a. bay mai 2002 antimatière antiparticules antimondes matière

Download A. Bay Mai 2002 Antimatière Antiparticules Antimondes Matière

Post on 04-Apr-2015

111 views

Category:

Documents

0 download

Embed Size (px)

TRANSCRIPT

  • Page 1
  • Page 2
  • A. Bay Mai 2002 Antimatire Antiparticules Antimondes Matire
  • Page 3
  • antiparticules et antimondes l'antimatire dans le laboratoire et dans l'Univers Introduction: les symtries Prdiction thorique et observation des antiparticules La production d'antiHydrogne au CERN Utilisation des antiparticules: la tomographie par mission de positons les moteurs antimatire A la recherche des antimondes, un peu de Cosmologie
  • Page 4
  • les symtries syn-: ensemble metron : mesure
  • Page 5
  • MUSEE ROMAIN DE NYON ? Bacchus ou Ariane ? une symtrie binaire partielle au temps des Romains
  • Page 6
  • Que signifie "symtrique" 6 configurations
  • Page 7
  • Que signifie "symtrique" un nombre infini de possibilits !
  • Page 8
  • Les choses deviennent esthtiquement plus intressantes quand la configuration n'est pas "trop" symtrique. Cela est aussi vrai dans le monde sub-microscopique des particules lmentaires ! GGDD GD
  • Page 9
  • Amalie (Emmy) Noether La physique des particules d'aujourd'hui est base sur les travaux de En 1915 elle montre que: A toute symtrie des lois de la physique, on doit pouvoir associer une loi de conservation et rciproquement. voir http://www.emmynoether.com Invariance par translation Conservation de la quantit de mouvement Invariance de jaugeConservation de la charge
  • Page 10
  • La matire est constitue d atomes, les atomes contiennent le noyau form de protons et de neutrons autour duquel orbitent les lectrons Le modle atomique en ~1930 Dans le modle atomique, les lectrons de charge ngative sont attirs par le noyau de charge positive: la cohsion de l'atome est due la force lectromagntique.
  • Page 11
  • Gense du concept d antiparticule Paul A. M. Dirac Albert Einstein Max Planck En 1927 Dirac cherche marier la thorie de la relativit et la thorie quantique
  • Page 12
  • L'quation de Dirac la solution de cette quation comporte 2 composantes: mais que reprsente l autre composante? la premire permet de dcrire l lectron de charge Dirac postule que la seconde composante dcrit une particule similaire l lectron, mais de charge + mais laquelle ? En 1927 la seule particule positive connue tait le proton.
  • Page 13
  • Origine des deux solutions: Energie cintique classique: E = mv 2 /2 = p 2 /2m Th. de la relativit: un corps de masse m possde une nergie au repos E = mc 2 Corps en mouvement: on ajoute une partie cintique et on obtient l'quation E 2 = m 2 c 4 + p 2 c 2 2 solutions pour E:
  • Page 14
  • une nergie0 E 2 m c 2 particules e">
  • Particules Antiparticules positon charge lectron charge Pour produire un couple lectron-positon il faut disposer dune ENERGIE > 2 m c 2 particules et antiparticules ont des charges opposes et une mme masse m ! miroir de charge positon et lectron se matrialisent rayon gamma
  • Page 17
  • La dcouverte du positon les antiparticules des lectrons, nommes positons, ont t observes au CAL-Tech par C. D. Anderson en 1932. positonlectron
  • Page 18
  • Le dtecteur BEBC du CERN BEBC au Cern
  • Page 19
  • particule & antiparticule Quand un lectron rencontre un positon, il y a ce sont deux rayons gamma d nergie >mc 2 chacun, que lon peut observer avec des dtecteurs (les ondes lectromagntiques: radio, infrarouge, visible, ultraviolet, gamma rayons X, gamma) annihilation et on rcupre lnergie E= 2 m c 2 L'annihilation d'un couple e + + e >
  • Page 20
  • Dcouverte des antiparticules 1932 positon dans les rayons cosmiques (Anderson et al.) 1947-1956 Kaon / antiKaon 1955 antiproton (Bevatron de Berkeley, Chamberlain et al.) 1956 antineutron (idem) 1950-1960 neutrino/antineutrino Plusieurs substances radioactives sont mettrices de positons (en mdecine on utilise l' O15, le F18)
  • Page 21
  • Le modle standard des particules
  • Page 22
  • Antiprotons et antineutrons dans le modle des quarks u d NEUTRON: d d u u PROTON: d NEUTRON: d d u PROTON: d u u Protons et neutrons sont constitus de 3 quarks Antiprotons et antineutrons de 3 antiquarks Q=+1 Q=-1 Q=0 miroir de charge
  • Page 23
  • Est-ce que l'on peut assembler des antiparticules pour former des antiatomes Prochaine question: lantiH est-il stable et peut-il former des antitoiles? p. ex. de l'antiHydrogne ?
  • Page 24
  • La formation d antiHydrogne ncessite la production......d un antiproton dun positon . et leur assemblage pour l'assemblage, antiproton et positon doivent voyagerlentement
  • Page 25
  • faisceau de p anneau dacclration p rapides p = protons (noyaux dhydrogne) cible slection danti-p freinage des anti-p expriences beaucoup de particules aprs le choc Production d antiprotons lents
  • Page 26
  • Production dantiprotons lents au CERN acclration de protons production et slection d antiprotons AD: freinage des antiprotons utilisation
  • Page 27
  • production 2
  • Page 28
  • Production de lantiHydrogne
  • Page 29
  • Les aimants de lAD
  • Page 30
  • Assemblage de lantiHydrogne dans des piges de Penning pige anti-p pige positons rgion de rencontre entre des antiprotons entre des positons
  • Page 31
  • antiH
  • Page 32
  • On a t capable de crer des atomes d antiH Des tudes vont se poursuivre pour en tudier les proprits Est-ce que les masses de l H et de l antiH sont identiques ? Les spectres sont-ils gaux ? Production et tude d' antiH 2 Production et tude d' antiD...
  • Page 33
  • Quels sont les usages des antiparticules ? 1) Aujourdhui: utilisation en imagerie mdicale 2) A l tude: utilisation dans le stockage de l'nergie, pour les voyages dans lespace, Petite pause technologique
  • Page 34
  • Tomographie par mission de positons
  • Page 35
  • On injecte une substance mtaboliquement active mettrice des positons La substance se concentre dans certaines rgions du corps (tumeurs, rgions du cerveau actives,) Les positons s annihilent avec les lectrons de la matire. Deux rayons gamma sont mis et observs par des dtecteurs de particules dtecteurs de particules gamma
  • Page 36
  • Isotopes pour TEP
  • Page 37
  • La tomographie par mission de positons lire des mots sur un cran entendre des mots permet d tudier le comportement du cerveau
  • Page 38
  • La tomographie par mission de positons permet de diagnostiquer des tumeurs
  • Page 39
  • La tomographie positons permet de crer des images 3D de suivre lvolution temporelle du mtabolisme dune substance
  • Page 40
  • Poids total2950 tonnes Premier tage Poids combustible2150 tonnes Pousse(intensit de la force)3300 tonnes 3300 > 2950 donc la fuse se soulve Vitesse de combustion (dure 160 s)13 tonnes/sec Vitesse jection2.8 km/s Le rendement est donn par lImpulsion spcifique = Pousse / V.combustion = 253 sec et aussi par (pousse/poids total) = 3300/2950, environ 1 Les voyages dans l Espace le bon vieux SATURNE V:
  • Page 41
  • voyages interplantaires et pr-interstellaires seule l'annihilation matire avec lantimatire aurait les qualits ncessaires pour des donc, un moteur antimatire ? type de propulsion impulsion spec. pousse/poids chimique 200-400 0.1 - 10 fission nuclaire 500-3000 0.1 - 10 fusion nuclaire 10 4 - 10 5 10 5 - 10 2 annihilation 10 3 - 10 6 10 3 - 1
  • Page 42
  • Le moteur antimatire On produit (sur Terre) une certaine quantit dantiprotons. On les introduit dans un rservoir: prototype: HIPAT High Performance Antimatter Trap Le plasma est expuls grande vitesse. Les antiprotons entrent progressivement en collision avec des pastilles de HLi et provoquent des miniexplosions avec gnration de plasma chaud.
  • Page 43
  • prototype HIPAT Pennsylvania State University stockage de 10 9 antiprotons
  • Page 44
  • ICAN II
  • Page 45
  • Antimatire pour les projets dans l'Espace V km/s MassegMasseg 1 g
  • Page 46
  • production d'antiprotons Le rendement de la production d'antiprotons augmente d'un facteur 10 chaque 2.5 ans. 1 g/an m p = 1.67 10 -24 g 1955 2010
  • Page 47
  • Des rservoirs d'nergie antiparticules ? Los Alamos R&D dans la production, stockage et utilisation de l'antimatire NASA SBIR Phase II: Construction of a High Efficiency Antiproton Degrader/Accumulator to Support Advanced Propulsion Research By the end of the project, we intend to provide a potentially commercial source of low energy antiprotons in portable traps to the research community. USAF BAA Award: storage of 10 15 positrons for Earth-to orbit propulsion
  • Page 48
  • Des toiles et galaxies pourraient exister, formes dantimatire... Y a-t-il des mondes faits dantimatire ?
  • Page 49
  • Recherche de l antimatire antiHe, antiLi, dans les rayons cosmiques Les rayons cosmiques sont des particules qui proviennent du Cosmos et qui tombent sur la Terre, tout moment
  • Page 50
  • On recherche de lantimatire dans l