java uik-chap3-bases java

Download Java uik-chap3-bases java

Post on 20-Jun-2015

665 views

Category:

Documents

0 download

Embed Size (px)

TRANSCRIPT

  • 1. Les bases du langage

2. Objectifs de ce chapitre

  • Connatre larchitecture lmentaire dun programme Java
  • Assimiler la structure lexicale du langage
  • Savoir utiliser les types offerts par Java
  • Lister les instructions du langage

3. Plan

  • Les rgles de base: les rgles syntaxiques de base de Java.
  • Les identificateurs: les rgles de composition des identificateurs.
  • Les commentaires: les diffrentes formes de commentaires de Java.
  • La dclaration et l'utilisation de variables: la dclaration des variables, les types lmentaires, les formats des type lmentaires, l'initialisation des variables, l'affectation et les comparaisons.
  • Les oprations arithmtiques: les oprateurs arithmtique sur les entiers et les flottants et les oprateurs d'incrmentation et de dcrmentation.
  • La priorit des oprateurs: cette section prsente la priorit des oprateurs.
  • Les structures de contrles: les instructions permettant la ralisation de boucles, de branchements conditionnels et de dbranchements.
  • Les conversions de types:la conversion de types lmentaires.
  • La manipulation des chanes de caractres:la dfinition et la manipulation de chane de caractres (addition, comparaison, changement de la casse ... ).

4. 1. Les rgles de base

  • Java est sensible la casse (majuscule/minuscule)
  • Les blocs de code sont encadrs par des accolades. Chaque instruction se termine par un caractre ';' (point virgule).
  • Une instruction peut tenir sur plusieurs lignes :
    • Exemple :
    • char
    • code
    • =
    • 'D';
  • L'indentation est ignore du compilateur mais elle permet une meilleure comprhension du code par le programmeur.

5. 2. Les identificateurs

  • Chaque objet, classe, programme ou variable est associ un nom : l'identificateur
  • Lidentificateur peut se composer de tous les caractres alphanumriques et des caractres _ et $.
  • Le premier caractre doit tre une lettre, le caractre de soulignement ou le signe dollar.
  • Rappel : Java est sensible la casse.
  • Un identificateur ne peut pas appartenir la liste des mots rserv du langage Java :

6. 2. Les identificateurs 7. 3. Les commentaires

  • Ils ne sont pas pris en compte par le compilateur donc ils ne sont pas inclus dans le pseudo code.
  • Ils ne se terminent pas par un ;.
  • Il existe trois types de commentaire en Java :

8. 3.Les commentaires /*** commentaire de la methode* @param val la valeur a traiter* @since 1.0* @return Rien* @deprecated Utiliser la nouvelle methode XXX*/commentaire de documentation automatique/* commentaires ligne 1commentaires ligne 2 */commentaire multiligne// commentaire sur une seule ligne int N=1; // dclaration du compteurcommentaire abrgExempleType de commentaires 9. 4. Dclaration&utilisation de variables4.1. La dclaration de variables

  • Une variable possde un nom, un type et une valeur.
  • La dclaration d'une variable doit donc contenir deux choses :
    • un nom
    • et le type de donnes qu'elle peut contenir.
  • Une variable est utilisable dans le bloc ou elle est dfinie.
  • La dclaration d'une variable permet de rserver la mmoire pour en stocker la valeur.

10. 4. Dclaration&utilisation de variables4.1. La dclaration de variablessuite

  • Le type d'une variable peut tre :
    • soit un type lmentaire dit aussi type primitif dclar sous la forme :
    • type_lmentaire variable;
    • soit une classe dclare sous la forme classe variable (voir plus tard) ;
  • Exemple :
  • longnombre;
  • intcompteur;
  • Stringchaine;

11. 4. Dclaration&utilisation de variables4.1. La dclaration de variablessuite

  • appel : les noms de variables en Java peuvent commencer par un lettre, par le caractre de soulignement ou par le signe dollar. Le reste du nom peut comporter des lettres ou des nombres mais jamais d'espaces.
  • Il est possible de dfinir plusieurs variables de mme type en sparant chacune d'elles par une virgule.
  • Exemple :
  • intjour, mois, annee ;

12. 4. Dclaration&utilisation de variables4.1. La dclaration de variablessuite

  • Il est possible en une seule instruction de faire la dclaration et l'affectation d'une valeur une variable ou plusieurs variables.
  • Exemple :
  • inti=3 , j=4 ;

13. 4.Dclaration&utilisation de variables4.2 Les types lmentaires

  • Les types lmentaires ont une taille identique quelque soit la plate-forme d'excution :
  • c'est un des lments qui permet Java d'tre indpendant de la plate-forme sur lequel le code s'excute.

14. 4.Dclaration&utilisation de variables4.2. Le format des types lmentaires

  • Le format des nombres entiers :
  • Il existe plusieurs formats pour les nombres entiers : les types byte, short, int et long peuvent tre cods en dcimal, hexadcimal ou octal.
  • Le suffixe l ou L permet de spcifier que c'est un entier long.

15. 4.Dclaration&utilisation de variables4.2. Le format des types lmentaires

  • Le format des nombres entiers :

16. 4.Dclaration&utilisation de variables4.2. Le format des types lmentaires

  • Le format des nombres dcimaux :
  • Il existe plusieurs formats pour les nombres dcimaux
  • les types float et double stockent des nombres flottants : pour tre reconnus comme tel ils doivent possder soit un point, un exposant ou l'un des suffixes f, F, d, D.
  • Exemple :
  • floatpi = 3.141f;
  • doublevaleur = 3d;
  • floatflottant1 = +.1f ,

17. 4.Dclaration&utilisation de variables4.3. Le format des types lmentaires

  • Le format des nombres dcimaux :

18. 4.Dclaration&utilisation de variables4.2. Le format des types lmentaires 19. 4.Dclaration&utilisation de variables4.2. Le format des types lmentaires

  • Par dfaut un littral reprsentant une valeur dcimale est de type double
  • Pour dfinir un littral reprsentant une valeur dcimale de type float il faut le suffixer par la lettre f ou F.
  • Attention :float pi = 3.141; // erreur la compilation
  • float pi = 3.141f; // compilation sans erreur
  • Exemple :
  • double valeur = 1.1;

20. 4.Dclaration&utilisation de variables4.2. Le format des types lmentaires

  • Le format des caractres :
  • Un caractre est cod sur 16 bis car il est conforme la norme Unicode. Il doit tre entour par des apostrophes. Une valeur de type char peut tre considre comme un entier non ngatif de 0 65535. Cependant la conversion implicite par affectation n'est pas possible.
  • Exemple :
  • /* test sur les caractres */
  • class test1 {
  • public static void main (String args[])
  • { char code = 'D';
  • int index = code - 'A';
  • System.out.println("index = " + index);
  • }
  • }

21. 4.Dclaration&utilisation de variables4.2. Le format des types lmentaires

  • En Java, toute variable appartenant un objet (dfinie comme tant un attribut de l'objet) est initialise avec une valeur par dfaut en accord avec son type au moment de la cration.
  • Cette initialisation ne s'applique pas aux variables locales des mthodes de la classe.
  • Les valeurs par dfaut lors de l'initialisation automatique des variables d'instances sont :

22. 4.Dclaration&utilisation de variables4.2. L'initialisation des variables

  • Exemple :
  • int nombre; // dclaration
  • nombre = 100; //initialisation OU
  • int nombre = 100; //dclaration et initialisation

23. 4.Dclaration&utilisation de variables4.2. L'initialisation des variables 24. 4.Dclaration&utilisation de variables4.3. L'affectation

  • le signe = est l'oprateur d'affectation et s'utilise avec une expression de la forme variable = expression.
  • L'opration d'affectation est associatif de droite gauche : il renvoie la valeur affecte ce qui permet d'crire :
  • x = y = z = 0;
  • Il existe des oprateurs qui permettent de simplifier l'criture d'une opration d'affectation associe un oprateur mathmatique :

25. 4.Dclaration&utilisation de variables4.3. L'affectation quivalent : a = a >>> 10 dcalage gauche non signa>>>=10 >>>= quivalent : a = a >> 10 a est complt par des zros gauchea>>=10 >>= quivalent : a = a