volume 2 numero 7

Download Volume 2 Numero 7

Post on 23-Jan-2016

57 views

Category:

Documents

0 download

Embed Size (px)

DESCRIPTION

Revue de l'université G.O.C.

TRANSCRIPT

  • 1CEREMONIE DE CLOTURECette dit ion spciale sera consacre la crmonie de cloture et d'act ion de grace de l 'Universit GOC organise le 28 juin 2015.Une faon de remercier Dieu pour l?anne acadmique qui a pris f in sans embuches ni traquenard. Nous voulons dmontrer notre reconnaissance Dieu et bnir cette nouvelle promotion a confi le Recteur de l?Universit pour signif ier la porte de cette crmonie du 28 juin 2015. 10 heures. La procession exprime l?allure crmonielle qui sied un pareil vnement : les tudiants des dif frentes facults uniformment vtus en noir et rouge commencent la f ile indienne, suivis du personnel du Conseil Acadmique qui clt ce dfil conduisant ct de la chaire en passant par le vestibule de l?auditorium Gamaliel.

    L?annonce programmatique des intervenants estampille le soubresaut de cette crmonie. Le Secrtaire Gnral, dans ses propos de bienvenue, voit dans cette clture (action de grce) une ouverture vers le meilleur, le sublime sous la bndiction divine. Dans la foule, le discours du Doyen de la Facult Administrative retrace les moments forts de l?anne et celui du Doyen de la Facult d?Agronomie et des Sciences de l?Environnement est paternel : il conseille la vertu dans l?exercice de sa profession. L?ex recteur de l?Universit planche sur les grands problmes que cette gnration devra rsoudre et se dsole que rien ne soit encore fait pour le relvement de cette nation dont l?image s?assombrit de plus en plus.

    Cette revue s?adresse tous publics: professionnels, tudiants, artisans, ouvriers et travailleurs. Mai avant tout, elle a un objectif particulier : celui d?informer et d?enrichir les ressources des chercheurs.

    Numro 2 | Volume 7 | 2015

    REVUEde l'UGOC

    Numro 2 | Volume 7 | 2015

    Dans cette envole discursive se mle l?moi. Sa prire de circonstance fut longue, mais pathtique. Semblant cime au protocole du jour, elle convoque au Seigneur et est tolre. De surcroit, elle incite la gnuflexion. Au c? ur de cette prire, le tmoignage du professeur d?ouvrage d?art est mtiss avec ses larmoiements ; l?assemble fut emphatique.

  • 2Crmonie de Cloture et d'Action de Grace

    August 2810AM - 6PM

    Il n?y a pas eu que cela. La session d?adoration mettait en liesse l?as-semble qui dansait, chantait l?unisson avec une prsonorisation qui faisait off ice de chantre princi-pal. Moment de fraternisation ! Des accolades, des saines trein-tes ! Chacun avait dans le c? ur le dessein, le dsir de communier avec ses pairs par un tmoignage d?affection fraternelle et de jubila-tion. On pouvait pier des larmes qui mlaient cette manifestation. Oui, c?tait mouvant !

    La posture reprsentative de Gamaliel campait indfiniment dans le sermon de circonstance du Recteur de l?Universit en terme de chenal d?une ducation de qua-lit et moderne. Ce sermon, fut un questionnement et une rf lexion sur notre retard et une perspective fonde sur le legs de Gamaliel qui t inte encore dans la modernit.

    Que cette action de grce et le modle de Gamaliel perptuent dans son accompagnement !

    Revivez dans les pages qui suivent :

    --Allocution de M. Josu Petit-Homme, Se-crtaire Gnral

    -- Allocution de M. Dabady Dabady, Doyen de la facult des Sciences de la Gestion

    - - Discours de M. Djean Blizaire, Rec-teur(anc) de l 'UGOC -- Discours de M. Ren Destin Doyen de la facult des sciences de l 'agriculture

    -- Allocution de l 'Etudiant Gilbert Eliacin

    - L'exgtique du Dr Fritz Olivier, Recteur de l 'Universit

    - Commentaires d'un tudiant sur la crmonie.

    Universite GOCwww.ugoc.edu.ht(509) 2912-0101

    Numro 2 | Volume 7 | 2015

  • 3SECRETAIRE GENERALMots du SG de l?UGOC l?occasion de la crmonie de clture et d?act ions de grce.Mesdames et Messieurs,

    La crmonie de ce matin -une occasion de rendre grce Dieu pour ce cheminement acadmique dif f icile et russi- n?est pas une f in en soi par rapport ce qui nous reste faire. Elle s?inscrit dans une perspective de progression. Progression, parce qu?elle signif ie pour nous une souvenance, une souvenance de bas et hauts que nous avons surmonts et atteints. Progression ! Elle nous rappelle que nous avanons. Je me souviens, juste titre, d?une phrase d?Albert Einstein : la vie est une bicyclette, il faut avancer pour ne pas perdre l?quilibre . Oui, pour garder l?quilibre, il nous a fallu pdaler avec les professeurs, avec la collaboration du staff administratif et avec le support de vous, parents et sponsors.

    Mesdames et Messieurs,

    Votre prsence qui rehausse l?clat de cette crmonie voudrait dire, nous le croyons fermement, que nous regardons ensemble vers la mme direction en pdalant pour ne pas perdre l?quilibre af in d?atteindre la vision de voir ce pays connaitre la renaissance et se positionner dans le concert des grandes nations.Bienvenue toutes et tous et bonne clbration !

    ETUDES UNIVERSITAIRESVous voulez faire vos tudes

    l'Universit GOC, inscrivez-vous en ligne sans plus

    tarder l'adresse suivante:www.ugoc.edu.ht.

    Numro 2 | Volume 7 | 2015

    M. Josu Pet it -Homme

  • 4Invit par le prsident du Conseil de l?Universit GOC, Dr Fritz OLIVIER, cette importante crmonie d?Action de Grce l?occasion de la f in d?tudes suprieures de ces jeunes gens ici prsents, c?est de tout c? ur que j?y ai souscrit. Interrog par des proches sur le sens et la signif ication d?une telle dmarche, je ne pouvais m?empcher d?aller aux sources pour comprendre ce qu?est l?Action de Grce dans son fondement et dans ses objectifs et pourquoi une telle crmonie accompagne le dpart de ces tudiants f inissants et aussi pourquoi un ex Recteur est

    appel partager avec eux un moment d?une telle importance et d?une telle solennit.

    L?Action de grce , nous dit Wikipedia, est selon le lexique de la Confrence des vques de France une attitude de reconnaissance envers Dieu . Cela s?explique , parce qu?en effet ces jeunes qui , diplme en main, sont la porte de sortie de l?institution venaient d?tre admis l?Universit G.O.C quand le 12 janvier 2010, s?croula le magnif ique dif ice de cinq tages qui logeait l?institution, broyant la vie de 101 tudiants et de cinq professeurs. Cela se passa juste

    DISCOURS DE L'ING. DEJEAN BELIZAIRE

    quelques minutes aprs que l?ex Recteur, se fut dplac. Ces f inissants sont actuellement ici, parmi les tudiants, les derniers tmoins de ce dchainement des forces de la nature. Tous ceux tudiants, professeurs, et personnels administratifs qui ont survcu cette catastrophe doivent tmoigner de leur reconnaissance au Crateur.

    Cette messe d?Action de Grce est la fois ddie aux dfunts et aux survivants. Elle est donc un acte de foi par lequel, selon une tradition de l?glise, nous demandons Dieu d?accueill ir les dfunts dans sa demeure. Mais elle est aussi offerte pour remercier Dieu de cet vnement heureux qu?est l?aboutissement d?une tape dans votre vie, vous les survivants qui avez pu vaincre les dif f icults conscutives au tremblement de terre du 12 janvier 2010 pour voir se concrtiser un rve longtemps caress, celui de dcrocher le diplme qui vous consacre un professionnel habilit servir la Socit dans telle discipline choisie (Gestion, Droit, Comptabilit, Agronomie, Architecture, Gnie Civil).

    Numro 2 | Volume 7 | 2015Universite GOCwww.ugoc.edu.ht(509) 2912-0101

    Ing. Djean Bl izaire

  • 5Tous vous tes au seuil d?une carrire pour laquelle vous avez t prpars pour contribuer au dveloppement et au progrs de notre pays. Naturellement en la circonstance, si notre pays tait engag dans la voie de la production et du dveloppement on aurait assist ce matin un spectacle de bousculade des capitaines d?agriculture , d?industrie et de technologies qui se presseraient pour recruter de jeunes diplms. Malheureusement ce n?est pas le cas, au contraire on assiste plutt au spectacle dsolent de l?arrive au pays, dans des conditions infrahumaines, de mill iers de nos frres et s? urs refouls de la Rpublique Dominicaine.

    Dans quelque domaine que ce soit, les tches qui vous attendent seront certainement lourdes et immenses. Rien qu? ctoyer les ains, faire une petite excursion travers Port-au-Prince, la capitale d?Hati, visiter le Centre Ville, les marchs publics, vous allez vous rendre compte de l?importance et de la qualit des tches auxquelles vous tes destins. Cadres intellectuels dans un pays comme le ntre, Vous ne resterez pas dans votre tour d?ivoire, indif frents aux malheurs de vos concitoyens, vous tes appels guider et montrer le chemin car la situation anachronique et inhumaine que nous vivons, loin de vous dcourager, interpelle plutt votre patriotisme, votre sens du devoir et le rf lexe des principes scientif iques et moraux, d?thique et d?excellence qui vous ont t inculqus

    l?Universit GOC.

    Avec vous les notions de patriotisme, d?thique et d?excellence doivent tre toujours de rigueur et toujours au rendez-vous.

    Excelsior, Excelsior.

    Merci

    Djean Bl izaireIngnieur Civil

    C.E.S d?Hydrologie et d?Hydraulique Agricole

    Doctor Honoris Causa

    Numro 2 | Volume 7 | 2015Universite GOCwww.ugoc.edu.ht(509) 2912-0101

    " Les navires sont en scurit dans leur port, mais ils n'ont pas t construits pour y rester."

    Anonyme

    DISCOURS DE L'ING. DEJEAN BELIZAIRE (SUITE)

  • 6 La vie de l?homme est jonche de moments de dures preuves qui engendrent la tristesse et d?autres qui gnrent de grandes joies et de justes satisfactions. La crmonie d?aujourd?hui qui nous rassemble nous en donne un exemple convaincant en jetant un simple coup d?? il sur les visages des heureux f inissants de la promotion 2010-2015. Nous les comprenons bien, car la rencontre laquelle nous participons n?est que les prmices de celle qui devra marquer les fruits des efforts qu?ils ont investi