toute une saison au musée dauphinois - 2011-2012

Download Toute une saison au Musée dauphinois - 2011-2012

Post on 22-Mar-2016

215 views

Category:

Documents

2 download

Embed Size (px)

DESCRIPTION

Le programme des rencontres du Musée dauphinois

TRANSCRIPT

  • dauphinois

    SAINTE-MARIE DEN-HAUT MONUMENT HISTORIQUE ET JARDINS GRENOBLE/ISRE

  • Une saison italienne en Isre va souvrir fin octobre, linitiative du Conseil gnral de lIsre, par une grande exposition au Muse dauphinois : Un air dItalie. Loccasion dvoquer les liens millnaires que notre territoire entretient avec la pninsule,

    avant que limmigration des deux derniers sicles ne lie jamais nos deux peuples et leurs cultures. Loccasion aussi de rassembler de nombreux acteurs culturels autour dune programmation dune richesse exceptionnelle, disperse sur lensemble du dpartement au fil de la saison.

    Les photographies de Bernard Ciancia viendront utilement nous rappeler ce quest le monde du travail aujourdhui, permettant au Muse dauphinois de poursuivre

    lexploration de lhistoire et de la mmoire ouvrire en Isre.

    Plus tard dans la saison, la collection de couvre-chefs, pour la plupart venus des plus lointaines civilisations du monde, runie par Antoine de Galbert, devrait illuminer

    le printemps et rappeler que le premier des patrimoines rside dans la diversit des cultures. Tandis que les historiens et archologues recherchent encore aujourdhui le chemin par lequel Hannibal a rejoint... lItalie !

    Andr Vallini Dput de lIsre

    Prsident du Conseil gnral

    en Isre

  • Pour tmoigner des liens qui unissent notre dpartement lItalie, et en cho au 150e anniversaire de lUnit, le Muse dauphinois propose une exposition ddie la prsence italienne dans notre rgion ds lpoque des Allobroges.

    Ce projet prolonge les travaux consacrs par le Muse dauphinois aux identits locales et livre les recherches scientifiques les plus rcentes. Celles lies au dveloppement du Dauphin la fin du Moyen ge o participrent banquiers et hommes daffaires venus dItalie du Nord. Mais aussi, celles de ces patriotes transalpins, favorables aux ides de la Rvolution, exils en France et en Isre la fin du XVIIIe sicle.Lexposition raconte lhistoire des milliers de migrants italiens arrivs en Isre au milieu du XIXe sicle jusquaux annes 1960 et insiste sur lapport socio-conomique dont ils furent les vecteurs. De nombreux objets et documents issus de collections publiques et prives illustrent le propos. La culture italienne intgre dans notre patrimoine et dont tmoignent notamment les pratiques linguistiques et alimentaires,

    colore le parcours. Une rflexion autour de l italianit et de ses manifestations dans la population locale donne lieu un reportage photographique de Vincent Costarella et une ralisation audiovisuelle.Un ouvrage collectif conduit sous lexpertise dhistoriens, de politologues et danthropologues, illustr des tmoignages de primo-arrivants installs en Isre au cours de la premire moiti du sicle dernier, prolonge lexposition.Enfin, un programme de nombreux vnements organiss dans le dpartement, avec le concours de partenaires associatifs, culturels et universitaires locaux, clbre la saison 2011-2012 ddie lItalie. Confrences-dbats, projections de films, concerts, spectacles de danse, pices de thtre, ateliers pdagogiques seront autant de temps forts pour partager lhistoire et la culture italienne.En prolongement dUn air dItalie, le Muse de la Rsistance et de la Dportation de lIsre prsentera, partir du 25 novembre 2011 Libert ! Antifascistes et rsistants italiens en Isre.

    dItalieExPosItIon PrsEntE dU 18 novEMbrE 2011

    AU 17 sEPtEMbrE 2012

    PUblIcAtIonsUn AIr dItAlIE

    ditions du Muse dauphinois

    JoUrnAl dEs ExPosItIons n 19

    ProgrAMME lItAlIE En IsrE dit par le Conseil gnral de lIsre

    AUtoUr dE lExPosItIon AU MUsE dAUPhInoIs

    confrEncEsPrsence de lItalie en dauphin PAGE 27

    lUnit, la nation et ltat : la naissance de lItalie contemporaine PAGE 30

    citoyens sans patrie. les Italiens en france lpoque

    rvolutionnaire PAGE 32

    crdit, finance et pouvoir : les Italiens en dauphin la fin

    du Moyen ge PAGE 36

    litalianit aujourdhui PAGE 39

    cInMAMerica ! PAGE 23

    lorchestra di Piazza vittorio (Lorchestre) PAGE 28

    Pane e cioccolata (Pain et chocolat) PAGE 31

    I promessi sposi (Les fiancs) PAGE 33

    tornando a casa PAGE 34

    Il vento fa il suo giro (Le vent fait son tour) PAGE 37

    MUsIqUEUn violon venise,

    par les Musiciens du Louvre PAGE 22

    cantar le storie, par Lucilla Galeazzi PAGE 22

    farinelli, une lgende vocale par Emmanuelle Fruchard

    et lensemble baroque Oxymore PAGE 24

    Acqua di cielo, par le Trio Damiano/Sarzier/Rizzo PAGES 28

    le trio barbaresque PAGE

    Passerelle saint-laurent par lAtelier du Caf des Arts PAGE 40

    dAnsEcompagnie Anne-Marie Pascoli PAGES 30 & 37

    lEctUrE PUblIqUEcamillo olivetti, aux racines

    dun rve, texte de Laura Curino et Gabriele Vacis PAGE 25

    soIrE tUdIAntEPAGE 25

    vIsItEs gUIdEspar lassociation Le Fil dAriane de novembre 2011 avril 2012 5

    Bouteil

    le de

    limo

    nade

    Buffo, L

    a Mure (

    Isre).

    Coll. M

    use

    mathe

    ysin.

    Fami

    lle dor

    igine

    itali

    enne

    install

    e

    La M

    ure a

    vant 19

    14, les Buffo so

    nt des fa

    brica

    nts d

    e bir

    e et d

    e lim

    onad

    e. Ph

    oto : D

    enis

    Vin

    on

  • la fois dconstruction dun mythe et analyse de limage du hros, lexposition retrace le portrait du chef militaire carthaginois hannibal barca (247-183 av. J.-c.) et son priple dans les Alpes.

    la tte dune arme de mercenaires et dlphants, Hannibal parcourt le bassin mditerranen de la Tunisie actuelle jusquen Italie, traversant lEspagne, les Pyrnes et les Alpes afin datteindre Rome et de la dtruire.Le contexte politique est celui des guerres puniques qui opposent Carthage Rome de 264 146 avant J.-C. Plus dun sicle de conflits militaires, motivs par la matrise de la Mditerrane, met en face--face deux peuples et deux cultures opposs. Guerre de famille aussi, porte sur deux gnrations, les gnraux carthaginois de la famille Barca entretiennent une rivalit forte avec les gnraux romains Scipion.

    Hannibal fut considr dans lAntiquit comme un descendant dHracls et plus tard comme un modle dont sinspirent les grands chefs militaires europens : Franois Ier, Henri II, Charles XII de Sude et surtout Napolon 1er. Son priple et notamment le passage des Alpes donne lieu de nombreuses polmiques.Lexposition esquisse le portrait dun personnage controvers et son aventure alpine, la lumire des sources archologiques, historiques, littraires et artistiques. Une collection constitue darmements punique, gaulois et romain complte par des reconstitutions animes des stratgies militaires, illustrent cette pope.

    et les Une traverse, un mythe

    ExPosItIon PrsEntE JUsqUAU 2 JUIllEt 2012

    PUblIcAtIonshAnnIbAl Et lEs AlPEs

    ditions Infolio

    JoUrnAl dEs ExPosItIons n18

    AUtoUr dE lExPosItIon

    confrEncEshannibal et les Allobroges PAGE 20

    hannibal et les environnements alpins PAGE 26

    les lphants dhannibal PAGE 31

    hannibal PAGE 35

    vnEMEntsJournes du patrimoine 17 et 18 septembre 2011

    avec la projection du film cabiria PAGE 18

    fte de la science 12 au 16 octobre 2011 PAGE 21

    sPEctAclEla parade dhannibal,

    par les ensembles musicaux du Conservatoire de Voiron PAGE 22

    AtElIErs PoUr lEs EnfAnts

    la conqute de rome PAGES 22, 29 & 33

    dessine-moi un lphant PAGES 23, 29 & 33

    Ateliers pour enfants et adultes vous serez tous puniques ! PAGE 41

    vIsItEs gUIdEspar lassociation Le Fil dAriane de septembre 2011 avril 2012

    Parcours-fiction en Haute-Maurienne,

    t 2012 PAGE 41

    7

    Elp

    hant dHan

    nibal

    , dv

    idoir

    scotch

    , plas

    tique

    et sc

    otch

    . XXI

    e sic

    le. Collec

    tion p

    artic

    ulire -

    Pho

    to : De

    nis Vin

    on

  • valuer ce que nous devons lAfrique au regard de lhistoire, apprcier les valeurs que portent les socits de ce continent et ce quelles nous enseignent, tel est lobjectif de cette exposition. Elle ambitionne de bousculer certains prjugs que de nombreux acteurs culturels, associatifs et universitaires isrois, partenaires du projet, dnoncent dans leurs actions.

    Si lAfrique est le berceau de lhumanit , pour reprendre lexpression dYves Coppens dont les travaux ont clair la connaissance des origines de lhomme il nen reste pas moins quelle a connu les sicles les plus sombres de son histoire dans ses relations avec le monde, et lEurope en particulier. Un pass li la domination coloniale, dont elle en subit encore les effets.Ne peut-on maintenant reconsidrer le rapport de lOccident avec le continent africain ? Une relation dquit et de reconnaissance

    mutuelle nest-elle pas obligatoire pour quun dveloppement rciproque prenne soit possible ? L anthropologie partage chre lethnologue Jean Rouch, jette les bases de ce projet.En point dorgue de lexposition, le reportage photographique dHans Silvester nous emmne vers les populations de la valle de lOmo en thiopie. Leurs coiffes vgtales et leurs ornements participent la jouissance de la beaut dans une relation la nature intacte depuis la prhistoire. Hans Silvester a fix, avant quelles ne disparaissent, ces peintures corporelles et ce quelles traduisent de lharmonie avec le milieu.

    Ce que nous devons

    ExPosItIon PrsEntE JUsqUAU 9 JAnvIEr 2012

    Itinrance de lexposition dans les bibliothques isroises

    partir du printemps 2012.

    PUblIcAtIonscE qUE noUs dEvons lAfrIqUE

    ditions du Muse dauphinois

    JoUrnAl dEs ExPosItIons n17

    AUtoUr dE lExPosItIon

    vnEMEntPremires rencontres