je serais ailleurs

Download JE SERAIS AILLEURS

Post on 06-Apr-2016

218 views

Category:

Documents

0 download

Embed Size (px)

DESCRIPTION

 

TRANSCRIPT

JE SERAIS AILLEURSs

INTRODUCTION1

UNE VILLE ASSEZ FRANCOPHONE2

LA CONFIANCE ET LA LANGUE3

LA CONVERSATION4

KAROLINE5

L'ACCENT PRSUM6

LA CONFIANCE ET LA LANGUE7

LE COUCH SURFING8

BASKETBALL9

LE CENTRE D'AIDE FRANCOPHONE10

LES PAONS.

CONCLUSION

2014 Tayler Thompson

INTRODUCTIONDans l'intrt d'achvement de mon baccalaurat (licence) j'ai dcid de documenter des anecdotes de mes expriences avec le franais tout au long de mon ducation dans la langue pendant les deux dernires annes de ma vie.A qui le droit,voici une dizaine d'anecdotes qui couvrent des moments souvent maladroits et parfois intellectuellement stimulants dans une ville anglophone entre les parfaits trangers, mes amis et mes collgues et moi, celui qui apprend une deuxime langue. Les extraits suivants imiteront un semestre l'tranger dans un milieu francophonePourquoi ?Pour terminer le programme de premier cycle l'universit de Victoria c'est une condition ncessaire d'avoir 1.5 crdits d'exprience, ce qui est une trs bonne ide parce qu'il faut vivre dans une autre langue pour la matriser. Plusieurs de mes camarades ont suivi ce chemin avec beaucoup d'estime et de trs bons souvenirs. Puis ct, il y a moi qui n'tait pas capable de voyager. Ne te mprends pas. J'ai essay de le faire, mais sans succs. Lt pass, je me suis imagin que je serais en France en ce moment en tant qu'assistant de langue anglaise dans un lyce dans le sud quelque part, mais le programme pour lequel j'ai postul m'a plac sur une liste d'attente donc je n'ai pas chapp mon dpit. D'ailleurs j'ai fait une demande similaire pour la version canadienne au Qubec, mais j'ai fait une grave erreur et j'ai rat la date de limite. Je vais essayer encore pour l'anne prochaine tu vas voir. Somme toute, j'aurais d faire un semestre l'tranger dans une universit franaise.

D'un autre ct, sans quitt la ville de Victoria j'ai eu de nombreuses expriences francophones dans ma vie quotidienne et la socit francophone o j'ai achev 60 heures de volontariat. Pendant l't 2013 et 2014 j'tais responsable d'aider les clients du centre,de rpondre au tlphone et d'assister l'organisation des vnements toujours en franais bien sr. beaucoup d'occasions sur mon lieu de travail j'ai aussi pratiqu en bavardant avec des collgues bilingues.Enfin, ce n'est pas la fin du monde de rester Victoria pour une anne supplmentaire, je serai ailleurs un jour. En attendant voiciles anecdotesdes mesrencontresavec la francophonie sur la cte ouestUNE VILLE ASSEZ FRANCOPHONEIl existe un communaut francophone en Colombie britannique malgr le fait que la province soit une des rgions les plus anglophones et les plus loignes des centres francophones dans notre pays. Voil quelque chose qui me surprend un peu. C'est dommage que je n'ai pas t accept dans les programmes dchange et que mon ex-style de vie assez fainant est plus ou moins la raison pour laquelle j'ai rat plusieurs dates limites, mais tant pis ce n'est pas le fin du monde parce que j'ai vu beaucoup de choses diverses relies la francophonie que j'ai quitt lle ou non. La belle patate m'offre une cuisine qubecoise authentique et la boulangerie Fol Epi dans l'ouest de la ville m'approvisionne en gourmandises franaises. Une recherche Google rapide, French restaurants, rvle qu'il y a une richesses d'endroits franais travers la ville. En fait, je n'ai pas encore dcouvert le potentiel francophone de Victoria. videmment c'est n'est pas mieux que la vritable source. Pendant mes tudes UVIC j'ai tudi beaucoup d'autres cultures franaises, notamment le Qubec, la France, et lAfrique de ouest. Un de mes cours prfrs ctait celui intitul le film africain dans lequel j'ai vu beaucoup de films africains en franais. La musique, le film et la littrature franco-africain mintressent beaucoup parce que c'est une culture compltement trangre que je suis capable d'explorer dans un autre langue.

La socit francophone tait utile dans le sens qu'elle est un lieu ou des locuteurs franais se rassemblent et cela m'a fourni lopportunit d'engager avec des locuteurs divers y compris un sngalais dont je ne souviens pas le nom malheureusement pour cette anecdote. Cet homme en particulier tait un client d'un des services offerts par la socit, il tait un nouveau rsident du Canada d'origine africaine qui tait la recherche d'un emploi. Il retournait au bureau jour aprs jour pour utiliser leurs ordinateurs et nous avons parl souvent au bureau. Un jour il m'a montr des clips sur YouTube d'un auteur compositeur Malien trs connu que s'appelle Salif Keita qui compose des chansons assez modernes. Moi, je adore la musique soukous de Senegal qui est beaucoup plus classique que les chansons de Keita. Enfin ctait une exprience unique dans laquelle une exprience culturelle s'est prsente sans quitter la ville, mais galement une chance de m'introduire en franais organiquement pour la premire fois.

LA CONFIANCE ET LA LANGUELe lien entre la confiance en soi et la capacit parler dans une autre langue - est quelque chose qui m'intrigue et galement quelque chose que j'ai observ dans ma vie et selon les personnes qui parlent anglais comme une langue seconde. La relation entre une deuxime langue et les motions humaines est un effet secondaire pour ceux qui apprennent une langue qui n'est pas maternelle. Ce n'est pas moi uniquement qui le pense et le ressens comme a parce que c'tait toujours un discours avec mes amies dans mes cours franais.Voici un exemple de ce phnomne. Comme je lai mentionn, je travaille dans un htel dans un environnement multiculturel. Je connais une femme syrienne et on parle brivement et par intermittence. Son anglais est faible tout simplement et quand on parle c'est en utilisant des constructions de base. Un jour j'ai dcid que jallais essayer daugmenter le niveau de la conversation. Je suis devenu extrmement poli et gentil (comme je suis toujours bien sr) pour crer une interaction agrable. Par la fin de la semaine,elle m'a parl parl ) avec un niveau de confiance leve et les constructions de ses phrases taient devenues plus compliques.Je crois que le plus souvent c'est le caractre de la personne qui on parle qui dtermine la confiance chez une personne qui communique dans une deuxime langue. Peut tre c'est nous les apprentis? qui ne veulent pas risquer l'apparence d'tre stupide.Selon moi, c'est une interaction entre deux membres de la socit francophone de Victoria qui m'a prsent avec ce manque de confiance. Quand je parle une collgue jeune temps plus gs que moi, la conversation s'coule naturellement. C'est comme une conversation relle plutt qu'une personne qui m'coute en franais. Nanmoins, un autre membre la socit m'intimide un peu et en paniquant j'ai oubli toujours mes mots et j'ai fait des erreurs de base quand on a communiqu. Avec le temps on est devenus des amis et je n'tais plus intimid.La morale ici est qu'avec la pratique et la connaissance les apprentis peuvent devenir beaucoup plus confiants pour communiquer dans une langue diffrente.

LA CONVERSATION

Un retour en arrire au septembre 2013. J'tais une volontaire la socit francophone comme toujours. En ce moment je n'tais pas planqu derrire un bureau, mais dans l'appartement terrasse du Mariot au centre-ville pour assister un festival de musique francophone qui reprsente la communaut francophone de l'ouest du pays intitul chante-ouest. C'est plus ou moins un concours de chant o les artistes francophones peuvent prsenter leurs talents. Souvent le bnvolat tait compltement ennuyant et nul sauf que cette fois ici je crois que le fait d'tre dans une belle suite d'un btiment assez large dans lequel je pouvais voir le panorama de la ville tait un avantage de passer une journe sans salaire.

Mon boulot tait d'organiser les artistes et de les enregistrer. Le temps passait lentement. Il tranait en longueur pendant qui je regardais la peinture scher. Malheureusement pour moi, la plupart des artistes taient arrivs la journe prcdente donc il n'y avait plus que les tranards enregistrer. Par consquent, je me suis trouv dans une grande chambre avec environ huit personnes qui parlent franais depuis leur naissance. D'un ct, cette immersion francophone tait comme si j'avais voyag au Qubec pour la journe et j'ai eu plusieurs conversations sans problme. De l'autre, c'tait trs difficile tout au long de la journe dtre oblig de parler dans une langue diffrente. Je me souviens clairement du moment o je me suis assis autour d'une table ronde avec tous les membres de la socit et je n'tais pas capable de joindre la conversation qui semblait prendre une ternit. Les sujetsde conversation sontvenus et sont passs et moi j'tais toujours en retard parce que ds que je cousais une phrase intelligente et pertinente dans ma tte, le sujet avait dj chang quinze minutes auparavant . Quelque chose d'assez frustrant.Ces temps-ci je suis beaucoup plus avanc dans la langue et je trouve que je parle bien avec l'assurance. Ce moment tait un bon exemple des difficults qui arrivent videmment quand on est ailleurs.

KAROLINEJe travaille dans un htel qui appartient une grande famille d'htels canadiens. La diversit de mes collgues est norme. Je connais des gens russes, chinois, japonais, indiens, philippins, australiens et pour l'intrt de cette anecdote, plusieurs personnes d'origine franaise (canadienne et europenne). Une femme en particulier tait toujours a caus des difficults avec la communication la communication. Prcisment, c'tait presque impossible d'avoir un discours en franais avec elle parce que j'ai eu l'impression que peut-tre mes capacits en franais n'taient pas suffisantes (une peur et une source de doute de soi-mme sans doute pour ceux qui parlent une seconde langue seconde). Pour cette raison j'ai cess de parler (ou peut seulement dire: "engager une conversation", jamais tout seul) avec elle en franais pendant des mois. Rcemment,

Recommended

View more >