japonais grammaire l1

Click here to load reader

Post on 24-Dec-2015

49 views

Category:

Documents

8 download

Embed Size (px)

DESCRIPTION

Grammaire japonaise leçon 1

TRANSCRIPT

Cours de grammaire japonaise DEUG 1e anne

Cours de grammaire japonaise L1

Grammaire japonaise1. Introduction :La langue japonaise est une langue spciale la diffrence, par exemple, du franais qui tire sa source des langues dites "romanes", le japonais n'a pas de source connue ce jour, il n'a qu'une vague ressemblance avec le coren, mais a ne sous-entend pas pour autant une source commune entre le japonais et le coren.Le systme d'criture reprend beaucoup de caractres chinois et de mots venant essentiellement de l'anglais (beaucoup de mots au Japon, avant sont ouverture au monde, n'existaient pas, il fallut les inventer et donc l'anglais est souvent utilis)Le japonais est dcompos en trois critures diffrentes : - Les Kango (Kanji) > idogrammes chinois-Les Gairaigo (Katakana) > utilis pour les mots trangers-Les Yamato Kotoba (Hiragana) > pour les mots japonais2. Gnralits : La grammaire japonaise a diffrentes particularits : -La structure des phrases :(SUJET + COMPLEMENT + VERBE)ou plus prcisement PREDICAT=(le mot de fin de phrase)

-La lecture aussi est diffrente ( voir plus loin dans la leon)

-Typologie de la langue japonaise : Elle est dite agglutinate > il y a peu de flexion (peu de conjugaison, peu d'adverbe)Elle utilise plus d'affixe (suffixe ou particule qui s'attache aux mots principaux)En japonais il n'y a pas vraiment de personne, il n'y a pas qu'une seule faon de dire "je" (on peut utiliser son propre nom la place, le statut, watashi, ore...) ce qui est difficile pour nous franais !Mot retenir : Dictique : Les pronoms personnels, dmonstratifs (ce sont les mots qui montre, qui dsigne)-Le systme de politesse vient de l'poque classique du japon (10me sicle)

2.Phontique :

La pronociation du japonais est relativement simple, c'est une langue dite mores : Les langues mores sont des langues qui distingue distictement les longueurs des syllabes > 1 more = 1 syllabe brve !2 mores = 1 syllabe longue !Exemple : qui veut dire la "leon" contient trois mores (= 1 more + = 1 more + (le "u" cre un allongement de la syllabe, donc il compte comme 1 more supplmentaire !).Le son gmin se fait avec le (tsu).Exemple : qui veut dire "japonais" compte 4 mores, = 1 more + (tsu est le son gmin) + = 1 more = 1 more.Dans ce mot il y a 4 more pour 2 syllabes.

-Le -n est uvulaire, il est prononc au niveau de la glotte.-Le "R" est dental, il est proche du "L" ou du "D".- n'est pas notre "ou" franais .-Le son bilabial : quand le H se rapproche du F exemple : se traduit aussi bien en Hu que en Fu.- et ( shi et chi) sont tous deux des fricatives alvoles ou affriques palatales.

3. Accent (accentuation japonaise) :

En japonais, il y a un accent de hauteur, ainsi que des tons. La voix monte et descend, c'est important pour comprendre et se faire comprendre en japonais.Chaque mot un accent et les particules s'ajoute au mot et prennent l'accent du mot.

Ils y a diffrentes catgories d' accents :

-L'accent (0) zro : C'est quand l'accent ne descend pasExemple : NI WA + particule WA = NI (le ni est vers le bas) WA (a monte) WA (et la particule suit. )

L'accent (1) : HO N (le livre) Le HO est plus haut que le -N donc a monte au premier et descend au second.Pareil pour le mot TE N KO (le temps qu'il fait) TE monte et -N et KO descendent.

L'accent (2) : TA MA GO (luf) TA descend, Ma monte et GO descend.

Grce ces accents on peut distinguer les mots exemple :

(Ame) avec l'accent (1) veut dire pluie, avec le (0) il veut dire bonbon. (Hana) avec l'accent (0) veut dire nez, avec l'accent (2) il veut dire fleur.

Leon 1

1. Dpendants et indpendants :Il y a des mots, en japonais, dit 'dpendants' et 'indpendants' :

DpendantsIndpendants

Mots variablesMots invariablesMots variablesMots invariables

AuxiliairesParticules (joshi)Verbes (Dshi)Noms (Meishi)

Suffixes (suffixes flexionnels ) (Jodshi)Adjectifs (Keiyshi)Adverbes

Conjonctions

Les verbes et les adjectifs se conjugent.La particule est dpendante des autres mots.

2.Particules WA et MO :

Il y a diffrentes particules en japonais particules de cas, particules de noms, particules de the, particules conjonctives, particules adverbiales, particules interjectives.

Les japonais appellent WA et MO des particules Kakarijhi.Ils organisent la phrase et font comprendre le the de la phrase.

Ex: (je suis franis) WA attire l'attention sur ce qui suit plut que sur ce qui prent.WA accentu le ransujin desu dans la phrase.WA selectionne dans un ensemble une rlit dont on veut parler.Wa a aussi une fonction d'opposition.

MO est l'inverse de WA, il attire l'attention sur ce qui pre. Il permet d'ajouter un nouvel ent un ensemble, on peut le traduire par (aussi, pas du tout, jusqu'..).Exemple : (lui aussi est franis)

En franais c'est un adverbe (aussi)En japonais c'est une particule.

Petite parenthse:-Desu est une forme polie.-Dewa arimasen (c'est la ngation) jaarimasen (c'est une forme moins formel)

Dans la suite il y a kore/sore/are qui est mis sur un des derniers (ou premier a dpendant du point de vue, c'est un des premiers commentaires que j'ai mis) sur facebook !

Koko signifie iciSoko signifie lAsoko signifie l-bas Tous les trois fonctionne comme Kore/Sore/Are.Ils dsignent un lieu en japonais, et s'utilise comme des noms.

Voici un petit rsum (en anglais) trouv sur un forum pour expliqu chaque mot: kono = this sono = that ano = that over there

kare = this person sore = that person are = that person over there

koko = this place soko = that place asoko = that place over there

Ils y a toujours un noms aprs eux.Ils sont indpendants.

Les pronoms de direction : Kochira/Sochira/Achira c'est une manire moins prcise d'indiquer, par exemple, un lieu.

La question qui va avec : Dochira

Ie leon () mots autonomes

mots non autonomes

invariables(noms)variables(verbes, adjectifs)particulesauxiliaires()

IIe leon ()

Les dmonstratifs

dterminants dmonstratifspronoms dmonstratifspronoms dmonstratifsde lieupronoms dmonstratifsde direction

ce cicelui-ciicicettedirection-ci

ce lcelui-llcettedirection-l

ce l-bascelui-l(l-bas)l-bascette directionl-bas

quellequeloquelledirection

Les interrogatifs

1. ( au niveau poli) permet de questionner dune manire gnrale sur lidentit dune personne ( = qui ).

2. permet dinterroger dune manire gnrale sur lidentit dune chose ( = quoi, que, quest-ce que ) (nani devient nan devant d, n, t).

3. ( = + nom = lequel ).

Les particules

1. les particules et

a. la particule

[thme] [prdicat / propos] (ce dont on parle)(ce quon en dit)

permet de slectionner un lment et de le dsigner comme thme de la phrase. a une valeur contrastive (diffrencier deux lments) et soppose ainsi .

b. la particule

souligne une similitude. Il se traduit par aussi (phrase affirmative) / non plus (phrase ngative).

2. la particule casuelle

Nom1 Nom2dterminantdtermin

Cette particule de dtermination peut avoir plusieurs significations:= possession= genre, espce= origine= apposition

Cela peut entraner une ambigut pour certaines expressions:~ le tableau de mon pre1. qui lui appartient2. quil a peint3. qui le reprsente

3. la particule finale

transforme une phrase affirmative en phrase interrogative. Linterrogation peut tre totale (rponse en oui ou non) ou partielle (rponse ouverte).

a une valeur disjonctive:Es-tu Japonais? Es-tu Chinois? ( = Es-tu Japonais ou Chinois?)

IIIe leon ()

4. la particule

est la particule du sujet.Elle est employe avec lorsque ce verbe indique lexistence.

5. la particule

introduit le complment de lieu.

Locutions prcisant les rapports dans lespace:

: dans, lintrieur de: sur, au dessus de: sous, au dessous de: de lautre ct, au-del de: devant: derrire: proximit de, prs de

rm: le lieu peut tre thmatis () (voir ci-dessous).

1. : notion dexistence dun objet

1. expression de lexistence

Structure 1: LieuNomdans Lieu il y a Nom

note: a la proprit de sagglutiner avec certaines particules (thmatisation), entranant un effet de mise en relief (ex: Lieu dans la structure 1).

2. localisation (situation) dans lespace dun objet

Structure 2:NomLieuNom se trouve/est dans Lieu

3. ngation

Pour la ngation des deux structures, la particule est utilise devant .

a. expression de lexistence

b. la localisation

4. structure contracte

La coordination

Elle utilise principalement deux particules:

1. la particule

sert pour une numration complte. Seul le dernier terme, suivi ou non par , porte lindication de fonction. ne coordonne que des noms.

2. la particule

sert pour une numration incomplte. ne se rpte pas aprs le dernier terme, qui est cependant souvent suivi de la particule , qui signifie lexemplarit.

IVe leon ()

1. : notion dexistence dun tre anim

, , permettent de construire des phrases dtat. est un verbe dtat au mme titre que , et utilise les mmes constructions.

1. expression de lexistence

Structure 1: LieuNomdans Lieu il y a Nom

2. localisation dans lespace

Structure 2:NomLieuNom se trouve/est dans Lieu

Les pronoms indfinis

Ils sont forms en ajoutant ou aux pronoms interrogatifs.

avec avec

quelque choserien

quelquunpersonne

quelque partnulle part

Les pronoms dmonstratifs de direction.

(voir page 1, tableau II.I)

La cons