syndicats fgtb n°18 - 28 octobre 2011

Download Syndicats FGTB n°18 - 28 octobre 2011

Post on 18-Mar-2016

231 views

Category:

Documents

11 download

Embed Size (px)

DESCRIPTION

ArcelorMittal: Forecer l'avenir de l'acier à Liège - Plateforme FGTB-CSC contre l'austérité - Pensions: les pensionnés et prépensionnés se mobilisent - Lutte contre la fraude sociale

TRANSCRIPT

  • N18 BIMENSUEL 66me anneBureau de dpt : Charleroi X

    Abonnements : 02/506 82 11Rdaction : 02/506 82 44 - 02/506 83 11syndicats@fgtb.be

    Ed. resp. : R. De Leeuw Rue Haute, 42 1000 Bruxelles

    FGTB-CSC

    Plate-formecontre

    laustrit

    Page 3

    CRISE

    Lesalternativesde la FGTB

    Page 3

    PENSIONS

    Les P & PPse

    mobilisent

    Page 4

    TRAITE DES ETRES HUMAINS

    Luttercontre la fraude

    sociale

    Page 5

    Aprs lannonce faite par Mittal de la fermeture de la phase chaud Lige, les mtallos ne baissent pas les bras. Il faut sauver les hauts fourneaux car si lacier ne coule plus Lige le froid suivra et cest toute la r-gion qui coulera. Cela ferait tomber 10.000 emplois di-rects et indirects .

    Alors pas question de plan social. Pas de froid sans le chaud. Ils taient 10.000 Seraing le 26 octobre pour le crier haut et fort et forcer lavenir de lacier Lige.

    La sidrurgie ligeoise nest pas une industrie qui appartient au pass. Cest un outil de pointe parfaitement rentable. Les travailleurs dArcelor Mittal, largement soute-nus, se mobilisent pour forcer lavenir et en ap-pellent la solidarit des autres sites. Ils deman-dent la mise sous statut public.

    Dossier en pages 7 10

    AprMittphasmtabrasfourcoulsuivgiontomrect

    Alosoccha Spoet f L

    LanquCpLeMnfpadp

    Forcer lavenir de lacier LigeForcer lavenir de lacier Lige28 OCTOBRE 2011 d. LIGE

  • RGIONS2 SYNDICATS N18 28 OCTOBRE 2011LUXEMBOURG

    BRABANT WALLON NAMUR

    La rgionale FGTB-Luxembourg en ordre de marcheLa rgionale FGTB-Luxembourg tenait son congrs statutaire ce 22 octobre Libramont. Bilan positif sur toute la ligne : progression constante du nombre des affilis paralllement un dveloppement des services sur toute la province, formation, ducation permanente et sensibilisation tous azimuts, et un bilan financier extrmement sain. Cela a valu lquipe sortante, Jol Thiry, Anne-Marie Dory et Christian Hornard, dtre reconduite par acclamation aux postes respectivement de secrtaire rgional et secrtaires rgionaux adjoints.La Rgionale FGTB du Luxembourg nest pas la plus grande mais cest sans doute celle qui a le plus pro-gress en 10 ans, passant de 26.300 af lis en 2000 36.400 en 2010. Et cela malgr un contexte de plus en plus dif cile de crise et de com-plexit lgislative qui mettent les collaborateurs administratifs de la FGTB rudes preuves. Tout com-me les dlgus dentreprise qui doivent rpondre aux demandes les plus diverses et sy retrouver dans une lgislation sociale et des structures compliques.

    Mais le travail de terrain et la combativit sont les deux jam-bes du mouvement syndical dit Jol Thiry, et cest ce qui a permis sa rgionale davancer pas de gants.

    Aux dernires lections sociales, les centrales professionnelles ont fait bonne gure avec 36% des siges dans une province qui na jamais t trs rouge et qui na pas de grands ples industriels.

    Malgr ltendue de la province, et justement cause de cette dis-persion, la rgionale a multipli les bureaux chmage. Il y en a main-tenant 10 (plus une permanence hebdomadaire Neufchteau). Cette politique de proximit et la disponibilit du personnel a permis la Rgionale dtre, avec 57% des dossiers, le premier organisme de paiement des allocations de ch-mage de la province. Par ailleurs, les services interprofessionnels de la FGTB se sont professionna-liss.

    Un service juridique qui sest trs nettement toff, un service daide aux travailleurs frontaliers, performant et spcialis dans les questions transfrontalires, des accompagnateurs qui secondent et dfendent les chmeurs convo-qus par lONEM, , un groupe trs actif des Travailleurs sans emploi, expliquent sans doute la progres-sion et le rayonnement rgional de la FGTB.

    Enorme effort dducation perma-nente aussi. Le Centre dducation permanente (CEPPST) sest dploy dans toute la province du Luxem-bourg.

    Bref, a roule la rgionale du Luxembourg . Et la Secrtaire gn-rale de la FGTB, Anne Demelenne, na pas manqu de souligner la qualit du travail accompli. Mais il ne sagit pas de sendormir sur

    ses lauriers.

    De rudes batailles en perspectiveLe volet politique du congrs tait aussi important que le rapport dactivit et llection des diri-geants. Car de rudes batailles se prparent.

    Jol Thiry dans son discours de cl-ture a exprim la colre du monde du travail, les cris des indigns, la voix des travailleurs dArcelor, je-ts comme des kleenex usags, les voix des sans voix exclus du systme, des chmeurs que lon culpabilise, des pauvres que lon cache, le dsabusement des jeu-nes con ns dans la prcarit, la colre des ans rduits maigre pension.

    Mais il a surtout insist sur les perspectives. Arrtons de croire que rien nest possible, dira-t-il, que tout est jou davance, que cest bien triste mais que cest comme a

    Un autre monde est possible mais il faut pour cela oprer des rup-tures avec le capitalisme et avec le productivisme qui sont lis. Il ne sagit pas dajouter un peu de keynsianisme ou un peu plus de social. Il sagit de mettre en place dautres logiques, amener des changements fondamentaux, voire rvolutionnaires osera Jol Thiry: une rvolution citoyenne et dmocratique; une rvolution nancire, cest--dire la mise au pas de la nance et des marchs; une rvolution scale pour une meilleure redistribution des ri-chesses et fournir les moyens des politiques publiques et sociales; une rvolution conomique pour remettre lconomie au service de lhomme, cadrer le libre change et construire un protectionnisme social. Une rvolution dans la construction europenne, une r-volution cologique.

    Si lon veut que la rupture avec le capitalisme soit un vritable objec-tif politique et pas une rhtorique un peu creuse ou une incantation rituelle, il faut arrter de croire que le politique naurait plus de marges de manuvre face aux marchs et aux puissances de largent. Les politiques ont abandonn leur pou-voir. Ils peuvent le reprendre et cest la responsabilit premire des partis progressistes. Il faut com-prendre que cette impuissance du politique est un mythe et exiger que les gouvernements fassent ce quils prtendent ne pas pouvoir faire conclura-t-il.

    Anne Demelenne a cltur le congrs en rappelant les alterna-tives laustrit sur lesquelles la FGTB va mener campagne et mo-biliser le plus largement possible (voir page 3). Tandis que Thierry Bodson, secrtaire gnral de la FGTB wallonne a insist sur les problmes nanciers pour la R-gion wallonne que risquent de poser les rformes institutionnel-les et en particulier la rforme de la loi de nancement, ainsi que sur les dangers dune concurrence scale et salariale que permettra lautonomie scale renforce par ces rformes institutionnelles.

    Notre association Esperanza Palestina aide nancirement une association palesti-nienne de Jrusalem-Est, le Wadi Hilwah Information Center, situ dans le quartier de Silwan. Cest un centre dinformation qui lutte paci quement contre la colo-nisation rampante et les expulsions des palestiniens par les autorits Israliennes. Leur credo: diffuser la vritable informa-

    tion sur ce qui se passe dans leur quartier.Silwan, ce quartier historiquement arabe de Jrusalem, est actuellement la cible dune association de colons israliens dextrme-droite, qui utilise notamment des prtextes archologiques pour faire procder des expulsions de palestiniens et ainsi avoir place nette pour pouvoir coloniser et judaser ce quartier.Mais ce centre est galement une maison de quartier qui porte des projets socioculturels pour les jeunes, une cole de devoirs, etc. Cette association est rgulirement lobjet de diverses tracasseries de la part de la police et des autorits judiciaires israliennes car leur action drange, bien quelle soit totalement non-violente!Soutenir le Wadi Hilwah Information Center est pour nous loccasion de marquer notre solidarit avec les combats quotidiens des palestiniens (quils soient de Jrusalem, Cisjordanie ou Gaza), mais aussi de rappeler la ncessit de la cration dun Etat palestinien libre et indpendant, avec Jrusalem-Est comme capitale.

    Ce 12 octobre, ils taient une tren-taine de militants de la FGTB du Brabant Wallon se regrouper devant les locaux de la rgionale a n de participer laction int-rim organise dans le centre de Nivelles.En cortge, les militants ont par-couru les diffrentes agences in-trim de la ville. chaque faade, ils ont accroch les cochons tireli-res vides, symbolisant la prcarit

    des travailleurs intrimaires.Ils ont galement distribu le dpliant intrimzone aux intrimaires rencontrs ainsi que de petites tirelires.

    Cher(e)s Camarades, en cette priode de n danne, nous vous informons que nos bureaux de Nivelles seront exceptionnellement ferms du lundi 26 dcembre 2011 au vendredi 30 dcembre 2011.Nous aurons le plaisir de vous accueillir nouveau partir du lundi 2 janvier 2012 et, dici-l, nous vous souhaitons dores et dj toutes et tous de merveilleuses ftes de n danne.

    Jol Thiry, rlu Secrtaire rgional, Serge Carme, Prsident, Anne-Marie Dory et Christian Hornard, Secrtaires adjoints.

    Centrale des Mtallurgistes MWB-FGTB Brabant Wallon.Rue du Gant, 2c3 1400 NIVELLES

    Journe de la tirelire vide en Brabant Wallon

    AUX AFFILIE(E)S DE LA CEN-TRALE GENERALE F.G.T.B. DU BRABANT WALLON.

    Cher(e)s Ami(e)s,

    HORAIRES DE LA CENTRALE GENERALE F.G.T.B. DU BRA-BANT WALLON BUREAU DE NIVELLES.

    A n de faciliter vos dmarches, nous vous informons que ds le 1er NOVEMBRE 2011 les horai-res de nos bureaux de Nivel-les 24, rue de Namur seront modi s.

    En effet, ds cette date, nos bu-reaux seront ouverts:

    LES LUNDIS, MARDIS, MERCREDIS et JEUDIS de 8h15 12h et de 12h45 17h.

    Le VENDREDI de 8h15 12h.

    Le projet Silwan dEsperanza Palestina

  • BRUXELLES2 SYNDICATS N18 28 OCTOBRE 2011

    Campagne dactions Le Syndicat dans l