toubib or not to be

Download Toubib or not to be

Post on 23-Jul-2016

245 views

Category:

Documents

13 download

Embed Size (px)

DESCRIPTION

Venez vous perdre dans les pages de la 6ème édition de Toubib Or Not To Be ! Des informations inédites sur la nouvelle réforme des études médicales, un interview pas comme les autres avec Mme Slassi, et d'autres surprises encore.... Pour la première fois depuis 6ans... une version en ligne du "porte parole" des étudiants à la Faculté de Médecine et de Pharmacie de Casablanca P.S. : C'EST GRATUIT !

TRANSCRIPT

  • EDITO

    Fvrier 2015 Tout le monde est sous le choc, un frre un collgue, et tudiant en cinquime an-ne est atteint dune tumeur crbrale extrmement rare, un chordome qui nen a pas entendu parler prsent- et a besoin dune somme colossale pour une opration ltran-ger.

    Mars 2015

    Mauvaise nouvelle, on apprend quun autre ami et tudiant en sixime anne a une tumeur crbrale lui aussi, - cest se demander si la mdecine ne serait pas un facteur de risque ?Tous les tudiants se sentent concerns ! Petits et grands, de la premire la nime anne, font de leur mieux.Tous sous une seule devise je suis un corps dhomme . La FMPC tait effectivement en seul corps dhomme cette anne.

    Flyers distribus, t-shirts vendus, posts et vidos posts sur internet. Tout pour venir en aide des camarades en dtresse.16 Mars 2015Mission accomplie, les deux tudiants sont pris en charge, lun dentre eux est en route, accompagn de sa famille pour bnficier de lopration ltranger, lautre est pris en charge localement. Dans le mme esprit dentraide et de fracheur, sannoncent les articles du journal cette anne, aprs deux ans dabsence.Sans plus attendre, voici la sixime dition du journal tant attendue. Bonne lecture !

    Nahla Zaari

  • SommaireChroniques :Externe: Appendice du service ou Embryon ? . . . . . . . . . . . . . . . 6VDM*Etudiants en Mdecine. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 8Journal dune Dpressive bipolaire Insomniaque . . . . . . . . .. . . . 9

    Actualits Mdicales :Ce que vous devez savoir sur les cellules souches en 2015 . . . . . . . . . . . . .. . . . . . . . . . . . . .12LIRM remplacerait-elle S. Freud ? . . . . . . . . . . . .. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .. . . . . . . . . 15e-Dura : la dure-mre faite labo !. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .15

    Divers :Et si Dr House avait un compte Twitter ?. . . . . . . . . . . . . 16

    Le Saviez-Vous?. . . . . . . . . . . . . 18

    Stt-horoscope (Version Externes !). . . . . . . . . . . . . 20

    Mdecins marocains du Monde!. . . . . . . . . . . . 38

    Vie estudiantine ...Associations de la FMPC. . . . . . . . . . . . . 42

    Interview: Pr.Slassi

    . . . . . . . . . . . . 22

  • Dossier :Envoy spcial... Les FMPCiens se sont prononcs ! . . . . . . . . . . . 26Rformer : Une vision, une stratgie et un savoir-faire ! . . . . . . . . 32La rforme des tudes mdicales... Questions/ Rponses !

    Avec Pr Chehab, doyen de la FMPC . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 34

    Entre deux polys :

    Art et Lettres. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 46Une observation mdicale ... pas comme les autres ! . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 47FMPC Trolls . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 48Mdecine flche. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 49

    A vos plumes :A Normal Life . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 50Rflexion . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 56 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 53 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 54

  • ExterneAppendice du service ou Embryon ?

    A chaque dbut danne universitaire, la tra-dition veut que les heureux admis au concours daccs la prestigieuse facult de mdecine se flicitent davoir russi et clbrent leur succs en remplaant leurs prnoms sur les rseaux so-ciaux par Docteur .Inutile de nier que, tant tudiant en premire anne, votre fil dactualit sur Facebook dbor-dait dimages de stthoscopes et de faux tracs dlectrocardiogrammes; tandis que vous-mme tiez tellement choys par votre famille et en-tourage comme tant leur mdecin que vous y croyiez presque. Nayez pas honte, tout ceci est physiologique en cette priode, car, comme le dirait un honorable professeur la Facult de mdecine de Rabat : On se sent mdecin deux fois : durant notre premire anne et aprs avoir soutenu ! Cependant, cet admirable enthousiasme prira aussitt que lon se verra attribuer le statut dex-terne.Misrable externe, tu te reconnatras !En effet, quelques jours passs aux services hos-pitaliers suffisent pour dsillusionner ces tu-diants crdules et nafs.Tout commence lors du premier contact avec les patients. Sans avoir se prsenter, vos pa-tients devinent dj que vous tes un externe, ou stagiaire pour reprendre leurs mots. Ceci est tellement vident car lexterne prsente un tableau typique : Stthoscope autour du cou, tensiomtre la poche, et un je ne sais pas au bout de la langue !

    Attention, ceci nentend pas quil y ait le moindre mal tre ignorant tant quon le reconnat, au contraire, cest l que rside lessence de lidenti-t de lexterne : ignorer pour apprendre.Ceci dit, ne pensez pas pouvoir jouer au mde-cin avec les patients, vous devriez mme vous estimer chanceux sils comprennent la nature de vos fonctions, car en vous voyant leur che-vet leur rveil, ils esprent bien que vous soyez chargs de leur apporter leur petit djeuner. Je ne te laisserai mesurer ma temprature que si tu me dbrouilles un autre verre de lait ! - Un patient particulirement sympathique.Dans ce mme sens, tant vous-mme confus propos de vos responsabilits, et ayant le peu de bagage smiologique qui vous reste aprs la vague doubli qui suit les examens, vous vous trouvez face la famille du malade, qui vous sol-licite leur expliquer sa pathologie, ses causes, en plus de son ventuel pronostic ; pendant que

    tout ce que vous savez de ce patient que vous venez de rencontrer est quil a bu deux verres de lait ce matin-l. Cest alors ce moment-l que vous avancez honteusement la fameuse r-plique : Je ne sais pas, je suis externe ! , pen-dant quun sentiment amer vous gagne, celui dtre un appendice au sein du service : Vous y

    6

  • tes mais vous ne savez pas quoi vous servez.Nanmoins, ce que lexterne sait faire, cest de guetter larrive de la secrtaire du service afin de marquer la prsence, mais aussi de se tl-porter la salle de cours lorsquil y a un topo, serait-il au lit dun malade ou la caftria.Ne faites pas votre air innocent, on vous a d-masqu lors du sondage effectu par notre envoy spcial (rfrez-vous la page 24 ). Effectivement, vous avez tous ncessairement visit lune des buvettes de lhpital au moins une fois, si bien que ce passage devient un ri-tuel quotidien, ne serait-ce que pour dguster la succulente Harcha au Fromage Bengrir.Quelque soit la raison de votre visite gastro-nomique, vous finissez toujours par atterrir temps (ou pas !) pour assister au topo, chose que lon compte parmi les Superpouvoirs dun externe.Et ces pouvoirs nen finissent pas l. Ils se mani-festent aussi lors des gardes quil se voit oblig dassurer, et qui regorgent dhistoires dormir debout littralement.Hormis les habituelles tches de lexterne de garde, notamment la surveillance des malades, le suivi des constantes vitales, la rdaction des observations mdicales des nouveaux admis au service, sajoutent dautres tches hors du com-mun, visant satisfaire les petits caprices des patients. En effet, ne soyez pas surpris si lun deux vous rclame un caf du distributeur d ct. Dautres, cependant, pourraient tre un peu moins exigeants : Jtais de garde cette nuit-l, et aprs avoir fini ma tourne, je me dirigeai vers la salle de repos. Assis tranquillement, le dos tourn la porte, je fus interrompu par un mgot allum qui effleu-ra mon visage. Grande fut ma surprise lorsque, en me retournant, japerus une patiente du

    service, pieds nus, se tenant devant la porte de la salle. Effray, je partis aussitt aviser linterne de garde ; cest alors que la patiente se pressa de me suivre, mordonnant de rpter lalphabet : Dis ABC ! . Me voil donc, courant le long des couloirs du service en mcriant ABC ABC ! . Ce nest que plus tard que je compris quelle tait psychopathe. -Un externe en 3me an-ne.Dans dautres situations, vous serez peut-tre amens surveiller les patients de trs prs, comme ce fut le cas lorsquen voulant prendre les constantes dune malade, une externe fut tonne de trouver sa place un chat noir ! La patiente avait fui, parat-il, cdant son lit un patient dune autre race.Ceci dit, ct de ses Superpouvoirs , un ex-terne devrait aussi dvelopper de nombreuses comptences indispensables pour sa survie lhpital, notamment la capacit interprter les paroles que rapportent les malades sans sy mprendre.Ainsi, lorsquune patiente se plaindra davoir le poumon dans lintestin , vous ne devriez pas vous moquer de son igno-rance mais plutt de votre manque dacuit et de finesse desprit puisque ce quelle entend par l est quelle a une tuberculose intestinale.Si cela prouve une chose, cest que lexterne est une bauche du corps mdical, dont seule la cu-riosit scientifique pourra affiner les connais-sances et forger la pratique mdicale. Il est peut-tre loin dtre un hros, mais il demeure une semence de mdecin, mdecin ltat em-bryonnaire. Soyons donc fiers de nos lacunes, de nos maladresses et imperfections, soyons fiers dtre externes.

    Iatissam Elbelhadji

  • VDM*Etudiants en Mdecine

    Ce matin, la secrtaire est arrive avec une heure de retard et a coll un retard tous les externes. VDM

    Au bloc, linfirmire me fait une scne parce que jai allum mon portable. Elle me dit que les ondes

Recommended

View more >