SOUTIEN PONCTUEL retourner LECMA, accompagn de votre chque, dans lenveloppe rponse jointe sans laffranchir. Merci ! Objectifs : mieux dpister mieux traiter mieux soigner Ds prsent, merci dafrmer votre soutien aux chercheurs pour 2014. Ensemble, nous vaincrons la maladie dAlzheimer. Dtachez et conservez votre carte personnelle de donateur 2014, qui tmoigne de votre engagement nos cts. OUI, je veux faire progresser la recherche et les actions de sensibilisation pour dpister plus prcocement et mieux traiter la maladie dAlzheimer. Je joins un don de : Jtablis un chque bancaire lordre de LECMA que je joins, avec ce bulletin complt, dans lenveloppe rponse. Conformment larticle 39 de la loi informatique et libert du 6 janvier 1978, les informations demandes sont ncessaires au traitement de votre don par nos services. En vous adressant au sige de la Ligue Europenne Contre la Maladie dAlzheimer, vous pouvez demander leur rectification ou leur suppression ou vous opposer ce quelles soient changes ou cdes. Si vous ne souhaitez pas que vos coordonnes soient changes ou cdes, merci de cocher cette case. Carte de donateur 2014 JAGIS AVEC LECMA contre la maladie dAlzheimer V a i n c r e A l z h e i m e r Vos tiquettes personnalises pour vous remercier et faire connatre LECMA. V a i n c r e A l z h e i m e r Association bnficiaire : LECMA 47 rue de Paradis 75010 Paris Identifiant crancier SEPA : FR65ZZZ508090 Jautorise ltablissement teneur de mon compte prlever chaque mois: 5 10 15 20 Autre montant: ............ Jindique mes coordonnes bancaires : IBAN : BIC : En signant ce mandat, vous autorisez LECMA envoyer des instructions votre banque pour dbi- ter votre compte et votre banque dbiter votre compte conformment aux instructions de LECMA. Vous bnficiez dun droit de remboursement par votre banque dans les 8 semaines suivant la date de dbit de votre compte pour un prlvement autoris. Renseignements auprs de votre banque. Monsieur Marcel Spcimen Adresse 1 Adresse 2 99 999 Spcimenville OUI, je souhaite donner mensuellement pour soutenir la recherche et les actions de sensibilisation sur la maladie dAlzheimer menes par LECMA. Je date : ............................. JE SIGNE : Votre Rfrence Unique de Mandat vous sera communique aprs lenregistrement de votre soutien rgulier. 47 rue de Paradis 75010 Paris Ligne donateurs : 01 42 46 50 86V a i n c r e A l z h e i m e r 47 rue de Paradis 75010 Paris Ligne donateurs : 01 42 46 50 86V a i n c r e A l z h e i m e r Je soutiens la Ligue Europenne Contre la Maladie dAlzheimer www.maladiealzheimer.fr Je soutiens la Ligue Europenne Contre la Maladie dAlzheimer www.maladiealzheimer.fr Je soutiens la Ligue Europenne Contre la Maladie dAlzheimer www.maladiealzheimer.fr Je soutiens la Ligue Europenne Contre la Maladie dAlzheimer www.maladiealzheimer.fr Je soutiens la Ligue Europenne Contre la Maladie dAlzheimer www.maladiealzheimer.fr Je soutiens la Ligue Europenne Contre la Maladie dAlzheimer www.maladiealzheimer.fr Je soutiens la Ligue Europenne Contre la Maladie dAlzheimer www.maladiealzheimer.fr Je soutiens la Ligue Europenne Contre la Maladie dAlzheimer www.maladiealzheimer.fr Je soutiens la Ligue Europenne Contre la Maladie dAlzheimer www.maladiealzheimer.fr Je soutiens la Ligue Europenne Contre la Maladie dAlzheimer www.maladiealzheimer.fr Je soutiens la Ligue Europenne Contre la Maladie dAlzheimer www.maladiealzheimer.fr Je soutiens la Ligue Europenne Contre la Maladie dAlzheimer www.maladiealzheimer.fr 15. And the winner is Tauxderetour 140 100 Tauxdecouverture 120 100 Base100 Je viens dapprendre que jai la maladie dAlzheimer et jai peur. Peur de cette maladie qui ne se gurit toujours pas Peur de voir peu peu ma mmoire seffriter... Peur de devenir un poids pour mon mari, mes enfants COLETTE 47 rue de Paradis 75010 Paris Ligne donateurs 01 42 46 50 86 [email protected] www.maladiealzheimer.fr Chre Madame, cher Monsieur, Peut-on continuer vieillir avec la peur grandissante dtre frapp son tour par la maladie dAlzheimer? Cette maladie est en effet lun des flaux que nous redoutons le plus, pour nous et pour nos proches: Parce quelle touche de plus en plus de personnes autour de nous, surtout partir de 65ans: dj plus de 900000 malades en France et plus de 600 nouveaux cas chaque jour. Nous sommes tous menacs! Parce nous pouvons tre dj affects, sans le savoir: 50% des malades ignorent quils sont atteints et ne le dcouvriront que lorsque leur cerveau aura subi des lsions irrversibles. Parce que la maladie dAlzheimer dtruit progressivement notre mmoire, nos capacits de raisonnement, notre personnalit, notre vie sociale Parce que ce flau bouleverse galement la vie des proches. Ces aidants doivent tout abandonner pour se consacrer un malade, qui un jour ne les reconnatra mme plus! Enfin, parce quil nexiste encore aucun traitement capable de gurir les malades. Pourtant, la maladie dAlzheimer est aussi lune de celles contre laquelle nous avons le plus despoirs de progresser, dans les annes venir. Les chercheurs ont rcemment ralis des dcouvertes majeures pour mieux comprendre les anomalies qui dclenchent et font voluer cette maladie complexe du cerveau, pour amliorer le diagnostic... Et des premiers traitements parviennent dj, dans certains cas, retarder lvolution de la maladie. Mais les progrs sont surtout devant nous et entre vos mains! V a i n c r e A l z h e i m e r Lire la suite au dos 4303shutterstock Connaissez-vous la maladie dAlzheimer et les ravages quelle cause quotidiennement autour de nous ? Soit au moins deux fois plus si lon inclut les conjoints et les enfants, qui vont soccuper durant des annes dun malade ncessitant une attention de tous les instants. Nous sommes tous menacs. Chaque jour, en moyenne, 600 personnes apprennent quelles sont atteintes leur tour. Pourquoi la maladie dAlzheimer nous fait-elle si peur ? k Cest une maladie qui peut toucher tout moment chacun dentre nous, surtout partir de 65 ans. k Cest une maladie qui dtruit progressivement nos souvenirs, notre capacit raisonner, notre personnalit. k Cest une maladie dont le diagnostic est pos encore trop tardivement, lorsque le cerveau a subi des dgts irrversibles ! k Cest une maladie qui bouleverse galement la vie des proches. Les aidants doivent progressivement tout abandonner pour se consacrer des malades qui, pour certains, ne les reconnaissent mme plus. k Cest une maladie qui isole et dtruit toute vie sociale. k Les patients nont ce jour aucun moyen den gurir. Le seul moyen de venir bout de cette maladie terrible, cest dacclrer les rsultats de la recherche p Lire la suite au dos Notre vie, nos projets pour la retraite Tout sest effondr lorsque le mdecin ma annonc : votre femme a la maladie dAlzheimer Aujourdhui, Eliette ne me reconnat mme plus! Chre Madame, cher Monsieur, Jean 47 rue de Paradis 75010 Paris Ligne donateurs 01 42 46 50 86 [email protected] www.maladiealzheimer.fr V a i n c r e A l z h e i m e r 16. 3me test : 17. And the winner is Tauxderetour 130 100 Donmoyen 100 122 Tauxdecouverture - + Base100 18. 4me test : Jean-MarieHeidinger Toute vie a besoin dun berceau; le tenir loign, cest consentir la culture de lexclusion, du mpris de lautre parce quil a pour tort dtre diffrent, simplement pauvre. Il est pourtant notre frre. Lcriture nous rappelle que nous en sommes le gardien. Louverture nest jamais dvidence. Il faut la volont de la construire. Telle est bien la perspective dHabitat et Humanisme pour une ville grande ouverte. Cls pour ouvrir les curs une humanit blesse mais qui nous fait aussi entrevoir nos propres blessures, non point pour sen dsoler mais pour entrer dans une plus grande responsabilit. Refusons avec Franois, notre Pape, la mondialisation de lindiffrence. Merci de votre mobilisation nos cts. Avec vous, nous ne voulons plus que des mamans avec leurs enfants soient la rue. Pre Bernard Devert Fondateur 19. JrmyJung 6 avenue du Professeur Andr Lemierre 75020 Paris tl. : 01 40 19 15 15 e-mail : [email protected] Avec la forte hausse des loyers en le-de-France et la crise que nous traversons, de plus en plus dhommes, de femmes et denfants se retrouvent privs de logement dcent. Ils sont alors contraints de se contenter dhbergements prcaires et parfois mme dune cave ou dun bout de trottoir. Notre rgion est la plus touche, avec prs de 90000 personnes sans domicile fixe et 200000 familles hberges dans des logements insalubres1 . Mais le mal-logement est bien plus quune statistique. Derrire ces chiffres se cachent autant de souffrances individuelles et familiales, limage de Patricia et de son petit Gabriel (tmoignage joint) Dexistences marques par la pauvret et les privations De prsent saccag, mais aussi davenir durablement compromis Car ne loublions pas, lhabitat est le pralable indispensable toute dmarche dinsertion. Sans domicile, les parents nont aucune chance de trouver du travail. Quant aux enfants, ils sont condamns au dcrochage scolaire et lchec. Cre il y a 21 ans, habitat et humanisme le-de-France apporte une rponse concrte et globale des femmes, des hommes et des enfants en grande prcarit, dans votre rgion. Nous leur offrons la cl qui peut aider des familles comme celle de Patricia reconstruire leur vie. Cette cl, vous pouvez loffrir avec nous. Avec nous, offrez la cl dun avenir meilleur aux plus fragiles. Suite au dos Paris, le X novembre 2013 Monsieur Jean SPECIMEN 36 rue de la Perso 99000 SPECIMENVILLE 1. Source : Le logement Un champ dtude et daction pour Paris Mtropole tat des lieux. Institut dAmnagement et dUrbanisme, juin 2010. Paris : Habitat et Humanisme gre 510 logements dont 280 mis disposition par des propritaires privs. Les locataires se retrouvent ainsi dans un environnement mixte et porteur de promotion sociale. Ils bnficient dun accompagnement personnalis qui favorise leur insertion. Saint Germain-en-Laye : Un nouvel immeuble collectif de 7 appartements a t inaugur en septembre, permettant daccueillir 3 personnes seules et 4 familles monoparentales. Un groupe de 8 bnvoles a t spcialement constitu pour accompagner individuellement les locataires et assurer lanimation collective, essentielle pour crer du lien et briser certaines situations de solitude. Jouy-en-Josas : Une nouvelle pension de famille est en cours de construction. Aprs Versailles en 2006 et Clamart en 2012, ce sera la 3e structure daccueil des personnes en trs grande fragilit. Ces pensions offrent un cadre de vie rassurant et permettent des personnes en grand isolement social de se reconstruire, tout en profitant de moments de partage. Actualitetprojets JrmyJung Habitat et Humanisme agit dans VOTRE rgion : Jean-MarieHeidinger Toute vie a besoin dun berceau; le tenir loign, cest consentir la culture de lexclusion, du mpris de lautre parce quil a pour tort dtre diffrent, simplement pauvre. Il est pourtant notre frre. Lcriture nous rappelle que nous en sommes le gardien. Louverture nest jamais dvidence. Il faut la volont de la construire. Telle est bien la perspective dHabitat et Humanisme pour une ville grande ouverte. Cls pour ouvrir les curs une humanit blesse mais qui nous fait aussi entrevoir nos propres blessures, non point pour sen dsoler mais pour entrer dans une plus grande responsabilit. Refusons avec Franois, notre Pape, la mondialisation de lindiffrence. Merci de votre mobilisation nos cts. Avec vous, nous ne voulons plus que des mamans avec leurs enfants soient la rue. Pre Bernard Devert Fondateur dHabitat et Humanisme Monsieur XXXXX - rue du XXXXX quartier XXXXX - XX XXX SPECIMENVILLE joindre votre chque libell lordre dHabitat et Humanisme et glisser dans lenveloppe retour jointe. Sur votre don, vous bnficiez de 75 % de rduction fiscale (prcisions au dos). Par exemple, un don de 40 vous revient 10 . Bulletin de don solidaire Oui, jagispour loger et rinsrer des familles dmunies. Mon don sera immdiatement revers mon association locale pour des actions de proximit. Je fais un don de: 30 50 80 120 Autre montant Je souhaite recevoir un formulaire de don rgulier par prlvement automatique. Je souhaite tre inform(e) sur les produits dpargne solidaire proposs par Habitat et Humanisme. Je souhaite tre inform(e) sur les legs et donations Habitat et Humanisme. Utilisez vos tiquettes de correspondance pour faire connatre autour de vous votre engagement solidaire contre le mal-logement et lexclusion en France. Merci ! Monsieur, Madame XXX XX rue du specimen XXXXX Ville Monsieur, Madame XXX XX rue du specimen XXXXX Ville Monsieur, Madame XXX XX rue du specimen XXXXX Ville Monsieur, Madame XXX XX rue du specimen XXXXX Ville Monsieur, Madame XXX XX rue du specimen XXXXX Ville Monsieur, Madame XXX XX rue du specimen XXXXX Ville Monsieur, Madame XXX XX rue du specimen XXXXX Ville Monsieur, Madame XXX XX rue du specimen XXXXX Ville Monsieur, Madame XXX XX rue du specimen XXXXX Ville Monsieur, Madame XXX XX rue du specimen XXXXX Ville Monsieur, Madame XXX XX rue du specimen XXXXX Ville Monsieur, Madame XXX XX rue du specimen XXXXX Ville Monsieur, Madame XXX XX rue du specimen XXXXX Ville Monsieur, Madame XXX XX rue du specimen XXXXX Ville Monsieur, Madame XXX XX rue du specimen XXXXX Ville Monsieur, Madame XXX XX rue du specimen XXXXX Ville Monsieur, Madame XXX XX rue du specimen XXXXX Ville Monsieur, Madame XXX XX rue du specimen XXXXX Ville Monsieur, Madame XXX XX rue du specimen XXXXX Ville Monsieur, Madame XXX XX rue du specimen XXXXX Ville Monsieur, Madame XXX XX rue du specimen XXXXX Ville Monsieur, Madame XXX XX rue du specimen XXXXX Ville Monsieur, Madame XXX XX rue du specimen XXXXX Ville Monsieur, Madame XXX XX rue du specimen XXXXX Ville Je veux vous dire combien a a t dur, pour mon petit Gabriel etpour moi, de se retrouver seuls face une montagne de dtresse.Notre vie a brusquement bascul suite au dcs de moncompagnon. Trs vite, je me suis retrouve sans ressources etsans logement. Au dbut, ma sur nous a hbergs comme elle pouvait. Maiselle a trs peu de place et on a d partir. Ensuite, ctait la galrechaque jour pour trouver un endroit o dormir. Et avec le froidqui arrivait, je me disais quon ne tiendrait pas le coup!Jtais terriblement inquite pour mon fils. Sa matresse medisait quil avait beaucoup de mal suivre les cours car ildormait souvent. Et mme si je nosais pas lui avouer ce quinous arrivait, ilavait trs bien compris quon navait aucunendroit o dormir. Heureusement, une assistance sociale nous a fait connatreHabitat et Humanisme. Ils ont t tellement gentils...Le premiersoir aprs notre emmnagement, je ny croyais pas. Aprs tantdangoisses et de difficults, lhorizon souvrait enfin.Sans logement, on ne sen serait jamais sortis avec mongaron. Alors aujourdhui, je me tourne vers vous, car vousdtenez la cl qui peut aider reconstruire la vie dautresfamilles comme nous. Pour eux, comme pour mon petit Gabriel, je vous remerciedu fond de mon cur. Patricia Gabriel a tenu vous dessiner son rve: une jolie maison pournous deux, comme avant le dpart de son papa! Quand tout iramieux, jespre que je pourrai transformer son rve en ralit. 20. Ne pas avoir de cl en poche,a veut dire que vous nexistez pas dans la socit. Cest a, lexclusion. Annabelle, 43 ans. , de plus en plus dhommes, de femmes et denfants se retrouvent privs de logement dcent. Ils sont alors contraints de se contenter dhbergements prcaires, dhtels insalubres, et parfois, dune cave ou dun bout de trottoir. Derrire le mal-logement, se cache une ralit de souffrances individuelles et familiales, une plus grande difficult trouver du travail et pour les enfants, un risque accru de dcrochage scolaire et dchec. Habitat et Humanisme, nous recevons chaque jour des appels au secours provenant de familles qui pourraient tre la ntre, celle de nos enfants ou petits-enfants. Nous faisons alors tout notre possible pour fournir un logement dcent et adapt chaque situation de dtresse. Lanne dernire, a ainsi apport des solutions concrtes dhbergement nouvelles familles. Le logement offre la cl, indispensable, de la reconstruction dune vie quilibre. Ensuite, nos bnvoles et travailleurs sociaux sont l pour accompagner et encourager les personnes retisser des liens au sein de la socit. Ainsi, accepts et reconnus, nos locataires rapprennent peu peu rire avec leurs enfants, dire bonjour aux gens sans avoir honte de leur regard, chercher un emploi Ils se reconstruisent dans la dignit et retrouvent alors une vritable autonomie. Oui, par un geste solidaire, vous pouvez offrir une famille prs de chez vous la cl qui va lui ouvrir la porte dun nouvel avenir. Je vous le garantis : votre don nous aidera agir localement, humainement et efficacement. Davance, je vous en remercie trs chaleureusement, au nom de tous les naufrags de la vie qui nous pourrons porter secours grce vous. Avec la forte hausse des loyers en le-de-France et la crise que nous traversons, de plus en plus dhommes, de femmes et denfants se retrouvent privs de logement dcent. Ils sont alors contraints de se contenter dhbergements prcaires et parfois mme dune cave ou dun bout de trottoir. Notre rgion est la plus touche, avec prs de 90000 personnes sans domicile fixe et 200000 familles hberges dans des logements insalubres1 . Mais le mal-logement est bien plus quune statistique. Derrire ces chiffres se cachent autant de souffrances individuelles et familiales, limage de Patricia et de son petit Gabriel (tmoignage joint) Dexistences marques par la pauvret et les privations De prsent saccag, mais aussi davenir durablement compromis Car ne loublions pas, lhabitat est le pralable indispensable toute dmarche dinsertion. Sans domicile, les parents nont aucune chance de trouver du travail. Quant aux enfants, ils sont condamns au dcrochage scolaire et lchec. Cre il y a 21 ans, habitat et humanisme le-de-France apporte une rponse concrte et globale des femmes, des hommes et des enfants en grande prcarit, dans votre rgion. Nous leur offrons la cl qui peut aider des familles comme celle de Patricia reconstruire leur vie. Cette cl, vous pouvez loffrir avec nous. Avec nous, offrez la cl dun avenir meilleur aux plus fragiles. Suite au dos Paris, le X novembre 2013 Monsieur Jean SPECIMEN 36 rue de la Perso 99000 SPECIMENVILLE 1. Source : Le logement Un champ dtude et daction pour Paris Mtropole tat des lieux. Institut dAmnagement et dUrbanisme, juin 2010. Ne pas avoir de cl en poche,a veut dire que vous nexistez pas dans la socit. Cest a, lexclusion. Annabelle, 43 ans. , de plus en plus dhommes, de femmes et denfants se retrouvent privs de logement dcent. Ils sont alors contraints de se contenter dhbergements prcaires, dhtels insalubres, et parfois, dune cave ou dun bout de trottoir. Derrire le mal-logement, se cache une ralit de souffrances individuelles et familiales, une plus grande difficult trouver du travail et pour les enfants, un risque accru de dcrochage scolaire et dchec. Habitat et Humanisme, nous recevons chaque jour des appels au secours provenant de familles qui pourraient tre la ntre, celle de nos enfants ou petits-enfants. Nous faisons alors tout notre possible pour fournir un logement dcent et adapt chaque situation de dtresse. Lanne dernire, a ainsi apport des solutions concrtes dhbergement nouvelles familles. Le logement offre la cl, indispensable, de la reconstruction dune vie quilibre. Ensuite, nos bnvoles et travailleurs sociaux sont l pour accompagner et encourager les personnes retisser des liens au sein de la socit. Ainsi, accepts et reconnus, nos locataires rapprennent peu peu rire avec leurs enfants, dire bonjour aux gens sans avoir honte de leur regard, chercher un emploi Ils se reconstruisent dans la dignit et retrouvent alors une vritable autonomie. Oui, par un geste solidaire, vous pouvez offrir une famille prs de chez vous la cl qui va lui ouvrir la porte dun nouvel avenir. Je vous le garantis : votre don nous aidera agir localement, humainement et efficacement. Davance, je vous en remercie trs chaleureusement, au nom de tous les naufrags de la vie qui nous pourrons porter secours grce vous. persuader, dmontrer Ethos : les valeurs et qualits morales exprimes implicitement => gnrer la confiance 34. Lestagesdulangage 35. CortexetLimbique Le Limbique Le Cortex Ressent et change Pense et rchit Donne la priorit laspect thorique Donne la priorit laspect humain Sintresse la rgle Sintresse lexemple Simplique Explique Considre les autres pour ce quils sont Considre les autres pour ce quils font Indiffrent Besoin des autres Lide prime la personne La personne prime lide Moins sensible la pression Plus sensible la pression 36. Quatrime principe : Etre trs clair sur le rle de chacun et sur la mission 37. Principe 4 : Bien distribuer les rles et dfinir la mission Leschmaactanciel: Dansunrcit,pourCrerauclairlesforcesquigrentlacCon. Dansuncritdecollecte,pourbiendnirlaplacedechacun. 1-leSUJET: C'estlepersonnagequidoitaccomplirunemission.Cestlehros. 2-l'OBJET: C'estcequechercheobtenirprcismentlesujet,samission. Celapeuttreunrelobjet(bCruncentrederecherche),maiscepeuttreaussimoinsconcret (rendrelaviemeilleure,perme&relaccslducaCon,gurir) 3-leDESTINATEUR: C'estcequipousselesujetagir;ilapparatdoncpluttaudbutdelamission. Cepeuttreunpersonnage(danscecas,parex.,ilenvoielesujetenmission). maiscepeuttreaussiunechose,unsenCment,uneide,desvaleurs(devoirdagir,par exemple),etc. 38. Principe 4 : Bien distribuer les rles et dfinir la mission 4-leBENEFICIAIRE: C'estcelui,celle,ceuxenfaveurdequilamissiondoittreaccomplie. 5-lesOPPOSANTS: C'esttoutcequientravelaprogressiondusujetdansl'accomplissementde samission. IlspeuventprendrelaformedepersonnageshosCles,maisaussiden'importe quelobstacleentravantlesujet,alorsqu'ilchercheaccomplirsamission; celui-cis'eorcedesurmontercesobstacles. 6.lesAUXILIAIRES: C'esttoutcequiaidelesujetaccomplirsamission Ilspeuventprendrelaformedepersonnagesamicaux,maisausside n'importequellmentfavorisantl'acCondusujet. 39. Lesujet Lobjet LedesCnateur Principe 4 : Bien distribuer les rles et dfinir la mission 40. Lopposant Lesauxiliaires Lebnciaire? Principe 4 : Bien distribuer les rles et dfinir la mission 41. Principe 5 : solliciter de manire directe Le lecteur ne doit pas avoir se poser la question : Quattend-on de moi ? Il doit trouver une/des sollicitation(s) avant la fin de la lettre. - Dans une accroche 42. Principe 5 : solliciter de manire directe - Ds le recto de la lettre 43. Principe 5 : solliciter de manire directe - Au dessus du bulletin de don (ventuellement lie aux primes) 44. Principe 5 : solliciter de manire directe Indiquer absolument : Le cot de la solution 45. Principe 5 : solliciter de manire directe Indiquer absolument : Limpact pour le bnficiaire 46. Indiquer galement: les intrts pour le donateur Et les remerciements ! Principe 5 : solliciter de manire directe 47. En synthse Un message efficace sappuie sur : Une centralit forte Cohrence entre tous les lments du message (documents ET gimmick) Identifiable dun coup dil Une histoire pertinente Respectueuse dune structure logique (Situation/Dclencheur/action/ rsolution) Un savant mlange de mental et daffectif (de logos et de pathos) => Le mental = les ides (infinitifs, articles dfinis et indfinis) Laffectif = la relation, lmotion (verbes conjugus, Je/vous) 48. En synthse Une distribution des rles et une dfinition de la mission claires Dfinissant videmment le rle du donateur Et noubliant jamais les bnficiaires ! Une sollicitation assume => nonce plusieurs reprises dans un mme message Traduite en quivalences de don et/ou en impacts bnficiaires Prcisant les intrts pour le donateur Remerciant le donateur 49. Merci vous ! Et merci Alain, Benoit, Eric, Pierre-Bernard, Pierre, Roland et Yale pour leurs soutiens. Christophe Herldan Tl : 06 08 30 80 14 [email protected] www.mint.fr