rapport d'activit© 2012 de l'association bug

Download Rapport d'activit© 2012 de l'association BUG

Post on 22-Mar-2016

216 views

Category:

Documents

4 download

Embed Size (px)

DESCRIPTION

rapport de l'activité de l'association BUG à Rennes sur l'année 2012

TRANSCRIPT

  • USIGRAPHE

    BUG Assemble GnrAle 2013

  • IntroductIonlanne 2012 se caractrise par des injonctions paradoxales. le

    contexte est bien videmment difficile pour les associations et se

    fait cruellement sentir, en tmoignent nos comptes, alourdis par des

    impays et des charges exceptionnelles, consquences directes dune

    crise profonde et durable.

    Toutefois, lactivit est en hausse, tant dans le secteur du Web que

    dans celui de limprimerie et atteint son meilleur niveau depuis la

    cration de lassociation.

    le projet de rnovation de la vie associative et de fusion du CrVA et

    de bug, accompagns dune dmarche dintrospection sur le fonction-

    nement actuel de lassociation nous ont permis de mieux prparer

    une nouvelle mutation de notre structure.

    Il est dailleurs intressant de constater que depuis sa cration, bug

    redfinit ses missions et son projet global dans des cycles de 6 7

    ans, signe de sa vitalit et dune organisation rsiliante.

  • le labfab est n des changes de veille et dexprience

    de professionnels et passionns situsdans leur pratique

    au confluent des notions de territoire, de numrique,

    de citoyennet, decrativit et de technologie. Il est

    rapidement apparu que le mouvement des fablabs se

    rpandait grande vitesse dans le monde tout en offrant

    de nombreuses possibilits dadaptation aux contextes

    locaux. De l est ne lide de construire ensemble une

    proposition de prototype de lieu dexprimentation

    ouvert, sinscrivant dans un rseau de lieu et dacteurs

    formels et informels. Ceci a permis de proposer de

    manire synchronise aux dcideurs un projet explora-

    toire appuy en trs grande partie sur la confiance entre

    acteurs, cest--dire avant tout sur la mise disposition

    de moyens et une feuille de route exprimentale per-

    mettant de constater (et non de supposer) si un tel lieu

    rencontrait une demande, des enjeux, et ce quil serait

    capable de produire.

    loccupation immdiate des locaux, lassemblage des

    meubles avec les habitants volontaires, la programma-

    tion quasi la demande des ateliers 2012 sinscrivent

    dans cet esprit. le labfab est port par lcole euro-

    penne suprieure dArts de bretagne et a t fond

    par la ville de rennes, rennes mtropole, la rgion bre-

    tagne, lassociation bUG, Telecom bretagne, la Cantine

    numrique rennaise. Chacun a mis de lespace, du temps

    ou des moyens financiers disposition du projet pour

    lanne exprimentale 2012. Un lieu : deux petites salles

    de lcole rgionale des beaux-Arts, et tout lieu trouv

    investir (hors les murs, salles des tudiants en design

    entre 12h et 14h ou pendant les vacances scolaires).

    Plus de 200 personnes formes la technologie ouverte

    de bricolage libre Arduino dans les 6 premiers mois

    dans le cadre dateliers gratuits et ouverts tous. Plus

    de 1 000 habitants de la rgion bretagne ayant particip

    des ateliers de vulgarisation et dacquisition des notions

    de base en prototypage dobjets communiquants au tra-

    vers du labfab lvnement Vivacits et de partenariats

    avec les collectifs membres du bzhlab dici la fin 2012.

    laval Virtual 2012 (ateliers enfants), Forum des usages de

    brest, Vivacits seniors, enfants, lycens, tous publics,

    Avatarz, Open bidouille Camp, rOUmICs. rennes, brest,

    roubaix, laval.

    la mise en place dune base de ressources en ligne

    documente en langue franaise et rfrence au niveau

    international.

    Deux des trois rencontres ont t assures. Communica-

    tion et rencontre la rIFe (Qubec) en juillet, prsence

    de baptiste Gaultier montral en octobre, puis accueil

    des francophones rennes sur Vivacits. Pas de prsence

    Dakar du ct du labfab, cause dun emploi tu temps

    extrmement charg pour assurer le quotidien du labfab.

    Le Labfab tendu :

    Une base arrire lcole des beaux arts, des lieux, un

    fablab mobile, des partenaires, des formations de forma-

    teurs, une dissmination ou plutt, une infusion dans un

    territoire qui pourrait devenir un territoire dingnieux.

    le labfab sera un peu partout : dans les espaces publics

    numriques, des collges, des lyces, sur beaulieu, la

    maison des associations sa rouverture, etc. Il sagit l

    dun axe stratgique dbattre avec les lus concerns

    rennes mtropole, Ville de rennes, et ventuellement la

    rgion bretagne).

    rsuLtats ImprImerIe & graphIsmelimprimerie enregistre son plus gros chiffre daffaire (66432 - hausse de 10,03% par rapport lanne prcdente) depuis la reprise par bug du service de lOsCr (en 2005) et augmente une nouvelle fois le nombre de ses clients (120)

    et des prestations ralises (495) au cours de cette anne.

    lactivit de graphisme et de mise en page est galement en hausse, le tout dans un contexte conomique particuli-

    rement difficile pour les associations.

    Le Labfab

  • travaux mens en 2012 :

    - Une dimension internationale mise en vidence au

    cours de Vivacits.

    - Un lieu de dbat autour des enjeux.

    - Une extension de la dmarche au-del du prototypage

    dobjets pour parler et penser les objets libres (rels ou

    non tangibles), la vie quotidienne, des solutions soli-

    daires et durables.

    de trs nombreux Workshops

    Formation danimateurs despaces Publics numriques

    (ePn) sur le territoire de rennes mtropole en parallle

    du lancement par la rgion bretagne de la formation des

    animateurs dePn du rseau Cybercommunes sur len-

    semble du territoire breton. Formation dlves dcoles

    primaires, de collges, de lyces, notamment lors dv-

    nements comme la fte de la science. Formations en

    direction dlves de luniversit (ATn, rennes 2, etc.),

    mais aussi avec des centres de formation comme le ClPs.

    le succs des ateliers conus et raliss par lassociation

    bug avec une centaine dlves Ce2-Cm2 de rennes lors

    de Vivacits, en partenariat avec lacadmie, laisse entre-

    voir un grand potentiel dvelopper en lien avec la ville

    de rennes. Il serait possible de dvelopper ces ateliers

    en lien avec la direction de lenfance de la ville.

    lors de cette manifestation des enseignants venus en

    observateurs sont spontanment revenus avec leurs

    lves : certains ont mme rserv un atelier ralis

    dans la foule avec les moyens du bord.

    Au cours de cette anne, John lejeune, labfab mana-

    ger a t recrut afin de grer cet espace et ce projet

    et den accompagner le dveloppement qui devrait se

    confirmer en 2013, condition den affirmer en perma-

    nence la ncessit auprs des financeurs dont la stratgie

    nous apparat parfois nbuleuse.

    dpLoIement de La praIrIe et des ruchesle dveloppement de la nouvelle version de la ruche ainsi que du service dauthentification permettant dintercon-

    necter ces rseaux sociaux locaux a t le second plus gros chantier de lanne. la plateforme portant le doux nom

    de la prairie vise permettre aux ruches de souvrir ds la demande formule par un collectif ou une collectivit

    auprs de la rgion.

    lensemble bnficie dun hbergement assur par le syndicat mixte mgalis dont les ttonnements ont assez consi-

    drablement retard le projet. Celui-ci est toutefois quasiment oprationnel, malgr de trs nombreux problmes

    encore de fiabilit lis aux serveurs. le dploiement est prvu pour lanne 2013 par une phase de communication et

    de mise en uvre des processus danimation.

  • cohrence - baromtre du dveLoppement du-rabLeCeci aurait du tre un des plus beaux projets de ralisa-

    tion de lassociation. Il est aujourdhui le plus dsastreux

    tant il a un impact ngatif sur notre rsultat financier et

    ncessite encore ce jour des dmarches contentieuses

    lgard de cette association qui refuse obstinment de

    rgler une facture de dveloppement consquente.

    nouveau projet de r-novatIon du dIsposItIf de La vIe assocIatIve rennes

    le projet global propos la Ville dans le cadre de la

    rnovation de la maison des associations et de ses mis-

    sions, ainsi que de celles du centre de ressources de la

    vie associative nous a beaucoup occup au cours de cette

    anne. Deux programmes ont t conjointement lancs

    suite de propositions faites par bug la Ville de rennes.

    - Des ateliers mens par les salaris de bug et du CrVA

    afin dvoquer un certain nombre de thmes objets de

    nouvelles propositions, tout en conservant les lments

    les plus performants du dispositif de soutien de la vie

    associative : formation, information et communication,

    accompagnement, accueil, observatoire de la vie asso-

    ciative, Tiers lieu.

    - Paralllement, un groupe de travail sest mobilis autour

    de la certification IsO 20121, nome sur le dveloppement

    durable dont le but est de confirmer le fonctionnement

    de lassociation des principes t rgles sur lesquels elle

    sengage dans son fonctionnement quotidien, sa gouver-

    nance

    Ces travaux ont t synthtiss dans un projet global,

    propos la ville, puis aux associations. Par ailleurs, le

    processus de reprise des salaris du CrVA et des missions

    redfinies est dores et dj engag avec un objectif de

    mise en uvre oprationnel au 1er septembre 2013.

    en voici les grandes lignes :

    - un espace de formation et dducation ;

    - une programmation vnementielle et dexposition

    revue et ouverte ;

    - un observatoire collecteur et distributeur de donnes

    en direction du public ;

    - un accue