guide travailler au québec - canada

of 228/228
travailler au Québec CV – Recherche d'emploi – Entrevue Normes et culture au travail 2013 Le guide pour les immigrants immigrantquebec.com

Post on 21-Oct-2014

2.731 views

Category:

Career

10 download

Embed Size (px)

DESCRIPTION

Guía para trabajar en Québec destinada a la inmigración. Buscar trabajo. Idiomas. Francés

TRANSCRIPT

travailler au Qubec

CV Recherche d'emploi Entrevue Normes et culture au travail

2013

Le guide pour les immigrants

immig r an tqueb e c . com

Carrefour

Cooprer pour crer lavenir

Nous savoNs que la recherche demploi peut deveNir uN casse-tte...

Certaines conditions sappliquent. Pour plus de dtails, voir page 88 * Offert au Qubec seulement.

... LAISSEZ-NOUS VOUS SIMPLIFIER LA GESTION DE VOS FINANCES!

Le Carrefour Desjardins vous offre des produits sur mesure tels que :

- Offre de bienvenue pour les nouveaux arrivants au Canada

- Demande douverture de compte partir de ltranger

- Transferts de fonds possibles dans votre compte au Qubec avant votre arrive (virements internationaux)

- Assurance soins de sant durgence *

- Offres avantageuses de partenariats avec des ordres professionnelles de la sant et des affaires.

desjardins.com/carrefour

ST-M

ARC

MAC

KAY

CRES

CEN

T

DRUM

MON

D

STAN

LEY

DLEIFSNA

M

TN O

M AL E DAG

NE

DRUM

MON

D

STAN

LEY

E S UM U D

REDP

ATH

SIM

PSON

CYPRESS

DES RCOLLETS

STE-

HL

NE

DOLL

ARD

SAIN

T-PI

ERRR

E ST-

ALEX

ISST

-JEA

N

SAINT-PAUL

PLACE

D'YOUVILLE

ST-NICOLAS

ST-F

RAN

OIS

-XAV

IER

DES FORTIFICATIONS

DU PORTNORM

AND

DES

SOEU

RS-G

RISE

S

KIN

G

DE L'HPITAL

DU ST-SACREMENT

CAPITALE

SAINT-SULPICE

ST-DIZIER

DE BRSOLES

ST-J

EAN

BAP

TIST

E

ST-G

ABRI

EL

ST-V

INCE

NT

PLAC

E

DE

VAUD

REUI

L

STE-THRSE

ST-C

LAUD

E

DU MARCH-

BONSECOURS

DE LA FRIPONNE

DU CHAMP- DE-MARS

SAINT-LOUIS

McT

AVIS

H

LORN

E AYLM

ER

DURO

CHER

HUTC

HISO

N

F- E TNI A S

E L LIMA

K R AL C

SAIN

TE U QI

NIMO D-

E L AIN OL O C D

E BU

LLIO

N

E L LI V- E D - L E T H' L E D

S PI L LI H P . L P

CATHCART

PALACE

MAYOR

AYLM

ERYTIC

ROLLIC

NUOCS

ST-A

LEXA

NDR

E

ST-EDWARD

DE LA CONCORD

E

CARMICHAEL

DOWD

BELMONTDES CANADIENS-DE-MONTRAL

DE LA GAUCHETIRE

VICT

ORIA

MILTON

McG

ILL

COLL

EGE

PRINCE-ARTHUR

SAVO

IE

SAN

GUIN

ET

ST-C

HRIS

TOPH

E

SAIN

T-

AN

DR

ST-T

IMOT

HE

WOL

FE

MON

TCAL

M

BEAU

DRY

DE L

A VI

SITA

TION

ROBIN

LLEBALE

SAIN

T-CH

RIST

OPHE

SAIN

T-AN

DR

SAIN

T-TI

MOT

HE

WOL

FE

MON

TCAL

M

BEAU

DRY

DE L

A VI

SITA

TION

QUEE

N

PRIN

CE

I UE U GN OL E D

L

ST-H

ENRI

DE L

'INSP

ECTE

UR

GAUV

IN

ST-MAURICE

WILLIAM

OTTAWADALH

OUSI

E

ANN

SHAN

NON

YOUN

G

MUR

RAY

ELEA

NOR

DE LA MONTAGNE

BASIN

RIOU

X

DU S

MIN

AIRE

OTTAWA

ST-T

HOM

AS

BARR

U DE U Q A' L E DC

VERS

AILL

ESANGISUL

N

PLACE

AN GI S UL

N

E L LI A S R E VS

ARGYLE

OVER

DALE

DESR

IVI

RES

STE-

CCI

LE

O S R E DN A

N

L LI V ENE H C

E

CT

HERM

INE

RICH

MON

D

YETTE

BASIN

ST-M

ARTI

N

ELGIN

SAIN

T -M

ARTI

N

ST-C

HRIS

TOPH

DE

MEN

TAN

A

BOUSQUET

DROL

ET

HEN

RI-J

ULIE

N

LAVA

L

SQUARE

SAINT-LOUIS

LA FONTAINE

LA FAYETTE

MRY

BRAZEAU

JOLY

ST-NORB

ERTJOLYJOLY

DE MONTIGNY

CHARLOTTE

BERG

ER DUFAULT

STE-

LIS

ABET

H

HTE

L-DE

-VIL

LE

DE B

ULLI

ON

SAIN

T-DO

MIN

IQUE

CLAR

K

DE BOISBRIAND

REDPATH CRESCENT

STEYNI N G

SEAFORTH

SUMMERHILL

SELKIRK

BAILE ROBILLARD

ROULIER

MON

TCAL

M

JACQ

UES-

CART

IER

SAINT-AMABLECOURS

LE ROYER

EVAN

S

DE CALLIRE

PLACE

ROYALE

SAINT-PAUL

BURK

E

TER.

ST-DENIS

LABR

ECQU

E

SQUAREAMHERST

N.-D

.-DE-

LOUR

DES

BERN

ADET

TE

TORRANCE

JOSE

PH-

MAN

SEAU

AMES

BURY

PIER

CE

TARA HALL

PL. SAINTE-FAMILLE

WREXHAM

McG

REGO

R

TERR.SUMMERHILL

LANSDOWNE

DU SQUARE-DORCHESTER

Information touristique

PL. UNDERHILL

PL. WALBRAE

LO-PARISEAU

GUILBAULT

EVAN

S

LAVERS

DE

CHT

EAUB

RIAN

PL. P.-.-BORDUAS

MERCURE

BASSET

ST-LOI

REDPATHROW

REDPATHCOURT

PL.REDPATH

PL. ONTARIO

PL.CHELSEA PL.

RICHELIEU

PL.MOUNTAIN

DE MALINES

LA FONTAINE

LALONDE

LARIVIRE

BERTHIER

U QI T R ALE

CALI

XA-

LAVA

LL

MARTINEAUJEANNOTTE

STE-ROSE

DU CANAL

PAXTON

BONN

EAU

LEMOYNE

OLIER

PROM

ENAD

E DU V

IEUX-P

ORT

PROMENADE DES ARTI

STES

D'YOUVILLE

PLACE D'YOUVILLE

BISH

OP

PRINCE-ARTHUR

LAVA

L

DU GLACIS S

AIN

T-CH

RIST

OPHE

ST-A

NDR

ST-T

IMOT

HE

WOL

FE

DE LA GAUCHETIRE

DE LA FERMEM

ONTM

OREN

CY

DE L

A SU

CRER

IE

DE C

OND

VICTOR-HUGO

COURSOL NOMEHCIR .LP

D

OF TN O

MR T

SAN

GUIN

ET

LINCOLN

DE LA

-. J . L PP

E P OI R-.L

E L

LLIM

S

PAN

ET

TUPPER

TERR. COURSOL

OTTAWA

EINST

EIN

SMITH

COURT

CN A

M- EN

N AE JE

SAIN

T-HU

BERT

SAIN

T-HU

BERT

BRENNA

N

MET

CALF

E

TISREVINU

Y

CN A

M- EN

N AE JE

VIGER

SAIN

T-DE

NIS

PLAC

E

D'AR

MES

WILLIAM

C AL EDAT

HDR

ALE

R UEN GI E S S E D

S

DU P

ARC

LA F

ONTA

INE

AMHE

RST

DES PINS

DES PINS

SAIN

T-UR

BAIN

SAIN

TNE R U AL-

T

SHERBROO

K

PEEL

ONTARIOSHERBROOKE

DE MAISONNEUVE

SAINTE-CATHERINE

DE B

LEUR

Y

AMHE

RST

BERR

I

ST-L

AURE

NT

ST-U

RBAI

N

PEEL

UNIO

N

UNIV

ERSI

TY

SAINT-ANTOINE

SAINT-JACQUES

NOTRE-DAME

GUY

McGILL

WELLING

TONDUKE

NAZ

ARET

H

PEEL

DOCTEUR-PENFIELD

DU PRSIDENT-KENNEDY

DE RIGAUD

COMM

UNE

BERRI

R U O C E SN O B

S

GUYDU

PAR

C CHERRIER

SAINTE C

DE MAISONNEUV

REN-LVESQUE

DE

LA

CTE

DU

BEAV

ER

HALL

DES PINS

GUY

BRIDGE

DE L

A M

ONTA

GNE

WILLIAM

EILLAL -NEICUL

R

SAIN

T-M

ATHI

EU

NOM AL ED

TAGN

E

GUY

E R T S E' D-N A E J

S

DU E L B E

R Y

SHERBROOKE

DE MAISONNEUVE

BERR

I

R OF S O GD

SAIN

T-

LAUR

ENT

DE LA COMMU

NE

SAINT-ANTOINE

GUY

I R O T CI V . Q S U DA

AMHE

RST

DE LA GAUCHETIRE

CEDAR

CH. DE LA CTE-DES-NEIGES

WELLI

NGTO

N AU

TORO

UTE

BON

AVEN

TURE

BERRI-UQAM 15-30-427-715-747

SAINT-LAURENT 15-55

BEAUDRY 15

SHERBROOKE 24-30-144

Gare dautocarsde MontralBus interurbains747 vers laroport

Mont-Saint-Hilaire

10

720

Saint-Luc

Royal-Victoria

Hpital gnral de Montral

UniversitMcGill

UniversitConcordia Universit du Qubec

Montral

Cgep du Vieux-Montral

suprieure

March Saint-Jacques

Muse McCord

Place des Arts

Muse d'art contemporain

Complexe Desjardins

Complexe Guy-Favreau

Place Ville-Marie

Place Bonaventure

Lieu historique national Sir-George-tienne-Cartier

Tour de l'horloge

Gare Maritime Iberville

Pointe--Calliremuse d'archologieet d'histoire de Montral

Chteau Ramezay

BasiliqueNotre-Dame

Parc des cluses

Centre des sciencesde Montral

Parc du Bassin Bonsecours

MarchBonsecours

QUAI DE L'HORLOGE

QUAI JACQUES-CARTIER

QUAI KING-EDWARD

QUAI ALEXANDRA

VIEUX-MONTRAL

VIEUX-PORT

Palais des Congrs

MaisonThtre

Centre d'histoirede Montral

DE MONTRAL

Canadien d'Architecture

CentreBell

Stade mmorialPercival Molson

Square Viger

Grande bibliothque du Qubec

Radio-Canada

Chapelle Notre-Dame-du-Bon-Secours

Htelde

Ville

desjardins.com/carrefour

Suivez-nous sur Facebook ! facebook.com/carrefourdesjardins

Ailleurs dans le monde, appel gratuit :1 514 875-6794

Canada et tats-Unis :1 877 875-1118

Carrefour Desjardins 1241, rue Peel (coin Sainte-Catherine) Montral (Qubec) H3B 5L4

Pour de plus amples renseignements, visitez notre site la section Clientles

Comment trouver son premier emploi au Qubec ? Quels sont les bons outils pour favoriser sa recherche? Comment crire son CV? Comment russir son entrevue dembauche? Autant de questions que tout nouvel arrivant se pose lorsque vient le temps de la recherche demploi. Nouveau pays, nouvelle province, nouvelles habitudes au travail, nouvel environnement profession-nel... Vous aurez parfois limpression de devoir redmarrer zro tant il vous reste apprendre et dcouvrir.

Nhsitez pas vous faire accompagner dans votre insertion professionnelle par des organismes comptents qui vous donneront toutes les cls pour dcrocher votre premier emploi. Ne soyez pas press. Prenez le temps de rflchir vos objectifs et de dfinir un plan daction qui vous mnera vers les rsultats souhaits, sur un court, un moyen et un long terme. Soyez trs actif dans vos dmarches, renseignez-vous, rencontrez des professionnels de votre secteur dactivit... Bref, rseautez !

Le Qubec offre de belles perspectives professionnelles celui qui saura faire ses preuves et montrer ses comptences. Patience, humilit et pro-activit vous mneront, nen pas douter, vers lemploi de vos rves !

TRAVAILLER AU QUBEC est dit par : Les ditions Nopol Inc., 300 St-Sacrement, # 415 Montral (Qc) H2Y 1X4. Tl : 514-279-3015. Fax : 514-279-1143. www.neopol.ca pour le compte de: Immigrant Qubec, organisme but non lucratif. www.immigrantquebec.com

Rdaction: Delphine Folliet, Mal Cormier, Valrie Gravan. Ventes et marketing: Marie Michel. Responsable commercialisation: Diane Martin-Graser. Graphisme et mise en page : Bruno Dubois. Graphisme de la couverture : Alexandre Blanger. Impression : Numrix (Qubec).ISBN : 978-2-924020-72-2Dpt lgal Bibliothque nationale du Qubec, 2013. Bibliothque nationale du Canada, 2013.

Malgr tout le soin apport leur exactitude, les textes contenus dans ce guide nont aucune valeur contractuelle, et les ditions Nopol et Immigrant Qubec ne sauraient tre tenus responsables des propos tenus dans les tmoignages retenus, des changements de coordonnes, ou de lentre en vigueur de nouvelles rglementations. La reproduction totale ou partielle des textes est interdite sans accord pralable et crit de lditeur. NB : Le guide Travailler au Qubec a paru prcdemment sous le titre Trouver son premier emploi au Qubec.

dito

Manon Barbe, prsidente de la Confrence rgionale des lus (CR) de MontralMontral mise depuis longtemps sur les industries

de haut savoir, sur linnovation et la crativit pour assurer sa prosprit. Sa diversit est un moteur essentiel son dveloppement. Elle contribue notamment au dynamisme de lconomie et de la culture, ainsi qu la relve en emploi et lessor de lentrepreneuriat.Les personnes immigrantes apportent de nouvelles connaissances et comptences. Elles rpondent des besoins de mainduvre dans plusieurs secteurs minemment stratgiques pour notre conomie, en plus denrichir notre vision du monde. la CR de Montral, nous travaillons depuis plusieurs annes faire la promotion de limmigration et de son inestimable contribution la vitalit conomique de notre rgion. En collaboration avec plus dune centaine de partenaires, nous nous efforons mettre en place un environnement favorisant une intgration rapide et durable des personnes immigrantes. La CR de Montral est fire de sassocier Immigrant Qubec pour la publication du guide Travailler au Qubec, Edition 2013 qui reprsente un outil de choix pour votre tablissement dans la rgion de Montral et surtout votre intgration rapide et harmonieuse en emploi. Le Guide Travailler au Qubec 2013 vous permettra de mieux connatre les services et programmes qui vous sont offerts. Nous sommes convaincus que ce document, par ses prcieux renseignements et ses judicieux conseils, facilitera vos dmarches de recherche demploi. Je vous remercie de lier votre avenir celui de la collectivit montralaise et je vous souhaite le plus grand des succs dans votre nouvelle vie au Qubec et dans la rgion de Montral.

5immigrer au Qubec

Sommaire Panorama de l'emPloi au quebec . . . . . . . . . . . . .5

- Les secteurs porteurs d'activits . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 6Hassina : Un changement de vie trs favorable . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 14- conomie des rgions du Qubec . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 18Franois : Le Qubec, ce nest pas que Montral . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 20Zoom sur Travailler en rgion . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 22Vladimir : De nombreuses opportunits et services en rgion . . . . . . . . . . . . . . . . . . 42- Les professions et mtiers rglements . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 60- Zoom sur Laccs un ordre professionnel pour une personne forme ltranger. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 66Claire : Une exprience enrichissante . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .68Bakary : Se fixer des objectifs court, moyen et long terme . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 72- Permis et programmes . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 77

comPrendre l'univers du travail qubcois . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 95

- Normes du travail . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 96Zoom sur Le contrat de travail . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 100- Valeurs et vie quotidienne au travail . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 104Pauline : Une vritable reconnaissance professionnelle . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 108Zoom sur Le rseautage . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .110- Lusage de la langue franaise au travail . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .114Jorge : Une immigration bien prpare . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .116- Faire valuer ses diplmes et reconnatre ses comptences . . . . . . . . . . . . . .119Jean Vilimze Pierre : Venir au Qubec avec un bagage professionnel . . . . . . . . . . 122- Se former lge adulte . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 128Zoom sur Tirer son pingle du jeu en arrivant au Qubec ! . . . . . . . . . . . . . . .132

chercher son emPloi . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 137

- Prparer activement sa recherche demploi . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 138Dwi : Savoir se prendre en main pour trouver un emploi . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 142- Prospecter le march de lemploi . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 144Zoom sur Le service daide lemploi (SAE) de PROMIS . . . . . . . . . . . . . . . . . 148- Lever les principaux obstacles . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .153- Des services daide la recherche demploi . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 158Jean-Marc vincent : Ma double casquette dimmigrant et de chef dentreprise 162

6 immigrer au Qubec

Papa Sagana : La diversit culturelle enrichit la vie dentreprise . . . . . . . . . . . . . . . . 164Zoom sur Les ateliers de recherche demploi de la CITIM . . . . . . . . . . . . . . . . 168- Mesures daide lemploi pour les personnes immigrantes . . . . . . . . . . . . . . 171Souad : tre mentor pour redonner la socit qubcoise ce quelle ma offert . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 174Soraya : Je conseille tous les nouveaux arrivants de participer un programme de mentorat . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 176- CV et lettre de motivation . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 179Karenn : La volont avant tout ! . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 180- Entrevue dembauche: concrtiser son exprience . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 184Michel : Une belle exprience, refaire . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 188- Bote outils de sites Web . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 190Zoom sur Les sances dinformation offertes aux personnes immigrantes . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 192

crer son entrePrise . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .195

- Crer son entreprise . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 196- Immatriculer son entreprise au registraire . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 198- Taxes: TPS et TVQ . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 198- Conseils pour bien dmarrer . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 200- Sinformer et se former . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 202

bote outils emPloyeurs . . . . . . . . . . . . . . . . . 209

- Des ressources pour embaucher une personne immigrante . . . . . . . . . . . . 210Zoom sur Emploi Nexus: sensibiliser les employeurs des secteurs innovants montralais lembauche des travailleurs immigrants qualifis . . . . . . . . . . . . . .214- Les bonnes pratiques en matire dintgration professionnelle des personnes immigrantes . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 216Pierre Michaud : Nos quipes sont le reflet du Qubec cosmopolite . . . . . . . . . . . 218Vajeethan : Au Qubec, tout est possible, il faut le vouloir et aller de lavant ! . . .220

Pan

or

am

a d

e l'

em

Plo

i au

qu

eb

ec

8 Panorama de l'emPloi au quebec

TISSU SOCIO-CONOMIQUE QUBCOIS

UN vaSTE TErrITOIrE ET QUElQUES graNdS CENTrES UrBaINSLe Qubec est un vaste territoire de prs de 1668000km2regroupant une population estime 8millions de personnes. La densit de popu-lation est faible : 6,1habitant/km2en 2011, mais avec de fortes dispa-rits rgionales. Par exemple, la rgion du Saguenay-Lac-Saint-Jean compte 2,9hab./km, lOutaouais, 12,1hab./km , la rgion de Qubec, 37,6 hab./km, la ville de Laval compte 1641,2 hab./km et lle de Montral atteint les 3932,2hab./km. Le territoire a beau tre immense, la population se concentre autour de quelques agglomrations urbaines : Montral, Qubec, Laval, Gatineau, Longueuil, Sherbrooke, Saguenay, Lvis, Trois-Rivires et Terrebonne. 97% de la population qubcoise est donc concentre sur 20% du territoire, principalement le long du fleuve Saint-Laurent entre Saguenay et Gatineau.

elle seule, Montral regroupe 1886481habitants, soit le triple de la population de la ville de Qubec, pourtant deuxime ville en terme de population avec 516620habitants.

TaUx dE ChMagE ET pErSpECTIvES dEMplOIEn janvier 2013, le taux de chmage au Qubec slve 7,3%. La rgion mtropolitaine de Montral enregistrait ce moment-l un taux de chmage de 10%, contre 4,9% dans la rgion de Qubec, 6,6% dans celle de Sherbrooke et 7,2% dans celle de Gatineau (partie qubcoise). Ces chiffres confortent le fait que des opportunits demploi se trouvent lextrieur de Montral.

Ladquation entre les tudes, le niveau de formation et les besoins du march du travail doivent sans cesse sajuster. Les emplois ne se trouvent pas qu Montral : toutes les rgions du Qubec sont trs dynamiques dans le dveloppement conomique. Elles ont souvent des politiques dattraction, daccueil et dinsertion sur le march du

lES SECTEUrS pOrTEUrS d'aCTIvITS

9Panorama de l'emPloi au quebec

travail pour aider les immigrants. Cest un aspect important consid-rer dans votre projet dimmigration et dans votre volution de carrire.

Selon les perspectives demplois plus long terme, le taux de chmage au Qubec devrait se situer 5,3% en 2021. Le taux dinactivit profes-sionnelle de la grande rgion de Montral, actuellement suprieur la moyenne qubcoise, devrait reculer 5,8%. La population immigrante, qui connat un taux de chmage suprieur la moyenne qubcoise, devrait en bnficier. Daprs Emploi-Qubec, il est prvu que les immi-grants occuperont 17% des nouveaux emplois ; les personnes actuel-lement au chmage, 7% ; les jeunes nouvellement sur le march du travail,56% ; les personnes de 65ans ou plus, 7%; et enfin, la hausse du taux dactivits permettra de pourvoir 12% des postes.

Les donnes sont issues des tudes de lInstitut de la Statistique du Qubec et de celles dEmploi-Qubec.

lE ChMagE ET lES IMMIgraNTSUne tude ralise de 2008 2011par Statistique Canada sur la situa-tion des immigrants sur le march du travail canadien montre que cest au Qubec que lon enregistre le plus bas taux demploi du pays pour les nouveaux arrivants.

JOIGNEZ UNE ORGANISATION PUBLIQUE DE GRANDE ENVERGURE

revenuquebec.ca/emplois

10 Panorama de l'emPloi au quebec

En 2011, le taux demploi des immigrants dans la Belle-Province sle-vait 70,3% alors quil tait de 85,6% en Alberta et 75,4% en Ontario.

De plus, cest galement au Qubec que les carts de taux demploi entre la population immigrante et les natifs du Canada sont les plus importants. De 2008 2011, ces carts sont dailleurs rests constants et demeurs plus importants que dans dautres provinces, notam-ment dans le cas des immigrants trs rcents.

De mme, leur taux de chmage, qui a atteint 11,9% en 2011 le plus lev de toutes les provinces , tait le double de celui des Qubcois ns au Canada (5,6%).

Nanmoins, ltude indique que le taux de chmage des immigrants au Qubec diminue en fonction de leur dure de rsidence. Le taux de chmage observ chez les immigrants trs rcents (dure de rsi-dence infrieure ou gale 5ans) tait de 20,7% en 2009, de 13,2% chez les immigrants rcents (dure de rsidence de plus de 5ans mais de moins de 10 ans) et de 9% chez les immigrants de longue date (dure de rsidence de 10ans et plus).

De plus, pour relativiser ces chiffres, il faut noter que le Qubec est la province canadienne qui a la plus forte proportion dimmigrants trs rcents (depuis 5ans ou moins) sur son territoire : en 2011, 28,1% de la population immigrante de 25 54ans au Qubec taient des immigrants trs rcents alors que ce taux tait de 15% en Ontario et 22% en Alberta. Comme les immigrants trs rcents sont confronts davantage de dfis et difficults sur le march du travail, leur plus forte proportion dans une province influence sur les taux de chmage et demploi.

Source : Srie danalyses de la population active immigrante, Statistique Canada (2012)

Alors que le taux de chmage au Qubec en 2010 des personnes dorigine europenne tait de 7,8%, celui des personnes originaires dAsie slevait 13,7%, 15,6% pour les immigrants dAmrique Latine et 20,8% pour les personnes originaires dAfrique.

Source : ISQ (2011), La participation des immigrants au march du travail au Qubec en 2010

lE QUBEC, UNE prOvINCE dE pMELe Qubec compte beaucoup plus de PME que de grandes entreprises. La catgorie des PME (Petites et moyennes entreprises) regroupe des entre-prises de moins de 500employs et ayant des revenus annuels infrieurs

11Panorama de l'emPloi au quebec

Le classement des meilleurs employeurs au Canada Le concours Canadas Top 100 Employers, en partenariat avec ALLIES, procde chaque anne llection des meilleurs employeurs au Canada selon diffrents critres (volutions de carrire au sein de lentreprise, infrastructures, conditions de travail) et dans diffrentes catgories (classements par ville et province canadienne).Pour le palmars 2013, dans le classement des meilleurs employeurs Montral, on retrouve en tte Aima suivi de Bam Strategy, Bell Canada, Bombardier et Banque Nationale du Canada.En ce qui concerne le classement des meilleurs employeurs pour les nouveaux arrivants au Canada, on y trouve des entreprises dont certaines ont des bureaux au Qubec : Bell Aliant, Banque Nationale du Canada, CIBC, Deloitte & Touche, Ernst & Young

www.canadastop100.com

50millions de dollars. Au Qubec, il sagit mme dune structure de petites entreprises car 97,8% dentre elles emploient moins de 50personnes et celles de moins de 5employs constituent 78,9% du bassin de PME.

Les PME crent de lemploi. Elles reprsentent 54,5% des emplois en entreprise. Il faut donc vous attendre trouver du travail dans une PME et ne pas viser uniquement les grandes entreprises.

Le nombre de travailleurs autonomes augmente depuis 2006 et, en 2009, le Qubec comptait 564 500 travailleurs autonomes soit 14,7% de lemploi total.

Source : Fdration canadienne de lentreprise indpendante (FCEI) : www.cfib-fcei.ca

SECTEUrS pOrTEUrS daCTIvITSCest labondance de ses richesses naturelles qui fait la force de lco-nomie qubcoise. Le Qubec dispose de vastes forts, de riches terres agricoles, dindustries extractives, mais surtout dun norme potentiel hydrolectrique. Aujourdhui, lessentiel de ses activits conomiques repose sur les secteurs secondaire (25% du produit intrieur brut) et tertiaire, cest--dire les services (70 %), le secteur primaire (agricul-ture) ne reprsentant que 2% de lactivit conomique.

12 Panorama de l'emPloi au quebec

Les exportations du Qubec lchelle mondiale ne cessent daugmen-ter : elles sont estimes 29,4% en 2011. Les exportations sont principa-lement diriges vers les tats-Unis (67% en 2011), mais souvrent gale-ment sur les marchs europens et asiatiques. En 2011, la rpartition des cinq principaux produits dexportation du Qubec tait la suivante : aluminium et alliages (10,6%) ; avions entiers avec moteurs (8,3%) ; dri-vs du ptrole et du charbon (3,7%); cuivre et alliage (3,4%); papier jour-nal (3,3%). Les transports maritime, ferroviaire, routier ou arien pour la distribution des exportations se montrent performants. (Sources : ministre des Finances et de lconomie et CIRANO)

ExplOITaTION dES rESSOUrCES NaTUrEllES

Fort, bois et papier

Lindustrie du bois et du papier a pris le relais des fourrures en jouant, partir du XIXe sicle, un rle conomique vital dans certaines rgions comme lAbitibi, la Cte-Nord, la Mauricie et le Saguenay-Lac-Saint-Jean. Lexploitation des immenses forts a t la source de revenus importants. La consommation intrieure tait en effet considrable. Non seulement le bois servait la construction des navires et celle des maisons, mais il tait aussi utilis pour le chauffage. Il tait en effet indispensable de chauffer les maisons pour affronter les froids rigoureux de lhiver. Ce bois tait en

Le code SCIAN (Systme de classification des industries de lAmrique du Nord)Le Systme de classification des industries de lAmrique du Nord (SCIAN) est un systme de classification des activits cono-miques qui a t conu par les organismes statistiques du Canada, du Mexique et des tats-Unis. Le SCIAN est un systme global qui sapplique toutes les activits conomiques. Sa structure est hirarchique. Au niveau le plus lev, lconomie sy trouve divise en 20secteurs. Faites une recherche pour connatre le code SCIAN du secteur dactivits qui vous intresse. Loutil dEmploi-Qubec, IMT en ligne, vous permet de faire une recherche dentreprises par code SCIAN. Vous pourrez ainsi obtenir la liste de lensemble des entreprises oeuvrant dans le secteur dactivits vous intressant.

Pour en savoir plus sur le code SCIAN : www.statcan.gc.ca

CONSULTEZLE JOBBOOMBLOG

PARTAGEZVOS LECTURES

TROUVEZDES CONSEILS

DCOUVREZ DES OUTILSMAGAZINE ET DITIONS JOBBOOM

Visitez : www.jobboom.com/carriere

EMPLOIS CONTRATS CONSEILS FORMATIONS

Des milliers darticles, de reportages et de dossiers sur les meilleures pratiques en matire de recherche d'emploi, de gestion de carrire et sur la vie quotidienne au travail!

VOSOUTILSPOUR LA VIE AUTRAVAIL

conseils

C

M

Y

CM

MY

CY

CMY

K

CONSEILS_PUB_JOBBOOM_4x6.pdf 1 12-12-17 15:50

14 Panorama de l'emPloi au quebec

Le Nord pour tousEn 2011, le gouvernement du Qubec a mis en place le Plan Nord ou le Nord pour tous, immense projet dinvestissement valu plus de 80milliards de dollars sur 25ans, pour le dvelop-pement durable qui intgrera le dveloppement nergtique, minier, forestier, bioalimentaire, touristique et du transport, la mise en valeur de la faune, ainsi que la protection de lenviron-nement et la conservation de la biodiversit. Le dploiement de ce projet de dveloppement pour le territoire du Nord qubcois prvoit la cration de 20000emplois spcialiss.

www.plannord.gouv.qc.ca Travailler dans les rgions vises par le Nord pour tous vous tente? Chacune des rgions concernes offre un portail Internet dinformations sur lconomie de la rgion, le dveloppement daffaires, les opportunits dinvestissement, le march de lem-ploi, la vie quotidienne, etc.

Saguenay-Lac-Saint-Jean : www.saguenaylacsaintjean.com Cte-Nord : www.trouvezvotreespace.com Nord-du-Qubec : www.larueeverslenord.com Le site dEmploi-Qubec rfrence des offres demploi spcifiques : http://emploiquebec.net/grandsdossiers/nord-pour-tous/index.asp

partie export vers lAngleterre. Au XXe sicle, il servait essentiellement la fabrication de la pte destine la fabrication du papier et du carton dont la demande devint grandissante avec le dveloppement de la presse grand tirage. La pte tait exporte brute pour tre transforme ensuite en papier journal. Aujourdhui, le tiers de la production canadienne de cette pte provient du Qubec, qui en exporte la moiti aux tats-Unis.

Aujourdhui, lindustrie forestire demeure lun des piliers de lcono-mie qubcoise, grce lexploitation de la fort et la fabrication de produits du bois et du papier.

Hydrolectricit

Cest la principale ressource du Qubec, qui en exporte environ 15% aux tats limitrophes des tats-Unis, dont New York. Elle fournit lnergie ncessaire lindustrie du bois, la ptrochimie et llec-tromtallurgie (Alcan, Reynolds, Pechiney). Cest elle qui a permis

15Panorama de l'emPloi au quebec

le dveloppement conomique de la province et qui lui assure aujourdhui son indpendance nergtique. Llectricit qubcoise est essentiellement produite par les centrales lectriques dHydro-Qubec. Les grands barrages construits pour produire cette nergie sont une grande source de fiert pour les Qubcois.

Mines

Le sous-sol du Qubec est particulirement riche en minraux mtalliques : or, argent, fer, cuivre, zinc, plomb, nickel. Cette abondance le place parmi les premiers producteurs mondiaux. Le Qubec exploite aussi des min-raux non mtalliques (minraux industriels comme le graphite, la tourbe, le soufre, la silice... et des matriaux de construction comme la chaux, la pierre, le sable...). La province compte trois rgions excellant dans lextrac-tion minire : lAbitibi-Tmiscamingue, la Cte-Nord et le Nord-du-Qubec.

agriculture et levage

Jusquau dbut du XXe sicle, le Qubec tait une province essentielle-ment agricole, les produits laitiers reprsentant une part importante du march. Les principales rgions agricoles se situent proximit du Saint-Laurent : Bas Saint-Laurent, Beauce, Gaspsie. Ces rgions produisent des produits drivs du lait, permettent llevage du porc, des bovins, de la volaille, soccupent de la culture des crales (mas, orge, bl, avoine), des cultures marachres et fruitires (bleuets, pommes, fraises et framboises).

pcHe

Elle se pratique essentiellement en Gaspsie, sur la Cte-Nord et aux Iles-de-la-Madeleine, mais contribue peu au produit intrieur brut (1%). On pche essentiellement le fltan, le hareng, le maquereau, le sbaste, le saumon et les crustacs (crabe, homard et crevette).

Un site de rfrences sur les TI : macarrieretechno.com TECHNOComptences, en partenariat avec dautres collabora-teurs, a ralis un site permettant de trouver toute linformation pertinente lie aux carrires en technologies de linformation et des communications (tests et conseils, index des professions, secteurs dactivits, entreprises, programmes de formation, etc.)

www.macarrieretechno.com

dCOUvrEz d'aUTrES TMOIgNagES SUr www.immigrantquebec.com16

HassinaUN ChaNgEMENT dE vIE TrS favOraBlE

Algrie, agent de mthode dans laronautique

Algrienne dorigine, je suis arrive Montral en novembre 2009. Javais le got de changement, de dcouverte et jai choisi le Canada car cest un pays dvelopp, o les opportunits sont nombreuses et o on peut garantir un bon avenir nos enfants.

de lexprience qubcoise pour trouver du travail

En Algrie, javais fait des tudes en aronautique, lquivalent du Baccalaurat dans la maintenance des aronefs. mon arriv Montral, jtais enceinte donc je nai pas commenc de suite les recherches demploi. Quelques mois aprs mon accouchement, jai entam les dmarches pour me trouver un travail. Jai fait beaucoup de recherches sur Internet, sur tous les sites doffres demploi, je me suis inscrite sur les rseaux sociaux tels que Linkedin, et jai multipli les candidatures. En parallle, je me suis adresse au Carrefour jeunesse-emploi et mon centre local demploi. Les conseillers que jai rencontrs mont beaucoup aide pour adapter mon CV et ma lettre de motivation et pour morienter dans mes recherches. La frquentation du centre communautaire et limplication bnvole mont aussi t trs bnfique. Cela ma permis de me faire des contacts et de rencontrer beaucoup de monde.

Tmoignage 17

Je me suis vite rendue compte que le principal obstacle tait que les employeurs demandent toujours un minimum dexprience qubcoise. Jai donc dcid, avec laccord de mon conseiller dEmploi-Qubec, de suivre une formation, qui a dailleurs t finance par Emploi-Qubec. Jai choisi une AEC (attestation dtudes collgiales) en conception assiste par ordinateur, formation courte et intense, qui ma t trs utile. Car avant mme la fin du stage qui clturait ma formation, jai trouv mon travail actuel. Je continuais postuler des offres demploi, et lentreprise MSB ma rappele pour me convoquer une entrevue. Ils mont propos un poste dagent de mthode, ce qui ntait pas exactement ce que je recherchais au dpart, mais jai accept, en attendant quil y ait dautres opportunits dvolution en interne. Jai donc dbut mon emploi ds la fin de ma formation en juillet 2012.

des diFFrences cultures norMes avec les pays du MagHreb

Je suis trs contente de travailler chez MSB, car je me sens trs laise dans un univers qubcois. En effet, les gens ici sont beaucoup plus respectueux de la femme et la considrent vraiment. De plus, ils sont trs comprhensifs et soutiennent des valeurs importantes comme la famille. Ils sont trs ouverts et il est facile de travailler avec eux car ils comprennent vite. Japprcie un peu moins de ctoyer grand nombre dimmigrants dans mon travail, chez lesquels je ne retrouve pas les valeurs que japprcie tant chez les Qubcois. Les diffrences culturelles sont normes et il faudrait parfois que les immigrants se dtachent un peu plus de leur pass et se concentrent sur leur nouvelle vie, pour tirer le meilleur de leur immigration.Je conseillerais aux nouveaux immigrants de frquenter les organismes communautaires et de simpliquer dans du bnvolat. Il ne faut surtout pas rester dans son cercle ferm, mais au contraire sortir, rencontrer des gens. Par ailleurs, je leur dirais aussi dutiliser les ressources qui sont leur disposition comme les Carrefours jeunesse-emploi ou dautres organismes daide. Il est ncessaire de sinvestir dans son avenir pour assurer celui de ses enfants.

18 Panorama de l'emPloi au quebec

CrNEaUx dExCEllENCELe Qubec a dvelopp un savoir-faire reconnu lchelle plantaire dans certains domaines grce un dveloppement de technologies de pointe, des centres de recherche et dune main-duvre forme et qualifie. De plus, chaque rgion du Qubec dveloppe des comptences spcialises la plaant comme tte de ple sur certains crneaux : laluminium dans le Saguenay, les jeux vido et le multim-dia Montral, lextraction de mtaux prcieux en Abitibi, etc.

Les secteurs des hautes technologies sont particulirement dvelop-ps au Qubec : larospatiale lindustrie pharmaceutique et les biotechnologies (sciences de la vie) les technologies environnementales la photonique le multimdia et les technologies de linformation et des communications.

Des secteurs dexcellence couvrent les domaines suivants : bioalimentaire construction design industriel nergie environnement mines recherche et innovation transport terrestre vtement

Le site Internet du ministre des Finances et de lconomie (MFE) propose une information documente agrmente de nombreuses ressources sur les secteurs dactivits au Qubec et les crneaux dexcellence.

www.economie.gouv.qc.ca

SECTEUrS davENIrDaprs les analyses dEmploi-Qubec, il y aura 695 000 postes pourvoir dici 2016dans plusieurs secteurs dactivit conomique et dans toutes les rgions du Qubec, grce la croissance conomique (175 000 postes dans 21 industries sur 33) et aux prochains dparts massifs la retraite (prs de 520000postes remplacer). Une tude

19Panorama de l'emPloi au quebec

sur le march du travail et de lemploi sectoriel pour la priode 2012-2016prvoit une diminution du taux de chmage 6,1% en 2016.

Source : emploiquebec.net/imt/perspectives.aspUne cration de prs de 50000postes annuels devrait voir le jour dans les deux prochaines annes. Seuls les secteurs de lagriculture et de la pche, les industries des textiles et des produits textiles, des vtements et des produits en cuir, du papier, de limpression et du meuble, des produits ptroliers et chimiques, des produits en bois, de la premire transformation des mtaux, des produits informatiques, lectroniques et lectriques, du meuble, des activits diverses de fabrication, soit les secteurs de production de biens, ainsi que celui des administrations publiques devraient connatre une baisse. linverse, cest le secteur des services qui fournira le plus dembauche, soit un taux estim 79 % dici 2016(source : Le march du travail et lemploi par industrie au Qubec, 2012-2016, Information sur le march du travail, Emploi-Qubec, mai 2012).

Parmi les secteurs de services, certains domaines seront particu-lirement fertiles en cration demplois. Loutil IMT (information sur le march du travail) en ligne, dEmploi-Qubec, dresse la liste des secteurs dactivit conomique selon limportance de la croissance annuelle moyenne de lemploi dans lensemble du Qubec. Les 15 premiers secteurs, avec une croissance annuelle moyenne (2011- 2015) comprise entre 1 et 3% ou plus, sont :

1. Extraction minire

2. Services professionnels, scientifiques, techniques

3. Foresterie et exploitation forestire

Information sur le march du travail (IMT) : un outil dEmploi-QubecPour en savoir plus sur les perspectives demploi, les carrires davenir et les indices rgionaux, consultez le site dEmploi-Qubec (rubrique Information sur le march du travail ). Plus prcisment, le site IMT en ligne vous permettra de connatre les descriptions de poste, la rmunration et les perspectives demploi de plus de 500mtiers et professions et de savoir lesquels sont le plus en demande actuellement dans chaque rgion du Qubec.

http://imt.emploiquebec.net

20 Panorama de l'emPloi au quebec

4. Aliments, boissons et tabac

5. Produits mtalliques

6. Machines

7. Matriel de transport

8. Commerce de gros

9. Commerce de dtail

10. Transport et entreposage

11. Finance, assurances, immobilier et location

12. Services aux entreprises, services relatifs aux btiments et autres services de soutien

13. Soins de sant et assistance sociale

14. Information, culture et loisirs

15. Hbergement et services de restauration

Cette information est galement disponible par rgion sur IMT en ligne.

Le ministre des Finances et de lconomie distingue trois types de rgions au Qubec : les rgions ressources : Bas-Saint-Laurent, Abitibi-Tmiscamingue,

Cte-Nord, Nord-du-Qubec et Gaspsie-les-de-la-Madeleine. Peu peuples (7,2% de la population du Qubec), elles couvrent tout de mme 80,4% du territoire qubcois. Leur conomie (7,5% du PIB du Qubec) dpend de lhydrolectricit et de lextraction des ressources naturelles.

les rgions manufacturires : Saguenay-Lac-Saint-Jean, Mauricie, Estrie, Chaudire-Appalaches, Lanaudire, Laurentides, Montrgie et Centre-du-Qubec. Regroupant 49,8% de la population du Qubec et 40,3% du PIB de la province, leur dveloppement conomique repose sur le secteur manufacturier et lexportation des marchandises produites.

CONOMIE dES rgIONS dU QUBEC

21Panorama de l'emPloi au quebec

les rgions urbaines : la Capitale-Nationale, Montral, lOutaouais et Laval. Elles rassemblent 43,0% de la population et leur PIB slve 50% de lconomie du Qubec. Les nombreux emplois dans le secteur tertiaire caractrisent les rgions urbaines. Source : Portrait socio-conomique du Qubec, dition 2012, MDEIE.

aBITIBI-TMISCaMINgUE

CarTE dIdENTIT Population : 146753hab. Taux demploi : 61,4% Taux de chmage : 6,9%

prINCIpaUx SECTEUrS daCTIvITS Agriculture et levage bovin Exploitation et transformation : mines, fort Transformation des matires premires

Sources : ministre de lImmigration et des Communauts culturelles et Ministre des Finances et de lconomie

SECTEUrS QUI rECrUTENTCommerce et services ; construction ; exploration et extraction minire ; fabrication ; services denseignement ; services professionnels, scienti-fiques et techniques ; soins de sant et assistance sociale.

Source : Jobboom, Les carrires davenir 2013

Ressource en ligne : Valorisation Abitibi-TemiscamingueCe site web prsente les atouts de la rgion. Un espace est consa-cr aux nouveaux arrivants de la rgion. Vous y trouverez un ensemble dadresses dorganismes pouvant vous aider dans votre installation et votre recherche demploi. Vous pouvez galement visionner des capsules vidos de tmoignages de personnes rcemment installes dans la rgion.

www.valorisation-abitibi-temiscamingue.org

dCOUvrEz d'aUTrES TMOIgNagES SUr www.immigrantquebec.com22

FranoislE QUBEC, CE NEST paS QUE MONTral

Sngal, reprsentant au service la clientle

Quand jai assist ma premire runion dintgration lorganisme PROMIS, le surlendemain de mon arrive Montral en avril 2012, jai t trs intress par les informations sur les rgions du Qubec. En plus dun accueil chaleureux et dune grande disponibilit, ma conseillre en emploi ma aussi donn des conseils trs utiles notamment dans la mise jour de mon CV et la prparation des entrevues.

les rgions eMbaucHent

Moins dun mois aprs mon inscription PROMIS, jai particip des sjours exploratoires en rgion qui mont permis de dcouvrir de belles villes comme Trois Rivires, Rouyn-Noranda et la rgion de la Gaspsie. Les contacts que jai pu nouer avec laide de PROMIS mont permis de postuler des offres demploi en rgion et davoir des entrevues.Je pense que la participation un programme de rgionalisation est un excellent tremplin pour lintgration, dans la mesure o elle permet dviter aux nouveaux arrivants de limiter leur champ daction la ville de Montral. En revenant dune entrevue que jtais all faire en Abitibi, jai t frapp par le nombre de panneaux affichs aux portails de plusieurs entreprises, sur lesquels on lisait clairement linscription (en rouge vif) : NOUS EMBAUCHONS. Peut-on tre plus explicite ?

Tmoignage 23

un eMploi rouyn-noranda en trois Mois

mon avis, les kilomtres qui sparent Montral des rgions sont ngligeables compars aux milliers de kilomtres parcourus par la plupart des immigrants pour venir au Qubec. Pour moi, le Qubec ce nest pas que Montral. Il y a, en rgion, de nombreuses opportunits qui ne demandent qu tre saisies et des organismes comme PROMIS sont l pour faciliter les choses ceux qui veulent bien y aller. Alors, vos marques, prt, partez.....Pour ma part, aprs avoir termin ma formation PROXIMEDIA, jai commenc le travail le 30 juillet 2012. Jai eu la chance de trouver un appartement situ 5 minutes de mon travail. Franchement je ne regrette pas davoir choisi la rgionalisation, car en plus du job, mon employeur finance des sessions danglais pour les employs qui veulent tre bilingues. Donc jai pu travailler et faire mes cours danglais au sein de mon entreprise. Je ne pouvais pas mieux esprer compte tenu du fait que je nai pas de voiture.Je finirai mon propos en disant: Avec PROMIS, ce nest pas que du promis, cest aussi du concret .

24 Zoom sur ...

Travailler dans une autre rgion que celle de Montral vous intresse ? Vous connaissez les opportunits demplois qui peuvent soffrir vous ?

Nhsitez pas contacter lun des 4 organismes de rgionalisation situs Montral pour leur parler de vos projets: une quipe de profes-sionnels pourra vous guider dans les dmarches, valuer vos besoins, vous informer sur les ralits de lemploi et la vie en rgion, propo-ser des sjours exploratoires et des rencontres avec des recruteurs, tablir la corrlation entre votre profil professionnel et les besoins en main-duvre, connatre les financements possibles, etc. Comme un projet dimmigration, un projet dinstallation en rgion se prpare et implique dacqurir des connaissances sur le milieu. Chaque orga-nisme travaille avec un rseau de partenaires employeurs et orga-nismes daccueil des immigrants en rgion.

alpa (accueil liaison pour arrivants)

Alpa offre un suivi personnalis pour les candidats une installa-tion en rgion. Lquipe value la faisabilit du projet, participe la dfinition des objectifs, aide acqurir les techniques efficaces de recherche demploi, met en contact les candidats avec des agents de liaison en rgion. Des sessions dinformations sur lemploi en rgion sont rgulirement proposes et des offres demploi transfres aux candidats. Son approche trs concrte permet galement de rece-voir, au besoin, un soutien technique et financier, des conseils sur les dmarches effectuer pour quitter Montral: cder son bail, etc.

http://alpaong.comcarreFour ble (bio local eMploi)

Le Carrefour BLE offre le programme Agrippez-vous ! qui permet de suivre des cours sur lagro-alimentaire au Qubec : agriculture durable, production animale, fertilisation, hygine et salubrit alimen-taire, notions sur la gestion et la lgislation, etc. Cette formation de mise niveau sadresse des professionnels en agroalimentaire ou en environnement dorigine immigrante. Dune dure de 21 semaines (13 de cours thoriques et 8 de stage pratique), la formation vise mettre jour ses connaissances et ses comptences en agroalimentaire.

25zoom sur ...

Les 13 semaines de cours thoriques comportent galement des sorties en rgion, des ateliers et des outils susceptibles de faciliter son intgration en emploi ainsi quun volet complet dinformation sur la socit qubcoise. la fin de la formation, le Carrefour BLE accom-pagne ltudiant dans le processus dintgration en emploi, pour une dure qui sera dfinie en fonction des ressources humaines et finan-cires disponibles ce moment-l.

www.carrefourble.qc.ca le collectiF

Dans son mandat daide ltablissement en rgion, le Collectif offre un accompagnement individualis : visite socioprofessionnelle des rgions, mise en contact avec le rseau de correspondants en rgion, soutien ltablissement (logement, cole, etc.), soutien technique et financier en cas de dmnagement, etc. Des sances dinforma-tion sur la prsentation des rgions sont organises rgulirement. Consultez le calendrier des vnements venir sur leur site Internet.

www.cfiq.ca proMis (proMotion intgration socit nouvelle)

Une quipe de cinq professionnels du Service de la rgionalisation de PROMIS accompagne de faon stratgique toute personne intresse sinstaller en rgion: informations sur les spcificits du march du travail et de la vie en rgion, techniques de recherche demploi adap-tes, arrimage entre les offres demploi et les profils des candidats, sjour dexploration professionnel, analyse des besoins de chacun et plan daction personnel, etc. Des sessions dinformations sur lemploi dans 14 rgions du Qubec sont rgulirement proposes.

www.promis.qc.ca

TRAVAILLER EN RGION

26 Panorama de l'emPloi au quebec

SErvICES daCCOMpagNEMENT vErS lEMplOICarrefour jeunesse-emploi Abitibi-Est (CJEAE) (Val-dOr, Malartic, Senneterre) : offre des services pour favoriser linstalla-tion durable et la rtention long terme des personnes immigrantes stablissant dans la MRC Valle-de-lOr (conseils sur la vie quoti-dienne, soutien dans les dmarches administratives, informations sur linsertion au march du travail).

www.cjeae.qc.caMouvement de la relve dAmos-rgion (MRAR) : offre plusieurs services aux personnes immigrantes tels que : soutien dans recherche demploi; soutien administratif ; dcouverte dAbitibi et activits sociales.

www.mrar.qc.ca

BaS-SaINT-laUrENT

CarTE dIdENTIT Population : 199834hab. Taux demploi : 56,6% Taux de chmage : 8,1%

Projet ACCORD (Action concerte de coopration rgionale de dveloppement)Le projet ACCORD, pilot par le ministre des Finances et de lcono-mie sappuie sur des comits rgionaux pour dfinir des ples dexcel-lence qui caractrisent chacune des rgions. Ces axes sont des activits dans lesquelles, travers son rseau dentreprises, la rgion souhaite se spcialiser, voire se spcialise dj. Ils sont classs selon un barme prcis : Leader (la rgion peut jouer un rle de premier plan au niveau national ou international), Associ (la rgion peut servir de soutien une autre rgion dans un crneau prcis), mergent (la rgion connat une forte croissance de ce ple et pense pouvoir saffirmer dans un rle de leader dans le futur) et En valuation (la rgion reconnat un certain potentiel, mais souhaite remettre plus tard son tude).

www.mdeie.gouv.qc.ca/accord/

27Panorama de l'emPloi au quebec

prINCIpaUx SECTEUrS daCTIvITS Agriculture et fort Industries manufacturires : aliments, produits en bois, papier Technologies agro-environnementales coconstruction olien Biotechnologies marines Technologies de linformation cotourisme

Sources : ministre de lImmigration et des Communauts culturelles et Ministre des Finances et de lconomie

SECTEUrS QUI rECrUTENTCommerce de gros et de dtail ; construction ; nergie olienne ; fabri-cation de matriel de transport ; fabrication de produits mtalliques ; hbergement et restauration ; sant et services sociaux ; services professionnels, scientifiques et techniques ; technologies de linfor-mation et des communications ; transport et entreposage

Source : Jobboom, Les carrires davenir 2013

Ressources en lignele bas-saint-laurent, toutes les coMptences du MondePour visionner des vidos publicitaires valorisant lembauche de travailleurs trangers.

www.competencesmonde.com la vitrine du bas-saint-laurentPour une prsentation de la rgion (actualits, march de lem-ploi, ducation, immobilier, culture...).

www.bas-saint-laurent.org Pour consulter des offres demplois de la rgion.

www.bas-saint-laurent.org/emploi

28 Panorama de l'emPloi au quebec

SErvICES daCCOMpagNEMENT vErS lEMplOIMunicipalit rgionale de comt de Rivire-du-Loup (volet Immigration) (Rivire-du-Loup) : depuis 2003, travaille de faon proactive au dveloppement de limmigration (accueil et intgration, aide la recherche demploi, services aux entreprises pour lembauche de travailleurs trangers et la gestion de la diversit culturelle).

www.riviereduloup.ca Service daccueil-immigration de La Matanie (SAIM) : depuis mars 2012, guichet unique favorisant linstallation et lintgration des nouveaux arrivants (support la recherche demploi, accueil et tablis-sement, intgration sociale et professionnelle, organisation dactivits interculturelles, etc.). Il offre des services aux entreprises (rfrence de candidats, gestion de la diversit culturelle...).

www.cldmatane.qc.ca 616, avenue Saint-Rdempteur - Matane (Qubec) G4W 1L1. Tl. : 418562-1240, poste 2230

CapITalE-NaTIONalECarTE dIdENTIT Population : 707984hab Taux demploi : 64,2% Taux de chmage : 4,9%

SECTEUrS QUI rECrUTENTAliments et boissons ; assurances ; commerce de dtail ; construction ; hber-gement et restauration ; information, culture et loisirs ; services profession-nels, scientifiques et techniques ; soins de sant et assistance sociale.

Source : Jobboom, Les carrires davenir 2013lIENS UTIlESConfrence rgionale des lus (CR) de la Capitale-Nationale :

www.crecn.qc.caQubec International : Agence de dveloppement conomique offrant une gamme complte de services daide aux entreprises de la rgion mtropolitaine de Qubec afin de leur permettre datteindre une position comptitive sur les marchs internationaux

http://quebecinternational.ca

30 Panorama de l'emPloi au quebec

Charlevoix international : Agence de dveloppement cono-mique contribuant au dveloppement conomique du territoire de Charlevoix et son rayonnement international.

http://charlevoixinternational.comVille de Qubec : le site Internet consacre des rubriques spcifiques visant informer les immigrants des caractristiques de la ville (cot de la vie, conomie, march du travail, services municipaux, etc.), des dmarches effectuer pour se loger et trouver un emploi, des orga-nismes, associations et institutions de la ville de Qubec offrant diff-rents services aux immigrants.

www.ville.quebec.qc.ca/immigrants/index.aspx SErvICES daCCOMpagNEMENT vErS lEMplOIAccs Travail Portneuf : offre des services daide linsertion en emploi dans la MRC de Portneuf, dont un service personnalis dac-cueil et dintgration destin aux personnes immigrantes.

www.accestravailportneuf.com Centre de formation Option-Travail Sainte-Foy : met disposi-tion des services personnaliss pour les 16-35ans dont un programme daccompagnement pour les nouveaux arrivants pour ladaptation au systme scolaire et la ralit du monde du travail.

www.optioncje.qc.ca Centre multiethnique de Qubec : depuis 1960, offre des services daccueil et dintgration aux immigrants et rfugis (informations, confrences, activits interculturelles, aide la recherche de loge-ment, organisation de la vie quotidienne).

www.centremultiethnique.orgCentre R.I.R.E. 2000(Limoilou) : depuis 1996, propose un accom-pagnement des immigrants dans leur intgration socio-profession-nelle (aide la prparation aux examens pour accder lOrdre des ingnieurs du Qubec, des informations sur les mtiers et professions rglements, des ateliers demployabilit, des cours dinformatique, de comptabilit et de langues, une prparation lexamen thorique pour le permis de conduire, des programmes daide lemploi et au stage pour les jeunes...).

www.r2000.qc.ca

31Panorama de l'emPloi au quebec

Chambre de commerce de Qubec, outil Emplois-Immigrants.com (Qubec) : offre aux employeurs laccs la consultation et limpression de CV de talents issus de limmigration et aux nouveaux arrivants la possibilit de mettre en ligne leur CV, qui sera consult par des entreprises cibles en recherche de comp-tences diversifies.

www.emplois-immigrants.com Charlevoix me voil : pilot par la MRC de Charlevoix, le site Internet Charlevoix me voil offre un inventaire des ressources et services disponibles sur le logement, le travail, lducation, la sant, etc. Des services spcifiques aux nouveaux rsidents y sont notifis.

www.charlevoixmevoila.com Comit dadaptation de la main- duvre pour les personnes immigrantes (CAMO-PI) (Bureau de la rgion de la Capitale-Nationale et Est du Qubec, Qubec) : a pour mission dlaborer une stratgie dintervention pour accrotre lintgration au march du travail et assurer le maintien en emploi des personnes immigrantes (veille, analyse, carrefour dchange et de rflexion...).

www.camo-pi.qc.ca

Ressource en ligne : Qubec en tteGuichet unique dinformations et de rfrencements (ancien-nement 1888 Me Voil), cr en 2009 et pilot par Qubec International, visant soutenir les entreprises qui recrutent hors Qubec et les travailleurs trangers souhaitant stablir dans la rgion. Le site Internet propose galement des offres demploi sur lesquelles vous pouvez postuler. Un espace conseil interactif vous permet de poser des questions des agents dorientation qui vous rpondent par clavardage en direct. Qubec en tte est une initiative dEmploi-Qubec, du ministre de lImmigra-tion et des Communauts culturelles, de la Ville de Qubec, de Qubec International et de la Chambre de commerce et dindus-trie de Qubec. Un incontournable pour les personnes souhai-tant stablir Qubec !

www.quebecentete.com

32 Panorama de l'emPloi au quebec

GIT - Club de recherche demploi (Les Rivires) : offre des services dencadrement en petit groupe pour effectuer sa recherche demploi (conseils sur les techniques de recherche, le CV, lentrevue dembauche, soutien, rpertoire dentreprises, mise disposition logistique...).

www.git.qc.caOffice franais de limmigration et de lintgration (OFII) (bureau de Qubec) : depuis 1990, accompagne en emploi les Franais tablis au Qubec ou les trangers rsidant de faon rgulire en France (suivi individuel et personnalis, conseils sur les mthodes de recherche demploi, le CV, lentrevue dembauche, rfrencement des bnficiaires auprs dentreprises, informations sur les mtiers et professions rglements, mise disposition logistique, ateliers et confrences...).

www.ofiicanada.caServices de Main-duvre lAppui Inc. (La Malbaie, Baie-Saint-Paul et Beaupr) : offrent aux personnes immigrantes rsi-dantes de Charlevoix et celles qui souhaitent venir stablir dans la rgion un service daide lemploi complet afin de faciliter leur int-gration sociale et professionnelle.

www.cje-appui.qc.caService dorientation et dintgration des immigrants au travail de Qubec (SOIIT) (Qubec) : met disposition des services en recherche demploi grce des partenariats avec des entreprises de la Capitale-Nationale (suivi individuel, orientation scolaire et professionnelle, formation prparatoire lemploi, programmes de mentorat...).

www.soiit.qc.ca

Ressource en ligne : Vos projets se mettent en routeUn portail dinformation trs complet sur la rgion : vie, tudes, carrires, intgration, affaires. Le site offre de nombreux liens vers des ressources concernant lemploi dans la rgion, lintgration sur le march du travail, les opportunits daffaires et de carrires.

www.centreduquebec.ca

33Panorama de l'emPloi au quebec

CENTrE dU QUBEC

CarTE dIdENTIT Population : 235005hab. Taux demploi : 56,4% Taux de chmage : 6,4%

prINCIpaUx SECTEUrS daCTIvITS Industrie manufacturire : textile, vtement, meuble, bois,

papier, produits mtalliques, machinerie, matriel de transport, lectronique, produits de plastique et matriaux composites

Agriculture et levage (production laitire) Transformation alimentaire Textiles techniques Tourisme

Sources : Confrence rgionale des lus (CR) du Centre-du-Qubec et ministre des Finances et de lconomie

SECTEUrS QUI rECrUTENTCommerce de gros et de dtail ; hbergement et restauration ; services aux entreprises ; services professionnels, scientifiques et techniques ; services relatifs aux btiments ; soins de sant et services sociaux ; transport et entreposage

Source : Jobboom, Les carrires davenir 2013

SErvICES daCCOMpagNEMENT vErS lEMplOIAccs Travail (Victoriaville et Drummondville) : offre plusieurs programmes et services spcialiss permettant datteindre ses objec-tifs professionnels tels que laide la recherche demploi, la gestion de carrire, des stages en entreprise, etc. Les services de Drummondville offrent des services spcifiques pour les immigrants de moins de 30ans.

www.acces-travail.qc.ca

34 Panorama de l'emPloi au quebec

ChaUdIrE-appalaChES

CarTE dIdENTIT Population : 408334hab. Taux demploi : 65,3% Taux de chmage : 4,9%

prINCIpaUx SECTEUrS daCTIvITS Agriculture et agroalimentaire Matriaux composites et en plastique, textiles techniques Industrie manufacturire : aliments, produits en bois,

produits mtalliques, meubles et produits connexes Valorisation du bois dans lhabitat Tourisme

Sources : Ministre de lImmigration et des Communauts culturelles et ministre des Finances et de lconomie

SECTEUrS QUI rECrUTENTCommerce de gros ; Fabrication de machines ; finance, assurances, immobilier et location ; hbergement et restauration ; produits en caoutchouc et plastique ; produits mtalliques ; services aux entreprises, services relatifs aux btiments et autres services de soutien ; services professionnels, scientifiques et techniques ; soins de sant et assistance sociale ; transport et entreposage

Source : Jobboom, Les carrires davenir 2013

SErvICES daCCOMpagNEMENT vErS lEMplOICarrefour jeunesse-emploi de Beauce-Sud : est un service dac-cueil et daccompagnement des immigrants dans la recherche d emploi et de logements ; le jumelage-parrainage; le rseautage ; laide dans les dmarches lgales et administratives lies l installation.

http://cjebeauce-sud.com Carrefour jeunesse-emploi de Lotbinire : a pour mandat dof-frir des services visant favoriser lintgration sociale et conomique de nouvelles populations, en offrant un support la recherche dem-ploi et de logement, au rseautage, la dcouverte du milieu.

www.cjelotbiniere.qc.ca

35Panorama de l'emPloi au quebec

Carrefour jeunesse-emploi et travail de rue de la MRC de Bellechasse : pilote le programme Place aux immigrants favo-risant la dcouverte de la rgion et de son rseau de services et dentreprises.

http://cjebellechasse.qc.ca Carrefour jeunesse-emploi de la MRC de LIslet : offre des services de soutien pour linsertion en emploi des immigrants de la MRC.

www.cjelislet.qc.ca/fr/immigration.php

CTE-NOrd

CarTE dIdENTIT Population : 95647hab. Taux demploi : 55,7% Taux de chmage : 5,7%

prINCIpaUx SECTEUrS daCTIvITES Industrie manufacturire : mines de fer, fort Transformation : aluminium, hydrolectricit Sciences et technologies marines

Sources : Confrence rgionale des lus (CR) de la Cte-Nord et ministre des Finances et de lconomie

Ressource en ligne : Trouvez votre espaceVous y trouverez une multitude dinformations sur l cono-mie de la rgion, les possibilits de dveloppement daffaires, les investissements, le march de lemploi, mais aussi sur la vie quotidienne (vie culturelle, sant, services, tablissements scolaires, etc.). Des ressources sadressent spcifiquement aux immigrants qui souhaiteraient stablir en Cte-Nord avec une prsentation doutils et dorganismes qui pourront vous aider dans la recherche demploi et linstallation.

www.trouvezvotreespace.com

36 Panorama de l'emPloi au quebec

SECTEUrS QUI rECrUTENTAdministration publique ; commerce ; construction ; extraction minire ; finance, assurances, immobilier ; hbergement et restau-ration ; services professionnels, scientifiques et techniques ; services publics ; transport et entreposage

Source : Jobboom, Les carrires davenir 2013

SErvICES daCCOMpagNEMENT vErS lEMplOICentre Emersion : offre des services favorisant lintgration sur le march de lemploi et soutient les personnes des communauts culturelles dans leur intgration sociale et professionnelle

www.emersion.qc.ca Voir les services daccueil aux nouveaux arrivants des villes de Baie-Comeau (www.ville.baie-comeau.qc.ca) et de Sept-les (http://ville.sept-iles.qc.ca), ainsi que les Centres locaux demploi (CLE).

ESTrIE

CarTE dIdENTIT Population : 315487hab. Taux demploi : 59,2% Taux de chmage : 6,6%

Ressource en ligne : Je suis sherbrookoisLa Ville de Sherbrooke a mis en place un micro site Internet pour les nouveaux arrivants Sherbrooke offrant une foule dinfor-mation, de rfrences et dhyperliens visant non seulement faciliter laccueil, linstallation et lintgration des nouveaux Sherbrookois, mais aussi faire valoir les nombreux avantages et attraits de la ville.

www.jesuissherbrookois.ca

37Panorama de l'emPloi au quebec

prINCIpaUx SECTEUrS daCTIvITS Agriculture et

production laitire Industrie manufacturire :

mines (amiante et magnsium), textile

Transformation du caoutchouc, bois et papier

Microlectronique de pointe, outillage de prcision, informatique

Biomdical Bio-industries

environnementales Sources : Confrence rgionale des lus (CR) de lEstrie et et ministre des Finances et de lconomie

SECTEUrS QUI rECrUTENTCaoutchouc et plastique ; commerce de dtail ; hberge-ment et restauration ; services professionnels, scientifiques et techniques ; soins de sant et assistance sociale

Source : Jobboom, Les carrires davenir 2013

Service daide aux No-Canadiens (SANC) (Sherbrooke) : offre un accompagnement personnalis pour une dmarche de recherche demploi afin de familiariser les chercheurs demploi la ralit du milieu du travail au Qubec et de sapproprier des techniques efficaces pour y accder.

530, rue ProspectSherbrooke J1H 1A8

Tlphone : 819 566 [email protected]

Vous avec choisi Sherbrooke

on vous attend!

38 Panorama de l'emPloi au quebec

SErvICES daCCOMpagNEMENT vErS lEMplOIPro-Gestion Estrie (PGE) (Sherbrooke) : depuis 1983, fait la promotion de lentrepreneuriat, appuie le dmarrage et le dvelop-pement dentreprises, et soutient des habilets en matire dadminis-tration, de gestion et de technologies de linformation (soutien aux projets daffaires des immigrants, informations sur les services dans la rgion, les ressources et organismes susceptibles daider les immi-grants, formation pour comprendre le march du travail et les valeurs de la socit qubcoise...).

www.progestion.qc.ca Service daide aux No-Canadiens (SANC) (Sherbrooke) : offre un accompagnement personnalis pour une dmarche de recherche demploi afin de familiariser les chercheurs demploi la ralit du milieu du travail au Qubec et de sapproprier des techniques effi-caces pour y accder.

www.sanc-sherbrooke.ca

gaSpSIE ET IlES-dE-la-MadElEINE

CarTE dIdENTIT Population : 92536hab. Taux demploi : 45,2% Taux de chmage : 16,7%

prINCIpaUx SECTEUrS daCTIvITS Agriculture Pche Exploitation forestire olien Transformation des produits marins Biotechnologies marines Tourisme sant-nature

Sources : ministre de lImmigration et des Communauts culturelles (MICC) et ministre des Finances et de lconomie

le seul magazine 100% qubecqui vous donne rendez-vous en kiosque,

sur abonnement et sur le web !

Vous pouVez Vous procurer qubec le mag :> en kiosque (mise en vente au qubec, en France, en belgique et en suisse)

> par abonnement sur : www.quebeclemag.com/abonnement> en version numrique sur : www.relay.com

www.quebeclemag.com

le mag

Le Qubec maritimeGRANDS ESPACES, GRANDES MOT IONS

BAS-SAINT-LAURENT GASPSIE CTE-NORD LES DE LA MADELEINE

Pour des ides de circuits visitez :www.quebecmaritime.ca

J.-

G.La

voie

M.

Loise

lle

M.

Loise

lle

M.

Loise

lle

S.

Laro

se

QM - Best of Que?bec_2012-NEW:Layout 1 5/12/12 11:01 AM Page 1

nouvelle formule

r v e r , b o u g e r , r e n c o n t r e r / p r i n t e m p s 2 0 1 3 / 5,95 e

le mag

Qu

bec

le m

ag

N6Q

ubec le m

ag

le m

eilleur d

u q

ubec

printem

ps 2013

6

cana

da 9

,95

$ ca

/ BE

LGIQ

UE 6

,95

e /

SUIS

SE 9

,95

FS

L 180

20 - 6

- F:

5,95

- R

D

le meilleur du qubecLe tour complet des rgions touristiques 21 destinations et leurs incontournables

Le cahier Culture musique, cinma, arts :

le qubec toutes voiles dehors !

le portfolio Architecture et art de vivre dans le Vieux-Montral

40 Panorama de l'emPloi au quebec

SECTEUrS QUI rECrUTENTAdministration publique ; commerce de dtail ; construction ; duca-tion ; hbergement et restauration ; sant et services sociaux ; trans-port et entreposage

Source : Jobboom, Les carrires davenir 2013

SErvICES daCCOMpagNEMENT vErS lEMplOIMRC de La Haute-Gaspsie (Sainte-Anne-des-Monts) :

www.hautegaspesie.com Pouvoir des mots Inc. (MRC Cte-de-Gasp, Gasp) :

www.pouvoirdesmots.orgPortail jeunesse :

www.portailjeunesse.caRue de la cit (MRC Bonaventure, Bonaventure) :

www.ruedelacite.org Confrence rgionale des lus Gaspsie-les-de-la-Madeleine (CRGM) :

www.cre-gim.net

laNaUdIrE

CarTE dIdENTIT Population : 476941hab. Taux demploi : 59,6% Taux de chmage : 6,8%

prINCIpaUx SECTEUrS daCTIvITS Agro-alimentaire Bioproduits vgtaux Industrie manufacturire : papier, bois, mtaux,

caoutchouc, matire en plastique Production de composants mtalliques et de meubles Construction rsidentielle et commerciale

Sources : ministre de lImmigration et des Communauts culturelles (MICC) et ministre des Finances et de lconomie

41Panorama de l'emPloi au quebec

SECTEUrS QUI rECrUTENTAliments et boissons ; commerce ; construction ; finance, assurances, immo-bilier et location ; produits mtalliques ; services aux entreprises ; services professionnels, scientifiques et techniques ; soins de sant et services sociaux ; tourisme, hbergement et restauration ; transport et entreposage

Source : Jobboom, Les carrires davenir 2013lIENS UTIlESRpertoire Lanaudire : rpertoire dentreprises et dorganismes uvrant dans tous les secteurs (agro-alimentaire, culture, conomie, ducation, sant...).

www.repertoirelanaudiere.qc.ca Rgion au travail : site ddi aux ressources humaines pour les cher-cheurs demploi et les employeurs de Terrebonne et de Mascouche. Utile pour connatre les secteurs porteurs dactivits et les entreprises prsentes sur le territoire.

www.regionautravail.com SErvICES daCCOMpagNEMENT vErS lEMplOICarrefour jeunesse-emploi de Montcalm (Sainte-Julienne) : est un service de placement (emploi et ou stage), daccompagnement et de suivi offert aux travailleurs immigrants de 18 35ans ainsi quaux entreprises dans le cadre du projet ImmigrAction

www.cjemontcalm.qc.caPerspectives nouvelles (Joliette) : propose des services aux chercheurs demploi de la rgion Lanaudire, plus spcifiquement aux personnes de 45ans et plus, aux personnes immigrantes et aux minorits visibles.

www.laclef-perspectives.com

laUrENTIdES

CarTE dIdENTIT Population : 555614hab. Taux demploi : 62,7% Taux de chmage : 6,2%

42 Panorama de l'emPloi au quebec

prINCIpaUx SECTEUrS daCTIvITS Transformation du bois et de produits alimentaires Aronautique (Bombardier, Bell Helicopter, Messier-Dowty,

Mecachrome, Turbomca, Pratt & Whitney, entre autres) Technologie du transport terrestre Rcrotourisme et villgiature

Sources : ministre de lImmigration et des Communauts culturelles et ministre des Finances et de lconomie

SECTEUrS QUI rECrUTENTArospatiale ; commerce de dtail et de gros ; fabrication daliments et de mets prpars ; sant et services sociaux ; services professionnels, scienti-fiques et techniques ; tourisme (hbergement, restauration, culture et loisirs)

Source : Jobboom, Les carrires davenir 2013

SErvICES daCCOMpagNEMENT vErS lEMplOICentre dintgration en emploi Laurentides (CIE) (Saint-Jrme) : depuis 1984, il accompagne les chercheurs demploi dans leurs dmarches dintgration socioprofessionnelle. Il a notamment dvelopp une expertise spcifique auprs des nouveaux arrivants, auxquels il offre des services sur tout le territoire des Laurentides.

www.cielaurentides.com Laurentides conomique. Division Laurentides Immigration (Mirabel) : offre un service dImmigration conomique avec un accompagnement dans les dmarches de recrutement de travailleurs spcialiss ltranger; un accueil et accompagnement personnaliss aux immigrants en prospection au Qubec ; une aide technique aux entreprises daccueil aux immigrants des Laurentides.

www.laurentidesinternational.com Investissement Laurentides : Le site Investissements Laurentides, pilot par le Centre local de dveloppement (CLD) des Pays-den-Haut, accueille et informe les entrepreneurs et investisseurs de lextrieur qui seraient intresss implanter leur entreprise sur le territoire.

www.investissementlaurentides.com Confrence rgionale des lus de Laurentides :

www.crelaurentides.qc.ca

dCOUvrEz d'aUTrES TMOIgNagES SUr www.immigrantquebec.com44

VladimirdE NOMBrEUSES OppOrTUNITS ET SErvICES EN rgION

Ukraine, soudeur

Je suis arriv dUkraine avec ma femme en juin 2012 et nous sommes tous les deux rsidents permanents au Qubec. Immigrer au Canada signifiait pour nous de vivre une nouvelle vie dans un environnement plus scuritaire quen Ukraine.Nous vivons actuellement New Richmond, en Gaspsie. Le choix de nous installer en rgion tait un critre important pour nous. Dune part nous avions trs envie dtre au cur de la nature et puis il y a aussi beaucoup plus de services et de possibilits offertes aux immigrants. Ctait aussi une volont de nous fondre trs rapidement la socit qubcoise. Le processus dintgration en rgion va beaucoup plus vite qu Montral par exemple o tu auras plutt tendance te rapprocher des immigrants de la mme nationalit que toi.

un travail trouv par internet depuis lukraine

En Ukraine, je travaillais dans le domaine de la publicit et du marketing et jai aussi un diplme dans le domaine juridique. Mais jai galement une exprience comme soudeur dans la construction de navires. a sest avr tre dterminant dans notre projet dimmigration au Qubec car cest un mtier recherch donc jai ainsi pu bnficier du processus dimmigration simplifie. Ensuite, aprs avoir reu une rponse positive de la part des autorits canadiennes dimmigration, je me suis mis chercher un poste de soudeur au Qubec sur Internet depuis lUkraine. Jai trouv plusieurs offres demploi sur le site Internet dEmploi-Qubec. Puis, jai rapidement eu une rponse positive et un entretien par Skype dans une entreprise de construction de tours oliennes en Gaspsie. Avec ma femme, nous avions galement suivi des cours intensifs de franais en Ukraine pour pouvoir nous intgrer le plus rapidement possible.

Tmoignage 45

Une fois arriv au Qubec, il a fallu que jobtienne un certificat de qualification en soudage pour valider mes comptences.Maintenant, jaimerais aussi reprendre mes tudes, avoir des diplmes pour maitriser de nouveaux outils et voluer sur des postes diffrents.

un environneMent de travail scuritaire

Pour moi, la plus grosse diffrence au travail entre le Qubec et lUkraine se situe au niveau du salaire. Par exemple, le salaire minimum au Qubec est 5 fois plus lev quen Ukraine!Et puis ici, notamment dans mon domaine dactivit, on fait beaucoup plus attention au niveau de la scurit et de la sant au travail. En Ukraine, le port du masque ou de protections nest pas toujours respect

tout ce quil Faut en rgion pour spanouir

Je conseillerais aux nouveaux arrivants de jeter un coup dil ce qui se passe en rgion au Qubec. Il y a beaucoup dopportunits, moins de stress et de nombreux organismes pour nous aider nous intgrer. Dans notre cas, la Confrence rgionale des lus Gaspsie-les-de-la-Madeline (CRGIM) nous a beaucoup aids dans la recherche dun logement et pour suivre des cours de franais. Beaucoup de mes amis qui vivent Montral pensent quil ny a rien faire en Gaspsie. Cest faux! Il y a tout ce quil faut pour spanouir et les paysages sont vraiment magnifiques.Lidal est aussi de trouver un emploi avant darriver au Qubec. Cest tout fait possible en passant par Internet.

46 Panorama de l'emPloi au quebec

laval

CarTE dIdENTIT Population : 409718hab. Taux demploi : 62,9% Taux de chmage : 6,5%

laval TEChNOpOlEElle relve le dfi du dveloppement de Laval depuis sa cration en 1995et offre de nombreux services aux entreprises lavalloises afin de les soutenir dans leur cheminement daffaires. Les entreprises sont tablies dans lun des ples suivants : le Biople, le e-Ple, lAgro-ple, le ple rcrotourisme et le Ple industriel. Il existe plusieurs services, aux missions bien diffrentes, mais couvrant globalement tous les besoins des entreprises : immobilier, coordination avec le Gouvernement et la municipalit, suivi de linstallation, forma-tion, soutien stratgique aux entreprises connaissant des difficults, financement, aide gouvernementale, recherche de partenaires stra-tgiques, reprsentation linternational, stratgie dexportation, accueil des acheteurs, missions commerciales, etc.

Site : www.lavaltechnopole.com

CENTrE lOCal dE dvElOppEMENT dE laval :UN MOdlE UNIQUELe CLD de Laval est en troite collaboration avec la Confrence rgio-nale des lus de Laval, qui en a la direction, et la Technopole Laval o sadministrent ses services. Au cur du territoire et des acteurs locaux, le centre propose un service sur mesure aux entrepreneurs pour leur implantation et leur plan daffaires. Le service de la mobilit interna-tionale favorise lemploi de travailleurs immigrants dj prsents Laval ou encore ltranger pour rpondre aux besoins spcifiques et exigeants des employeurs.

www.cldlaval.com

47Panorama de l'emPloi au quebec

prINCIpaUx SECTEUrS daCTIvITS Industries manufacturires Production et transformation agroalimentaire Biotechnologie Sciences de linformation Laboratoires pharmaceutiques Services

Sources : ministre de lImmigration et des Communauts Culturelles (MICC) et ministre des Finances et de lconomie

SECTEUrS QUI rECrUTENTCommerce de dtail et de gros ; construction ; fabrication daliments et de boissons ; fabrication de machines ; fabrication de produits mtal-liques ; finance et assurance ; hbergement et restauration ; matriel de transport ; sant et services sociaux ; services professionnels, scien-tifiques et techniques ; technologies de linformation ; transport

Source : Jobboom, Les carrires davenir 2013

SErvICES daCCOMpagNEMENT vErS lEMplOILa Confrence rgionale des lus (CR) de Laval, la Ville de Laval et les acteurs du dveloppement social et conomique du terri-toire, crent une synergie commune pour attirer les immigrants Laval et favoriser leur intgration professionnelle.

Confrence rgionale des lus (CR) de Laval : www.crelaval.qc.ca Ville de Laval : www.ville.laval.qc.ca

Carrefour dIntercultures de Laval (CIL) : depuis 1990, accueille, oriente et accompagne les nouveaux arrivants et les personnes immi-grantes dans leur processus dintgration (programme dalternance formation-emploi, soutien scolaire, francisation...).

www.carrefourintercultures.com Perspective Carrire : depuis 1989, offre des services-conseils en transition de carrire et recherche demploi (comprhension du march du travail, club de recherche, rencontres individuelles avec un conseiller, ateliers de groupe, etc.)

www.perspectivecarriere.ca

48 Panorama de l'emPloi au quebec

MaUrICIE

CarTE dIdENTIT Population : 263269hab. Taux demploi : 46,4% Taux de chmage : 10,3%

prINCIpaUx SECTEUrS daCTIvITS Secteur manufacturier : industrie du bois,

industrie des ptes et papiers, mtallurgie Meubles nergie Hydrogne Transformation des mtaux Tourisme

Sources : ministre de lImmigration et des Communauts culturelles et ministre des Finances et de lconomie

SECTEUrS QUI rECrUTENTConstruction ; fabrications de produits mtalliques ; hbergement et restauration ; matriel de transport ; sant et services sociaux ; services professionnels, scientifiques et techniques ; technologies de linfor-mation ; transport

Source : Jobboom, Les carrires davenir 2013

SErvICES daCCOMpagNEMENT vErS lEMplOIStratgie Carrire (Trois-Rivires) : depuis 1998, favorise lint-gration socioprofessionnelle des individus. Un service spcifique est offert aux immigrants : informations sur le march du travail, aide la recherche demploi et programme de familiarisation de la culture qubcoise au travail.

www.strategiecarriere.com Confrence rgionale des lus de la Mauricie :

www.cre-mauricie.qc.ca

49Panorama de l'emPloi au quebec

MONTrgIE

CarTE dIdENTIT Population : 1456743hab. Taux demploi : 64,8% Taux de chmage : 5,9%

prINCIpaUx SECTEUrS daCTIvITS Agroalimentaire Bioalimentaire et biotechnologie Technologies de matriel de transport et logistique Transformation des mtaux Tourisme, loisirs

Sources : ministre de lImmigration et des Communauts culturelles et ministre des Finances et de lconomie

SErvICES SpCIfIQUES aUx IMMIgraNTS

aggloMration de longueuil

Maison internationale de la Rive Sud (Brossard) : depuis 1975, favorise lintgration des personnes immigrantes et rfugies sur la Rive-Sud (accueil et aide ltablissement, francisation, employabilit, assermentation, clinique dimpts...).

www.mirs.qc.ca Services et formation aux immigrants en Montrgie (SFIM) (Saint-Hubert) : favorise lintgration socioconomique des nouveaux arrivants dans la socit qubcoise par linsertion profes-sionnelle (intgration en emploi, information scolaire et profession-nelle, formation, ateliers thmatiques...).

www.sfim.qc.ca Montrgie est

Espace Carrire : lorganisme accompagne, de faon individuelle et en groupe, les nouveaux arrivants et les personnes immigrantes afin de favoriser leur adaptation au march du travail maskoutain.

www.espacecarriere.org

50 Panorama de l'emPloi au quebec

Forum-2020 (Saint-Hyacinthe) : consortium form de la Ville de Saint-Hyacinthe, de la MRC des Maskoutains, de la Chambre de commerce et de lindustrie Les Maskoutains, de la Commission scolaire de Saint-Hyacinthe, du Centre de Sant et des Services sociaux Richelieu-Yamaska, du Centre local de dveloppement Les Maskoutains et du Cgep de St-Hyacinthe, le Forum-2020vise dynamiser le dve-loppement dmographique dans la MRC des Maskoutains au moyen de limmigration (recherche de logement, inscription scolaire, sances dinformations sur les services offerts par la rgion...).

www.forum-2020.qc.caService lANCRE, Corporation Droit lemploi (Saint-Jean-sur-Richelieu) : Le service LANCRE vise permettre aux nouveaux arrivants dacqurir une meilleure connaissance du fonctionnement du march du travail qubcois, connatre les entreprises du milieu, identifier et valider une cible professionnelle raliste et ralisable court terme, connatre et appliquer des stratgies de recherche dem-ploi adaptes aux exigences des employeurs qubcois et bnficier dun rseau de contacts.

http://www.droitalemploi.caLOrienthque, corporation de services daide lemploi (Sorel-Tracy) : offre des services spcifiques dorientation et de recherche dem-ploi aux habitants dvelopps en fonction des besoins et de la ralit de la rgion (services spcifiques pour les nouveaux arrivants et services aux entreprises pour recruter une main-duvre immigrante).

www.orientheque.ca Service lENVOL, Carrefour jeunesse-emploi de la Valle-du-Richelieu (Mont-Saint-Hilaire, Chambly, Saint-Basile-le-Grand) : LEnvol a pour mission la dmystification du systme qub-cois et de ses rouages auprs des personnes immigrantes, mais aussi la

Ressource en ligne : Immigration rgionaleLe site, pilot par la Confrence rgionale des lus (CR) Montrgie Est, donne des renseignements aux nouveaux arri-vants sur les organismes et les ressources pouvant les aider dans leur intgration socio-professionnelle. Linformation est dispo-nible en franais, en anglais et en espagnol.

www.immigrationmonteregie-est.org

51Panorama de l'emPloi au quebec

dmystification de limage de limmigrant (diplmes, comptences et acquis) auprs des employeurs. Le projet vise aussi concerter les diff-rents intervenants du milieu afin dassister les nouveaux arrivants dans leur insertion socioprofessionnelle et les encourager se maintenir en rgion par une vie sociale agrable et des emplois stables rpondant leurs besoins.

www.cjevr.com Solidarit ethnique rgionale de la Yamaska (SERY) (Granby) : offre un accueil et favorise lintgration des familles et des personnes immigrantes dans les cinq premires annes de leur arrive au Qubec (intgration scolaire, aide lemploi, francisation...).

www.sery-granby.org valle du Haut-saint-laurent

Centre de recherche demploi du Sud-Ouest (CRESO) (Salaberry-de-Valleyfield) : aide les chercheurs de plus de 17ans se trouver rapi-dement un emploi correspondant leurs aspirations (services aux immi-grants pour la recherche demploi et aux entreprises pour la pr-slection de candidats immigrants, les informations sur les subventions spcifiques...).

www.creso.osbl.ca aUTrES lIENS UTIlESTourisme Montrgie :

www.tourisme-monteregie.qc.ca Confrence rgionale des lus (CR) de Longueuil :

www.credelongueuil.orgConfrence rgionale des lus (CR) de Valle du-Haut-Saint-Laurent :

www.crevhsl.org Confrence rgionale des lus (CR) Montrgie Est :

www.monteregie-est.org

MONTral

CarTE dIdENTIT Population : 1981672hab. Taux demploi : 58,9% Taux de chmage : 10%

52 Panorama de l'emPloi au quebec

prINCIpaUx SECTEUrS daCTIvITS Finances et assurances Arospatial Technologies de linformation Pharmaceutique Biotechnologies Sant Transports Multimdia et jeux vidos Textile Tourisme, hbergement, loisirs

SECTEUrS QUI rECrUTENTConstruction ; fabrication (aliments, machines, matriel de trans-port, produits informatiques et lectroniques, produits mtalliques) ; finance et assurances ; information, culture et loisir (dition de logi-ciel, conception de systmes informatiques, traitement et hberge-ment de donnes, tlcommunications) ; sant et assistance sociale ; services professionnels, scientifiques et techniques

Source : Jobboom, Les carrires davenir 2013SErvICES daCCOMpagNEMENT vErS lEMplOILes Carrefours jeunesse-emploi (CJE) de lle de Montral se montrent trs dynamiques dans laccueil et laccompagnement de la clientle immigrante.