dossier documentaire emploi

Download Dossier documentaire Emploi

Post on 28-Mar-2016

216 views

Category:

Documents

2 download

Embed Size (px)

DESCRIPTION

Dossier des participants à la grande conférence sociale des 9 et 10 juillet sur le thème de l'emploi

TRANSCRIPT

  • Table Ronde Emploi

    9 et 10 juillet 2012

    Dossier documentaire

    Dvelopper lemploi et en priorit lemploi des jeunes

  • Table Ronde Emploi 9 et 10 juillet 2012

    Page 2

    SOMMAIRE ET FOND DOCUMENTAIRE Fiche 1. EVOLUTIONS ET PERSPECTIVES DU MARCHE DU TRAVAIL EN PAGE 4

    Dares, Emploi, chmage, population active : bilan de l anne 2011 , Juillet 2012 (Lien)

    Dares, Conjoncture de l emploi et du chmage au 1 e r trimestre 2012 , Juillet 2012 (Lien)

    Insee, Note de conjoncture , Juin 2012 (Lien)

    Fiche 2. EMPLOI ET INSERTION DES JEUNES EN PAGE 9

    Dares, Emploi et chmage des 15-29 ans en 2010, Mai 2011 (Lien) Conseil dOrientation pour lEmploi, Diagnostic sur l emploi des

    jeunes , Fv. 2011 (Lien)

    Trsor Eco, Le chmage des jeunes : quel diagnostic ? , Sept. 2011 (Lien)

    Centre dAnalyse Stratgique, Emploi et chmage des jeunes : un regard comparatif et rtrospectif , Mai 2011 (Lien)

    Conseil Economique, Social et Environnemental, 25 ans de politiques d'insertion des jeunes : quel bilan ? Octobre 2008 (Lien)

    Fiche 3. EMPLOI DES SENIORS EN PAGE 14

    Dares, Emploi et chmage des 55-64 ans en 2010, Sept. 2011 (Lien) Dares, Tableau de bord trimestriel de l activit des seniors et les politiques

    de l emploi , Mars 2012 (Lien)

    Fiche 4. SEGMENTATION DU MARCHE DU TRAVAIL EN PAGE 20

    Acoss, Les dclarations dembauche de 2000 2010, Dc.2011 (Lien) Conseil dOrientation pour lEmploi, Les trajectoires et mobilits

    professionnelles , Sept. 2009 (Lien)

    Centre dEtude de lEmploi, Mobili t et stabilit sur le march du travail : une dualisation en trompe -l il , Dc.2010 (Lien)

    Conseil Economique, Social et Environnemental, La scurisation des parcours professionnels , Mai 2007 (Lien)

    Fiche 5. ACTIVITE PARTIELLE EN PAGE 25

    Dares, Le recours au chmage partiel entre 2007 et 2010 , Janv. 2012 (Lien)

    Inspection Gnrale des Affaires Sociales, Evaluation du dispositif dactivit partiel le , Juin 2012 (Lien)

  • Table Ronde Emploi 9 et 10 juillet 2012

    Page 3

    Fiche 6. RUPTURE DES CONTRATS DE TRAVAIL EN PAGE 30

    Dares, Les mouvements de main -duvre au 4 e trimestre 2011 , Mars.2012 (Lien)

    Dares, Les mouvements de main -duvre en 2010 , Sept.2011 (Lien) Dares, Les ruptures conventionnelles de la mi -2008 la fin 2010 , Juin

    2011 (Lien) et Les ruptures conventionnelles de 2009 2011 , Octobre 2011 (Encadr 1 : Lien)

    Conseil Economique, Social et Environnementa l, Les cellules de reclassement, Janvier 2010 (Lien)

    Fiche 7. DEMANDEURS D EMPLOI INSCRITS A POLE EMPLOI EN PAGE 36

    Dares, Demandeurs d emploi inscri ts et offres collectes par Ple emploi en mai 2012 , Juin 2012 (Lien)

    Dares, Les demandeurs demploi inscrits Ple emploi en 2010 , Dc. 2011 (Lien)

    Ple emploi, Les demandeurs demploi et l activit rduite en 2011 , Juin 2012 (Lien)

    Conseil Economique, Social et Environnemental, Ple emploi et la rforme du Service public de l emploi : bilan et recommandation Juin 2011 (Lien)

    Centre dAnalyse Stratgique, Laccompagnement des demandeurs demploi : bilan dune politique active en Europe et enseignements pour la France , Juin 2011 (Lien)

    Fiche 8. INDEMNISATION DU CHOM AGE EN PAGE 43

    Dares, Lindemnisation par le rgime dassurance chmage en 2010 , Mars 2012 (Lien)

    Dares, Quand les demandeurs demploi ne sont pas couverts par le rgime dassurance chmage , Mars 2012 (Lien)

    Undic, Situation financire de l 'Assurance chmage 2012 -2013 , Mai 2012 (Lien)

    Centre dAnalyse Stratgique, Missions e t enjeux de lassurance chmage : une mise en perspective internationale , Janvier 2011 (Lien)

    Fiche 9. DISPARITE TERRITORIALE EN MATIERE D EMPLOI EN PAGE 49

    Ple emploi, Lemploi rgional en 2010 : ef fets structurel et dynamisme , Janvier 2012(Lien)

  • Table Ronde Emploi 9 et 10 juillet 2012

    Page 4

    VOLUTIONS RECENTES ET PERSPECTIVES A COURT TERME DU

    MARCHE DU TRAVAIL MALGRE UNE BONNE TENU E DE L EMPLOI DEBUT 2012, LE MARCHE DU TRAVAIL RESTE DEPRIME La crise de 2008-2009 a principalement touch le secteur marchand non agricole (SMNA). Les destructions demploi salari dans ce secteur se sont leves 518 000 entre la fin du 1er trimestre 2008 et la fin du 3me trimestre 2009. Lemploi salari sest ensuite redress jusqu la fin du 1er semestre de 2011, bien au-del de ce que pouvait laisser attendre la reprise de lactivit depuis la mi-2009 (+239 000 crations nettes), sans toutefois compenser les pertes enregistres durant la crise (tableau 1).

    Lemploi salari marchand a depuis marqu le pas : il sest nouveau retourn au cours du 2nd semestre de 2011 (-36 000), puis a lgrement rebondi dbut 2012 (+18 000). Au total, selon les estimations de lInsee, 16 137 000 personnes taient salaris dans le SMNA la fin du 1er trimestre 2012, soit 297 000 de moins qu la fin du 1er trimestre 2008.

    DES SITUATIONS CONTRASTEES SELON LES TYPES DE CONTRAT ET LES SECTEURS Les volutions rcentes de lemploi salari dans le SMNA refltent en partie celles de lemploi intrimaire, en recul de 107 000 postes depuis le dbut de la crise, soit plus dun tiers des destructions nettes demploi observes sur cette priode. Au cours du 2nd semestre 2011, lintrim a de nouveau ragi de manire prcoce et accentue au ralentissement de lactivit (-35 000 postes) comme il lavait fait durant la rcession en 2008-2009.

    Le recul de lemploi depuis la crise de 2008-2009 a touch principalement lindustrie, o le recours lintrim a diminu de 60 000 postes entre la fin du 1er trimestre 2008 et la fin du 1er trimestre 2012. Hors intrim en revanche, les destructions demploi dans lindustrie se sont globalement poursuivies un rythme assez proche de celui des annes antrieures la crise (-71 000 par an de 2004 2007, puis -77 000 de 2008 2011), mme si elles ont t nettement plus marques au cours des trimestres de rcession. noter que lemploi dans lindustrie sest stabilis en 2011, aprs des destructions pendant 10 ans.

    Dans les autres secteurs, lemploi salari hors intrim a t plus fortement touch que dans lindustrie au regard des tendances passes : il a sensiblement ralenti dans les services marchands (+41 000 par an en moyenne depuis 2008, contre +148 000 au cours des 4 annes antrieures) et sest retourn dans la construction (-13 000 en moyenne par an depuis 2008), o les annes antrieures la crise avaient t marques par une conjoncture trs favorable (+48 000 en moyenne par an entre 2004 et 2008).

    LA PRODUCTIVITE DU TRAVAIL DANS LE SECTEU R MARCHAND N A PAS RETROUVE SON NIVEAU D AVANT CRISE Bien quimportant, le repli de lemploi dans le SMNA en 2008 et 2009 sest avr beaucoup plus faible que ce que laissait prsager la baisse de lactivit : le PIB a recul de -3,0% en moyenne annuelle en 2009 aprs -0,2% en 2008. En outre, le redressement de

  • Table Ronde Emploi 9 et 10 juillet 2012

    Page 5

    lemploi dans le SMNA a t plus prcoce et important que ce que suggrait la dynamique de reprise de lactivit. Ce dynamisme inhabituel de lemploi au regard des volutions de lactivit

    reste aujourdhui en partie inexpliqu.

    Ces volutions rcentes de lemploi se sont traduites par un dcrochage inhabituellement prononc et persistant de la productivit apparente du travail par rapport sa tendance passe (graphique 1). Au 1er trimestre 2012, la productivit du travail reste ainsi infrieure son niveau atteint juste avant la crise et trs en de de sa tendance passe.

    Combin au maintien dun certain dynamisme des salaires, ce dcrochage de la productivit du travail a conduit une dtrioration des rsultats dexploitation des entreprises : le taux de marge des socits non-financires sest ainsi rduit de 31,9 % la fin 2007 28,1% la fin 2011, un bas niveau jamais atteint depuis le milieu des annes 1980.

    LA CONTRIBUTION DES AUTRES FORMES D EMPLOI S EST PROGRESSIVEMENT TASS EE DEPUIS LE DEBUT D E LA CRISE Les autres formes demploi (emploi salari agricole, emploi salari non marchand, emploi non salari) sont traditionnellement peu volatiles et moins sensibles la conjoncture.

    En 2011, ces autres formes demploi ont recul, en raison notamment de la baisse du volume dentres en contrats aids dans le secteur non marchand et de la modration de lemploi public, en lien avec la poursuite du non-remplacement dun fonctionnaire sur deux partant en retraite dans la fonction publique dEtat. Lemploi total dans lensemble de lconomie a ainsi progress moins vite que lemploi salari dans le SMNA en 2011 (tableau 2).

    Lemploi total dans lensemble de lconomie sest ainsi redress de +124 000 en 2010 et +61 000 en 2011, aprs avoir chut de 150 000 en 2008 et 223 000 en 2009. Fin 2011, lemploi restait infrieur de lordre de 235 000 au pic demploi observ la fin du 1er trimestre 2008.

    Daprs lenqute Emploi de lInsee, le taux demploi des personnes de 15 64 ans stablit 63,8% au 1er trimestre 2012 ( savoir le rapport entre le nombre dactifs en emploi et la population totale de cette tranche dge). Alors quil est rest globalement stable depuis la

    fin 2009, ce taux demploi est infrieur de 1,1 point au pic enregistr au 1er trimestre 2008, avant la crise de 2008-2009 (graphique 2). Au 1er trimestre 2009, le taux demploi des personnes en CDI stablit 48,8% de la population active (en recul de 1,4 point depuis le dbut 2008) et celui des personnes en CDD et en intrim 6,7% (-0,2 point sur la mme priode).

    LA POPULATION ACTIVE A CONTINUE DE S ACCROITRE CES DERNIERES ANNEES , EN RAISON PRINCIPALEMENT DE LA FORTE PROG RESSION DU TAUX D ACTIVITE DES SENIORS Sous leffet du vieillissement des gnrations nombreuses du baby-boom , la population en ge

Recommended

View more >