mardi 30 juin 2009 présentation: yves doligez karine pellerey bet adret présentation du...

Download Mardi 30 juin 2009 Présentation: Yves Doligez Karine Pellerey BET ADRET Présentation du Référentiel QEB Millésime 2009 Région Rhône-Alpes

Post on 03-Apr-2015

103 views

Category:

Documents

0 download

Embed Size (px)

TRANSCRIPT

  • Page 1
  • Mardi 30 juin 2009 Prsentation: Yves Doligez Karine Pellerey BET ADRET Prsentation du Rfrentiel QEB Millsime 2009 Rgion Rhne-Alpes
  • Page 2
  • Rle du dispositif Rgional QEB Devant la ncessit de faire voluer trs rapidement les objectifs des constructions neuves (toujours strictement soumises seulement la RT 2005) pour atteindre le niveau B.B.C. (effort de rduction de lordre de 50 % par rapport ce niveau), et rduire limpact environnemental des constructions, ce dispositif se veut incitatif Il permettra aux candidats dtre aids pour effectuer cette mutation. Quand ils livreront leurs btiments en 2012, programms en 2009, conus en 2010, construits en 2011, ils seront conformes aux nouvelles exigences, pour ceux qui auront construits en basse consommation Le dcalage paratra alors trs important pour les btiments RT 2005, dont lvolution des performances (- 50 %) devra tre assume par le propritaire, et sans aides daucune sorte.
  • Page 3
  • Constats aprs lvaluation dispositif Rgional QEB 2008 1000 logements programms, 200 en B.C. et 800 en TP Pour les oprations en TP, certaines prvues des niveaux habituels (souvent HPE), ont t surclasses. Pour les oprations B.C., elles ont t programmes dorigine avec ce niveau dexigences. Les surcots moyens constats ont t de lordre de ce qui avait t anticip : 100 H.T. par m pour le niveau TP % au niveau RT 2005 100 H.T. par m en plus pour le niveau B.C. % au niveau TP Un souhait t exprim de simplifier et clarifier les dispositions du rfrentiel Cest ce qui a t tent dans cette nouvelle rdaction
  • Page 4
  • Les principes gnraux contenus dans le rfrentiel Le rfrentiel est un outil global pour intgrer dans les oprations la qualit environnementale du btiment Il comporte : un volet organisationnel (en deux chapitres) un volet dexigences techniques (en 5 thmes) Il a retenu une prsentation par thmes, en privilgiant la cohrence avec la gestion de projet
  • Page 5
  • Prsentation du rfrentiel QEB 2009 Les grands principes : Deux chapitres : - Gestion de projet et Vie du btiment - Exigences techniques Contenu technique: Des claircissements, mises jour et complments raliss en collaboration avec le BET Tribu pour une cohrence avec le futur rfrentiel logement tudiant Prsentation gnrale: Exigences sous forme de tableaux pour une meilleure lisibilit Deux types dexigences: - Exigences fermes : imposes toutes les oprations - Exigences souples : selon profil retenu par le matre douvrage
  • Page 6
  • volutions du rfrentiel QEB Les grands principes : Montant de subvention travaux : Bas uniquement sur un montant forfaitaire : (suppression du calcul de surinvestissement) TP : 35 /mSU BC : 70 /mSU
  • Page 7
  • Les exigences fermes sont obligatoires pour toutes les oprations En phase programmation, le bailleur dfinit le niveau vis (TP ou BC) + 12 exigences souples quil sengage respecter : Ce choix peut voluer au cours de lopration, sur justification Rgles dapplication du rfrentiel La rgle dapplication du rfrentiel : Chapitre Nombre exigences souples Nombre exigences retenir Gestion de projet et Vie du btiment 83 Exigences techniques Niveau TP: 18 Niveau BC: 17 9 Plus de souplesse dans les exigences
  • Page 8
  • Exigences du rfrentiel 2009 Zoom sur les principales volutions : Thme Gestion de projet : Ce thme a t allg avec en exigences souples : - lanalyse environnementale de site - le tableau de bord dopration - la production dune notice environnementale chaque phase du projet Restent obligatoires: - Les rfrences QEB de lquipe, - la prsence dun coordonnateur QEB, - la ralisation dun programme environnemental, - la mise en vidence dune validation des projets en conception, rendu explicite par le tableau de bord ou la notice environnementale de conception la phase du projet concerne.
  • Page 9
  • LAnalyse Environnementale de site Pourquoi faire une analyse de site ? valuer les atouts et contraintes du site qui auront un impact environnemental et conomique sur le projet. Orienter la matrise duvre vers le plan masse et les choix constructifs les mieux adapts au site Quand faire une analyse de site ? Idalement avant lacquisition du terrain En gnral pendant la phase de programmation Dans tous les cas, avant la premire esquisse
  • Page 10
  • LAnalyse Environnementale de site Quelles donnes ? - Contraintes durbanisme : orientations, prospects, stationnements,... - Infrastructures proximit : transports, coles,... - Risques naturels et industriels : sismicit, inondations, proximit usine,... - Nuisances : acoustiques, olfactives,... Opration Quai de la Bourbre : Autoroute A 43 Risque inondation moyen: bande de 25m non constructible Site Seveso 2
  • Page 11
  • LAnalyse Environnementale de site Quelles donnes ? - Ressources en nergie et en eau : bois, rseau de chaleur, canal,... - Ensoleillement du site : apports solaires passifs, solaire actif - Donnes climatiques
  • Page 12
  • LAnalyse Environnementale de site Quelles donnes ? - Prsence de bti existant : restructuration possible ? Implantation du bti ? - Vgtation Pour faire simple : - Examiner le climat, - Observer le terrain en dtail - Regarder les terrains environnants Le climat et lenvironnement (parfois le bti existant) nous disent comment construire.
  • Page 13
  • Exigences du rfrentiel 2009 Zoom sur les principales volutions : Thme Vie du btiment : Intgration dexigences lies la matrise des charges: - Calcul des charges prvisionnelles (exigence souple) - tude comparative nergtique (ferme ou souple) - Dispositif de suivi des consommations (ferme)
  • Page 14
  • Exigences du rfrentiel 2009 Zoom sur les principales volutions : Thme Insertion du projet dans son environnement immdiat : Approche passive et conception bioclimatique en exigence ferme Gestion alternative des eaux pluviales en exigence souple: La rcupration des eaux de pluie nest plus impose mais devient valorisable sur les oprations de niveau TP.
  • Page 15
  • Le positionnement sur le terrain
  • Page 16
  • Principes bioclimatiques : lensoleillement nergie reue sur le plan vertical : SUD = nergie maxi en hiver Et protection simple en t par casquette EST/OUEST = nergie maxi en t Et protection solaire + complexe
  • Page 17
  • Principes bioclimatiques : lensoleillement Exemple dinsertion urbaine : Opration Ambroise Croizat Vnissieux (opration BC Rgion 2008) Dvelopp de faade au Sud
  • Page 18
  • Principes bioclimatiques : la compacit Compacit du btiment = conomies de chauffage volution de la compacit partir de 8 cubes identiques :
  • Page 19
  • Exigences du rfrentiel 2009 Zoom sur les principales volutions : Thme Procds et produits de construction : Intgration dexigences (souples) lies lnergie grise des btiments : - Note justificative des mesures mises en place - Calcul du contenu nergtique (dite nergie grise ) du btiment (souple sur BBC, avec assistance technique dans le cadre dune convention ADEME - CSTB) Renforcement des exigences sur la sant avec en exigences fermes : - Peintures sans COV ni thers de glycol et colles faibles missions de COV - Limitation des laines minrales en intrieur - Limitation des traitements du bois et label CTB-P+ - Classement E1 des bois agglomrs Prcisions sur les exigences produits dangereux (souples): - Dfinition des phrases de risque interdites - Remplacement du PVC et des isolants polyurthanes en intrieur valoris
  • Page 20
  • Exigences du rfrentiel 2009 Zoom sur les principales volutions : Thme Matrise des flux : volution du niveau Ubt, complt par lindice disolation qui valorise la compacit (ferme) : - Indice disolation = Pertes par les parois / Surface habitable volution de lexigence sur le Cep (ferme) :
  • Page 21
  • Exigences du rfrentiel 2009 Rfrentiel 2008Rfrentiel 2009 TP : Cref 20% et Cep 75 kWhep/mSHON.an TP: Cref 30% et Cep 60 kWhep/mSHON.an x (a+b) BBC: Cep 50 kWhep/mSHON.an x (a+b) idem Labels THPE ou BBC - Effinergieidem Bois: coefficient de conversion de 0.6 applicable pour le niveau BBC Bois: coefficient de conversion de 0.6 applicable pour le niveau BBC et pour le niveau TP volution de lexigence sur le Cep (ferme) : Zone gographiqueNiveau TP (Cep en kWhep/m SHON) Niveau BBC (Cep en kWhep/m SHON) cart TP-BC Montlimar 544516% Lyon 726016% Annecy 786516% Altitude >800m (sauf 07 et 26) 847016%
  • Page 22
  • Exigences du rfrentiel 2009 Zoom sur les principales volutions : Thme Matrise des flux : Prise en compte du contrle de ltanchit lair des btiments - Exigence sur le rsultat pour le niveau Effinergie (BBC: F; TP: S) Cration dune exigence BBC+ - Cep 40 kWh x (a+b) - Test dtanchit avec exigences releves - Financement du suivi et du test de permabilit lair garantis par lADEME Optimisation des rseaux ECS : - Longueur de distribution harmonise avec label H&E - Passage en exigence souple avec justificatif fournir Prcision du mode de calcul du taux EnR : - Soit calcul TH-CE - Soit calcul via la bote outils Tribu
  • Page 23
  • Exigences du rfrentiel 2009 Zoom sur les principales volutions : Thme Matrise des conforts : Valorisation des logements traversants - Cration dune exigence souple Prcisions sur loptimisation du confort dt par simulation: - Adaptation en fonction de la zone climatique - Prcisions sur les hypothses de simulation (scnario doccupation, charges internes, fichier mto) - Calcul valoris pour le niveau TP Prcisions des exigences de confort visuel (