pme magazine associés mode d'emploi avril 2012

Download Pme magazine associés mode d'emploi   avril 2012

Post on 19-Jun-2015

482 views

Category:

Economy & Finance

0 download

Embed Size (px)

TRANSCRIPT

  • 1. BANQUES PRIVESAssoci: mode demploi Alors que le monde des banques acclre sa consolidation, le modle des banquiers privs continue fasciner par son conservatisme. Enqute sur les mthodes et passations de pouvoir. EDouARD souETER epws des dcennies, les ments les plu_ cl~ssiques aussi.. Les sfi nanc~ qui bouge to~jours ~l~s vite,Dbanquiers privs gene- voissemblentimmuable- mentsepasserlepouvoir lintrieurdestablissementsentreplusieurs familles ancestrales. Maisrcentesnommat1onsdanscertamesbanques dmontrent que les passa-tions de pouvoir ne sont plus syst-matiquement familiales (se rfrer notremosaquedephotos). Reste quele modele des banquiers pn ves pas-sionneparsoncaractreintemporel,mais nanmoins volutif. Alors, devient-on aujourdhuiassoci dans un tablissement ban-les poques voluent, les tablisse-face un monde de la banque et de la caire priv uniquement grce son LA BArQUE SUISSE 1er avril 2012 1/5 P 6/82

2. Patronyme? Et queUes sont les rgles famille dans laquelleonna1 t, }acces - A m ce poste. Les associs accordentdde transmission de pouvoir et de sionaustatutdassoc ld~n d cer.teschaquenouvelarrivantunesorte eronctionnement en vigueur dans ces du capital sympathie, mats ausst et prtquilremboursedurantsixseptbanques pas comme les autres? Alorssurtout d es qua llficat1 ons profes ans sur ses parts de bnfice.que plusieurs banques ont ren onc participer notre doss~er,.. deux e t a- .blissements ont accepte de rpondre 2 slonnelles, est-il expliqu. Le choix des assocl processus Immuable?es,4 D Lapar ts gales?esbanque Pictet prcise:Dans Je cercle des parte- nos question~. Ce sont les banques Le collge doit tre quilibr naires, dautres aspects des rglesMi rabaud et P1ctet. Chacune ayant entre les diffrentes comptences etd u familiales sont galement d l t demment u Jeson propre rn~ e e e evJ tranches dges. Nous avons amsitransposes, le principe dga-ses propres reponse_s. Nous v~us t rejoints par des personnes a~xlit tant le plus important. Tous :livrons ici leurs tmOignages, pomtcomptences varies ou parfoispar point. Unefaondepntrerdansvenant de la famille. Quant laun monde de plus en plus ouvert. nomination, il sagit dune dcision Le nom de famille:1 unanime du collge des associs, un incontournable?explique Yves Mi rabaud.Yves Mi rabaud, associ senior A la banque Pictet, la dimensionde la banque du mme nom, donnepersonnelle transparait dans lesdesdtails: Mmesilavoiefamiliale modalits daccs au statut dasse-reste contractuellement favoriseci. Il ne sagit pas simplement depour autant que les comptencesSacheter une place, encore faut-soient prsentes, il est vident que il que les personnes dj associesla complexit des mtiers que nous vous choisissent. Etant donn queexerons nous a pousss largi r tous sont conscients du fait quilsnotre horizon et nous associer avecvont sans doute devoir travaillerdes personnes qui ont des comp- ensemble pendant les trente annestences pointues. Une rgle qui nevenir,cechoixfaitstrement lobjetchangeenrevanchejamaisestlefaitdune rflexion plus approfondiequelententedoittretrsforteentre que bien des mariages. Dans cetteles diffrents associs.optique, une sympathie rciproque Unargu.mentreprisparlabanqueest certes une condition pralablePictet: ceLa banque a toujours eu de mais elle nest pas suffisante. Deuxnombreux associs qui napparte- choses sont demandes: une affi-naientpasaunoyaufamilial.Nous ne nlt motionnelle, culturelle etsommespasuneentreprisefamilialementale envers lautre ainsi que des part entire, plutt une entreprisecomptences pointueS11, dcryptegre de faon familiale~~, souligne une tude indite et trs analytiqueIvan Pictet, ancien associ senior (lire lencadr).de la banque. Le lien avec le cercletendu de la famille Pictet est plustroit que ne le laisserait supposer la 3 Etre associ: un uprlx dentre? distance formelle. Lors de la nomi-Il ny a pas de prix dentre natlondenouveauxassocis,larglecar toute notion de goodwill tueraitveut quil y en ait toujours deux quiimmdiatement le modle. Le nou- portentlenomdePictet. Les relations vel associ prend une part au capital intergnrationnelles ne sont alors qui sera amen grandir avec les pas entaches par une ducation ouannes)), dtaille Yves Mirabaud. A des conflits de gnration trauma-labanquePictet,aucunapportfinan- tisants. t>, prcise encore ltude.entre les diffrentes forces en Il reste trs respect.prsence. Certes. les dcisions Pas associs viequi oprent des virages rao En ce qui concerne le nom Pictet. la nexistent pas vraiment. estime famille dispose dun accs privilgi Ivan Pictet. Le modle dactivit au statut dassoci, ce qui constitue est en volution constante. mais une ressource mise la disposition na jamais subi de modifications de lentreprise. Les Pictet deen profondeur. Et Rmy Best. naissance ont toujours la possibilit de complter: En cas de doute. dentrer dans lentreprise. Certes. nous ajournons la dcision pour laspect familial est toujours limit la rtudier tte repose. Au par des rgles non crites quifinal, les dcisions sont comme tes veulent que pre et fils ou frrespierres que lon trouve dans le lit ne puissent tre associs en mme dun fleuve. elles sont rondes. temps. Nous ne voulons ni clansni conflits familiaux. affirmenttes associs. Afin de limiter Jacques de Saussure. Lassocidavantage encore les implications senior de la banque Pictet amotionnelles. les deux associssuccd Ivan Pictet. 1 est un1de la famille Pictet doiventdes deux associs. avec Nicolastre choisis par les partenairesPictet. de la gnration de 55 extrieurs la famille. De lasorte, le systme de la Parentl 65 ans. Ils guident et conseillentles nouveaux arrivants.lue offre en quelque sorte uncontrepoids la parent biologique. En rgle gnrale, les associs qui portent le nom de Pictet disposent des mmes droits et devoirs que les autres. Ils ont en commun LA BAlQUESUISSE 1er avril 2012 5/5 P 10/82