vers la valorisation de la biomasse forestière - un plan .la biomasse forestière: une source...

Download Vers la valorisation de la biomasse forestière - Un plan .La biomasse forestière: une source d’énergie

If you can't read please download the document

Post on 11-Sep-2018

212 views

Category:

Documents

0 download

Embed Size (px)

TRANSCRIPT

  • Fvrier 2009

  • MINISTRE DES RESSOURCES NATURELLES ET DE LA FAUNE DU QUBEC ET M. JEAN-FRANOIS CT

  • Pour des renseignements complmentaires,veuillez vous adresser la :

    Direction du dveloppement de lindustrie des produits forestiersMinistre des Ressources naturelles et de la Faune880, chemin Sainte-Foy, bureau 7.50Qubec (Qubec) G1S 4X4

    Tlphone : 418 627-8644, poste 4106Tlcopieur : 418 643-9534Courriel : prodfor@mrnf.gouv.qc.ca

    La prsente publication est accessible dans Internet, ladresse suivante :www.mrnf.gouv.qc.ca/forets/entreprises/entreprises-transformation-strategie-energie.jsp

    Dpt lgal Bibliothque et Archives nationales du Qubec, 2008ISBN 978-2-550-54983-3 (Imprim)ISBN 978-2-550-54984-0 (PDF)

    Code de diffusion : 2009-3000

    Gouvernement du Qubec

  • 3VERS LA VALORISATION DE LA BIOMASSE FORESTIRE : UN PLAN DACTION - MESSAGE DU MINISTRE

    UNE NERGIE VERTE

    Propose dans le Livre vert sur la fort rendu publicen fvrier 2008, la stratgie de dveloppement industriel axe sur des produits forte valeur ajoutepermet de favoriser le maintien dune industrie inno-vante, cratrice de richesse et demplois durables.Elle permettra galement, terme, de susciter, au seinde la population qubcoise, lmergence dune vritable culture de lutilisation du matriau bois.

    Lance en mai 2008, la stratgie dutilisation du boisdans la construction au Qubec en constituait le premier jalon. Nous franchissons maintenant une nouvelle tape qui touche plus spcifiquement la filire nergtique. Le remplacement dnergies polluantes par une nergie propre, renouvelable etpermettant de rduire les missions de gaz effet deserre est en effet la base du plan daction li la valorisation de la biomasse forestire.

    Les fluctuations des prix des diffrents combustiblesfossiles ainsi que leurs cots environnementaux illustrent cette ncessit de limiter notre dpendancenergtique envers ces produits. Nous devons rduire nos dpenses nergtiques en adoptant desmesures pour raliser des conomies plus ambi-tieuses de ptrole, en instaurant une meilleure utilisation de llectricit produite ici et en visant lasubstitution du mazout lourd comme source nerg-tique dans lindustrie.

    Nos forts regorgent dun potentiel considrable debiomasse forestire disponible. Une fois rcolte ettransforme, cette matire premire pourra notam-ment tre utilise par l'industrie de la cognration etpour le chauffage industriel. Dautres voies restentgalement explorer, comme son utilisation pour lechauffage en milieu urbain par les institutions, lescommerces et les collectivits.

    Ce nouveau plan daction de valorisation de la bio-masse forestire constitue une modification importantede notre faon de voir cette ressource renouvelable duQubec. linstar de la stratgie dutilisation du boisdans la construction au Qubec, ce plan dactionnous invite, dans une perspective de dveloppementdurable, innover et crer de la richesse pour lensemble du Qubec.

    Claude BchardMinistre des Ressources naturelles

    et de la Faune

  • 4

  • Le document de consultation du ministre desRessources naturelles et de la Faune (MRNF) intitulLa fort, pour construire le Qubec de demain, paruen fvrier 2008, prsente les orientations devantguider la refonte du rgime forestier du Qubec. Ilsouligne notamment limportance de mettre en uvreune stratgie industrielle axe sur des produits fortevaleur ajoute et de favoriser l'mergence d'uneculture bois au Qubec.

    Cette stratgie repose sur quatre axes d'interventionou filires industrielles :

    La filire bois favorise la construction verte, cest--direles constructions utilisant le bois comme matriauprincipal, dans la perspective dune diminution des missions de gaz effet de serre (GES) par la substitution du bois l'acier et au bton;

    La filire nergtique vise la production dnergiespropres base de bois en remplacement dner-gies fossiles afin de rduire les missions de GES;

    La filire du bioraffinage est axe sur la production de produits chimiques verts en remplacement de ceux reposant sur la ptrochimie. Elle vise la valori-sation des divers composs chimiques issus du procd de raffinage de la fibre ligneuse. Elle porte galement sur la production de produits forte valeur ajoute tels les produits chimiques et phar-maceutiques base de cellulose;

    Finalement, la valorisation des secteurs cls de lindustrie primaire de transformation du bois implique la mise au point de nouvelles technologies permettant damliorer la rentabilit des usines sans laquelle le dveloppement des trois autres filires serait plus difficile raliser.

    Le prsent plan daction est ax sur le dveloppementde la filire nergtique utilisant la biomasse fores-tire. Aprs avoir pass en revue le contexte, lesperspectives davenir et les contraintes, les lmentsdu plan daction seront prsents. Enfin, les effetsprvus du plan daction seront analyss.

    VERS LA VALORISATION DE LA BIOMASSE FORESTIRE

    5VERS LA VALORISATION DE LA BIOMASSE FORESTIRE : UN PLAN DACTION

    MINISTRE DES RESSOURCES NATURELLES ET DE LA FAUNE

  • Dans le contexte de ce plan d'action, la biomasse forestire est constitue des rsidus rsultant des activits de rcolte et damnagement en fort et des volumes de bois de faible qualit non utiliss des fins industrielles. Il sagit de troncs, de cimes et de branches laisss en fort ou en bordure deschemins forestiers.

    Grce ses proprits physiques, la biomasse fores-tire peut servir de combustible ou tre transformeen carburant et ainsi devenir une source dnergieverte qui se substitue des sources dnergie fossiles.

    La biomasse forestire est une ressource abondanteet renouvelable. La plus facilement accessible estcelle provenant de la rcolte des bois de qualit commerciale. Au Qubec, dans les forts du domainede ltat, ces bois sont rcolts sur la base du rende-ment soutenu, soit au rythme de croissance de la

    fort, de faon prserver le capital forestier pour lesgnrations futures. La biomasse forestire lie larcolte est donc prleve sur une base durable et serenouvelle en mme temps que la fort.

    Jusqu prsent, la biomasse forestire na pas t utilise pour la production dnergie, sauf dans le casdu bois de chauffage, en raison des cots de rcoltelevs et des contraintes lgales dans les forts du domaine de ltat.

    UN CONTEXTELa biomasse forestire : une source dnergie renouvelable

    6VERS LA VALORISATION DE LA BIOMASSE FORESTIRE : UN PLAN DACTION - UN CONTEXTE

    MIN

    IST

    RE D

    ES R

    ESSO

    URCE

    S NA

    TURE

    LLES

    ET

    DE L

    A FA

    UNELa biomasse forestire se dfinit comme tant

    des arbres ou parties darbre comptabiliss

    dans la possibilit forestire qui ne font

    pas l'objet d'une attribution ou d'une rserva-

    tion ainsi que les arbres, arbustes, cimes,

    branches et feuillages ne faisant pas partie de

    la possibilit forestire. Les souches et les

    racines sont exclues de cette dfinition dans

    le cadre du programme d'attribution de la

    biomasse forestire.

  • La demande dnergie que requiert la croissanceconomique et dmographique crot au rythme de1,2 % par anne, et ce, malgr les efforts faits en efficacit nergtique. Cette augmentation des besoinscouple la problmatique des changements clima-tiques et la hausse du cot des combustibles fossilesentranent le dveloppement dautres sources dner-gie. En 2005, llectricit et le ptrole constituaient lesdeux sources dnergie les plus utilises au Qubec.Elles comblaient respectivement 38,7 % et 38,5 %des besoins nergtiques. Quant au gaz naturel et la biomasse ligneuse non issue de la fort1, cessources dnergie fournissaient respectivement11,4 % et 8,6 % de la demande totale dnergie. Lecharbon, le coke et les nergies non traditionnellesdont les oliennes fournissent moins de 3 % des besoins nergtiques totaux. Les prvisions pour2016 de la stratgie nergtique du Qubec montrent que la rpartition de ces diverses sourcesdnergie sera modifie. En effet, la part du ptrolesera la baisse comparativement celles de llec-tricit et du gaz naturel qui seront la hausse. Lutilisation de la biomasse forestire pour rpondre des besoins en nergie pourrait aussi acclrer leremplacement des combustibles fossiles au coursdes prochaines annes.

    Lutilisation de la biomasse forestire : une rduction des missions de GES

    Le principal avantage de lutilisation de la biomasseforestire est que le bois possde un cycle neutrede carbone. En effet, la combustion du bois met unvolume de carbone ou de gaz effet de serre semblable la dcomposition naturelle dun mmevolume de bois qui est mort en fort. Par la suite, lafort qui repousse capte par photosynthse l'quiva-lent des prcdentes missions. Ainsi, le bilan entreles missions de GES et la captation du carbone parla fort en croissance est nul, do le cycle neutre ducarbone pour les utilisations nergtiques de la bio-masse forestire comme la combustion, la productiond'thanol et de mthanol, etc. Finalement, ce cycleneutre de carbone s'ajoute la rduction directe desmissions de GES qui rsultent du remplacement desnergies fossiles comme l'huile chauffage ou l'essencepar des produits issus de la biomasse forestire.

    7VERS LA VALORISATION DE LA BIOMASSE FORESTIRE : UN PLAN DACTION - UN CONTEXTE

    Demande dnergie en croissance

    1 Biomasse agricole, bois de chauffage et rsidus de transformation du bois dont les corces.

    MIN

    IST

    RE D

    ES R

    ESSO

    URCE

    S NA

    TURE

    LLES

    ET

    DE L

    A FA

    UNE

  • Le contexte des changements climatiques rend primordiale la baisse des missions de GES. Le protocole de Kyoto traduit cette volont lchellemondiale et le Qubec s'inscrit dans cette orientation.En 2006, le gouvernement du Qubec a donc laborun plan d'action sur les changements climatique

Recommended

View more >