campagne barack obama 2008

Download Campagne Barack Obama 2008

Post on 23-Mar-2016

219 views

Category:

Documents

1 download

Embed Size (px)

DESCRIPTION

Descriptif dees étapes de la campagne de Barack Obama sur les années 2007 et 2008

TRANSCRIPT

  • Barack Obama lespoir de laudace

    DENIS BONZY

  • 2

  • 3

    DENIS BONZY

    Barack Obama lespoir de laudace

    Voyage au cur dune campagne prsidentielle

    Editions Exprimeo.fr

  • 4

    Date de publication / 20 aot 2008 Newday

  • 5

    Tout dbute par un livre : laudace de lespoir. Dans lAmrique qui doute, un jeune Snateur mtis explique son parcours atypique et expose les raisons de sa confiance dans son pays. Ce livre remporte un grand succs et ouvre la voie une tape politique part entire. A lissue du long processus slectif implacable qui caractrise une prsidentielle Amricaine, ce livre savre tre dabord lespoir de laudace. Laudace dune candidature atypique en rupture avec bon nombre des critres habituels dune campagne prsidentielle bien au-del du got habituel pour le neuf. En effet, chaque lection prsidentielle Amricaine reflte le culte du neuf. A cette occasion, llectorat exprime son souhait de repartir sur des bases nouvelles et parvenir ainsi recommencer le monde. Chaque lection prsidentielle est marque par cette logique de rupture.

  • 6

    En 1976, Jimmy Carter promettait la fin dune prsidence machiavlique. En 1980, Reagan marquait le retour dun pays qui entendait tre internationalement respect. En 1992, la victoire de Clinton tait celle de la proximit et du retour aux priorits intrieures. En 2000, le succs de Bush tait le triomphe dune Amrique morale. 2008 nchappera pas cette culture. Une culture qui doit compter avec deux autres facteurs. Dune part, lextraordinaire complexit dun processus de slection qui broie les candidats fragiles. Un ancien candidat llection prsidentielle amricaine a dress le portrait du bon candidat dans ces termes : pour devenir Prsident des USA, il faut le vouloir plus que tout au monde. Il faut avoir la foi dun martyr, la dtermination d un coureur de marathon, la rsistance dun boxeur, la prcision dun chirurgien et la force de caractre dun commando de gurilla. Dautre part, des contraintes propres chaque parti qui doit trouver des points dquilibres dans des circonstances diffrentes. Pour les dmocrates, il sagit de ne pas saliner la gauche tout en prsentant un programme qui soit droite ou pour le moins au centre. Le Parti Dmocrate est travers par des

    Barack Obama : lespoir de laudace

  • 7

    courants culturels multiples, trs catgoriels, souvent en rupture avec les vraies vagues de fond qui portent le courant majoritaire de lopinion publique amricaine. Il lui faut garder tous ses courants sans que leurs divergences ne conduisent limplosion et les rapprocher des vagues de fond de lopinion publique. Cest une tche difficile. Bill Clinton a t le dernier russir cet exploit en 1996. Du ct du Parti Rpublicain, lenjeu est double. Le premier impratif consiste dabord et le plus rapidement possible limiter la casse de la perte de confiance dans lactuel ticket prsidentiel qui a connu un second mandat trs dlicat. Le second impratif vise incarner une droite morale et librale sans apparatre trop dure et implacable pour celles et ceux que la vie peut prouver. Dans ce contexte classique, la prsidentielle 2008 a apport son lot de nouveauts. Elles sont nombreuses chaque tape du processus. La principale rside dans le profil du candidat dmocrate, premier candidat mtis en situation de gagner. Ces dernires annes, lAmrique avait parfois donn le sentiment davoir perdu son comportement novateur. Avec la candidature de Barack Obama, elle montre quelle lavait peut-tre simplement gar le temps de deux mandats marqus par des conditions exceptionnelles. Mais, avec llection de 2008, elle retrouve sa jeunesse, son internationalisme, la force de nouveaux rves, de nouvelles visions, dun nouveau monde. Cest l lun des multiples enjeux de la candidature de Barack Obama. Plus que jamais, le scrutin de novembre 2008 sera

  • 8

    dabord un rendez-vous des Amricains avec eux-mmes. Si chaque lection prsidentielle est un nouveau dpart, celle de 2008 peut tre une vritable rupture tant le profil de Barack Obama est en dcalage avec les repres habituels. Sa religion, sa couleur de peau, sa jeunesse, son inexprience auraient t hier des handicaps insurmontables. Ce sont aujourdhui des atouts. Certains veulent y voir les effets ponctuels dune opinion sduite par un candidat trs charismatique. La rudesse des dernires semaines de campagne devraient donc permettre de dchirer le voile et montrer lopinion que ce candidat nest pas la hauteur des impratifs de la fonction. En ralit, loin dtre le fruit dune sduction ponctuelle, cette perce traduit dabord une remarquable constance de lopinion publique Amricaine. La perce de Barack Obama a ses racines dans les enseignements des lections dites du mid term de novembre 2006 qui ont marqu un vritable tournant. Cest ce voyage dans cette campagne des 20 derniers mois qui permet de saisir les vritables enjeux de la prsidentielle 2008.

    Barack Obama : lespoir de laudace

  • 9

    1

    Le lancement de la campagne de Barack Obama

    DABC News consacrant plusieurs minutes la super star du Parti Dmocrate la couverture de Newsweek titrant sur sa photo en couverture le prochain Prsident ? : lObama-mania a pris naissance dbut 2007. Le vritable acte de naissance de Barack Obama datait pourtant de juillet 2004. Lors de la Convention Dmocrate charge de donner linvestiture John Kerry, le discours de Barack Obama fut le temps fort qui a marqu tous les congressistes. Il fait lapologie dune Amrique gnreuse, unie, rassemble. Quelques semaines plus tard, Barack Obama est lu au Snat succdant un Snateur Rpublicain. Le 05 janvier 2005, il prte serment et devient le seul Snateur afro-amricain siger au Snat. Depuis cette date, il est au

    Le lancement de la campagne de Barack Obama

  • 10

    centre dun vrai conte de fes. Cette popularit soudaine est le fruit de trois facteurs. Tout dabord, la tonalit originale du contenu mme de ses discours qui expriment chacune de ses recommandations partir de sa propre vie. Il ancre ses rfrences dans lexprience de son existence. Cest vrai que sa vie a t atypique. Son pre a grandi au Kenya et vivait comme berger dun troupeau de chvres. Il a gagn une bourse pour tudier Hawa. L, il a rencontr une jeune femme originaire du Kansas et la pouse. Barack Obama nat de cette union le 04 aot 1961. Sa mre est dascendance cherokee et le prnom Barack signifie bni en Swahili. Cette union prend fin lorsque son pre retourne au Kenya pour y travailler comme conomiste. Sa mre se remarie et la famille emmnage Djakarta. En 1971, Barack Obama revient Hawa vivre chez ses grands-parents pour sassurer une meilleure scolarit que celle susceptible de lui tre donne en Indonsie. Il tudie le droit lUniversit de Columbia New York. Il sinstalle Chicago puis repart tudier le droit Harvard. A son retour il devient Professeur en droit constitutionnel Chicago et entre dans un cabinet juridique. Ensuite, seconde particularit, il dfend tout ce qui peut rassembler lAmrique. Son discours sur la guerre dIrak en est symbolique. A Boston en 2004, il pointe dabord toutes les obligations qui doivent entourer ceux qui envoient des troupes

    8

    Barack Obama : lespoir de laudace

  • 11

    en Irak. Il dclare notamment : quand nous envoyons nos jeunes femmes et hommes, nous avons une obligation solennelle de ne pas cacher les mauvaises nouvelles, de ne pas voiler la vrit au sujet du pourquoi ils y vont mais surtout leur retour nous devons les assurer de notre solidarit matrielle. Et dajouter quil faut immdiatement envoyer assez de troupes pour gagner la guerre, faire la paix, gagner le respect du monde et revenir en Amrique. Enfin, Barack Obama incarne lhonntet dans la prsentation de son propre cursus personnel. Il dvoile ses erreurs, des travers et il est loin de dresser un tableau idyllique de son pass. Ces trois traits sont le socle de sa perce. Ils sont empreints dune trs grande originalit dans lAmrique de GW Bush. En effet, la culture politique dominante est faite duniformit dans le cursus des responsables politiques, doppositions incessantes entre les Rpublicains et les Dmocrates et surtout dune prsentation des cursus individuels minutieusement nettoys de toute asprit. Avec le recul, il est facile de convenir dune grille de lecture qui explique tout et met rapidement en ordre une victoire suppose aise. La ralit fut toute autre tant les tapes ont t nombreuses et dlicates avant mme de parvenir la dsignation comme candidat dmocrate. Le processus des primaires est long, difficile, particulirement slectif.

    Le lancement de la campagne de Barack Obama

  • 12

    Barack Obama a franchi ce processus dans des conditions impensables lorigine. Il est dailleurs significatif de revoir des vidos de dbut 2007 quand des journalistes voquent le tour de piste avant la prochaine vritable candidature...

    Barack Obama : lespoir de laudace

  • 13

    2

    Hillary Clinton dans la bataille : les raisons de sa dfaite

    La prsidentielle 2008 a ses racines directes dans la campagne dite du mid term en novembre 2006. Une lection qui marque une svre dfaite Rpublicaine avec le rel tournant du scandale inattendu dit le scandale Foley, nom dun trs jeune employ du Congrs victime de jeux sexuels qui ont dfray la chronique et ajout limage de Washington, capitale des mauvaises moeurs. Ce tournant traduit alors deux phnomnes importants. La place prpondrante de la morale pour lAmrique profonde, dont le droite religieuse qui a contribu aux dernires victoires rpublicaines de faon dcisive depuis 2000, conduit une forte abstention qui dfait des sortants Rpublicains dans des fiefs classiques.