analyse campagne obama 2008

Click here to load reader

Post on 16-Mar-2016

218 views

Category:

Documents

1 download

Embed Size (px)

DESCRIPTION

Point sur les tendances structurantes de la campagne 2008 de Barack Obama. Sont-elles transposables en France ?

TRANSCRIPT

  • Une campagne du type de celle de Barack

    Si la campagne de Barack Obama en 2008 devait se rduire ses outils

    techniques, il serait possible

    campagnes Obama par :

    - la multiplication des vidos sur YouTube,

    - la cration de rseaux communautaires via Facebook,

    - lenvoi de messages brefs via Twitter,

    Sur ces volets techniques, la panoplie grand public sera copi

    dforme

    Plus fondamentalement, la campagne 2008 de Barack Obama repose sur une multitude de

    socles pour apporter une rponse de valeur une attente structurante de lopinion.

    Avant octobre 2008, lopinion Amricaine prsente t

    - elle est clate,

    - elle est dboussole,

    - elle est en mal de revanche.

    Elle est clate, parce que devant les checs multiples de la classe politique classique,

    chacun chafaude ses propres recettes. La guerre dIrak a dsacralis

    Bien davantage, les nouveaux supports via Internet ont cr leur espace en amplifiant la

    dmonstration des erreurs des mdias classiques.

    Lopinion publique est dboussole

    Cette confiance a t branle par :

    - laffaire Enron qui a t le dbut de la dbcle du systme financier,

    - par les murs politiques de Washington qui semblent corrompues,

    - par la fonction prsidentielle qui, sous GW Bush, est progressivement associe au

    mensonge.

    Ce fut dabord le mensonge dans le motif officiel de louverture de la guerre dIrak. Ce fut

    ensuite le mensonge dans lannonce de la mission accomplie alors quune nouvelle forme

    de guerre allait prendre naissance.

    Lopinion publique est aussi, voire surtout,

    peroivent au sein mme du camp Rpublicain.

    Loffre 2008 a t trs pauvre parce que de nombreux candidats potentiels avaient le

    sentiment juste et lgitime quils seraient scotchs au bilan Bush et que

    deviendrait impossible.

    Une campagne du type de celle de Barack

    Obama en 2008

    est-elle possible en France

    Si la campagne de Barack Obama en 2008 devait se rduire ses outils

    techniques, il serait possible dannoncer la gnralisation de

    campagnes Obama par :

    la multiplication des vidos sur YouTube,

    la cration de rseaux communautaires via Facebook,

    lenvoi de messages brefs via Twitter,

    a panoplie grand public sera copie, recopie, amplifie,

    Plus fondamentalement, la campagne 2008 de Barack Obama repose sur une multitude de

    socles pour apporter une rponse de valeur une attente structurante de lopinion.

    Avant octobre 2008, lopinion Amricaine prsente trois caractristiques :

    elle est en mal de revanche.

    , parce que devant les checs multiples de la classe politique classique,

    chacun chafaude ses propres recettes. La guerre dIrak a dsacralis les mdias classiques.

    Bien davantage, les nouveaux supports via Internet ont cr leur espace en amplifiant la

    dmonstration des erreurs des mdias classiques.

    Lopinion publique est dboussole, parce quelle na plus confiance.

    branle par :

    laffaire Enron qui a t le dbut de la dbcle du systme financier,

    par les murs politiques de Washington qui semblent corrompues,

    par la fonction prsidentielle qui, sous GW Bush, est progressivement associe au

    d le mensonge dans le motif officiel de louverture de la guerre dIrak. Ce fut

    ensuite le mensonge dans lannonce de la mission accomplie alors quune nouvelle forme

    de guerre allait prendre naissance.

    aussi, voire surtout, en mal de revanche. De nombreux candidats le

    peroivent au sein mme du camp Rpublicain.

    Loffre 2008 a t trs pauvre parce que de nombreux candidats potentiels avaient le

    sentiment juste et lgitime quils seraient scotchs au bilan Bush et que

    Une campagne du type de celle de Barack

    elle possible en France ?

    Si la campagne de Barack Obama en 2008 devait se rduire ses outils

    dannoncer la gnralisation de

    e, recopie, amplifie,

    Plus fondamentalement, la campagne 2008 de Barack Obama repose sur une multitude de

    socles pour apporter une rponse de valeur une attente structurante de lopinion.

    , parce que devant les checs multiples de la classe politique classique,

    les mdias classiques.

    Bien davantage, les nouveaux supports via Internet ont cr leur espace en amplifiant la

    laffaire Enron qui a t le dbut de la dbcle du systme financier,

    par les murs politiques de Washington qui semblent corrompues,

    par la fonction prsidentielle qui, sous GW Bush, est progressivement associe au

    d le mensonge dans le motif officiel de louverture de la guerre dIrak. Ce fut

    ensuite le mensonge dans lannonce de la mission accomplie alors quune nouvelle forme

    . De nombreux candidats le

    Loffre 2008 a t trs pauvre parce que de nombreux candidats potentiels avaient le

    sentiment juste et lgitime quils seraient scotchs au bilan Bush et que donc la victoire

  • La revanche a jou son rle au sein mme des candidats

    neuf a fait la diffrence.

    Ce contexte a dcid du profil du bon candidat et de la bonne campagne.

    En effet, une campagne lector

    rapport entre le profil peru dun candidat et lattente de lopinion

    Dans ce contexte, McCain a dcroch non seulement parce quil navait pas despace entre

    Obama et le courant anti-Bush mais surto

    guerre.

    Dans ce contexte trs particulier, tout son cursus historique se retournait contre ses intrts.

    Par consquent, pour chercher dterminer si une

    la premire tape consiste identifier si lopinion publique Franaise

    mme esprit que lopinion Amricaine lors du dernier trimestre 2008.

    Il y a actuellement une indiscutable crise de la reprsentation politique en France. Cette crise

    larve a expliqu pour partie le succs de Nicolas Sarkozy en 2007. Elle est probablement

    encore plus profonde ce jour.

    Cette crise est dabord une crise didentit du personnel politique

    nombreuses. Ltiage militant faiblit.

    querelles internes sans fin. La fonction parlementaire na pas retrouv son lustre.

    La fonction gouvernementale est dsormais affecte par un affaiblissement sans prcdent

    sous la Vme Rpublique.

    La prsidentialisation absolue du systme politique modifie toute la comptition politique.

    Dans ce paysage, il ne reste quune inconnue. Avec la crise financire, la crise politique

    deviendra-t-elle le bouc missaire ?

    Lopinion se lancera-t-elle dans une

    insatisfaction croissante ? Et si oui, quels peuvent en tre les facteurs et les bnficiaires ?

    Cest la premire interrogation sur le

    imprvisibles cette poque par rapport 2012.

    Sur un autre volet, il reste savoir si le

    En effet, avec des techniques nouvelles de communication et dans un contexte marqu par

    un particularisme fort, loriginalit de la commun

    facteurs :

    - il remet la une le leader de charme,

    - il restaure la place de lintrt gnral.

    le au sein mme des candidats Dmocrates o la prime au plus

    Ce contexte a dcid du profil du bon candidat et de la bonne campagne.

    En effet, une campagne lectorale est dabord lidentification un moment prcis du

    rapport entre le profil peru dun candidat et lattente de lopinion.

    Dans ce contexte, McCain a dcroch non seulement parce quil navait pas despace entre

    Bush mais surtout parce que lopinion craignait son ct va

    Dans ce contexte trs particulier, tout son cursus historique se retournait contre ses intrts.

    pour chercher dterminer si une campagne Obama

    la premire tape consiste identifier si lopinion publique Franaise

    mme esprit que lopinion Amricaine lors du dernier trimestre 2008.

    Il y a actuellement une indiscutable crise de la reprsentation politique en France. Cette crise

    larve a expliqu pour partie le succs de Nicolas Sarkozy en 2007. Elle est probablement

    encore plus profonde ce jour.

    Cette crise est dabord une crise didentit du personnel politique. Les illustrations en sont

    nombreuses. Ltiage militant faiblit. Laffirmation de leadership est bloque par des

    querelles internes sans fin. La fonction parlementaire na pas retrouv son lustre.

    La fonction gouvernementale est dsormais affecte par un affaiblissement sans prcdent

    sidentialisation absolue du systme politique modifie toute la comptition politique.

    Dans ce paysage, il ne reste quune inconnue. Avec la crise financire, la crise politique

    elle le bouc missaire ?

    elle dans une offensive de grande envergure pour manifester son

    Et si oui, quels peuvent en tre les facteurs et les bnficiaires ?

    Cest la premire interrogation sur le paysage culturel de lopinion sur des bases

    poque par rapport 2012.

    Sur un autre volet, il reste savoir si le style Obama est transposable en France .

    vec des techniques nouvelles de communication et dans un contexte marqu par

    un particularisme fort, loriginalit de la communication de Barack Obama tient deux

    il remet la une le leader de charme,

    il restaure la place de lintrt gnral.

    Dmocrates o la prime au plus

    Ce contexte a dcid du profil du bon candidat et de la bonne campagne.

    ale est dabord lidentification un moment prcis du

    Dans ce contexte, McCain a dcroch non seulement parce quil navait pas despace entre

    ut parce que lopinion craignait son ct va-t-en

    Dans ce contexte trs particulier, tout son cursus historique se retournait contre ses intrts.

    campagne Obama est concevable,

    la premire tape consiste identifier si lopinion publique Franaise peut partager le

    Il y a actuellement une indiscutable crise de la reprsentation politique en France. Ce

View more