tunisie la poste et l'inclusion financière à travers la téléphonie mobile

Download Tunisie La poste et l'inclusion financière à travers la téléphonie mobile

If you can't read please download the document

Post on 05-Jan-2017

215 views

Category:

Documents

3 download

Embed Size (px)

TRANSCRIPT

  • Juillet 2014

    UP

    U UNIONPOS TALEUNIVERSELLE

    Etude de cas no 5 Tunisie

    La poste et linclusion financire travers la tlphonie mobile

    Guilherme Suedekum

    Alexandre Berthaud

  • 3

    Table des matires Page

    Remerciements 4

    I. Introduction 4

    II. Contexte gnral de la Tunisie 4

    III. Inclusion financire en Tunisie 4

    1. Systme financier et march bancaire 6

    2. March de la microfinance 7

    3. March de la tlphonie mobile 8

    IV. La Poste Tunisienne 9

    V. Cadre lgal pour les services financiers postaux sur mobile 10

    VI. Modle daffaires Inclusion financire par le biais de la tlphonie mobile 10

    4. Raisons expliquant ladoption du modle daffaires 12

    5. Analyse du modle daffaires Questions cls et facteurs de succs 14

    6. Rsultats du modle 19

    7. Diffrences entre Mobiflouss et MobiDinar 20

    VII. Dfis 20

    VIII. Leons pour la communaut postale 21

    IX. Conclusion et recommandations 22

    Remerciements

    Cette tude a t labore par Guilherme Suedekum, associ Inclusion financire, et Alexandre

    Berthaud, charg du programme Inclusion financire lUnion postale universelle. De chaleureux remer-

    ciements vont aux collgues de La Poste Tunisienne, notamment M. El Madani, PDG de La Poste

    Tunisienne, et M. Elloumi, Directeur central des produits financiers, qui ont pris le temps de se runir avec

    les experts de lUPU en personne ou par tlphone et de fournir les informations ncessaires llaboration

    de cette tude.

  • 4

    I. Introduction

    Les postes dans le monde en dveloppement ont ragi de faon divergente aux innovations de la tlphonie

    mobile. La Poste Tunisienne a t prcurseur en la matire et a profit trs tt, ds 2001, des avantages

    quoffre cette technologie pour crer un nouveau type dinteraction entre elle et sa clientle. Grce cet

    outil, La Poste Tunisienne peut offrir ses produits et services financiers par un canal plus pratique et efficace

    pour elle et ses clients.

    Le modle daffaires prsent ici est bas sur une stratgie favorisant les partenariats entre La Poste

    Tunisienne et les oprateurs des tlcoms. En faisant des alliances avec les compagnies tlphoniques, La

    Poste Tunisienne a russi augmenter le nombre de consommateurs de ses services financiers et, par

    consquent, ses revenus. Alors que la plupart des postes actives dans les services financiers envisagent la

    possibilit plus ou moins long terme de profiter des technologies mobiles pour moderniser leur offre, cette

    tude prtend expliquer laune du modle tunisien quels sont les facteurs cls qui ont permis la russite de

    ce modle et les leons en tirer pour le reste du secteur postal.

    II. Contexte gnral de la Tunisie

    La Tunisie est le plus petit pays dAfrique du Nord et compte une population de 10,88 millions de personnes.

    Elle est considre par la Banque mondiale comme un pays revenus intermdiaires faisant partie de la

    tranche suprieure. En 2012, son produit intrieur brut (PIB) avoisinait 45,66 milliards d'USD.

    Le pays a connu un changement profond en 2011 avec le renversement du rgime en place depuis des

    dcennies dans le cadre du phnomne appel le printemps arabe. Ce bouleversement a affect son

    conomie, crant une atmosphre dinstabilit et provoquant une contraction du PIB de 2% dans la mme

    anne1. En outre, le conflit libyen a eu un impact ngatif sur l'conomie tunisienne. Selon le Fonds mon-

    taire international, le ralentissement de lactivit conomique et le retour des travailleurs migrs de Libye

    ont contribu pousser le taux de chmage 19%, voire 42% chez les jeunes2.

    Pour faire face cette situation, la Banque centrale de Tunisie (BCT) a fait une injection de liquidits dans

    lconomie, augmentant loffre de crdit. En 2007, celle-ci reprsentait 60% du PIB et, en 2011, cette relation

    avait dj atteint 70%2. En revanche, on remarque une diminution de lpargne (15,9% de taux dpargne en

    pourcentage du PIB, contre 20,5% en 2010 et 21,3% en 20091). En 2012, grce la reprise du tourisme et

    des investissements directs trangers, lconomie tunisienne a prsent un taux de croissance du PIB de

    3,6% et lindicateur du PIB par habitant a augment de 2,6%1.

    III. Inclusion financire en Tunisie

    De faon gnrale, la Tunisie prsente des indices dinclusion financire plus levs que ceux dautres pays

    du Moyen-Orient et dAfrique du Nord. Cependant, la comparaison avec dautres pays revenus interm-

    diaires montre que celle-ci peut encore faire beaucoup de progrs, surtout en ce qui concerne laccs au

    financement pour les plus pauvres. En effet, dans ce pays, seuls 16% des 40% les plus dfavoriss ont un

    compte dans une institution formelle, contre 57,25% dans les pays revenus intermdiaires de la tranche

    suprieure. Il est important de noter que, par rapport dautres pays revenus intermdiaires, les Tunisiens

    nont pas lhabitude dpargner auprs des institutions formelles3.

    1 Indicateurs du dveloppement dans le monde Banque mondiale.

    2 Tunisie: valuation de la stabilit du systme financier. Disponible sur www.imf.org/external/french/pubs/ft/scr/2012/

    cr12241f.pdf. 3 Global Findex World Bank Banque mondiale.

  • 5

    Figure 1 La Tunisie et linclusion financire (comparaison rgionale et internationale)

    Tunisie Moyen-Orient

    et Afrique

    du Nord

    Pays revenus

    intermdiaires

    de la tranche suprieure

    Avez-vous actuellement, seul(e) ou avec quelquun

    dautre, un compte dans une institution formelle

    (pourcentage de la classe dge de 15 ans et plus)?

    32% 18% 57,25%

    Avez-vous actuellement, seul(e) ou avec quelquun

    dautre, un compte dans une institution formelle

    Seulement les 40% les plus dfavoriss (pourcentage

    de la classe dge de 15 ans et plus)?

    16% 9% 42%

    Au cours des douze derniers mois, avez-vous pargn

    auprs dune institution financire (pourcentage

    de la classe dge de 15 ans et plus)?

    5% 5% 24%

    Au cours des douze derniers mois, avez-vous

    emprunt de largent dans une institution financire

    (pourcentage de la classe dge de 15 ans et plus)?

    3% 5% 8%

    Au cours des douze derniers mois, avez-vous

    emprunt de largent de la famille ou des amies

    (pourcentage de la classe dge de 15 ans et plus)?

    21% 31% 23%

    Source: Global Findex World Bank Banque mondiale.

    Le catalogue central de microdonnes de la Banque mondiale prsente les raisons cls qui expliquent que

    la plupart des Tunisiens nont pas de compte bancaire. Selon des entretiens raliss auprs dun chantillon

    reprsentatif de 1021 personnes, on voit que le manque dargent est le motif le plus frquent: pour 73,3%

    des personnes ayant rpondu, celui-ci est un obstacle. Cependant, les questions religieuses (25,9%) et le

    cot lev pour possder un compte (25,2%) jouent eux aussi un rle cl dans ce scnario.1

    Figure 2 Facteurs limitant la possession dun compte bancaire dans une institution financire formelle

    Source: catalogue central de microdonnes Banque mondiale.

    1 Catalogue central de microdonnes Banque mondiale. Disponible sur http://microdata.worldbank.org/index.php/

    catalog/1109/datafile/F2.

    14.7%

    25.2%

    17.4%

    18.4%

    73.3%

    25.9%

    19.6%

    Ils sont trop loigns

    Ils sont trop chers

    Je n'ai pas les documents ncessaires

    Je ne leur fais pas confiance

    Je n'ai pas suffisamment d'argent pour lesutiliser

    Pour des raisons religieuses

    Parce que quelqu'un d'autre dans ma famille adj un compte

  • 6

    1. Systme financier et march bancaire

    En 2012, la Tunisie disposait dun rseau des banques commerciales atteignant 9,34 agences pour

    1000 kilomtres carrs et 12,07 distributeurs automatiques de billets (DAB) pour 1000 kilomtres carrs, soit

    17,77 agences et 22,88 DAB par 100 000 adultes1. Ces chiffres sont levs et dmontrent la force du

    rseau bancaire tunisien. En outre, en comparaison avec dautres pays de la rgion, notamment le Maroc et

    lAlgrie, la Tunisie prsente des chiffres similaires ceux du Maroc et se place largement au-dessus de

    lAlgrie. Le tableau ci-dessous permet de mieux visualiser la situation du rseau bancaire tunisien par

    rapport celui des pays voisins.

    Figure 3 Le rseau bancaire tunisien compar aux autres pays de la rgion, 2012

    Tunisie Maroc Algrie

    Agences par 1000 kilomtres carrs 9,34 7,69 0,59

    DAB par 1000 kilomtres carrs 12,07 7,70 0,68

    Agences par 100 000 adultes 17,77 23,41 5,80

    DAB par 100 000 adultes 22,88 23,45 5,06

    Source: Financial Access Survey Fonds montaire international.

    Le systme bancaire tunisien comprend la BCT, 21 tablissements de crdit ayant la qualit de banque,

    deux banques daffaires, huit banques non rsidentes, trois socits de factoring et 10 socits de leasing,

    en plus de lOffice national des postes. Le systme financier comprend aussi le Conseil du march financier,

    la Bourse des valeurs mobilires de Tunis, la Socit tunisienne interprofessionnelle pour la compensation

    et le dpt des valeurs mobilires, les socits dinvestissement et les organismes de placement collectif2.

    Les 21 banques sont considres universelles. Comme indiqu dans le tableau ci-dessous, le secteur est

    trs concentr et marqu par une forte prsence des banques publiques, qui dtiennent 39% du total des

    actifs3. Il faut aussi noter que les capitaux trangers jouent un rle important dans le capital de la

Recommended

View more >