santأ‰ et bien-أٹtre en eau thermale banquenquettes أ  bulles, hydro massages ou soins...

Download SANTأ‰ ET BIEN-أٹTRE EN EAU THERMALE banquenquettes أ  bulles, hydro massages ou soins innovants en

Post on 30-Apr-2020

0 views

Category:

Documents

0 download

Embed Size (px)

TRANSCRIPT

  • SANTÉ ET BIEN-ÊTRE EN EAU THERMALE

  • La prévention en matière de santé, comme la recherchede bien-être et de relaxation, face à des modes de vietoujours plus stressants, sont des préoccupations chaque jour plus affirmées. Les stations thermales et les éta- blissements de Midi-Pyrénées répondent parfaitement aux attentes actuelles dans ce domaine.

    Cauterets, Bagnères-de-Bigorre, Barèges, Argelès-Gazost, Luchon, Barbotan-les-Thermes, Cransac, Ax-les-Thermes… Chaque ville se distingue par des eaux minérales naturelles aux propriétés uniques, un environnement privilégié et une re- cherche constante de qualité.

    Midi-Pyrénées, 4ème région thermale française, compte 17 stations avec 23 établissements thermaux. Elle s’appuie sur une tradition millénaire reconnue par les professionnels de santé et plébiscitée par les patients. Avec aussi 17 centres thermoludiques et de bien-être qui comptent parmi les plus belles réalisations en la matière, notre région possède la collection la plus riche de France. Elle offre toute la latitude possible pour la relaxation: bassins animés de jets, geysers,p

    nquettes à bulles, hydro massages ou soins innovants enbanque érapie…hydrothéra

    Le thermalisme et le bien-être se déclinent en une offre richehermalisme e et diversifiée, des soins curatifs pendant 3 semaines, à desrsifiée, des courts séjours de remise en forme en passant par des plaisirsours de rem tout en douceur dans les espaces thermoludiques et de bien-eur dans être, aux décors raffinés où les ambiances font référence àrs raffin l’Orient, aux Pays nordiques ou aux bains romains.s nordiq

    Tous les séjours visent l’harmonie des sens, la détente de laisent l’h tête aux pieds, dans le cadre grandiose des Pyrénées ou dansns le cad le calme ensoleillé des campagnes du Gers ou de l’Aveyron. le des cam

    très bientôt en Midi-Pyrénées. A A Midi-Pyr

    Martin Malvy Ancien Ministre

    Président de la Région Midi-Pyrénées

    Santé et Bien-être : destination Midi-Pyrénées

    2 M i d i - P y r é n é e s , l e s e a u x e s s e n t i e l l e s

    © L

    a ur

    en t

    M oy

    na t

  • 3M i d i - P y r é n é e s , l e s e a u x e s s e n t i e l l e s

    SANTÉ • • Ax-les-Thermes

    • Ussat les Bains • Cransac-les-ThermesCransac-les-Thermes

    • Bagnères-de-Luchon • Salies-du-Salat • Barbotan les Thermes

    • Castéra-Verduzan • Lectoure

    • Argelès-Gazost • Bagnères-de-Bigorre • Barèges-Barzun

    • Beaucens • Capvern-les-Bains

    • Cauterets • Luz-Saint-Sauveur • Saint-Lary-Soulan

    BIEN-ÊTRE LES CENTRES THERMOLUDIQUES • Les Bains du Couloubret

    à Ax-les-Thermes • Cieléo à Barèges

    • Luchon Forme et Bien-Être à Bagnères-de-Luchon

    • Sensoria à Saint-Lary • Les Bains du Rocher à Cauterets

    • Le Jardin des Bains à Argelès-Gazost

    • L’Edenvik à Capvern-les-Bains • Balnéa à Génos-Loudenvielle

    • Luzéa à Luz-Saint-Sauveur • Aquensis à Bagnères-de-Bigorre

    LES ESPACES BIEN-ÊTRE • Aulus-les-Bains • Lectoure • Barbotan

    • Salinea-Spa Salies-du-Salat • Castéra-Verduzan • Cransac • Ussat-les-Bains

    SANTÉ

    Sommaire p.07

    p.09

    p.11 p.12 p.13

    p.16

    p.17

    p.18

    p.19

    p.20

    p.21

    p.08

    p.10

    Un savoir-faire qui prend sa source dans l’histoire Ce sont les romains qui les premiers valorisent les sources thermales découvertes dans les flancs de la montagne pyré- néenne. Les armées de César viennent soigner leurs bles- sures à Barèges, dont les eaux sont réputées pour leurs vertus cicatrisantes. Au Moyen Age puis à la Renaissance avec la venue de Marguerite de Navarre et de Catherine de Médicis à Cauterets, le thermalisme ancre définitivement sa présence au creux des Pyrénées. Au XVIIIème siècle, le baron d'Etigny, intendant royal, transforme le bourg de Luchon en station thermale de pointe et des aménagements ambitieux en feront une station fréquentée par les grands de ce monde. En 1859, Napoléon III et l'impératrice Eugénie viennent en cure à Luz-Saint-Sauveur : ils initient de grands chantiers, dont le fameux Pont Napoléon près de Luz. Thermes monu- mentaux, hôtels luxueux, casinos et parcs paysagers dessi- nent peu à peu le visage des stations de Barèges, Luz-Saint-Sauveur, Cauterets ou Bagnères-de-Bigorre, qui deviennent des lieux de villégiature prisés.

    Les bienfaits des eaux thermales - Les eaux sulfurées : leur taux élevé en souffre permet de lut- ter contre les maladies des voies respiratoires. - Les eaux sulfatées : elles sont indiquées dans les affections du rein et dans certaines maladies métaboliques. - Les eaux chlorurées : avec une forte concentration de chlo- rure de sodium elles ont un effet stimulant sur la croissance et sont indiquées dans le traitement des troubles du dévelop- pement et de l’énurésie. - Les eaux bicarbonatées : elles facilitent le traitement de cer- taines affections gastro-intestinales, régularisent la motricité du tube digestif, et ont un effet anti-inflammatoire, apaisant et cicatrisant utilisé en dermatologie. - Les eaux oligominérales : riches en cuivre, en fer, ou encore en arsenic. - Les gaz thermaux : utilisés surtout dans le traitement des maladies chroniques des voies respiratoires, des maladies cardio-artérielles et en phlébologie.

    Un savoir-faire qui innove et se diversifie Les stations de Midi-Pyrénées participent activement à des programmes de recherche financés au niveau national et font évoluer leurs équipements pour les rendre toujours plus per- formants. Cet élan novateur est à l’origine de l’apparition, dans les années 2000, des premiers centres thermoludiques dans la région.

  • 4 M i d i - P y r é n é e s , l e s e a u x e s s e n t i e l l e s

  • 5M i d i - P y r é n é e s , l e s e a u x e s s e n t i e l l e s

    Avec 17 stations thermales puisant leurs vertus aux sources des Py- rénées, du Gers ou de l’Aveyron, Midi-Pyrénées offre une grande va- riété d’établissements thermaux, de prestations, mais aussi une large palette de cures : sur les 12 orientations thérapeutiques agréées par la Sécurité Sociale (affections des muqueuses bucco-lin- guales ; affections digestives ; affections psychosomatiques ; affec- tions urinaires ; dermatologie ; gynécologie ; maladies cardio-artérielles ; neurologie ; phlébologie ; rhumatologie ; troubles du développement chez l’enfant ; voies respiratoires), 10 sont en effet soignées en Midi-Pyrénées. Une richesse qui hisse la région au 4ème rang des régions thermales françaises et la place au cœur des enjeux fixés par la médecine de demain : certes traditionnelles et parfois millénaires, les cures thermales restent d’actualité et ont su se moderniser. Médecine douce, non médicamenteuse et associée à une bonne hygiène de vie, médecine à l’écoute du patient, le therma- lisme innove, répondant aujourd’hui aux critères scientifiques les plus rigoureux, et démontre son efficacité.

    Midi-Pyrénées : destination santé

    S AN

    Rejoignez la communauté

    #SanteBienEtreMidiPy

  • PHLÉBOLOGIE Argelès-Gazost, Barbotan-les-Thermes, Luz-Saint-Sauveur

    RHUMATOLOGIE Ax-les-Thermes, Bagnères-de-Bigorre, Barbotan-les-Thermes,

    Barèges-Barzun, Beaucens-les-Bains, Capvern, Cauterets, Cransac- les-Thermes, Lectoure, Luchon, Saint-Lary, Salies-du-Salat

    VOIES RESPIRATOIRES / ORL Argelès-Gazost, Ax-les-Thermes, Bagnères-de-Bigorre, Barèges-

    Barzun, Cauterets, Luchon, Luz-Saint-Sauveur et Saint-Lary

    APPAREIL URINAIRE Aulus et Capvern-les-Bains

    APPAREIL DIGESTIF Castéra-Verduzan et Capvern-les-Bains

    AFFECTIONS DES MUQUEUSES

    BUCCO-LINGUALES Castéra-Verduzan

    AFFECTIONS PSYCHOSOMATIQUES

    Bagnères-de-Bigorre, Ussat-les-Bains

    NEUROLOGIE Ussat-les-Bains

    GYNÉCOLOGIE Luz-Saint-Sauveur, Ussat-les-Bains, Salies-du-Salat

    TROUBLES DU DÉVELOPPEMENT

    CHEZ L’ ENFANT Salies-du-Salat

    6 M i d i - P y r é n é e s , l e s e a u x e s s e n t i e l l e s

    Les pathologies traitées Acte médical qui doit être prescrit et suivi par un médecin, la cure thermale conventionnée donne lieu à une prise en charge par les organismes d’assurance maladie, pour une durée de 18 jours de soins obligatoires.

    Les mini-cures Alternatives plus souples aux cures conventionnées d’une durée obliga- toire de 18 jours, des mini-cures de 8, 10 ou 12 jours sont désormais proposées par les établissements thermaux. Comme la cure thermale libre, qui relève d’un acte volontaire, ces mini-cures ne sont ni pres- crites par un médecin, ni prises en charge par les organismes sociaux.

  • 7M i d i - P y r é n é e s , l e s e a u x e s s e n t i e l l e s

    Aulus-les-Bains - Ariège-pyrénées

    Le complexe thermal d’Aulus-les-Bains connaît un regain d’activité depuis plusieurs années. La dimen- sion humaine des installations, la qualité de l’accueil et une équipe dévouée ne sont pas étrangères à ce succès. Au cœur du Parc Naturel Régional des Py- rénées Ariégeoises, découvrez les vertus thérapeu- tiques des 4 sources d’Aulus, la station par excellence du cholestérol, des maladies métabo- liques et des maladies de l’appareil réno-urinaire.

    05 61 66 36 80 http://thermes-aulus.fr

    Ax-les