homéostasie. malgré notre environnement externe, notre corps parvient à...

Click here to load reader

Post on 04-Apr-2015

105 views

Category:

Documents

1 download

Embed Size (px)

TRANSCRIPT

  • Page 1
  • Homostasie
  • Page 2
  • Malgr notre environnement externe, notre corps parvient maintenir son environnement interne assez constant.
  • Page 3
  • Homostasie Les personnes en bonne sant de toutes les rgions du monde partagent certaines constantes corporelles: Une concentration de glucose dans le sang (glycmie) denviron 100mg/ml Un pH sanguin denviron 7,4 Une tension artrielle denviron 160/106 kPa (120/80 mm Hg) Une temprature corporelle denviron 37C **Il existe de lgres diffrences entre les personnes**
  • Page 4
  • Lquilibre dynamique Lquilibre dynamique dsigne un tat dquilibre atteint dans un environnement grce des mcanismes de rgulation internes qui sopposent continuellement des forces extrieures qui tendent modifier cet environnement.
  • Page 5
  • La Temprature du corps humain Le corps humains possde un ensemble de mcanismes de rgulation qui maintiennent sa temprature environ 37C. Lorsque tu as froid, tu as la chair de poule. Ton corps essaie de faire gonfle une fourrure dont il est dpourvu. Cette mcanisme fonctionne pour les autres mammifres et les oiseaux mais il nest pas trs efficace dans notre cas
  • Page 6
  • La Temprature du corps humain Lorsque nous grelottons, une bonne partie de lnergie produite par laction de nos muscles est dgage sous forme de chaleur distribue dans tout notre corps. Le grelottement nest pas un geste conscient Cest une contraction involontaire des muscles qui a pour but de gnrer de la chaleur lorsque le corps dtecte une diminution de la temprature.
  • Page 7
  • La Temprature du corps humain Le transfert dnergie thermique aux plus importantes parties du corps est un troisime mcanisme. Vasoconstriction est quand le diamtre des vaisseaux sanguins prs de la peau diminue et la circulation sanguine se concentre au centre du corps pour assurer le fonctionnement des principaux organes. Si la temprature corporelle continue de baisser, le corps entre en hypothermie.
  • Page 8
  • La Temprature du corps humain Pour maintenir son quilibre homostatique, le corps a aussi souvent besoin dvacuer les excs de chaleur. Lvaporation de la sueur vacue de lnergie sous forme de chaleur. Le corps inverse le mcanisme de vasoconstriction. Grce la vasodilatation, les vaisseaux sanguins prs de la peau se dilatent pour transporter plus de sang la surface de la peau, o la chaleur est libre. Si lexcs de chaleur nest pas libr assez rapidement, il peut se produire un puisement par la chaleur et de lhyperthermie.
  • Page 9
  • Les boucles de rtroaction Les ractions du corps visant augmenter ou diminuer la temprature sont des exemples de boucles de rtroaction ngative. Une boucle de rtroaction ngative est un processus qui dtecte les dviations des constantes du corps et qui les inverse. Ce processus comporte trois composants: Un rcepteur Un intgrateur Un effecteur
  • Page 10
  • Les rcepteurs Les rcepteurs sensoriels sont prsents dans tous les organes et les tissus du corps. La fonction des rcepteurs sensoriels consiste envoyer des impulsions nerveuses au cerveau en raction une information provenant de lenvironnement. Ils surveillent sans cesse les conditions internes du corps, (temprature, pH du sang, glycmie, tension artrielle)
  • Page 11
  • Intgrateur et Effecteurs Le cerveau est un intgrateur: il envoie des messages aux effecteurs Les effecteurs causent un changement des conditions internes.
  • Page 12
  • Les boucles de rtroaction Les boucles de rtroaction ngative se droulent dans tout le corps afin dassurer lhomostasie. Elles empchent les trop grandes augmentations ou diminutions de la glycmie, de la tension artrielle, de la temprature et pH du sang.
  • Page 13
  • Les boucles de rtroaction 1. Des rcepteurs sensoriels dtectent une augmentation de la temprature interne. 2. Ils envoient le message un intgrateur 3. Lintgrateur envoie le message des effecteurs 4. Les effecteurs ragissent (les vaisseaux sanguins se dilatent) 5. Lorsque la temprature interne redevient normale, la raction des effecteurs cesse.