téléphonie fixe rtc

Download Téléphonie fixe RTC

Post on 23-Dec-2016

215 views

Category:

Documents

2 download

Embed Size (px)

TRANSCRIPT

  • (Escolano 27-01-2009) Approche concrte du TELEPHONE FIXE RTC page 1/17

    www.lyc-fourcade.ac-aix-marseille.fr Electronique Electronique

    Approche concrte du

    TELEPHONE FIXE (RTC)

    Avertissement Ce cours est tlchargeable sur le site : www.stielec.ac-aix-marseille.fr (cours lectronique). Il constitue la premire partie dune suite de cours, TD et TP qui servent dappuis lors de ltude de systmes lectroniques faisant appel notamment aux domaines de la tlphonie. Cette partie se veut volontairement facile daccs, sans calculs mathmatiques. Ce document a t ralis dans le cadre de lEducation Nationale des fins pdagogiques. Un soin extrme a t port sur le choix des sources, la rdaction des textes et la cration des illustrations ; si une erreur a t commise, elle sera corrige ds son signalement. Sachant, hlas, que personne n'est parfait, des inexactitudes, omissions ou insertions indpendantes de la bonne volont peuvent demeurer.

    Vous pouvez contribuer faire voluer ce document, en nous faisant parvenir, via le courriel, toutes les remarques constructives. philippe.escolano@ac-aix-marseille.fr

    1. Introduction la tlphonie 1.1. Principe de la tlphonie analogique 1.2. Organes constitutifs dun poste tlphonique simple 1.3. Evolution de la tlphonie

    2. Le rseau tlphonique commut (RTC) 2.1. Les commutateurs 2.2. Schma de principe simplifi du RTC 2.3. La boucle locale, structure arborescente 2.4. La structure en anneau

    3. Communication entre le tlphone et le central 3.1. Phases dtablissement dune communication 3.2. Liaison entre le tlphone et le central tlphonique 3.3. Dcrochage du combin 3.4. Tonalit 3.5. Numrotation tlphonique

    3.5.1. Le numro de tlphone 3.5.2. Numrotation dcimale

    3.5.3. Numrotation par frquences vocales ou DTMF

    3.6. Activation de la sonnerie 3.7. Transmission de la voix 3.8. Trame CLIP : prsentation du numro 3.9. Transmission de donnes

    4. Connectique 4.1. Prise tlphonique 4.2. Cblage

    5. Maintenance et entretien des infrastructures 6. Vrification de linstallation chez labonn 7. Glossaire

    Objectifs : Mettre en vidence le principe de fonctionnement du tlphone fixe. Caractriser les signaux lectriques sur une boucle locale.

    Ressources : Lab Ide de HEWLETT PACKARD. G.M. REBEIZ, EECS Departement, University of Michigan. S. GREGOIRE Institut de recherche LAVOISIER. D. RABASTE, IUFM dAix-Marseille. J.P. BOURGUET, M.Ch. MARSOLAT, lyce Fourcade, Gardanne. A. BIANCIOTTO, P. BOYE collection Techniques et Normalisation, TECHNOR. Ch. RICHY, lyce technique, Courcouronnes. Electronique Pratique revue n297 Alain REBOUX. Encyclopdies Wikipedia et Encarta. free.mac.free.fr (Freetelecom) www.francetelecom.fr et ATOUT TECHNO de France Tlcom www.supelec-rennes.fr www.aurelienr.com/electronique/ dAurlien R. et tous ceux que joublie, mille excuses.

    Tous nos remerciements ceux qui ont contribu la ralisation de ce document. Devinette : quand jappelle on me rpond, mais ce nest pas moi quon veut parler, qui suis-je ?

  • (Escolano 27-01-2009) Approche concrte du TELEPHONE FIXE RTC page 2/17

    www.lyc-fourcade.ac-aix-marseille.fr Electronique Electronique

    1. Introduction la tlphonie

    1.1. Principe de la tlphonie analogique La tlphonie a t initialement prvue pour transmettre la voix humaine entre deux lieux distants lun de lautre. Elle utilise comme support des lignes lectriques sur lesquelles transite un courant analogue aux signaux sonores. Une liaison tlphonique lmentaire est constitue par :

    Deux dispositifs metteur-rcepteur appels postes tlphoniques, Une ligne bifilaire acheminant les signaux (paire torsade), Une source dnergie lectrique (E). La tension continue ncessaire lalimentation des postes

    tlphoniques est fournie par une source installe au central tlphonique (batterie centrale). 1.2. Organes constitutifs dun poste tlphonique simple 1.2.1. Les organes de conversation Ils assurent lchange conversationnel entre les 2 correspondants :

    Le microphone : cest un convertisseur dnergie, les ondes sonores entranent la vibration dune membrane sensible qui provoque la cration dun signal lectrique variant au mme rythme que la voix.

    Lcouteur : il restitue sous forme acoustique lnergie lectrique reue, en la transformant en nergie mcanique imposant un mouvement vibratoire lair ambiant. Lcouteur est constitu dun haut-parleur : lectro-aimant reli une membrane.

    Le combin : cest le support ergonomique sur lequel sont monts le microphone et lcouteur rcepteur.

    Bobine dinduction (ou transformateur) et Condensateur assurent : o Adaptation dimpdance entre le microphone et la ligne, et entre la ligne et lcouteur. o Elimination de leffet local (antilocal), vite dentendre sur lcouteur les sons mis sur le

    microphone du mme combin. o Sparation des courants de natures diffrentes, signaux sonores et polarisation

    Deux diodes : montes en antiparallle sur le rcepteur, elles absorbent les surtensions et rduisent le choc acoustique un niveau supportable par loreille.

    Un redresseur rend l'appareil indpendant de la polarit de la ligne

    1.2.2. Les organes dappel, dmission Labonn fait connatre son centre de rattachement le numro didentification du correspondant dsir en le composant soit sur le cadran dappel rotatif (ancien), soit sur le clavier numrique (actuel). Ce dispositif transmet alors au central un signal cod.

    1.2.3. Les organes de rception dappel La signalisation dun appel est faite par une sonnerie mise en marche par un courant alternatif (au travers dun filtre). Lors du dcrochage du combin, le centre de rattachement constate la fermeture du crochet, interrompt le signal dappel et tablit la liaison.

    Transducteur

    Mcanique Signal lectrique

    Energie acoustique

    Transducteur

    signal lectrique

    mcanique

    Energie acoustique

    E

    Signal

    lectrique

    Signal

    lectrique

    Poste tlphonique A

    (metteur)

    Poste tlphonique B

    (rcepteur)

  • (Escolano 27-01-2009) Approche concrte du TELEPHONE FIXE RTC page 3/17

    www.lyc-fourcade.ac-aix-marseille.fr Electronique Electronique

    1.3. Evolution de la tlphonie

    Lhistoire de la tlphonie subit depuis une vingtaine dannes une fantastique acclration, dont les consquences et les causes dpassent le champ de la science et de la technique.

    2. Le rseau tlphonique commut (RTC)

    2.1. Les commutateurs Chaque client se voit attribuer un numro personnel. Les quipements tlphoniques sont conus pour pouvoir mettre en relation tous les abonns (tlcommunication) :

    Soit en empruntant les lignes du rseau public RTC, ce sont des communications extrieures. Soit au sein dune mme entreprise, il sagit ici de communications internes traites par un

    autocommutateur priv. Laccs au rseau public se fait alors en composant un prfixe supplmentaire.

    A lorigine les "demoiselles du tlphone" connectaient manuellement la ligne de lappelant celle de lappel. Puis les commutateurs ont volu. Passant de llectrotechnique aux technologies lectronique puis maintenant informatique, ils permettent des gains de productivit importants par lautomatisation de tches rptitives et doprations standardises. Les informations de gestion des appels tlphoniques, appeles la signalisation , transitent sur un rseau parallle spcifique : le rseau "Smaphore".

    Ces commutateurs constituent les diffrents points ou nuds du Rseau Tlphonique Commut ou RTC (in english STN : Switched Telephone Network). Ils sont relis par des artres de transmission de diffrents types : cbles coaxiaux, fibres optiques, faisceaux hertziens, satellites. Le RTC assure la connexion momentane, de deux installations terminales afin de mettre en relation deux usagers. Ce rseau est actuellement le plus utilis par les particuliers pour se relier entre eux ou Internet. Le RTC public est trs tendu, il atteint tous les pays de la plante et compte plusieurs centaines de millions dabonns.

    Il y a plusieurs types de commutateurs, chacun ayant une fonction spcifique : Le Commutateur Autonomie dAcheminement (CAA) ou commutateur

    local qui permet de mettre en relation les clients dune mme zone gographique. Ces commutateurs traitent galement les numros durgence (15, 17, 18 et 112) en joignant le service local concern.

    Un appel rgional passe par le commutateur local qui envoie un signal au commutateur rgional appel Centre de Transit, qui permet d'couler les communications tlphoniques d'un CAA un autre CAA.

    Si le numro compos est destin linternational, cest un des trois Centres de Transit Internationaux qui traite lappel (Paris, Bagnolet ou Reims).

    1920

    1879

    1937

    En 1854, l'inventeur franais Charles Bourseul fut le premier imaginer un systme de transmission lectrique de la parole. En 1877, l'amricain Alexander Graham Bell construisit le premier tlphone capable de transmettre la voix humaine, tout en respectant sa qualit et son timbre.

    En France, un grand plan de dveloppement des tlcommunications a t mis en uvre durant les annes 1970, conduisant un quipement rapide. Les recherches menes au Centre national d'tude des tlcommunications (CNET) permirent ainsi la mise en place du premier central entirement lectronique du monde. France Tlcom dcida d'ouvrir son rseau numrique aux abonns avec intgration de services (RNIS), commercialis sous le nom de Numris. Ce rseau permet d'amliorer certains services comme la tlcopie ou l'interconnexion d'ordinateurs.

  • (Escola