trop occupé ou déconnecté?

Download Trop occupé ou déconnecté?

Post on 21-Feb-2017

384 views

Category:

Technology

0 download

Embed Size (px)

TRANSCRIPT

  • PRSENTE PAR

    TROP OCCUPOU

    DCONNECT?UNE TUDE SUR L'IMPACT DES OUTILS DE COMMUNICATION AU TRAVAIL

  • Quand les utilisateurs dcrochentLes employs disposent de plus d'outils de communication que jamais auparavant, que ce soit le tlphone traditionnel,le courriel, les applications de rseaux sociaux, la vidoconfrence ou la messagerie unifie.

    Malgr tout, de nombreux directeurs de TI hsitent investir dans de nouvelles technologies de collaboration, sous prtexte que celles dj en place ne sont pas utilises. La prsente tude explique pourquoi la plupart des projets de communications et de collaboration unifies (CCU) se soldent par un chec et ce que votre entreprise doit faire pour susciter l'engouementet favoriser l'adoption des utilisateurs.

    MMMTTTTTTTHHHHHHHOOOOOOODDOOLOGIE

    Softchoice, l'un des plus importants fournisseurs de solllllluuuuuuutttttiiiiiooonnnnsss informatiquuuueeeeesssss eeeeet de ssssssseeeervices impartis d'Amrique du Nord, a voulu connatre les processuuuuussssss eeeeeettt llles prioritsss ddddeeeeessss services de TI l'gard du dploiement d'outils de CCU, de la formation et du sssssooooooouuuuutttiiieen.

    En vue de mesurer les rpercussions d'un tel projet sur les habitudes ddddeeee cccooommunication, les prfrences et la satisfaction au travail de 250directeurs deTI et 750eeeemmmmmmmppploys ont tsondes.

  • LES OUTILS DE COMMUNICATION CHIFFRS(TAUX D'UTILISATION PAR LES EMPLOYS)

    CELLULAIRE

    68% 69%

    PARTAGE D'CRAN

    60% 8%VIDOCONFRENCE

    70% 5%

    TL. DE BUREAU

    86% 82%RSEAUX SOCIAUX

    40% 10%

    COURRIEL

    97% 95%MESSAGERIEINSTANTANE

    68% 40%TLCONFRENCE

    69% 12%

    ACCS AUX OUTILS UTILISATION QUOTIDIENNE

  • mais ont recours aux outils de communication pour travailler en quipe tout au long de la journe.

    1er CONSTAT:

    74% DES EMPLOYS PRFRENT COMMUNIQUEREN PERSONNE AU TRAVAIL...

    30%PLUS DE 5 H PAR JOUR

    26%PLUS DE 2 H PAR JOUR

    26%MOINS DE 30 MIN

    PAR JOUR

    COMMUNICATIONS EN PERSONNE

  • 1. Il amliore leur productivit.

    4. Il est compatible avec leurs appareils mobiles.

    2. Il est facile utiliser.

    5. Il leur permet de travailler n'importe o.

    3. Il est multifonction.

    Cinq raisons motivent les employs l'utiliser.

    2e CONSTAT:

    QUAND LES TI IMPLANTENTUN NOUVEL OUTIL

  • 1. Il ne fonctionne pas bien.

    2. Il n'amliore pas leur productivit.

    3. Ils ont dj trop d'outils leur disposition.

    Trois raisons font en sorte que les employs ne l'utilisent pas.

    3e CONSTAT:

    QUAND LES TI IMPLANTENTUN NOUVEL OUTIL

  • Un tiers des employs disent ne pas avoir reu de formation.

    La moiti des autres disent avoir reu une formation de moins de 30minutes.

    71% des employs disent utiliser, dans le meilleur des cas, la moiti des fonctionnalits.

    38% des employs disent avoir accs des outils de communication qu'ils n'utilisent jamais parce qu'ils ne

    savent pas comment.

    77% des employs disent ne pas tre consults avant la mise en uvre d'un nouvel outil.

    58% des employs disent ne pas tre consults sur l'utilit d'un outil aprs sa mise en uvre.

    4e CONSTAT:QUAND LES TI IMPLANTENT UN NOUVEL OUTIL

  • 5e CONSTAT:

    LES EFFETS DE L'ABSENCE DE CONSULTATION

    Les employs non consults dans le cadre d'un projet de mise en uvre d'un outil de collaboration sont

    2x plus susceptibles d'treinsatisfaits au travail.

    18% plus susceptibles d'avoir rsoudre leurs propres problmes de soutien.

    3x plus susceptibles de ne pas

    envisager une carrire

    long terme.

  • LES EFFETS POSITIFS DE LA CONSULTATION

    Les employs consults dans le cadre d'un projet de mise en uvre d'un outil de collaboration sont

    18%plus susceptibles de penser

    que l'outil les rend productifs.

    23%plus susceptibles d'tre

    satisfaits de leur emploi.

    26%plus susceptibles de penserqu'ils possdent le bon outilpour effectuer leurs tches.

  • Ces derniers devraient amliorer l'exprience et non distraire.

    6e CONSTAT:

    LA PLUPART DES EMPLOYS UTILISENTDES OUTILS DE COLLABORATION PENDANT LES RUNIONS

    69%DES EMPLOYS UTILISENT

    DES OUTILS DE COMMUNICATION

    SANS FIL PENDANT LES RUNIONS.

    76% DE CES EMPLOYSDISENT TRE DISTRAITS

    PAR CES OUTILS.

  • 7e CONSTAT:

    CLIVAGE GNRATIONNEL

    Les jeunes Y sont plus susceptibles d'apporter des outils de communication une runion.

    tonnamment, les baby-boomers sont plus susceptibles d'tre distraits par ces outils.

    Les jeunesY sont plus susceptibles d'affirmer que disposer de nombreux outils de communication au travail les rend plus productifs.

    Les jeunes Y sont aussi plus susceptibles de savoir utiliser au moins la moiti des fonctionnalits de ces outils.

  • 8e CONSTAT:

    COMMUNICATIONS LABORIEUSESEst-il difficile d'implanter et de soutenir

    des outils de communication?

    4 directeurs de TI sur 5affirment que moins du quart

    des demandes de soutien est li

    au mauvais fonctionnement.

    11%des directeurs de TI n'ayant

    pas intgr les outils relatifs la voix, la vido et aux donnes

    prvoient le faire bientt.

    2 directeurs de TI sur 3pensent que les solutions de CU

    sont faciles grer

    aprs leur mise en uvre.

    44%des directeurs de TI ont trouv

    difficile l'implantation d'une

    solution de CU.

    54%des directeurs de TI ont recours

    aux solutions d'un fournisseur

    tiers pour la mise en uvre

    d'outils de CU.

  • 9e CONSTAT:

    HORS DU BUREAUComprendre le comportement des utilisateurs

    en dehors du rseau scuris.

    49% des employs travaillent plus de 5heures

    par semaine en dehors du bureau et, la plupart du temps, en dehors des heures d'ouverture.

    85% des directeurs de TI soutiennent les outils

    de communication en dehors des heures d'ouverture.

    68% des directeurs de TI pensent que la varit des outils de communication auxquels les employs ont accs

    engendre des risques de scurit.

  • Les outils de CCU sont rassembleurs et ont le pouvoir d'amliorer la productivit et la participation des employs. Malheureusement, la majorit des projets de mise en uvre chouent parce que les employs sont exclus du processus.

    Deux facteurs, souvent ngligs, sont essentiels au succs d'un projet d'implantation:

    1) Bien avant d'arrter son choix sur l'une ou l'autre des technologies offertes, une entreprise doit se pencher sur sa propre culture, tels les impratifs de productivit et les habitudes de travail.

    2) Aprs la mise en uvre, les entreprises doivent soutenir les employs au moyen d'une solide stratgie de communication et d'adoption afin qu'ils apprennent utiliser l'outil et, plus encore, l'apprcier.

    S'il est facile de mettre en uvre et d'utiliser une technologie, il est plus difficile de librer le plein potentiel des employs. Pour y arriver, il faut une bonne planification stratgique, une campagne de communication efficace et l'adhsion des employs.

    CONCLUSION

    Accorder la priorit aux gens plutt qu' la technologie.

  • 2. COMMUNIQUERInformez-les clairement

    des problmes qu'ils viteront grce au nouvel outil.

    3. FORMEROffrez une formation complte sur l'utilisation du nouvel outil.

    4. MESURERFixez des objectifs d'adoption mesurables avant la mise en uvre et suivez le progrs.

    5. RECOMMENCERPrenez rgulirement le pouls du personnel, tenez compte des rticences et mesurez

    le degr d'adoption.

    1. CONSULTERDemandez vos employs ce qui faciliterait leur travail;

    proposez une vison.

    RECOMMANDATIONS

    5 tapes pour assurer le succs de la mise en uvred'un outil de communication

  • COMMUNIQUEZ AVEC NOUS

    WWW.SOFTCHOICE.COM/SERVICES1-800-268-7638

Recommended

View more >