jean-paul sartre (1905-1980). Études de philo ens simone de beauvoir la nausée (1938) jean-paul...

Download Jean-Paul Sartre (1905-1980). Études de philo ENS Simone de Beauvoir La nausée (1938) Jean-Paul Sartre (1905-1980)

Post on 04-Apr-2015

116 views

Category:

Documents

2 download

Embed Size (px)

TRANSCRIPT

  • Page 1
  • Jean-Paul Sartre (1905-1980)
  • Page 2
  • tudes de philo ENS Simone de Beauvoir La nause (1938) Jean-Paul Sartre (1905-1980)
  • Page 3
  • la guerre; la rsistance Ltre et le nant (1943) Les Mouches (1943) Huis-clos (1944) Jean-Paul Sartre (1905-1980)
  • Page 4
  • intellectuel total Les Temps Modernes thtre romans, essais Saint-Germain-des-Prs existentialiste Jean-Paul Sartre (1905-1980)
  • Page 5
  • engagements politiques compagnon de route du PC 1952-1956 Jean-Paul Sartre (1905-1980)
  • Page 6
  • engagements politiques du ct des opprims : se dterminer selon la situation prsente pas de souci pour la rputation ou la postrit refuse le Prix Nobel 1964 Jean-Paul Sartre (1905-1980)
  • Page 7
  • engagements politiques Guerre dAlgrie FLN Jean-Paul Sartre (1905-1980)
  • Page 8
  • engagements politiques Cuba Fidel Castro Jean-Paul Sartre (1905-1980)
  • Page 9
  • engagements politiques peuples arabes Nasser Jean-Paul Sartre (1905-1980)
  • Page 10
  • engagements politiques peuples coloniss prface de Franz Fanon, Les Damns de la terre Jean-Paul Sartre (1905-1980)
  • Page 11
  • engagements politiques Guerre du Vietnam Tribunal Russell Jean-Paul Sartre (1905-1980)
  • Page 12
  • engagements politiques ouvriers femmes, homosexuels, condamns mort, etc. Jean-Paul Sartre (1905-1980)
  • Page 13
  • engagements politiques soutien au maosme lancement de Libration (1973) Jean-Paul Sartre (1905-1980)
  • Page 14
  • philosophie de la libert radicale ontologie Ltre et le Nant (1943) ramnagement de la phnomnologie Critique de la Raison Dialectique (1960) refondation du marxisme Jean-Paul Sartre (1905-1980)
  • Page 15
  • Essai dontologie phnomnologique phnomnologie Edmund Husserl (1859-1938) Ides directrices pour une phnomnologie (1913) Ltre et le nant
  • Page 16
  • Essai dontologie phnomnologique phnomnologie Martin Heidegger 1889-1976 Etre et Temps (1927) Ltre et le nant
  • Page 17
  • phnomne : ce qui apparat la conscience; le donn, la chose mme retour aux choses mmes objet ; souvenir ; nombre; etc. mise entre parenthse de lexistence des choses, au profit de son apparatre Edmund Husserl
  • Page 18
  • intentionnalit toute conscience est conscience de quelque chose vise dun objet transcendant la conscience nest plus une instance qui rflchit, reprsente, mais se projette, se lance vers les choses Edmund Husserl
  • Page 19
  • contemplation rapport authentique au monde technique rapport inauthentique au monde la vrit : ancre dans la certitude du vcu, dans la subjectivit Edmund Husserl
  • Page 20
  • double trahison Husserl adhsion au nazisme historicisation de la conscience Martin Heidegger
  • Page 21
  • pourquoi y a-t-il quelque chose plutt que rien ? ltant (Seinde) : il y a cet objet ceci, cela ltre (Sein) : il y a cet objet vnement dtre, temporalit diffrence ontologique Martin Heidegger
  • Page 22
  • lhomme , le sujet = tant qui interroge les tants ouverture la temporalit/contingence il pourrait ny avoir rien, du nant Dasein : existence tre-l Martin Heidegger
  • Page 23
  • Lhomme nest pas le matre de ltant. Lhomme est le berger de ltre . Martin Heidegger Martin Heidegger Lettre sur lhumanisme, p.109.
  • Page 24
  • quel est ltre du Dasein ? le prsent ek-sister : se tenir hors de soi se projeter dans lavenir comprhension du pass Dasein : tre-au-monde Martin Heidegger
  • Page 25
  • authenticit: exister sur le mode du futur finitude : la mort tre-pour-la-mort inauthenticit: exister sur le mode du prsent technique, quotidiennet oubli de ltre Martin Heidegger
  • Page 26
  • ltre est et le nant nest pas lhomme est ltre par qui le nant vient au monde Ltre et le nant
  • Page 27
  • tre de la chose : tre-en-soi tre = tre identit, plnitude, inertie tre de lhomme : tre-pour-soi tre = ne pas tre projet, imagination, ngation Ltre et le nant
  • Page 28
  • Lhomme est dabord ce qui se jette dans lavenir, un projet qui se vit subjectivement, au lieu dtre une mousse, une pourriture ou un chou-fleur. Lhomme sera dabord ce quil aura projet dtre Lexistentialisme est un humanisme, p. 30
  • Page 29
  • intentionnalit la conscience est purifie, elle est claire comme un grand vent, il ny a plus rien en elle, sauf un mouvement pour se fuir, un glissement hors de soi Situation I, p. 30
  • Page 30
  • intentionnalit la conscience est un tre pour lequel il est dans son tre question de son tre, tant que cet tre implique un tre autre que lui le sujet = + vaste que la conscience la conscience = + vaste que la rflexion, la reprsentation Ltre et le nant, p.29
  • Page 31
  • intentionnalit Husserl : contemplation Sartre : pratique tre-au-monde changer le monde Ltre et le nant
  • Page 32
  • intentionnalit ce nest pas dans je ne sais quelle retraite que nous nous dcouvrirons : cest sur la route, dans la ville, au milieu de la foule, chose parmi les choses, homme parmi les hommes Situation I, p. 32
  • Page 33
  • lexistence prcde lessence cela signifie que lhomme existe dabord, se rencontre, surgit dans le monde, et quil se dfinit aprs. Lhomme () nest dabord rien. Il ne sera quensuite, et il sera tel quil se sera fait . Lexistentialisme est un humanisme, p.28
  • Page 34
  • Heidegger: accueillir ltre se projeter dans lavenir -> mort finitude : tre-pour-la-mort Sartre: nantiser le monde se projeter dans lavenir -> choix finitude : dcision morale tre-au-monde :
  • Page 35
  • Lexistentialisme est un humanisme confrence octobre 1945 Boris Vian, Lcume des jours 1 re querelle de lhumanisme
  • Page 36
  • Lettre sur lhumanisme Heidegger 1946 Jean Beaufret 1 re querelle de lhumanisme
  • Page 37
  • Reste savoir si cette pense peut encore se caractriser comme un humanisme. Assurment pas si cet humanisme est un existentialisme et fait sienne cette proposition de Sartre: prcisment nous sommes sur un plan o il y a seulement des hommes. Si lon pense partir de SZ, il faudrait plutt dire: prcisment nous sommes sur un plan o il y a principalement de lEtre . Lettre sur lhumanisme, p.87
  • Page 38
  • thique originelle : thique potique de lattente, de la passibilit au il y a, lvnement Ren Char Sminaires du Thor 1 re querelle de lhumanisme
  • Page 39
  • Sartre: primat de lhomme sur ltre tre de lhomme : nantiser le monde libert radicale du sujet constituant 1 re querelle de lhumanisme
  • Page 40
  • la libert nest pas une valeur thique; cest une modalit de ltre lhomme est condamn tre libre Lexistentialisme est un humanisme, p.39
  • Page 41
  • jamais nous navons t aussi libres que sous lOccupation exister = faire des choix Situations III, p.11
  • Page 42
  • maladie, handicap, caractristique physique diminution objective subjectivit intacte dautres situations => dautres possibles LEtre et le nant
  • Page 43
  • soit lH assume sa libert vivre le pour-soi sur le mode du pour- soi => authenticit soit lH nassume pas sa libert vivre le pour-soi sur le mode de len-soi => inauthenticit : mauvaise foi Ltre et le nant
  • Page 44
  • problme moral = tre-pour-autrui je veux quautrui reconnaisse ma libert lautre veut que je reconnaisse sa libert reconnaissance rciproque des liberts? Ltre et le nant
  • Page 45
  • nous nous reconnaissons, non comme hommes, mais comme acteurs sociaux fonction, rle, identit jexiste travers le regard de lautre le regard me chosifie : alination le pour-soi fig sur le mode de len-soi Ltre et le nant
  • Page 46
  • lenfer, cest les autres le pour-soi fig dans linertie de len-soi comment ma libert radicale peut-elle rencontrer la libert radicale dautrui sans se figer, saliner ? -> question morale: question politique Huis-clos (1944)
  • Page 47
  • double constat sur le marxisme horizon indpassable de notre temps pas dassise philosophique marxisme dialectique : absurde revivifier le marxisme sclros Critique de la raison dialectique
  • Page 48
  • la dialectique suppose la subjectivit praxis = conscience/pour-soi pas de dialectique de la Nature Critique de la raison dialectique
  • Page 49
  • refus de toute thorie objective du champ humain matrialisme (conomie) psychanalyse (inconscient) structuralisme (signifiant) toute objectivation = alination de la subjectivit Critique de la raison dialectique
  • Page 50
  • histoire : dialectique sans fin dalination (ngation) & dmancipation (ngation de ngation) Critique de la raison dialectique
  • Page 51
  • besoin = 1 er acte de la conscience lH satisfait ses besoins par le travail travail = dpassement = projet se coule dans lextriorit de loutil = lH devient chose travers le travail alin =exprience de la fraternit Critique