structur parti takattul

Download Structur Parti Takattul

Post on 16-Jan-2016

8 views

Category:

Documents

0 download

Embed Size (px)

DESCRIPTION

v

TRANSCRIPT

  • La structuration dun parti (At-takattul Al-hizbi)

    une publication de Hizb ut-Tahrir

    document original en arabe publi en 1953 1372

    Traduction : http://albadil.edaama.org

    1

  • La structuration dun parti (At-takattul Al-hizbi)

    Depuis le 13me sicle Hijri (19me sicle), de nombreux mouvements visant la renaissance de la Oumma ont t constitus. Toutes leurs tentatives ont t infructueuses.

    Cependant, ces mouvements ont laiss en hritage une dynamique pour ceux qui sont venus aprs eux reprendre de nouvelles tentatives.

    Celui qui observe ces tentatives, et tudie ces mouvements, est en mesure de conclure que la cause principale de leurs checs se limite, dun point de vue structurel, aux quatre facteurs suivants :

    1. Ces mouvements ont t constitus sur la base dune ide gnrale imprcise, et mme obscure ou presque. En outre, l'ide a manqu de maturit, de puret, et de clart.

    2. Ces mouvements n'ont pas dfini une mthode suivre pour mettre en pratique leur ide. Leur ide suivait, au contraire, des moyens improviss et dsorients. Sans compter que les moyens eux-mmes taient imprcis et ambigus.

    3. Ces mouvements se sont reposs sur des individus qui navaient pas un niveau de clairvoyance suffisant. Et leur volont ntait pas suffisamment cadre non plus. Seuls lespoir et lenthousiasme les animait.

    4. Les personnes qui portaient la responsabilit de ces mouvements n'taient pas correctement lies entre elles. Leur structuration tait purement formelle reprsente par certaines activits et quelques titres.

    Pour toutes ces raisons, il est naturel que ces groupes sactivent jusqu lpuisement de toute leur nergie en consommant tout leur enthousiasme. Puis, lactivit cesse et les groupes se dissolvent finalement.

    D'autres mouvements, fonds par dautres personnes, mergent par la suite, en reprenant le mme modle : ils voluent jusqu' ce que leur enthousiasme et leur nergie spuisent un seuil particulier, et ainsi de suite.

    L'chec de tous ces mouvements tait naturel, car ils ne se sont pas bass sur une ide vridique, claire et prcise. En outre, ils n'ont pas adopt une mthode rectiligne, et ne se sont pas reposs sur des individus conscients, lis correctement.

    Lide et la mthode (al-fikra et at-tariqa) de ces mouvements taient errones, parce quelles taient bases sur une philosophie fausse, en supposant quils avaient bien une philosophie.

    2

  • Certains de ces mouvements taient islamiques tandis que d'autres taient nationalistes.Les responsables de ces mouvements islamiques ont appel l'islam dune manire indtermine et gnrale (sans tenir compte des dtails). Ils ont essay d'interprter l'Islam pour qu'il sadapte lenvironnement de leur poque, ou pour justifier dintroduire les systmes non-islamiques, de sorte quils soient accepts par lislam.

    Quant aux responsables des mouvements nationalistes, les Arabes ont rclam une renaissance arabe base sur un nationalisme obscure et ambigu, sans considration pour lIslam et les Musulmans. Ils ont employ des termes tels que le nationalisme, la fiert, la dignit, les Arabes, larabisme, lindpendance etc. Ils rptaient ces termes sans quils nen aient acquis aucune conception claire, mme de mener vers la renaissance.

    Quant aux nationalistes Turcs, ils appelaient la renaissance de la patrie turque, sur la base du nationalisme.

    Ces nationalistes arabes ou turcs, taient manipuls par le colonisateur. Le colonisateur a orient galement les mouvements nationalistes dans les tats des Balkans, afin de les sparer de l'tat ottoman, en tant qu'tat islamique.

    Des dbats rhtoriques ont pris places dans les journaux et revues entre les dfenseurs des deux catgories de mouvements arabes, islamiques et nationalistes. Ces dbats se rsumaient : quelle est la meilleure organisation, la ligue arabe ou une organisation islamique ?

    Les dbats ont dur une longue priode en mobilisant une nergie considrable, sans rsultat. Et pour cause, la ligue arabe comme lorganisation de la confrence islamique sont toutes deux des projets coloniaux, conus pour dtourner lattention loin du sujet de l'Etat islamique.

    Cest ainsi, que non seulement les efforts ne se sont solds par aucune production positive, mais lchec est all plus loin en loignant la question de l'Etat islamique loin des yeux et des esprits.Aux cots des mouvements islamiques et nationalistes, des mouvements patriotiques ont galement t constitus dans divers pays islamiques.

    Ils ont merg en raction loccupation coloniale de divers territoires de l'Etat islamique et en consquence de l'oppression politique et conomique sur la population, suite lapplication du systme capitaliste.

    Les mouvements patriotiques n'taient donc qu'une raction ces souffrances. Cependant, une partie a t domine par des considrations islamiques, alors que l'autre tait guide uniquement par des considrations patriotiques, toujours la suite des manipulations des colonisateurs.

    Le mouvement patriotique sest engag et a occup la Oumma dans le combat dgrad qui a renforc lemprise de lennemi. Il va sans dire que ces mouvements taient exempt dune ide matresse orientant leurs actes.

    3

  • Nous croyons que la vraie philosophie pour la renaissance est une idologie (mabda) qui regroupe l'ide (al-fikra) et la mthode (at-tarika). Nous croyons que cette idologie est l'islam : une doctrine (aquida) de laquelle mane un systme qui gre toutes les affaires de l'Etat et de la communaut, et qui rsout tous les problmes de la vie.

    Bien quil soit un systme universel, il est tranger sa mthode de commencer, ds le dbut, uvrer pour lui de faon universelle.

    L'Islam doit tre propag universellement, tandis que l'activit pour le mettre en application doit tre limite un ou plusieurs pays, de manire ce quil stablisse dans la zone gographique associe. De cette zone de dpart, lEtat islamique se dveloppe naturellement jusqu' ce qu'il couvre tous les pays islamiques, dans un premier temps. Puis, l'Etat propage l'Islam au reste du monde, au titre de message leur attention, et en tant que message pour lhumanit universel et ternel.

    Bien que le message de lIslam soit destination du monde entier, les pays islamiques tant ceux o leurs peuples pratiquent lIslam, il devient ncessaire de commencer par ces pays dans la diffusion du message. En outre, puisque les populations dans les pays arabes, partie du monde islamique, parlent arabe, et puisque l'arabe est une composante essentielle de l'Islam et de sa culture, la priorit doit tre accorde aux territoires arabes.

    De plus, il est ncessaire de combiner et unir lnergie de la langue arabe avec celle de L'Islam, parce quelles ont la capacit influencer, stendre et se propager.

    Par consquent, il est naturel que l'Etat islamique merge dans les territoires arabes, afin quil soit le noyau dun Etat destin englober tous les pays islamiques.

    Sil est indispensable de propager lIslam dans les territoires arabes, il lest galement de couvrir le reste du monde islamique.

    En effet, lorsque nous disons que le dbut des activits prend place dans les pays arabes, cela ne signifie pas quil faut sabstenir de toute activit ailleurs jusqu' ce que les autres territoires soient rattachs l'tat islamique.

    Il faut donc travailler dans le monde arabe pour l'tablissement de l'tat islamique. Celui-ci stendra et couvrira les territoires voisins, sans distinction entre les pays arabes et non arabes.

    Nous avons dj dit que la vraie philosophie pour la renaissance est une idologie (mabda) qui associ l'ide (al-fikra) et la mthode (at-tarika). Chaque groupe organis qui vise un travail srieux pour la renaissance, doit comprendre ces deux composantes.

    Cette idologie a clairement t expose et sa comprhension en vue de se structurer a t ainsi facilite. Une fois que cette idologie a t explique et dtaille, il est naturel quun rassemblement form avec une telle comprhension, soit un rassemblement influant, cratif et aspirant lexcellence. Il est alors digne dtre support et protg par la socit, lui allgeant sa

    4

  • charge. Il obtient ce rsultat car cest un rassemblement qui matrise sa pense, est clairvoyant dans sa mthode, et comprend prcisment sa cause.

    Cependant, il ne suffit pas que cette comprhension juste prcde la formation du rassemblement pour que cela conduise ncessairement la renaissance correcte. Il faut de plus que le rassemblement se compose de personnes en adquation avec ce rassemblement et que le lien entre les individus le composant soit correct et productif.

    La mthode de liaison dans le rassemblement dtermine laptitude des individus. Dans un parti idologique, la mthode de liaison au sein de son rassemblement est base sur l'adhrence absolue la doctrine et la maturit dans la culture du parti. Ainsi, la cohsion des individus se fait naturellement par leur fusion dans le parti, quand ils interagissent avec lappel lIslam (la dawa). Ce faisant, laptitude des individus se dtermine par la mthode de liaison et non par une dcision de ladministration du parti. Ce qui lie les individus dans la structure, cest la doctrine (aquida) et la culture du parti qui mane de cette doctrine. Si nous tudions les structures formes par les mouvements qui ont merg au 19 sicle, nous constatons que la cause fondamentale de leurs checs tait la mthode incorrecte de leur structuration. Cette mthode ntait pas tablie sur la base dun parti ayant au pralable une comprhension juste. Mais, ces structures se sont formes sur la base de groupes non cohrents ou sur la base de partis qui nen avait que le nom.

    Il en tait ainsi car les musulmans, avant la premire guerre mondiale, percevaient leur Et

Recommended

View more >