 organisation de l'association

Download   Organisation de l'association

Post on 25-Feb-2016

25 views

Category:

Documents

4 download

Embed Size (px)

DESCRIPTION

- PowerPoint PPT Presentation

TRANSCRIPT

  • Prsentation de l'association : Le cur sur la patte "Partout o il y a un malheureux ; Dieu envoie un chien" - Lamartine - Mmoires indites 1815 Les bnvoles de l'association " le cur sur la patte ", et leurs chiens (et chats), interviennent partout o il y a isolement et dtresse ; afin de briser la solitude, rompre l'isolement, redonner une image positive de soi, un sentiment de pouvoir sur la vie, restaurer le dialogue ; mais aussi aider la physiothrapie, comme auxiliaire thrapeutique. L'animal est un merveilleux mdiateur, qui joue le rle de " catalyseur social " (Levinson, 1950). Aux USA, ds 1980, le gouvernement amricain a reconnu officiellement " l'influence bnfique " de l'animal cot de l'homme.

    Nous intervenons actuellement dans le Nord, Pas de Calais, Bretagne & Alsace.

  • Organisation de l'association Organisation gnrale L'association a t dclare en prfecture de Douai (59) en 2004, mais nous existions depuis 2000 sous une autre appellation, association loi 1901, but non lucratif.

    Elle est dclare d'intrt gnral depuis octobre 2007. Le sige social est : maison des associations, rue des potiers, 59500 Douai Mail et contact : www.coeursurlapatte.fr Logo et nom sont protgs par l'INPI.

  • HISTORIQUE ET BASE SCIENTIFIQUES On parle de zoo (animal) thrapie (soin en grec).aussi appel pets thrapie dans les pays anglo-saxon ou cette activit existe depuis 1950

    AVANT TOUTE CHOSE : LANIMAL NE GUERIT PAS ! ; NEST MEME PAS UNE MEDECINE DOUCE ; MAIS SIMPLEMENT IL JOUE UN ROLE DE MEDIATEUR

  • Il y a 2 approches: TAA : thrapie assiste par lanimal lanimal est auxiliaire aux thrapies conventionnelles et sert dintermdiaire patient/ intervenant (handicap , malade psy , dficience intellectuelle)

  • AAA: activits assistes par lanimalIci lanimal amliore la qualit de la vie - dialogue , rompt isolement , - reprise de confiance en soien maison de retraite/prison/hpitaux)

    Les animaux : chiens++++ , chats , lapins , dauphins , chevaux

  • DOUCEUR UN REGARD

  • Historique Au 9 me sicle en Belgique, chez les personnes arrires mentales

    1792 :Dc Tuke (britannique chez les patients en psychatrie)

    1863 : Dc Bielefeld (Allemagne)chez lpileptique

  • 1950 : Boris Levinson (usa) pdopsychiatre.. lorigine de nb travaux et de lessor de lanimal thrapie et 1 re approche scientifique du rle de catalyseur social de lanimal

    1986 : le gouvernement amricain reconnat officiellement linfluence bnfique de lanimal aux cots de lhomme (animal toujours reconnu comme un objet en France!!)

  • depuis 1992 IAHAIO(internationale association of human and animal interactions organisation) nombreuses recherches et congrs tous les 3 ans!

  • BASES SCIENTIFIQUES Surtout depuis 1970 chez les anglo-saxons et sous lgide de lIAHAIOimpossible de tout citer diminution du stress(Pr Reinhold-berges/Berlin) diminution de TA(6 mm caresser un chat ou chien ou 15 mm contempler un aquarium)

  • Buffalo/USA : grand mre de 70 ans ayant un animal ont mme TA que leur petite fille stimulation de la parole des enfants autistes (universit New York) rle antidpresseur (patient atteints de SIDA ou cancer..Pr Waren /USA) diminution de 50/ des problmes mineurs de sant(Dr Serpeit /Cambridge / UK)

  • diminution des blocages musculaire dans la maladie de parkinson(USA) soccuper dun chien en maison de retraite diminuerait de moiti la mortalit (universit de Haward) 2004 : tude conjointe USA/Chine/Allemagne (3 cultures diffrentes)sous lgide de lIHAHIO..meilleure sant chez les processeur danimaux avec 15 20 / de visites mdicales en moins et gain de ..5,59 billions deuros !!!

  • 1985 (Australie/Dr Friedman)procession dun animal donne 2 fois + de chances de survie en cas dAVC

    Pr Montagn (insern/ France)lanimal consolide les dfenses immunitaires et de ce fait le personne ge est moins vulnrable

  • COMPLICITE BONHEUR

  • Pour notre compte nous avons aid la soutenance dune thse de kinsithrapie en Belgique (Manon Dupont) qui comparait les rsultats de la kin chez des enfants jeunes (moins 6 ans) et lourdement handicaps avec ou sans chien comme mdiateurs ..rsultats bien sur meilleurs avec la kin + chien

  • EN FAIT : les humains , mme les mieux forms transmettent toujours des signaux non verbaux (grimaces , mouvement de recul , clignements dyeux , regard fuyant) ce qui peut gner la relation et dclenche mfiance baisse destime de soit , replietc.

  • Lanimal familier , lui , est sans jugement , sans priori et nmet aucun signe non verbal et donc communique de faon claire , simple et sans agressivit

  • IL DECLANCHE AINSI LA COMMUNICATION ET COMMUNIQUER CEST VIVRE Il facilite aussi grandement les relations soign/soignant

    Il trouvera spontanment les personnes les plus vulnrables et ira naturellement vers eux

  • SOUVENIR

  • Les tablissements o nous intervenons Notre activit couvre : la pdiatrie, les maisons de retraite, les centres d'Alzheimer, les centres de soins palliatifs et fins de vie, les centres pour personnes handicapes (enfants, adultes, moteurs et crbraux, autistes), les hpitaux psychiatriques, les pouponnires. Pour chaque tablissement, une charte d'intervention sur site et un contrat de bnvolat sont signes (prcise la frquence, les lieux, le nombre d'animaux et les buts recherches). Ces protocoles sont rvisables et adaptables. Une sance dure une heure et demi environ et l'accompagnement par le personnel de l'tablissement est impratif.

  • L'volution d'une civilisation se juge la faon avec laquelle elle traite ses animaux" - Gandhi Tout doit se passer dans le respect de l'animal ; NE JAMAIS LE FORCER ; IL FAUT QUE CE SOIT UN PLAISIR POUR LUI.

  • Les buts recherchs oubli momentan de l'hpital rduction du stress, du sentiment d'abandon impression de retrouver le milieu familial effet bnfique sur la tension artrielle, le pouls, l'anxit facilitation des rapports avec les autres personnes, notamment avec personnel soignant cration de repres dans le temps et l'espace, fournir une affection inconditionnelle, et devenir un peu la "famille" chez les personnes isoles travail de la mmoire travail de la motricit travail de la parole facilitation de la kinsithrapie et ergothrapie auxiliaire thrapeutique

  • La charte de l'adhrent et le rglement intrieur sont stricts.

    Les autorisations de la DASS et DSV pour chaque tablissement sont renouvelable tous les ans.

    L'association a sa propre assurance (AXA) en plus de l'assurance personnelle de chaque matre. Enfin, le plus souvent, des autorisations spcifiques sont ncessaires (mdicale, juridique, tutelle ou curatelle, etc.)

  • Une priode de formation est prvue (la phase postulant), comportant des visites d'observation et d'explication, les tests du chien (par un vtrinaire comportementaliste), puis des visites avec l'animal "encadr" par des "anciens" avec mise en situation.

    L'adhsion dfinitive n'a lieu qu'aprs cette priode d'essai.

    Des cours de complment de formation, interne l'association, sur la base d'une demi journe par semestre sont organiss. Ou comme cette anne, un week end complet (ouvert aux extrieurs).

    Le matre doit bien sr tre en tenue correcte (polo spcial) et discret sur tout ce qu'il voit ou entend.

    Il s'attache particulirement respecter les locaux et les rsidents.

    Pour certains sites, un casier judiciaire vierge est ncessaire.

  • Le fonctionnement dune sance: Celle-ci dure en moyenne 1h30, en salle commune, en chambre ou lextrieur. La frquence des interventions est ngocie lors de la signature du protocole dintervention sur site Le nombre danimaux amen est fonction du nombre de rsidents accueillis par la structure Des cahiers de liaison sont mis notre disposition afin deffectuer le lien avec lquipe soignante Toutefois, la prsence dune personne de lquipe soignante est hautement souhaite. Car cest elle qui nous guide lors de nos visites et nous signale les personnes ne dsirant pas recevoir les animaux Un bilan des interventions peut tre fait, afin de mieux valuer limpact de notre activit et de lamliorer.

  • PARTAGE

  • Lassociation accompagne des mmoires et thses, kinsithrapeutes, infirmiers, tudiants en management depuis sa crations.

    Lassociation participe au jury de thses.

    Lassociation organise des rassemblements intergnrationnels (fte du parc dOhlain, sorties Berck, balade au parc, dmonstrations aromodlisme,.. Ceci en fonction de notre temps ( besoin de bnvoles) et des aspects financiers.

  • NOUS VOUS ATTENDONS.

    NOUS MANQUONS DE BENEVOLES EN PERMANENCE, de nombreux sites sont en attente, en particulier la rgion lilloise. Vous pouvez donner beaucoup, mais vous recevrez aussi beaucoup !