cahier technique baby et mini-poussins - ?· cahier technique baby et mini-poussins martinez...

Download CAHIER TECHNIQUE BABY ET MINI-POUSSINS - ?· cahier technique baby et mini-poussins martinez mickael…

Post on 13-Sep-2018

212 views

Category:

Documents

0 download

Embed Size (px)

TRANSCRIPT

  • CAHIER TECHNIQUE BABY ET MINI-POUSSINS

    MARTINEZ MICKAEL CTF DE SAONE ET LOIRE SAISON 2010-2011

  • Prface :

    Ce cahier na pas t conu dans lide dimposer mes ides aux entraneurs en formation dans le dpartement et encore moins leurs clubs.

    Je sais quil y a des entraineurs qui animent dans cette catgorie depuis des annes et ce nest pas moi de leur dire se quils doivent faire.

    Les clubs du dpartement ont du mal trouver des bnvoles ou des employs pour assurer les sances dans cette catgorie.

    Lide est de montrer mon vcu et aider les entraneurs avoir une ligne directrice au sein de leurs entranements et de connatre le public qui est en face deux. L'entraneur est quelquun de curieux sil se sert de ce cahier comme un soutien et quil cherche se documenter il animera ses sances de manire varies et ludiques pour les enfants qui viennent se faire plaisir et samuser en jouant au basket-ball.

    Il ne faut pas avoir peur de dcouper les lments technique que lon va chercher transmettre car cela sera plus simple pour un enfant de matriser les choses pas pas plutt que tout d'un coup.

    Un enfant doit s'amuser, c'est votre priorit au sein de vos entranements.

  • SOMMAIRE -Caractristique de lenfant de 5 9 ans par la Fdration Franaise de Basket-ball -Lenseignement du Basket-ball dans cette catgorie par Cathy MALFOIS -Rle et attitude de lducateur de mini-basket -Lcole de course, de saut et apprendre connatre son corps -Le tir -Le dribble -Les arrts -Les pivots -La passe -Laspect dfensif -Le surnombre et le jeu rduit -Le jeu en 5c5 -Exemple de planification sur 10 sances -Se qui doit tre maitris la sortie de la catgorie

  • Lenseignement du Basket-ball par Cathy MALFOIS

    -Peut-on parler dentranement avec des enfants de 5 8 ans ? On parle ici plutt danimation et dinitiation dont les objectifs principaux se rsument en priorit au dveloppement : -des capacits de coordination -des habilets motrices -de la vitesse et de la frquence du mouvement -de la mobilit articulaire. Lenseignement du Basket doit favoriser galement lapprentissage : -des rgles fondamentales du jeu -de savoir faire tactiques -de la maitrise des ractions motionnelles -de lesprit dquipe, de coopration et de Fair Play

    1. Dvelopper les capacits

    A. Les habilets motrices Amliorer les habilits motrices cest accroitre les aptitudes raliser des gestes avec prcision, avec vitesse, avec une moindre dpense dnergie et en les adaptant aux contraintes de lenvironnement. Le dveloppement de la motricit doit seffectuer sur la base dexercices ludiques, simples, globaux, en mettant lenfant devant des tches plus complexes, en augmentant les exigences spatiales et/ou temporelles, mcaniques et en variant les procdures dapprentissage. Le principe de la pdagogie de la dcouverte semble tre au dpart la plus performante (lenfant cherche ses propres rponses motrices et est acteur de sa propre construction) Bernard GROSGEORGE distingue les objectifs pour les enfants de 5 8 ans. La priorit est donne au dveloppement de la motricit gnrale o lenfant cherche apprivoiser son corps, le ballon.

  • B. Les capacits physiques -Lendurance Lorganisme de lenfant prsente de grandes facults dadaptation et il est dou pour les charges dendurance. Les rsultats dtudes montrent que ds le plus jeune ge, les enfants peuvent suivre un entranement dendurance sans effet ngatif redouter. Les qualits dendurance doivent tre dveloppes sur un mode vari et ludique, les enfants viennent jouer au Basket ne viennent pas subir des tours de terrains ou pratiquer des jeux sans ballon. Il sagit donc de proposer des situations avec ballon comme des petits circuits avec obstacles, des exercices de jonglage, des petits jeux de passes ou de tirs qui permettront de maintenir la motivation et de dvelopper par ailleurs les habilets motrices. -La vitesse Comme pour lendurance les capacits de vitesse seront amliores par la mise en place de petits jeux : relais avec un partenaire ou par quipe, avec ballon, en allant en avant, en arrire, en sautant, avec des dparts diffrents (allong, assis, aprs signaux visuels ou auditifs) Ces exemples ne manquent pas et limagination fait le reste. Les situations doivent tre de courte dure, sur des courtes distances et doivent respecter les pauses bien longues. -La mobilit articulaire La mobilit articulaire permet lamlioration de lexcution des mouvements, de la capacit de coordination, de la rcupration. La mobilit articulaire est dveloppe naturellement, les tirements ne sont pas applicable car cela ne correspond pas au besoin spontan de mouvement chez lenfant ni sa mentalit. -La force Le dveloppement de la force doit absolument tenir compte des particularits de lorganisme de lenfant. Il seffectue toujours sans charge et dynamique de courte dure. Toujours le faire de manire varie et divertissante comme pour les autres capacits.

  • 2. Dvelopper les habilets psychologiques et intellectuelles : comptition ou

    coopration ?

    On peut penser que le Basket-ball, jeu collectif, permet un apprentissage des capacits dattention, de concentration, danticipation, de mmorisation, un apprentissage de la gestion des motions (gagner, perdre), de la motivation, du gout de leffort, du respect (partenaires, adversaires, arbitres, animateurs, rgles), de la coopration Lenfant doit apprendre travers cela ne pas baisser les bras, se concentrer et tre actif Attention, lors de situation comptitive, certains enfants refusent de terminer le jeu lorsquils sentent quils vont perdre et galement se sentir frustrs. La transmission des valeurs se fait par lexemple et l'entraneur. Lducateur sportif doit valoriser la coopration et le plaisir de samuser pour samuser et viter de rcuprer les jeux comptitifs pour faire des classements ou hirarchiser les enfants. Cela peut entrainer une dmotivation et labandon de lactivit.

    3. Dvelopper les savoir-faire techniques et la comprhension du jeu. Avec les 6-8 ans il sagit avant tout de dvelopper des habilits gnrales (courir, sauter, attraper, lancer, notion davant et darrire) Contenus : sauts sous toutes ses formes, sauts en rythme avec cerceaux, exercices divers de tirer/repousser, exercices de dsquilibre, lancer et attraper de ballons de tailles diffrentes, jonglage.

  • Rle et attitude de lducateur de mini-basket.

    Concevoir -Dfinir des objectifs en fonction de lge des enfants et des buts recherchs -Elaborer des contenus pour atteindre ces objectifs -Prparer ses sances (sur papier) -Choisir une stratgie = dvelopper lapprentissage de gestes essentiels et de lecture de jeu (connaissance des espaces, recherche dinformation en bannissant les systmes ) Organiser -Amnager le milieu : installation, gestion du matriel, mise en place de taches -Organiser le groupe : ateliers, circuits, sous-groupe de niveaux -Utiliser lespace Informer -Prsenter les objectifs atteindre -Corriger sans tre interventionniste et sans le faire en permanence Rguler -Adapter, modifier sil le faut -Simplifier, complexifier Animer et communiquer -Faire participer, encourager, motiver -Valoriser -Intervenir de manire claire et concise Evaluer -Observer -Ajuster les situations proposes -Ajuster la programmation -Apporter des conclusions aux sances -Evaluer les acquis

  • Lcole de course et de saut

    Tirer de lathltisme cette mthode de dveloppement moteur amne lenfant vers une meilleure coordination. A utiliser tout ge il ne faut pas penser que se sera une perte de temps bien au contraire en gagnant en course lenfant va apprendre connatre son corps donc plus de facilits revenir avec ballon. Jai pour habitude de prconiser des chauffements avec ballon mais il faut pouvoir travailler avec de la rptition et rgulirement dans le temps en terme de planification. Un enfant peut vite prendre de mauvaise habitude de course surtout sur la pose du pied. Dans un premier temps faire des petits jeux. On donne un signal sonore une manire de courir. -Une clochette : petits pas rapides -Un sifflement : course rapide autour du terrain -Un coup de tambour : marcher fort en tapant le sol avec ses pieds -Une flte : course sans quon entende le moindre bruit pas de bruit les enfants marchent. On peut faire la mme chose en se spcialisant sur les sauts avec comme sauts : saut en arrire, saut vers lavant deux pieds, saut vers lavant cloche pied, saut le plus haut possible, bondissement au sol tel un kangourou car lenfant ne doit pas scraser au sol. Des jeux o on doit sauter dans des cerceaux les deux pieds en mme temps ou un pied aprs lautre et ensuite rcuprer un ballon pour aller marquer. Pour rentrer dans lcole de course classique lenfant doit apprendre poser le pied au sol. Bien avoir le dos droit sur chaque exercice de course pour avoir une bonne mobilit du bassin.

    1. Drouler du pied. On pose le talon puis la plante et finir sur la pointe ou on va se redresser et changer de pieds tout en traversant le terrain en marchant.

    2. Aller de plus en plus vite en faisant la mme chose pour arriver de la course.

    3. Talon fesse. Chercher tre ractif sur la pointe de pied. 4. Mont de genou. Mme consigne. 5. Un appui normal et un qui fait talon fesse changer sur le retour. 6. Un appui normal et un mont de genou

  • 7. Un appui normal et un qui alterne une fois talon fesse et une fois mont de genou on change de pied sur le retour.

    8. Jet de jambe vers lavant on atterri sur lavant du pied. 9. le pas de sioux : Mlange de tout ce quon vient de voir. Drouler le pied

    enchainer talon fesse, mont de genou, jet de jambe vers lavant un petit sautillement et on change de jambe pour faire la mme chose.

  • Le tir

    -Les tirs en courses : - Le double pas ou Lay up (se terme est plus