des1 2007 crane encephale

Upload: someone-that-you-used-to-know

Post on 13-Oct-2015

44 views

Category:

Documents


0 download

DESCRIPTION

CT

TRANSCRIPT

  • Enseignement Interuniversitaire de Radiologie

    Cours de base

    CRANE ET ENCEPHALE

    TECHNIQUES DIMAGERIE ET RADIO-ANATOMIE

    Dr TSHIBANDA Luaba

    SERVICE DIMAGERIE MEDICALE CHU DE LIEGE

  • INTRODUCTION

    LES TROIS OBJECTIFS DE L'IMAGERIE MEDICALE

    1.Produire des images planes (2D) ou volumiques (3D) des organes oustructures internes

    -Qui refltent aussi fidlement que possible lanatomie normale et pathologique

    2.Etablir un diagnostic-Reconnatre la radio-anatomie normale et les variantes de la normale

    3.Contribuer la thrapeutique-Planifier le traitement (extension de lintervention, choix de labord chirurgical)-Effectuer le traitement lui-mme (Radiologie interventionnelle )

  • TECHNIQUES DIMAGERIE CRANIO-ENCEPHALIQUE

    RADIOGRAPHIE CONVENTIONNELLE

    TOMODENSITOMETRIE

    RESONANCE MAGNETIQUE

    ANGIOGRAPHIE

    ULTRASONOGRAPHIE

  • RADIOGRAPHIE CONVENTIONNELLE

    Limage radiographique conventionnelle est une image de projection

    Pour obtenir la 3e dimension :

    Multiplier les incidences radiographiques(face , profil et tangentielles)

    Application du principe tomographique (coupes)Tomographie conventionnelle (abandonne)Les autres modalits dimagerie lont adopt par principe (chographie, scanographie, IRM)

  • RADIOGRAPHIE CONVENTIONNELLE

    Lanalyse de radiographies du crne prend en compte:

    - le contexte clinique: ge du patient, noplasme, maladie gnrale, traumatisme rcent ou ancien

    - les modifications morphologiques ventuelles- les modifications de densit des tissus traverss

    Elle ncessite une bonne connaissance de la radio-anatomie normale du crne et de ses variantes(sutures surnumraires)

  • Confirmation d'une sinusite incidence de Blondeau ou nez-menton-plaque: sinus maxillaires incidence nez-front-plaque: sinus frontaux et ethmodaux sinus de profilBilan Post-traumatique (si CT non disponible) traumatisme facial (contours orbitaires, sinus, malaires), nez de profil (en complment du Blondeau

    Articulation Temporo-mandibulaireDfil mandibulaire: lsions de la mandibule, calculs de la glande

    sous-maxillaire, sialographie

    Orthopantomogramme :bilan de la dentition, lsions de la mandibule et du maxillaire sup.

    Analyse de la vote crnienne (paget, mylome, etc.)

    Recherche de corps trangers

    RADIOGRAPHIE CONVENTIONNELLE

  • RADIOGRAPHIE CONVENTIONNELLEL'incidence de profilralise une vue d'ensemble du squelette et de la tte.

    Critres de russiteLes trous des orbites et les grandes ailes du sphnode doivent tre superposes. On doit pouvoir sur ce clichanalyser la charnire cervico-Occipitale

    IntrtEtude de la selle turcique ,dessinus, de la vote du crne, de la jonction cervico-occipitale

  • RADIOGRAPHIE CONVENTIONNELLE

    L'incidence de face hauteralise une vue de face du crne et du massif facial .

    Critre de russiteLes bords suprieurs des rochers doivent se situer dans le tiers infrieur des orbites.IntrtEtude des sinus frontaux,des fentes sphnoidales et des orbites.

  • RADIOGRAPHIE CONVENTIONNELLE

    Lincidence de BlondeauElle permet de bien visualiser le sinus maxillaire ou le sinus frontal et lesContours orbitaires

    Critres de russite- symtrie des malaires- rochers sous les sinus maxillaires

    IntrtEtude du massif facial: planchers des orbites, sinus maxillaires, os malaire

  • RADIOGRAPHIE CONVENTIONNELLE

    L'incidence de Hirtzralise une vue axiale de la base du crne. Critres de russiteLa mandibule doit tre symtriquement dispose par rapport au massif facial. La symphyse mandibulaire se superpose aux sinus frontaux.IntrtEtude de la base du crne: rochers,trous de la base du crne, sinus sphnodal

  • RADIOGRAPHIE CONVENTIONNELLE

    L'incidence de Worms ralise une vue de face de l'encphaleet de l'caille occipitale. Critres de russite- Lame quadrilatre se projetant dans le trou occipital

    - Symtrie des bords suprieurs des rochers

    - Le bord postrieur du trou occipital doit tre visible

    Intrt Etude de la fosse postrieure avecmise en vidence des rochers et des conduits auditifs internes

  • RADIOGRAPHIE CONVENTIONNELLE

    INTERET DE LINCIDENCE rochers dans les orbites Comparer les conduits auditifs internes

  • Les sutures principales sont :

    -Suture coronale

    -Suture lambdode

    -Suture sagitale

  • Suture Mendosale Prolongement de la suture Sagitale

  • Face Elle contient les orbites, les sinus et

    les fosses nasales.

    Les sinus se pneumatisentprogressivement et apparaissent sur les clichs suivant une chronologie connue :

    -Cellules thmodales ds la naissance -Sinus maxillaire partir de 18 mois parfois avant

    -Sinus sphnodal partir de 3 ans -Sinus frontaux partir de 6 7 ans.

    Les indications des radiographies de sinus chez lenfant sont exceptionnelles et les seules incidences raliser sont la face haute et le Blondeau.

  • L'tage antrieur est limit en arrire par le bord postrieur des petites ailes du sphnode et du jugum sphnodal. Il est constitu par les os frontal, ethmodal et sphnodal..

    L'tage moyen est limit en arrire par le bord suprieur des rochers et la lame quadrilatre du sphnode. L'os sphnodal constitue la fondation de l'tage moyen de la base du crne et forme le plancher de la fosse crbralemoyenne.

    L'tage postrieur est un tage sphno-temporal. Il comporte sa partiemoyenne et d'avant en arrire: - la gouttire basilaire, - le trou occipital ou foramen magnum, - la crte et la protubrance occipitale interne

    La face endocrnienne au niveau de la base du crne peut tre divise en trois tages:

  • Mninges crbrales

    la dure-mre est la mninge la plus paisse et la plus externe.

    l'arachnode tapisse la face interne de la dure-mre

    la pie-mre tapisse la surface du cerveau en pousant troitement les replis, les scissures et les

    circonvolutions du cerveau.

    Entre l'arachnode et la pie-mre se trouve l'espace sub-arachnodien qui est occup par le liquide crbro-spinal.

    DURE-MERE

    ARACH-NOIDE

    ESPACE SOUS-DURAL

    ESPACE SOUS-ARACH-NOIDIEN

    PIE-MERE

  • La loge fibreuse : en haut la loge crbrale qui contient les deux hmisphres du cerveau, en bas la loge crbelleuse ( ou fosse postrieure ) qui contient le cervelet et le tronc crbral

  • TOMODENSITOMETRIE CRANIO-ENCEPHALIQUE

    PRINCIPE-RAYONNEMENT X-PHENOMENE DATTENUATION -DETECTEURS-IMAGERIE EN COUPES

    AVANTAGES-ACCESSIBILITE FACILE-DETECTION DE CALCIFICATIONS-TRES BONNE RESOLUTION OSSEUSE

    INCONVENIENTS-IRRADIATION-ARTEFACTS DE LA FOSSE POSTERIEURE*-FAIBLE RESOLUTION TISSULAIRE

  • Bilan de traumatismes crniens (lsions crbrales, base du crne, massif facial)

    Bilan dAVC la recherche dune hmorragie(Sous-arachnodienne, Sous-durale, Intraparenchymateuse)

    Bilan radiologique des sinus de la face (pathologie infectieuse ouinflammatoire, extension osseuse des tumeurs)

    tude du rocher (structures osseuses et caisse du tympan) et des autres lments osseux de la base du crne

    tude des vaisseaux du cou (angio-ct)

    Moins performant que l'irm, surtout pour la fosse postrieure, les lsions de la substance blanche et les tumeurs crbrales

    TOMODENSITOMETRIE CRANIO-ENCEPHALIQUE

  • TOMODENSITOMETRIE CRANIO-ENCEPHALIQUE

    Technique squentielle ou hllicoidale

    Acquisition de C2 jusquau vertex

    Sans et Avec contraste

    Reconstructions Axiales (plan OM ou NO)Coronales Sagitales

    Epaisseur des coupes: 3-5 mm en fosse-postrieure7-10mm en supra-tentoriel3 fntres : parenchymateuse

    osseuse sous-durale

  • Le plan CA-CP passe par les commissures antrieure et postrieure.Le plan orbito-matal passe par le nasion et le conduit auditif externe.Le plan neuro-optique aligne les voies visuelles (cristallin,papille,nerf optique,canal optique) .Ses rpres externes sont lacathion et le conduit auditif externe .Il est obliqu 15 20 par rapport au plan orbito-matal

    PLANS DE COUPE

  • TOMODENSITOMETRIE CRANIO-ENCEPHALIQUE

    PRODUITS DE CONTRASTE- NATURE- PROPRIETES- EFFETS INDERISABLES- CONTRE-INDICATIONS- QUE FAIRE EN CAS DALLERGIE?- QUE FAIRE EN CAS DEXTRAVASATION?

  • Canal optique

    Apophyse clinode antrieure de la selle turcique

    Sinus sphnoidal

    SINUS Sinus maxillaire

    Cavum

  • Cochle

    Conduit auditif interne

    Os ptreux

    Osselets

    Fosse crbrale postrieure

    ROCHER et OREILLE INTERNE

    Cochle

  • RESONANCE MAGNETIQUE CEREBRALE

    PRINCIPETRAITEMENT DU SIGNAL EMIS PAR LES PROTONS H2 PLACES DANS UN CHAMP MAGNETIQUE ET SOUMIS A UNE ONDE DE RADIOFREQUENCE DETERMINEE

    AVANTAGES

    - INNOCUITE- ETUDE MULTIPLANAIRE- DIFFERENTIATION SUBSTANCE BLANCHE/

    SUBSTANCE GRISE - DETECTION DE LA GLIOSE

    INCONVENIENTS

    - ACCESSIBILITE A LIRM- CALCIFICATIONS PEU/PAS VISIBLES- FAIBLE RESOLUTION OSSEUSE- DUREE DE LEXAMEN- CONTRE-INDICATIONS DIRM

  • RESONANCE MAGNETIQUE CEREBRALE

    LIRM est plus sensible que le scanner pour dtecter la plupart des anomalies ( lexception des calcifications) car elle fournit:

    - des renseignements morphologiques avec une excellente rsolution en contraste et la possibilit de raliser des coupes dans tous les plans de lespace

    - des renseignements sur la nature des tissus par ltude de lvolution du signal sur les diffrentes squences

    - des renseignements sur les flux circulants: vaisseaux artriels et veineux; liquide cphalo-rachidien

  • Examen de choix pour l'exploration du contenu intracrnien:-Bilan traumatique (lsions axonales diffuses)-Bilan tumoral-Bilan de la substance blanche-Dtection prcoce des lsions ischmiques crbrales-Analyse de la fosse postrieure ( mieux que le CT) -Excellente mise en vidence des inflammations des cavits sinusiennes, mais moins performant que le CT pour le bilan propratoire des sinus (cloisons osseuses) -Bilan d'extension des tumeurs du massif facial -Etude des vaisseaux intracrniens et du cou (angio-IRM) -IRM fonctionnelle

    RESONANCE MAGNETIQUE CEREBRALE

  • RESONANCE MAGNETIQUE CEREBRALE

    Squences usuelles

    1. T1 axial ou sagittal2. T2 axial3. FLAIR axial4. T2* axial ou coronal5. Diffusion

  • COMPLEMENTARITE

  • Le sillon central ( Sulcus centralis ), ou scissure de RolandoLe sillon latral ( Sulcus lateralis ) ou scissure de SylviusLe sillon occipital transverse(scissure parieto-occipitale) ou scissure perpendiculaire externe

    Morphologie externe du CerveauFace externe

  • - Circonvolution limbique ou gyrus cingulaire dlimitpar le sillon du cingulum (scissure calloso-marginale) . Elle est situe contre un repli profond, appelHIPPOCAMPE . Cette rgion de l'hippocampe contient les structures fonctionnelles de la mmoire.-L e corps calleux , Lhypothalamus etc.

    Morphologie externe du CerveauFace mdiale

  • Chiasma optique et le dbut des bandelettes optiques.Dans l'espace inter- pdonculaire, on voit le relief des tubercules mamillaires et le pdicule de la glande hypophyse( tige de l'hypophyse ).

    Morphologie externe du Cerveau

    Face infrieure

  • HYPOPHYSE

    CHIASMA OPTIQUE

    TIGE PITUITAIRECAROTIDE INTERNE

  • Les Commissures

    Les commissures sont des faisceaux de Fibres qui relient diffrentes rgions du cerveau

    Commissures interhmisphriques : corps calleux, commissures blanches antrieure et postrieure.

    Commissures intrahmisphriques : fibres en U qui relient les circonvolutions entre elles

    Commissure mixte (inter et intrahmisphrique) : le fornix(trigone)

  • Elles contiennent des fibres nerveuses qui tablissent des relations entre les deux hmisphres crbraux (appels aussi, fibres d'association inter hmisphriques). Ce sont : le corps calleux, le fornix, la commissure blanche antrieure

    Les commissures inter -hmisphriques

  • Morphologie interne du Cerveau

    Sous le cortex, substance grise, se trouve la substance blanchecentrale au sein de laquelle sont situs de volumineux noyaux gris. Ce sont des centres sous-corticaux appels noyaux gris centraux. Ils sont composs des corps stris et de la couche optique ou thalamus.

  • La substance blanche occupe l'espace compris entre le cortex, les noyaux gris centraux et les ventricules. On lui distingue plusieurs territoires appels capsule extrme, capsule externe, capsule interne, centre ovale

    Morphologie interne du Cerveau

  • Nerf optique

    Corps vitrNerf optique

    ORBITE

  • TRONC CEREBRAL

    Toutes les grandes voies ascendantes et descendantes (sensi, motrice...)Des noyaux (amas de corps cellulaire) : noyaux des nerfs crniens et noyaux propres du TC (exemple : le locus niger).

    La cavit pendymaire se dilate au niveau du TC formant le IVmeventricule.La substance rticule : rseau de neurones intercals entre les structures prcdentes. Elle soutient l'activit corticale et contrle le tonus.

  • ANGIOGRAPHIE CERERALE

  • SYSTME ARTRIEL CRBRAL

    Lencphale est irrigu par 2 systmes artriels :

    - le systme carotidien (75% du dbit sanguin crbral)

    - le systme vertbro-basilaire (25% du dbit sanguin crbral).

    Ces deux systmes sont anastomoss la base du cerveau pour former le polygone de Willis

  • SYSTME ARTRIEL CRBRAL

    1.Systme carotidienLes artres carotides communesChacune des carotides internes nat de labifurcation de la carotide commune.Elle donne naissance l'artre ophtalmique et se termine en 4 branches : - crbrale antrieure, - crbrale moyenne ou Sylvienne,- chorodienne antrieure et - communicante postrieure.

  • SYSTME ARTRIEL CRBRAL

    2.Systme vertbro-basilairea)Artres vertbralesChaque artre vertbrale nat de l'artre sous-clavire, fusionne avec son homologuecontrolatral pour donner le tronc basilaire.Au cours de son trajet elle donne naissance :- Lartre spinale antrieure- Lartre crbelleuse postro-infrieure (PICA)

  • SYSTME ARTRIEL CRBRAL

    b)Tronc basilaireIl donne sur son parcours :

    - Lartre crbelleuse antro-infrieure (AICA),aussi appele crbelleuse moyenne.

    - Les artres de la protubrance- Lartre crbelleuse suprieure.

    Il se termine en deux artres crbrales postrieures.Au total le territoire du systme vrtbro-basilaire comprend donc : - Partie suprieure de la moelle cervicale

    - Totalit du tronc crbrale et du cervelet - Tiers postrieur des hmisphres crbraux

  • SYSTME VEINEUXCRBRAL

    Systme superficielIl comprend les veines et veinules corticales (frontales, temporales, paritales, occipitales) qui collectent le sang veineux des circonvolutions crbrales.La convexit est draine vers le haut, jusquau sinus longitudinal suprieur , alors que la face mdiane des hmisphres est draine vers le sinus longitudinal infrieur , et la face ventrale vers les sinus caverneux , ptreux et latraux .

  • SYSTME VEINEUXCRBRAL

    Systme centralIl collecte le sang veineux de la capsule interne , des parois ventriculaires et du plexus chorode. Ces veines aboutissent la grande veine de Galien qui s'unit au sinus longitudinal infrieur, pour former le sinus droit . Ce carrefour se nomme lampoule de Galien. Le sinus droit se jette son tour dans le torcular , ou pressoir dHrophile, qui est le carrefour des sinus droit, longitudinal suprieur, occipital et latraux.

  • SYSTME VEINEUXCRBRAL

    Systme basal Il collecte le sang de la base du cerveau, reprsent de chaque ct par une grosse veine : la veine basilaire qui se jette dans la grande veine de Galien .Finalement le sang veineux est conduit par les deux sinus latraux qui donnent naissance aux veines jugulaires internes .

  • DURE-MERE

    ARACHNOIDE

    ESPACE SOUS-DURAL

    ESPACE SOUS-ARACHNOIDIEN

    PIE-MERE

    Touffe vasculaire assurant la rsorption du LCR dansle sinus sagital suprieur

  • Au centre du cerveau se trouve un systme de cavits appeles ventricules qui ne sont autres que des dilatations rgionales du canal de l'pendyme qui contient du liquide crbro - spinal.

    Le 3me ventricule appartient au cerveau. Il communique par un orifice troit ( trou de Monro ) avec les ventricules latraux qui sont des cavits places au sein de chaque hmisphre.

    Le 4me ventricule appartient au tronc crbral.

    La loge liquidienne: liquide crbro - spinal

  • Echo-Doppler Couleur

  • Echotomographie

  • Doppler et Echo-Doppler Transcrniens

    -Pour traverser le crne il faut utiliser le doppler puls de puissance accoustiqueleve-Lcho-Doppler montre le flux sanguinmais pas les parois vasculaires

  • Doppler mission continueAvantages:-technologie simple, peu coteuse

    -bon rapport signal/bruit-dtecte de larges spectres de frquencesDsavantages:-aucune rsolution spatiale-intrt de l analyse spectrale

    Doppler mission pulseAvantages:Rsolution spatialeDsavantages:-technologie complexe, trs coteuse-mauvais rapport signal/bruit-puissances acoustiques leves-spectres de frquences limits (aliasing