2016 03 mieux connaître le marché du mice

Download 2016 03 Mieux connaître le marché du MICE

Post on 16-Jan-2017

192 views

Category:

Travel

1 download

Embed Size (px)

TRANSCRIPT

  • 1

    This report is protected by copyright - Any full or partial reproduction is subject to prior authorization of B3tsi - Concomitance

    Mieux connatre le march du MICE en France, en Allemagne et au U.K.

    Livre Blanc

    Mars 2016

    Ralis par

  • 2

    This report is protected by copyright - Any full or partial reproduction is subject to prior authorization of B3tsi - Concomitance

  • 3

    This report is protected by copyright - Any full or partial reproduction is subject to prior authorization of B3tsi - Concomitance

    INTRODUCTION Pourquoi personne ne connait la taille du march MICE ? Le march du MICE (Meetings, Incentives, Congresses et Events) suscite beaucoup denvies et aussi beaucoup dinterrogations. Cest un march mconnu et pourtant au cur de lactivit du voyage daffaires et de lhtellerie. A lheure o le Big Data est presque pass de mode, le business du MICE reste un univers que personne ne sait dimensionner. Et cest reconnu de faon unanime par tous les professionnels du secteur. Certes, des tudes, des ordres de grandeurs sont avancs par les uns ou les autres, mais il suffit de quelques questions pour arriver au seul consensus raliste : personne ne connait la taille du march MICE qui pse pourtant quelques trs grands milliards deuros pour lEurope de lOuest (les estimations vont de 40 120 milliards deuros par an) !

    Le MICE : une multitude dacteurs pour un budget composite Rien que pour lvnementiel corporate, le march est large et suit plusieurs dimensions. Lacronyme MICE permet de recouvrir une diversit de situations tant pour les dcideurs que pour les prestataires. Tout dabord, une premire complexit existe avec de multiples entits potentiellement dcisionnaires : des associations, des entreprises, des groupements, des fdrations... Ensuite, les organisateurs dvnements sont trs nombreux : les agences vnementielles, les agences de voyages daffaires, les rceptifs (appels des DMC, Destination Management Compagnies en anglais), les Organisateurs Professionnels de Congrs (PCO pour lacronyme anglais) ou encore les lieux comme des centres de congrs. Certains acteurs comme les offices de tourisme, les comits rgionaux ou dpartementaux du tourisme ont aussi un pouvoir dinfluence important. Les producteurs du voyage comme les compagnies ariennes ou ferroviaires, les croisiristes, les loueurs de voitures, les assureurs, les hteliers ou professionnels de lhbergement sont souvent les mmes que pour le voyage daffaires ; du coup, un recouvrement des dpenses est invitable, mme si les pratiques dachats sont diffrentes. Et enfin, il ne faut pas oublier les traiteurs, les producteurs de contenus, les spcialistes de laudiovisuel, de la scnographie, les entreprises de nouvelles technologies...

  • 4

    This report is protected by copyright - Any full or partial reproduction is subject to prior authorization of B3tsi - Concomitance

    Ce que vous trouverez dans ce white paper Cest dans ce contexte que Concomitance Consulting a men une tude auprs de plus de 300 meeting planners dans les 3 principaux marchs europens que sont la France, lAllemagne et le Royaume-Uni. De cette tude est n ce livre blanc que nous vous proposons de partager. Vous y trouverez un bilan des principaux constats de ltude, des points dasprit sur les marchs franais, allemand et anglais et un benchmark des pratiques MICE dans lhtellerie. Ce document est un executive summary des donnes recueillies. Une synthse plus large est disponible par ailleurs. Nous restons la disposition du lecteur pour prendre en compte les remarques et commentaires ainsi que rpondre aux demandes.

  • 5

    This report is protected by copyright - Any full or partial reproduction is subject to prior authorization of B3tsi - Concomitance

    Marchs franais, anglais et allemand du MICE

    En 2015, le march du MICE en France, Allemagne et au Royaume-Uni peut tre estim environ 70 milliards deuros et reprsente un peu plus des deux tiers du march du voyage daffaires.

    Indniablement, le MICE reprsente une part importante des dpenses des entreprises en matire de voyages. Malgr sa taille, ce march reste peu structur et doit faire face des enjeux importants lis sa croissance et sa digitalisation. Ce constat, nous avons pu le faire en interviewant des professionnels du MICE et en analysant la diversit des pratiques entre les pays et selon les typologies dvnements ou encore les dcideurs.

  • 6

    This report is protected by copyright - Any full or partial reproduction is subject to prior authorization of B3tsi - Concomitance

    Quelques points saillants pour les vnements en Europe du Nord-Ouest o Prs de 2/3 des vnements sont des runions impliquant moins de 30

    personnes En France, en Allemagne et au Royaume-Uni, prs de 2/3 des vnements sont des runions de moins de 30 participants. Ceci est valable pour les entreprises mais galement pour les structures associatives, les syndicats et autres fdrations. Il va de soi que, pour ces vnements, le recours un intermdiaire spcialis dans le MICE est moins courant. Ce premier risque montre quel point le march du MICE est fragment, souvent sous-estim et ncessite des outils spcifiques pour la commercialisation doffres.

    o 46% des organisations disposent dun budget MICE de moins de 150 k Plus de 60% des structures associatives, syndicats et autres fdrations disposent dun budget MICE infrieur 150 k. Les entreprises, quant elles, sont prs de 40% grer tous leurs vnements avec moins de 150 k. Ce constat est mettre en parallle avec une lgre diminution de la dure des vnements. La grande majorit des vnements durent moins de 2 jours en 2015. Seuls les confrences/congrs durent encore en moyenne 2 jours. Bien quen moyenne les budgets MICE augmentent, la tendance est loptimisation des budgets des vnements et la rduction de leur dure. Les meeting planners doivent donc faire face une multiplication des vnements de courte dure.

    o 44% des vnements internes lentreprise

    Alors que 37% des vnements ont un objectif commercial ou de communication (lancement de produits, confrences, congrs, Communication & Relations Presse), 44% des vnements sont destins au management interne de lentreprise (formations, runions, sminaires de direction, conseils dadministration, incentives). Les 19% restants sont ddis des vnements exceptionnels ou la participation des vnements organiss par dautres entits.

    Runion internes

    44%

    Evnments exceptionnels ou

    organiss par d'autres, 19%

    Commercial ou

    communication, 37%

    Objectifs des vnements

  • 7

    This report is protected by copyright - Any full or partial reproduction is subject to prior authorization of B3tsi - Concomitance

    o 70% des vnements sont organiss localement (cest dire dans le pays de lentit organisatrice) Parmi les 30% des vnements organiss ltranger, lessentiel a cependant lieu en Europe. Ce sont les associations, syndicats et fdrations qui organisent le plus souvent des vnements ltranger. Les entreprises prfrent organiser leurs vnements localement. Lorsquelles partent ltranger, elles font plus souvent appel un intermdiaire.

    Comment sont grs les vnements ? o La direction gnrale est implique dans la prise de dcision dans plus de la

    moiti des vnements Les directions gnrales sont fortement impliques dans le choix et la ngociation lis lorganisation des vnements. Mme lorsque lentreprise dispose dacheteurs, de meeting planners ou dun service ddi lvnementiel, la direction gnrale reste trs prsente dans plus de 50% des dcisions relatives vnementiel.

    o 90% des vnements sont grs en interne par les entreprises. Les

    intermdiaires (agences) ninterviennent que pour 10% des vnements mme sils estiment tre impliqus dans 30 40% des cas. Les entreprises et associations estiment grer 90% des vnements directement avec leurs quipes internes. Le recours des outils de sourcing et de rservation en ligne ou aux services dun venue finder ne sont pas alors pas considrs comme une externalisation de la gestion de lvnementiel. Par consquent, seuls 10% des vnements sont confis des intermdiaires. Du point de vue des intermdiaires, 30 40% des vnements leur seraient confis. Cette divergence de perception est certainement lie au primtre du march : une partie de petits vnements nest probablement pas visible pour les intermdiaires.

    o 91% des entreprises considrent que la dpense de MICE est sous contrle mais seulement 50% disposent dun outil de suivi de la dpense Bien quune part importante des entreprises considre contrler la dpense et ne pas pouvoir optimiser le budget MICE, 50% des entreprises ne disposent pas doutils de gestion et de suivi des dpenses. Des outils de mesure du ROI ou des processus de rcupration de la TVA sont loin dtre systmatiquement mis en place. Ces lments montrent la moindre maturit du MICE par rapport au voyage daffaires dans la plupart des entreprises.

  • 8

    This report is protected by copyright - Any full or partial reproduction is subject to prior authorization of B3tsi - Concomitance

    Quelques spcificits observes en France, en Allemagne et au UK o France :

    La France arrive en 2015 la 3e position europenne en termes de volume dactivit MICE aprs lAllemagne et le Royaume-Uni. Pour 2016, les acteurs sattendent un lger repli en raison des attentats ayant eu lieu Paris, fin 2015. 57% des vnements en France comptent moins de 30 participants et 59% des entreprises disposent dun budget de moins de 150 k. Le cot par participant avec ou sans hbergement est pourtant sensiblement plus lev (environ +20%) en France quen Allemagne ou au Royaume-Uni. Ce constat sexplique en partie par un recours plus frquent un intermdiaire pour lorganisation des vnements. En te

Recommended

View more >