expérimentation de lync dans un usage de télémédecine

Download Expérimentation de Lync dans un usage de télémédecine

Post on 30-Oct-2014

8 views

Category:

Health & Medicine

3 download

Embed Size (px)

DESCRIPTION

Lync pour la téléconsultation et télémédecine. Présentation des scénarios couverts par Lync dans le cadre de projet de télémédecine et téléconsultation. Lync permet son ouverture et les protocoles utilisées une démocratisation de fonction de diagnostics à distance et de dialogues riches entre médecins et experts d'organisations différentes, entre patients et médecins… Présentation par le Professeur Philippe Decq, neurochirurgien à l’hôpital Beaujon de l’APHP, d'une expérimentation Lync de téléconsultation permettant un diagnostic à distance des trauma crâniens des rugbymen. Présentation par OBS Santé d'une étude comparative des différentes solutions de téléconsultation. Animé par Raphael Mastier, spécialiste Microsoft du secteur de la santé.

TRANSCRIPT

  • 1. agenda Microsoft et la TlmdecineQualification de Lync pour la tl-imagerie mdicale Retour dexprience sur une exprimentation de tl-consultation lAPHP Professeur Philippe Decq - Neurochirurgien Questions-Rponses

2. Microsoft et la Tlmdecine 3. L'industrie numrique en rponse aux enjeux Loi HPST- T2A -Tlmdecine - ENRS - CPS - MSSant - DMP - Hpital Numrique TSNMaintenance des systmes Dploiement Scurisation des donnes de sant MobilitEfficience individuelle et collective Amlioration de la qualit des soins Production de la donnePilotage Rglementaire Financier Mdico administratif Analyse de la donneCoopration Inter hospitalire eSant Ouverture des donnes Partage de la donneUsages adaptsPartenairesPartenairesPartenairesPartenairesExpertise SantWindows System Center Exchange ForefrontOffice, Lync Dynamics AX SharePoint YammerSQL Server SharePoint OfficeDynamics CRM Lync, Biztalk HL7, IHE, .NetPlateformes industrielles 4. L'industrie numrique en rponse aux enjeux Loi HPST- T2A -Tlmdecine - ENRS - CPS - MSSant - DMP - Hpital Numrique TSNMaintenance des systmes Dploiement Scurisation des donnes de sant MobilitEfficience individuelle et collective Amlioration de la qualit des soins Production de la donnePilotage Rglementaire Financier Mdico administratif Analyse de la donneCoopration Inter hospitalire eSant Ouverture des donnes Partage de la donneUsages adaptsPartenairesPartenairesPartenairesPartenairesExpertise SantWindows System Center Exchange ForefrontOffice, Lync Dynamics AX SharePoint YammerSQL Server SharePoint OfficeDynamics CRM Lync, Biztalk HL7, IHE, .NetPlateformes industrielles 5. Un besoin multi-secteur Le besoin dchanger de linformation distance existe dans tous les domaines professionnels 6. Exemple : Implmentation de la Tlexpertise 7. Usages quotidiens dans Communication unifie ltablissementCommunication Unifie 8. Scnarii de tlmdecine 9. Pourquoi Lync dans lhpital 10. Vous 11. agenda 1 2 3 4 5 12. Orange Healthcare contribue au dveloppement de la e-sant La mdecine de demain est une mdecine de rseau qui rassemble sanitaire, mdico-social et mdecine de ville Notre contribution14 13. Position dOrange sur le secteur sant patients profession nels de santindustrie du monde mdicalhbergement de donnes de santOrangemachine to machine rseauxlogiciels mdicauxservice dintgration globalservices utilisateurs conseil, intgration services pour les professionnels de sant de professionnels professionnels15service de suivi de la sant distance de professionnels patientsacteurs de lcosystme de santdveloppements spcifiques (scurit, portails)services de prventionpatients 14. Contexte de la qualification Lync 2013 Partenariat entre Microsoft et Orange. Implication de Orange en imagerie mdicale. Expertise dOrangeLabs 15. Rappel des besoins en imagerie mdicale Domaine dutilisation: Tlexpertise: TldiagnosticUsage fiabilit 16. Objectif de ltude Mesurer ladquation de Lync pour un partage synchrone dimages mdicalesEvaluer les amliorations de Lync 2013 Mesurer les contraintes rseaux pour la tlexpertise 17. Environnement de test Plateformes localises chez OrangeLabsPlateforme partage Microsoft OnLine Environnement identique pour Lync 2010 et Lync 2013 18. Architecture de test Plateforme ddie OrangeLabs- Image affiche via viewer Dicom -Dmarrage confrence- PC connect la confrencePrsentateurParticipantPlateforme partage Office365 - Microsoft Online Mesure de la qualit des clichs statiques Mesure de la fluidit des clichs dynamiques Etc 19. Outil collaboratif et imagerie mdicale Exigence qualitQualit dimageFluiditfluidit 20. Stratgie de test Scnarios de test PrsentateurPlateforme ServeurClient LyncScnario 1Ddie2013Type de rseau EntrepriseScnario 2Ddie2013EntrepriseScnario 3Ddie2013Scnario 4Ddie2013Scnario 5DdieScnario 6Participant2013Type de rseau EntrepriseWebAppEntrepriseEntreprise2013DomestiqueEntrepriseWebAppDomestique2013Domestique2013DomestiqueDdie2013DomestiqueWebAppDomestiqueScnario 7Partage2013Entreprise2013EntrepriseScnario 8Partage2013EntrepriseWebAppEntrepriseScnario 9Partage2013Entreprise2013DomestiqueScnario 10Partage2013EntrepriseWebAppDomestiqueScnario 11Partage2013Domestique2013DomestiqueScnario 12Partage2013DomestiqueWebAppDomestiqueClient Lync 21. Stratgie de test Cot organisateu r ou requrant 22. Stratgie de test Mesure de la qualit 23. Stratgie de test Mesure de la fluidit 24. Rsultat de tests Qualit sur poste participantPSNR Qualit42,8 dBSSIM 0,995=> Qualit satisfaisante pour une exprience de tl-imagerie 25. Fluidit sur images dynamiques DfinitionPerte de coupes Fluidit et visioconfrence 26. Fluidit dimages dynamiques - suite Cause de la perte de coupesContrainte rseau 27. Fluidit dimages dynamiques - suite Bande passante utilise Sans visioBande passantePrconisation1,5 MbAvec visio1,7Mb/s 28. Fluidit et prise de contrle distance Ractivit du viewerLatence 0,5 1 secondeAdaptation de lusage 29. Critre secondaire: Traabilit Traabilit des actions applicatives ArchivageEnregistrement 30. Comparaison Lync 2013 et Lync 2010 Qualit Prsentateur Lync 2013Fluidit Bande passantePrsentateur Lync 2010Participant Lync 2013+++ (30%) mais blocParticipant Lync 2010+++ (30%)mais blocPrsentateur Lync 2013 Bande passante1,7MbPrsentateur Lync 2010 2,1Mb/s 31. Conclusion QualitFluidit 32. Conclusion TraabilitRseaux 33. Conclusion Lync 2013 plus performant que Lync 2010Lync 2013 satisfaisant pour utilisation en tlimagerie mdicale Une validation terrain en tablissement hospitalier prvoir 34. Merci 35. Commotion crbrale? Dysfonctionnement crbral soudain etcliniquement transitoire, secondaire lapplication de force dinertie directe ou indirecte la tte. 36. Epidmiologie Nbre de blessures/sortie dfinitive CAR0Nbre de sortie sur blessure1 4BRAMAI83COU12217 8AUTCOS1841745 924GEN APA591662 31MUS49 5020FAC7/1000 j/h47 37COMSAI49 commotions J25 2 commotions/Journe37CHE CERNbre de blessures74984J25 / 175 matchs 587 blessures 143 sorties dfinitives 24 % des blessures entranent une sortie dfinitive 37. Consquences tardives La problmatique de la rptition des commotions 1. Dpression 2. Encphalopathie Chronique post-TraumatiqueNFL commissioner Roger Goodell defends $765 millions concussion lawsuit settlement Former players accused league of concealing the longterm dangers PUBLISHED Wednesday, Sep 4, 2013 at 12:49 pm 38. Dave Duerson, 50 ans, suicide par balle, 2011 39. "I'M A BIG FOOTBALL FAN, BUT I HAVE TO TELL YOU IF I HAD A SON, I'D HAVE TO THINK LONG AND HARD BEFORE I LET HIM PLAY FOOTBALL." 40. Mike Borich, amateur, universit, 42 ans (2009) overdose 41. La prise en charge aujourdhui dans le rugby professionnel et haut niveau Organisation dun rseau national de rfrents commotion Ralisation dvaluations neurologiques annuelles dite pr-saison tablissement dune rfrence personnalise Suivi longitudinal du joueur Consultation obligatoire spcialise 48h Consultation obligatoire dite de retour au jeu 42. La prise en charge aujourdhui dans le rugby professionnel et haut niveau 1500 joueurs de rugby pro Rugby amateur : 400 000licencis dont 200 000 jouent en comptition (4% de femmes) et les autres sports 43. Le projet TELCOMSRendre accessible au plus grand nombre une prise en charge spcialise de la commotion crbrale en pratique sportive TELEMEDECINE 44. Le projet TELCOMS Phase pilote dbute au 1er septembre 2013Saison 2013-2014 4 sites: CNR Marcoussis Lyce LAKANAL USAP NarbonnePartenariat scientifique 45. Interrogatoire 46. Le projet TELCOMS Principe: rendre accessible au plus grandnombre une prise en charge spcialise Tlconsultations Conditions similaires une consultation face face Interrogatoire Tests dquilibre Tests neuropsychologiques (tests oraux et tests par cran tactile partag) 47. Consultations pour valuation neurologique pr-saison Consultations 48h et de retour au jeu Et la suite Tlconsultations durgence au bord du terrain et jusquau retour au domicile Tlradaptation cognitive Extension internationale 48. Conclusion La tlmdecine peut apporter une solutionpour une prise en charge spcialise au niveau national de la commotion crbrale Cest une innovation organisationnelle et scientifique La commotion concerne un grand nombre de pratiques sportives