sida solidarité magazine n°14

Download Sida Solidarité Magazine N°14

Post on 28-Nov-2014

217 views

Category:

Healthcare

3 download

Embed Size (px)

DESCRIPTION

Bulletin d'information de l'ALCS Sida Solidarité Magazine N°14 Mai 2005

TRANSCRIPT

  • 1. SIDAsolidarit#14 mai 2005 Profession : travailleuses du sexe Proprit intellectuelle et accs aux mdicaments : la dernire chance ! /6 VImes Assises Nationales de lALCS : Back to Casablanca /7 Comprendre lorganisation de la prise en charge afin de mieux orienter/14 Intrt du dpistage prcoce/16 PDF created with pdfFactory trial version www.pdffactory.com
  • 2. Asolidarit #14 mai 2005 Sommaire SIDAsolidarit#14 mai 2005 Actualits /3 Visite Royale lHpital de jour Lancement de la 4me phase de la campagne nationale sur le sida International /4 L'Inde a vot le changement de sa loi sur les brevets Le Brsil refuse l'aide conditionne des Etats-Unis Recherche /5 Bbs sropositifs: anti-rtrovirus plus efficaces les deux premiers mois Le bacille qui croque du VIH ! Interview / 6 Othman Mellouk : Proprit intellectuelle et accs aux mdicaments : La dernire chance ! Evnement / 7 VImes Assises Nationales de lALCS : Backto Casablanca ! Pourquoi le VIH-Sida, les droits de la personne, et la sant publique sont indissociables ? ICI 5 7 ANS Dossier / 9 : Profession :Travailleurses Du sexe/11 Prostitution fminine : Et dire quon les appelle les filles de joie ! BOUSBIR : Quand la prostitution tait lgale au Maroc Comprendre lorganisation de la prise en charge pour mieux orienter/14 Pole dexcellence ou centre rfrent ? Marrakech hsite !/15 Intrt du dpistage prcoce/ 16 Prvention /17-18 Laayoune : LALCS la conqute du Grand Sud Marocain Marrakech : LALCS et Manix investissent le milieu festif ALCS News /19 EDITO Visite Royale Le dimanche 3 avril, Sa Majest le Roi Mohammed VI nous a fait un grand honneur en effectuant une visite prive du service des maladies infectieuses du CHU Ibn Rochd. Au cours de cette visite, qui a dure une heure et quart, Sa Majest le Roi Mohammed VI, accompagn de son Secrtaire particulier, Monsieur Rochdi Chraibi et de son Conseiller, Madame Zouliha Nasri, a vu les personnes vivant avec le VIH hospitalises, une par une et leur a pos des questions sur leur traitement et leur proccupations. La principale proccupation exprime par les patients a t la prennit des traitements antirtroviraux et la menace sur laccs aux gnriques. Au cours de la visite de la pharmacie du service, Sa Majest le Roi a pos plusieurs questions sur lorigine des mdicaments dont nous disposons pour le traitement des patients atteints dinfection VIH, ce qui nous a donn loccasion dexprimer notre inquitude quand la menace sur la disponibilit des mdicaments gnriques, au lendemain du nouveau renforcement de la proprit intellectuelle au Maroc. Cette visite a t loccasion pour Sa Majest de constater que lhpital de jour, que la Fondation Mohammed V avait quip et que Sa Majest avait inaugur en novembre 2002, tait remarquablement bien entretenu par lAssociation de lutte contre les Maladies infectieuses (ALMI) et quil rpondait aux besoins des patients. A la fin de la visite du service nous avons expos Sa Majest les grands axes des actions de prise en charge et de prvention de lALCS et nous lui avons fait par des obstacles que nous rencontrons. Sa Majest le Roi a t trs attentif nos proccupations, considrant quelles ntaient trs certainement que le rsultat dun manque de communication entre les responsables gouvernementaux et lALCS, et quun dialogue entre nous nous permettra de rsoudre les problmes. . Enfin, Sa Majest le Roi nous a encourag organiser un nouveau Sidaction. Cette visite confirme lintrt que porte Sa Majest la lutte contre le SIDA dans notre pays, intrt qui sest exprim par le discours historique que Sa Majest avait fait lire lAssemble Gnrale des Nations Unies sur le Sida, en 2001et par linauguration de lHpital de Jour du service des maladies infectieuses de lhpital Ibn Rochd de Casablanca. . Lintrt que porte Sa Majest cette cause lui a donn une impulsion extraordinaire qui sest exprime, au plan national, par lengagement de plusieurs dpartements gouvernementaux. Au plan international, lattitude du Chef de lEtat du Royaume du Maroc est donne en exemple par lOMS. Cette visite vient de nous faire faire lconomie de plusieurs mois de plaidoyer et permettra la lutte contre le VIH/SIDA au Maroc, de faire un bon considrable. Hakima Himmich SIDAsolidarit/ Bulletin interne de lAssociation de lutte contre le sida Directeur de publication : Hakima Himmich Rdaction : Rose Marie Marque, Nadia Rafif, Othman Mellouk Contact : alcsmarrakech@menara.ma/ Tl.fax : 00 212 44 43 98 43/ www.alcsmaroc.org PDF created with pdfFactory trial version www.pdffactory.com
  • 3. Asolidarit #14 mai 2005 Actualits Visite Royale lHpital de jour Sa Majest le Roi Mohammed VI a effectu le dimanche 3 avril dernier une visite prive, sans protocole et sans medias, au service des maladies infectieuses du CHU Ibn Rochd Casablanca o il a t reu par Hakima Himmich. Cette visite faisait suite une promesse que le Roi avait faite lors de linauguration de lHpital de jour, en novembre 2003. Le souverain qui tait accompagn de M. Rochdi Chraibi, Directeur du Cabinet Royal, et de son Conseiller, Mme Zolikha Nasri, a pass plus dune heure dans le service quil a visit ainsi que lhpital de jour. Il a discut avec tous les patients hospitaliss pour infection VIH, leur demandant, notamment, sils avaient leur traitement et comment ils allaient. Lors de la visite de la pharmacie, Sa majest a pos des questions sur la disponibilit des gnriques, ce qui nous a donn loccasion dexprimer notre inquitude quand leur disponibilit lavenir. Sa Majest a galement demand Mme Zolikha Nasri de nous aider pour lorganisation du Sidaction. Pour parler des actions de lALCS en matire de prvention et de prise en charge, des posters ont t exposs la salle de runion de lhpital de jour. Cela a t loccasion pour Hakima Himmich de parler des difficults rencontres sur le terrain, par les intervenants des projets PPF, PPM. Sa Majest a estim que ces difficults taient certainement le rsultat dun manque de communication. Cette visite est une manifestation supplmentaire de lintrt que porte Sa Majest le Roi au problme du SIDA dans notre pays. Comme les prcdentes manifestations elle fera faire un bond en avant cette lutte et lui donnera un maximum de crdibilit. Lancement de la 4me et dernire phase de la campagne nationale contre le sida La 4 me et ultime phase de la campagne de communication sociale sur le sida et traitant cette fois-ci de la promotion du dpistage anonyme et gratuit, vient dtre lance dbut avril 2005. Lorganisation au niveau rgional de manifestations pour la promotion du dpistage anonyme et gratuit est prvue dans les semaines venir. Il sera galement question de sensibiliser davantage la population pour la prvention. A cette occasion, des affiches Faire le Premier Pas, Faire le Test ont t ralises ainsi quun spot radio en arabe encourageant faire le test. Un dpliant reprenant les informations sur le dpistage et donnant les numros de tlphone des diffrents centres de dpistage rgionaux existant a t conu pour loccasion. Ces centres de dpistage anonyme et gratuit existent aujourdhui dans les villes dAgadir, Azrou, Beni Mellal, Casablanca, El Kelaa, Essouira, Fs, Guelmim, Khnifra, Marrakech, Mekns, Oulad Teima, Rabat, Settat, Tanger, Taroudant, Taza et Ttouan. Il est prvu au cours des prochains mois douvrir 15 nouveaux centres dans les villes qui nen disposent pas encore et ce dans le cadre du programme dappui du Fonds Mondial. PDF created with pdfFactory trial version www.pdffactory.com
  • 4. Asolidarit #14 mai 2005 International L'Inde a vot le changement de sa loi sur les brevets Si le texte adopt assouplit, court terme, l'ordonnance initiale rdige par le gouvernement indien, long terme, il hypothque la possibilit pour les patients des pays pauvres d'avoir accs des mdicaments vitaux. Dsormais, les nouveaux mdicaments pourront tre protgs en Inde pour 20 ans contre la copie. Or ce pays tait le principal fournisseur de mdicaments gnriques pour les malades du sida dans les pays pauvres. La mobilisation des associations dans laquelle lALCS s'tait implique, en Inde et un peu partout dans le monde, n'aura donc pas suffi. Les parlementaires indiens ont vot la rforme de la loi sur les brevets, qui protgeront dsormais les nouveaux mdicaments pour 20 ans. Les laboratoires indiens ne pourront plus - ou sous des conditions d'une telle complexit qu'elles risquent de se rvler impraticables - produire et distribuer des copies gnriques, des prix abordables, des mdicaments dont des millions de malades dpendent pour survivre. Le sort des malades du sida est particulirement proccupant, puisque 50% de ceux qui bnficient d'un traitement antirtroviral (ARV) dans les pays pauvres reoivent des gnriques indiens. Un an aprs, le Canada n'a toujours pas appliqu la loi sur les ARV gnriques Un an aprs que le Canada ait vot la loi autorisant la fabrication et l'exportation des mdicaments antirtroviraux (ARV) gnriques vers les pays pauvres, pas une seule pilule n'a t exporte, selon le journal canadien Canadian Press. "Le retard dans l'application de cette loi est absolument ridicule et intolrable", a dit Stephen Lewis, l'envoy spcial des Nations Unies pour le VIH/SIDA en Afrique. "En fait, il n'y a pas eu d'initiative significative pour la production et l'exportation de mdicaments gnriques." La loi C-9 avait t vote en mai 2004 pour faciliter la vente de mdicaments gnriques aux pays en dveloppement, notamment en Afrique. Mais selon un responsable du ministre canadien de l'Industrie, Doug Clark, cit par le quotidien Canadian Press, la loi peut servir une cause hu