les erreurs possibles au laboratoire de microbiologie ... · pdf fileles erreurs possibles au...

Click here to load reader

Post on 19-Oct-2018

226 views

Category:

Documents

0 download

Embed Size (px)

TRANSCRIPT

  • Les erreurs possibles au laboratoire de microbiologie

    Comment les viter ?

    SARM ?

    Dr M-E ReverdyPraticien Hospitalier

    Centre de Rfrence des StaphylocoquesMicrobiologie Hpital E. Herriot Lyon

  • Sur le plan de l'hygine SARM =BMR =

    dclaration

    Sur le plan cliniqueSARM

    incidence thrapeutiqueincidence conomique

  • Pourquoi suspecter des erreurs ?

    "Outlier " tablissement avec taux de BMR

    anormalement bas ou lev Origine possible

    recrutement ? mais classement par type d'tablissements et de

    sjours nombre de prlvements effectus hygine l'analyse microbiologique ?

  • CNR 2003-2004 Total Labos Ville CClin Sud-Estnb % nb % nb %

    souches reuescomme SARM 710 364 346

    non exploitables 107 15,1 79 21,7 28 8,0

    Analyses des non exploitablespas de subculture 12 1,7 7 1.9 5 1.4contamines 47 6,6 24 6,6 23 6,6

    erreurs sur sensibilit oxacilline 22 3,1 22 6,9

    doublons ou plus 26 3,7 26 7,1

    Pourquoi suspecter des erreurs ?analyse microbiologique ?

  • Comprendre les erreursSARM et laboratoire

  • Critres d'inclusion pour rseau BMR : "Prlvements vise diagnostique : pas de prlvements de dpistage "

    Mais au laboratoire sans prcision clinique prlvement considr tord vise

    diagnostique plutt que dpistage ex: ulcres, escarres ect

    parfois antibiogrammes cibls sur certains services avec pathologies plus lourdes

    "outlier" : Pyo HEH, 10 semaines, 244 isolats/117 antibiogrammes (48%)

    Qualit du ddoublonnage

    "1 seule souche d'une mme espce par patient" risque de confusion avec autres protocoles de ddoublonnage

    Comprendre les erreurs les erreurs qui n'en sont pas !

  • Si trop de SARM dclars : erreurs possibles identification de S. aureus

    rsistance l'oxacilline

    Si trop peu de SARM dclars dtection de la rsistance l'oxacilline

    identification de S. aureus

    Comprendre les erreurs

  • Les contaminants (6.6%) La population analyse a des caractristiques

    de SARM S. aureus sensible oxa + entrocoque S. aureus sensible oxa + SCN rsistant oxa S. aureus sensible oxa + corynbacterie S. aureus sensible oxa + Acinetobacter

    S. aureus + bacille Gram ngatif SCN + entrocoques ect

    Causes d'erreur qualit des risolements technicien inexpriment, polyvalent, isol

  • Comprendre les erreursQualit de l'identification de S. aureus

    Morphologie /pigmentation /hmolyse : microcoque, S. simulans, S. intermedius, corynbactries,

    ect

    examen microscopique : Cocci Gram positif le pige

    Corynebactrie parfois cocciforme Acinetobacter ! Cocci Gram ngatif qui se dcolore mal !!

    S.aureus Acinetobacter

  • Comprendre les erreurs Qualit de l'identification de S. aureus

    Milieux de culture spcifiques ? Non : milieu d'orientation !

    Chapman (fermentation mannitol + hypersal)faux positifs :

    S. haemolyticus, S. saprophyticus, ect , entrocoques, Bacillus, Proteus

    faux ngatifs : un peu dessch, sel = inhibition de S. aureus

    Baird Parker (lcithinase, lipoproteinase)S. schleiferi

  • Comprendre les erreurs Qualit de l'identification de SARM

    Milieux slectifs : spcifiques ? pas toujours !

    ORSA (mannitol + hypersal + oxacilline) faux positifs : tous les SCN R oxa, mannitol +,

    ncessite toujours analyse complmentaire faux ngatifs : SARM avec R htrogne oxa

    tests agglutination souvent ngatifs nouveaux chromognes pour SARM base de

    cfoxitine (colonies vertes ou roses) leurs limites

    Bacillus cereus, entrobactries R C3G

  • Caractres biochimiques spcifiques ? Non ! Clumping factor

    S. intermedius, S. lugdunensis , S.schleiferi/schleiferi autoagglutination si on part d'un milieu hypersal et pour S.saprophyticus, Microcoque, Acinetobacter

    Coagulase S.intermedius, S. schleiferi coagulans, S. hyicus P.aeruginosa, Serratia, Bacillus subtilis

    DNAse S.intermedius, S. schleiferi coagulans, S. hyicus

    Proteine A S. schleiferi coagulans, S. hyicus, S.intermedius,

    Comprendre les erreursQualit de l'identification de S.aureus

  • les faux amis de S. aureus existent

    bonne connaissance des milieux de culture utiliss

    il est recommand dutiliser deux tests pour lidentification de S. aureus : la dtection de la coagulase et un test dagglutination. Toute discordance entre les deux devra conduire une identification biochimique

    rf : Y Brun, M Bes, Les Staphylocoques, in Prcis de Bactriologie Clinique" J Freney et al ,ed Eska

  • Contrle de puret d'un antibiogramme SA sensible + contaminant R oxacilline = faux positif

    Rsistance htrogne l'oxacilline = faux ngatif tester la cefoxitine qui est un meilleur substrat

    Interprtation de l'antibiogramme : rsistance oxacilline n'est plus systmatiquement associe

    une multi rsistance aux autres antibiotiques, et vis versa ne pas "transformer en SARM" toutes les souches multiR

    l'inverse ne pas ngliger une rsistance isole

    Comprendre les erreurs Qualit de l'antibiogramme

  • 0

    20

    40

    60

    80

    100

    120

    0,5 1 2 4 8 16 32 64

    SASM

    SARM

    0

    20

    40

    60

    80

    100

    120

    0,5 1 2 4 8 16 32 64

    SASM

    SARM

    0

    20

    40

    60

    80

    100

    120

    0,5 1 2 4 8 16 32 64

    SASM

    SARM

    moxalactamcefoxitine

    oxacilline

    cefoxitine plus stableque latamoxef

  • Conclusion

    sed

    perseverare diabolicum !!L. A. Snque

View more