cstb gerhome fing 22 oct 2008

Download Cstb Gerhome Fing 22 Oct 2008

If you can't read please download the document

Post on 29-Jun-2015

1.210 views

Category:

Business

2 download

Embed Size (px)

TRANSCRIPT

  • 1. Centre Scientifique et Technique du BtimentDpartement TIDS Division IIS Services numriques innovants dans lhabitat pour le maintien domicile des personnes ges Confrence FING : Le quotidien des ans : habitat et mobilit

2. Quelques mots sur le CSTB

  • La mission du Centre Scientifique et Technique du Btiment
    • Amliorer le bien tre et la scurit dans les btiments et leur environnement lre du dveloppement durable

3. Quelques mots sur le CSTB

  • Le CSTB Sophia-Antipolis
    • Energies renouvelables
    • Technologies de lInformation et de la Communication

4. Le GERHOME Lab

  • Un laboratoire reprsentatif dun logement ayant pour objectifs de :
  • Tester et exprimenter des technologies et services innovants intgrs au logement
  • Recueillir et analyser le comportement et lacceptabilit des usagers

5. Le GERHOME Lab

  • Un laboratoire reprsentatif dun logement ayant pour objectifs de :
  • Tester et exprimenter des technologies et services innovants intgrs au logement
  • Recueillir et analyser le comportement et lacceptabilit des usagers

6. Le GERHOME Lab

  • Un laboratoire reprsentatif dun logement ayant pour objectifs de :
  • Tester et exprimenter des technologies et services innovants intgrs au logement
  • Recueillir et analyser le comportement et lacceptabilit des usagers

7. Le GERHOME Lab

  • Linstrumentation du logement :
  • Rseau de capteurs sans fils enfoui dans le logement
  • Rseau de camras intelligentes pour la reconnaissance dactivit
  • Un concentrateur de collecte et danalyse des donnes (GERHOME Box)

8. Le GERHOME Lab

  • Le plan du logement :

9. La solution technique GERHOME

  • A qui est destine la solution GERHOME ?
    • Personnes ges, soignants Formels et Informels
  • Les fonctions offertes :
    • Tenir inform dune activit normale
    • Alerter en urgence
  • Les contraintes imposes par lapproche :
    • Sintgrer au parc immobilier existant
    • tre accepte par lusager : simplicit, non-intrusivit

10. Les principes et intrts du monitoring dactivit (1/4) REGARDER LA TV 16:18:02 19:44:12 VAISSELLE 13:22:01 13:31:15 REPOS 14:13:32 15:03:44 12:20:31 PRISE D UN REPAS 13:07:56 2.)Identification des activits1.)Collecte des donnes brutes 11. Les principes et intrts du monitoring dactivit (2/4)

  • Dtection de patterns rguliers et rcurrents
  • Modles propres chaque personne

3.) Autoapprentissage des habitudes de vie TV TV REPOS REPOS V V V V V V V V REPOS TV TV Lundi 18/09 Mardi 19/09 Mercredi 20/09 Jeudi 21/09 REPOS Prise de Repas V Vaisselle PR PR PR PR PR PR PR PR PR PR 12. Les principes et intrts du monitoring dactivit (3/4) TV TV REPOS REPOS V V V V TV Vendredi 02/10 Lundi 03/10 Mardi 04/10 Absence dactivit Mercredi 05/10

  • Exemple 1 . Situation durgence
  • Inactivit
  • Dtection de chute ou situations suspectes
  • Risques domestiques (ex : plaque de cuisson reste allume)

4a.)Dtection danomalies voquant une situation durgence R R R R R R 13. Les principes et intrts du monitoring dactivit (4/4)

  • Exemple 2 . Drive dactivit sur du long terme
  • Evnement manquant
  • Evnement dcal dans le temps
  • Evnement plus long/plus court que dordinaire
  • Evnement inconnu

4b.)Dtection de drives et de situations demandant une investigation TV TV REPOS R R R R R R REPOS R V V V V V V REPOS TV TV Vendredi 23/11 Samedi 24/11 Dimanche 25/11 Lundi 26/11 14. 1 rephase dexprimentations

  • Mars-juin 08 :
  • 14 volontaires accueillis dans le laboratoire
  • Un protocole labor par le CHU de Nice: pr-visite mdicale lhpital, puis scnario dactivits simples raliser pendant 4h dans lappartement
  • Validation technique du systme et recueil des impressions par questionnaire

15. Premiers rsultats : technologie

  • Reconnaissance de lactivit prparer manger en utilisant le capteur vido et des capteurs environnementaux.

16. Premiers rsultats : technologie

  • Localisation de la personne durant les 4h de lobservation

17. Premiers rsultats : technologie 45 12:00 0.16 200 30:00 0.09

  • Etre debout immobile

6 11:00 1:83 4 8:00 2:00

  • Etre dans lentre

5 5:00 1:00. 2 2:00 1:00

  • Entrer dans la salle de bain

7 23:00 3:28 4 5:00 1:25

  • Entrer dans la chambre

3 8:00 2:66 5 12:00 2:45

  • Entrer dans la cuisine

13 35:00 2:68 20 25:00 1:25

  • Entrer dans le salon

15 5:00 0.20 30 2:00 0.04

  • Se baisser

6 0:06 0:01 0 0 0

  • Assis sur le fauteuil

0 0 0 12 73:27 6:07

  • Assis sur la chaise2

2 185:25 92:42 0 0 0

  • Assis sur la chaise1

4 65:18 16:19 4 169:12 42:18

  • TV allume

1 0:56 0:56 0 0 0

  • Utiliser les toilettes

9 42:24 4:42 25 21:34 0:51

  • Utiliser le tiroir haut

19 0:58 0:03 20 9:36 0:28

  • Utiliser leau froide (cuisine)

22 3:31 0:09 40 12:40 0:19

  • Utiliser leau chaude (cuisine)

0 0 0 0 0 0

  • Utiliser le micro-onde

102 27:57 0:16 35 4:52 0:08

  • Utiliser les plaques chauffantes

5 1:09 0:13 14 2:50 0:12

  • Utiliser le frigidaire

Nb instances Dure totale (min) Temps moyen (min) Nb instances Dure totale (min) Temps moyen (min) Activits / s.ous activits Volontaire 2 ( > 80 ans) Volontaire 1 ( < 65 ans)

          • Volontaires

18. Acceptation et perception

  • chantillon de 14 personnes
    • 60 ans et plus
    • Valides
    • 50 % vivant seules
  • Acceptation dispositif technique : bien accept
    • Une part dinquitude avant de dcouvrir le laboratoire et le scnario
    • 100 % des volontaires sont daccord pour tre recontacts en vue dune phase 2 visant installer une version simplifie du dispositif leur domicile
  • Questions et attentes : vif intrt, prix, ergonomie
    • Nombreuses suggestions damnagement sur lergonomie du logement ainsi que la scurit et le confort
    • Quel prix ? Qui finance ? Modle conomique ?
    • Nombreux rcits de situation vcues par des proches o le systme aurait eu pleinement son utilit
    • Rapprochement du systme GERHOME une centrale dalarme qui assurerait en plus de la scurit des biens la scurit des personnes
    • Comparaison avec les dispositifs classiques de tlalarme qui sont jugs imparfaits

19. Enseignements et perspectives

  • La solution actuelle :
    • Est fiable
    • Fournit de nombreuses informations utiles sur lactivit de la personne vivant seule
    • Parat bien accepte
  • Cette premire tape de validation :
    • Offre des perspectives de dveloppement de services visant la prvention, dtection de maladies chroniques et lassistance aux personnes fragilises
    • Est suivie dune phase exprimentale en site rel en 2009 dans le Haut-pays Niois (5 domiciles et 3 chambres EHPAD) :exprience pilote par le Conseil Gnral des Alpes-Maritimesdans le cadre du Ple dexcellence rural Alpes-Maritimes, Montagnes dExcellence

20. Les objectifs du CSTB

  • 1) Evaluer des solutions pour aider au maintien domicile
    • Tests techniques avant tests in-situ
  • 2) Promouvoir le concept auprs des acteurs et donneurs dordre
    • Utilisateurs, fabricants, exploitants
  • 3) Dvelopper un centre dexpertise et de tests
    • Intgration des technologies dans les quipements
  • 4) Dvelopper un centre de certification
    • Ex : Labels produits, services, logements et professionnels

Work Information Health Security Independence Interactivity Entertainment Comfort 21. En savoir plus

  • Des questions ?
    • Alain ANFOSSO CSTB Dpartement TIDS
      • [email_address]
    • Rgis DECORME CSTB Dpartement TIDS
      • [email_address]
  • Visite du laboratoire (virtuelle)
    • http://gerhome.cstb.fr
  • Salon CARI Agora Sant,Sophia-Antipolis,