s iamacoune histoire de la - editions-harmattan.fr · augustin diamacounehistoire senghor de la...

1
Augustin Diamacoune Senghor HISTOIRE DE LA CASAMANCE (1645-1960) Augustin Diamacoune Senghor HISTOIRE DE LA CASAMANCE (1645-1960) Foi - Patriotisme - Hommage HISTOIRE DE LA CASAMANCE (1645-1960) L’Histoire de la Casamance débute au XV ème siècle avec l’éphémère Empire Mandingue du Mali, né de la décadence de l’Empire du Ghana d’Afrique de l’Ouest. Elle se poursuit avec quatre siècles d’occupation par l’Empire animiste du Gabou (Kabou) . La fondation de Ziguinchor est étroitement liée à celle de Farim dont elle est contemporaine, Cacheu était alors capitale de la Guinée-Bissao. Rappelons que jusqu’à 1886, la Casamance était une possession portugaise. Les Français, mettent fin à l’éphémère Royaume peulh de Haute-Casamance et absorbent le Comptoir de Ziguinchor, que les Portugais n’avaient plus les moyens de défendre. Ils se retrouvent au début du XX ème siècle, seuls maîtres d’un territoire dont ils délimitèrent les frontières avec les Portugais et les Anglais. Ainsi naquit la Casamance dont le peuplement et l’histoire, identiques à ceux de la Gambie et de la Guinée- Bissao, furent autoritairement annexés au Sénégal en 1960 par la décolonisation. La résistance est une tradition de la Casamance. L’Abbé Augustin DIAMACOUNE Senghor est né le 4 avril 1928 à Oussouye- Senghalen. Le 8 octobre 1942 à Ngasobil au Sénégal, il refusait d’être sénégalais et défendait sa casamancité devant le Séminaire Libermann. Il fut menacé de renvoi du Séminaire en 1946 parce que fervent adepte du Bloc Africain et du RDA. Il est mort le 14 janvier 2007 à l’Hôpital de Val-de- Grace à Paris. ISBN : 978-2-343-12857-3 29 € 9 7 8 2 3 4 3 1 2 8 5 7 3

Upload: others

Post on 04-Apr-2020

5 views

Category:

Documents


0 download

TRANSCRIPT

Augustin Diamacoune SenghorHistoire de la CasamanCe

(1645-1960)

Aug

usti

n D

iam

acou

ne

Sen

ghor

Histoire de la

CasamanCe (1645-1960)

Foi - Patriotisme - Hommage

His

to

ire

de

la

Ca

sa

ma

nC

e(1

64

5-19

60)

L’Histoire de la Casamance débute au XVème siècle avec l’éphémère Empire Mandingue du Mali, né de la décadence de l’Empire du Ghana d’Afrique de l’Ouest. Elle se poursuit avec quatre siècles d’occupation par l’Empire animiste du Gabou (Kabou). La fondation de Ziguinchor est étroitement liée à celle de Farim dont elle est contemporaine, Cacheu était alors capitale de la Guinée-Bissao. Rappelons que jusqu’à 1886, la Casamance était une possession portugaise. Les Français, mettent fin à l’éphémère Royaume peulh de Haute-Casamance et absorbent le Comptoir de Ziguinchor, que les Portugais n’avaient plus les moyens de défendre. Ils se retrouvent au début du XXème siècle, seuls maîtres d’un territoire dont ils délimitèrent les frontières avec les Portugais et les Anglais. Ainsi naquit la Casamance dont le peuplement et l’histoire, identiques à ceux de la Gambie et de la Guinée-Bissao, furent autoritairement annexés au Sénégal en 1960 par la décolonisation. La résistance est une tradition de la Casamance.

L’Abbé Augustin Diamacoune Senghor est né le 4 avril 1928 à Oussouye-Senghalen. Le 8 octobre 1942 à Ngasobil au Sénégal, il refusait d’être sénégalais et défendait sa casamancité devant le Séminaire Libermann. Il fut menacé de renvoi du Séminaire en 1946 parce que fervent adepte du Bloc Africain et du RDA. Il est mort le 14 janvier 2007 à l’Hôpital de Val-de-Grace à Paris.

ISBN : 978-2-343-12857-3

29 € 9 7 8 2 3 4 3 1 2 8 5 7 3