revue philosophique acropole hors série 3

Click here to load reader

Post on 24-Sep-2015

21 views

Category:

Documents

10 download

Embed Size (px)

DESCRIPTION

Revue philosophique Acropole Hors série 3

TRANSCRIPT

  • ASTROPHYSIQUELUnivers,hasard ouncessit ?

    SciencesLa vie serait-ellequantitique ?

    PhilosophieQue savons-vousde la ralit ?

    Scienceset Philosophie

    t re ph i losophe au jourd hu i

    Hors srie N3 de la Revue

    de Nou

    velle

    Acrop

    ole

    201

    3 6

    www.nouvelle-acropole.fr

    Cours de philosophies compares dOrient et dOCCident

    Inde, Grce, Tibet, Egypte, Rome, Chine, Japon...

    SCIENCE

    S ET PHILOSO

    PHIE

    HORSSRIEN3

    Pour se renouveler soi-mme et devenir meilleur pour construire une civilisation nouvelle et meilleure

  • Philosophie Culture Volontariat55 ans d'exprience dans 50 pays

    dans le monde

    www.nouvelle-acropole.fr

    Rejoignezune quipe de volontaires

    www. n o uv e l l e - a c r o p o l e . f r > v o l o n t a r i a t

    VolontariatSolidaritet intgration sociale

    Urgence et catastrophes naturelles

    Ecologie et dveloppement durable

    Patrimoine et valorisation des mtiers

    Le volontariat profite la fois lensemble de la socit et la personne qui se portevolontaire. Il reprsente une importante contribution tant du point de vue cono-mique que social. Il contribue renforcer la cohsion sociale grce aux liens deconfiance et de rciprocit quil tisse entre les citoyens.

    Organisation des nations Unies (OnU)

  • EDITORIAL

    Par Fernand SCHWARZPrsident de la Fdration des Nouvelle Acropole France

    On peut vivre sans philosopher, mais on vit moins bien Vladimir Janklevitch

    3

    Science et philosophie,le nouvel esprit scientifiquePendant la dernire anne de nos activits, grce au concours dun bon nombre departicipants ce hors srie, nous nous sommes pos la question du rapport entre laphilosophie et la science. La qualit des interventions et la crativit des dialoguesnous ont profondment interpells.La philosophie est, comme son nom lindique, lamour de la sagesse et si elle se ca-ractrise par un rapport au savoir, comme lcrit Bertrand Vergely (1), elle nestpas une science au sens o son but nest pas de connatre objectivement la ralit afinde pouvoir oprer sur celle-ci, mais de questionner lusage que lon peut faire du savoircomme de laction sur le rel. (2)Sans tomber dans la sentimentalit, la philosophie est mue par un dsir de transcenderla simple raison pour dcouvrir une raison dtre et des rponses aux grandes interro-gations humaines. En effet, lamour de la philosophie est loign de toute formedexaltation ou de passion et incite toujours penser. La philosophie sefforcera tou-jours dtre une lvation pense de lexistence ou, pour rsumer, comme la critVladimir Janklevitch (3), philosopher est vivre avec la pense. En cela elle peutse relier la science sans tre limite par elle. Dailleurs les sciences humaines posentle problme de savoir si lon peut tout ramener la physique sans rduire le domainede la science.Dans la premire moiti du vingtime sicle, Gaston Bachelard (4) proposa lmer-gence dun nouvel esprit scientifique. Le problme nest pas tant que la science tiennelieu de philosophie, mais quune certaine philosophie tienne lieu de science. Lallurervolutionnaire de la science contemporaine ragit profondment sur la structure delesprit []. Lesprit scientifique est essentiellement une rectification du savoir, unlargissement des cadres de la connaissance []. Toute la vie intellectuelle de lascience joue dialectiquement sur ces diffrentiels de la connaissance, la frontire delinconnu. (5) Lessence mme de la rflexion, cest de comprendre que lon navait pas compris.Gaston Bachelard nous invite devenir tous des petits Socrate. renouveler notrepense, par lappropriation de notre imagination, pour raliser une rupture pistmo-logique qui se produit, chaque fois que nous entreprenons de nous dpayser, en nousapercevant que les choses ne sont pas ce que nous croyons, mais ce que nous aurionsd penser.

  • Aujourdhui, un savant ne pense plus avoir affaire un rel donn une fois pour toutes. Il sait quetout est interdpendant et que lobservateur peut modifier le phnomne observ. Cest cette nou-velle ralit complexe qui doit interpeler le philosophe daujourdhui. Ernst Cassirer (6), dans sa rflexion sur le nouvel humanisme, nous ouvre la voie : Les grandspenseurs qui ont dfini lhomme comme un animal rationnel, ntaient pas empiristes [pragma-tiques]. Ils nont jamais voulu rendre compte empiriquement de la nature humaine. Ils exprimaientplutt ainsi un impratif moral fondamental. Le terme de raison est fort peu adquat pour engloberles formes de la vie culturelle de lhomme dans leur richesse et leur diversit. Or, ce sont toutes desformes symboliques. Ds lors, plutt que dfinir lhomme comme animal rationnel, nous le dfini-rons comme animal symbolique. Ainsi pourrons-nous dsigner sa diffrence spcifique et compren-dre la nouvelle voie qui souvre lui, celle de la civilisation. (7) Aujourdhui, la vision moderne de la ralit consiste dire que tout fait signe pour celui qui sait

    regarder

    NOTES

    (1) Philosophe franais n en 1953, auteur de nombreux ouvrages sur la philosophie

    (2) Dictionnaire de la philosophie, Bertrand VERGELY, ditions Milan, coll. Dicos Milan, 2004, 256 pages

    (3) Philosophe et musicologue franais (1903-1985)

    (4) Philosophe franais des sciences et crivain (1884-1962) auteur de nombreux ouvrages

    (5) Le Nouvel Esprit scientifique, Gaston BACHELARD, ditions Alcan 1934, rdit en 2003 aux ditionsPUF, coll. Quadriges Grands textes, 183 pages. Lire article dans revue Acropolis n241, mai 2013

    (6) Philosophe allemand, naturalis sudois (1874-1945), reprsentant du no-kantisme, dvelopp dans lcolede Marbourg et auteur de nombreux ouvrages

    (7) Essai sur lhomme, Ernst CASSIRER, trad. Norbert Massa, ditions Minuit, 1975, 344 pages

    4

  • INTRODUCTIONEditorial par Fernand SCHWARZScience et Philosophie, le nouvel esprit scientifique 3Lhomme et lUnivers, le point de vue de la science et de la philosophie par Marie-Agns LAMBERT 6

    SCIENCES 9ASTROPHYSIQUELUnivers, hasard ou ncessit ? par TRINH XUAN Thuan 10SCIENCESLa vie serait-elle quantique ? par Philippe BOBOLA 17

    PHILOSOPHIE 25Que savons-nous de la ralit ? par Fernand SCHWARZ 26Notre existence a-t-elle un sens ? par Jean STAUNE 35

    SCIENCE & PHILOSOPHIE 43PHILOSOPHIEQue sait la science et que savons-nous ? par Denis MARQUET 44SCIENCE ET PHILOSOPHIEVers une rconciliation ? par Michael DESCLOUX 54

    5

    NOUVELLE ACROPOLEEN FRANCE

    ANTONYANAA - 30, rue Vlpeau [email protected] 74 94 16 37

    BIARRITZ1, rond-point de lEurope [email protected] 59 23 64 48

    BORDEAUX2, rue Boyer [email protected] 56 08 99 96

    DIJON2, rue de la synagogue [email protected] 22 62 42 28

    LYON7, place Antoine Vollon [email protected] 78 37 57 90

    MARSEILLE19, boulevard Salvator [email protected] 96 11 07 20

    PARIS-LE MOULIN48, rue du Fer Moulin [email protected] 42 50 08 40

    PARIS-RPUBLIQUE70, rue J.P Timbaud [email protected] 43 38 46 84

    PARIS-MONTPARNASSE Lespace Falguire12, rue Falguire [email protected] 51 52 39 95

    ROUEN53, rue Cauchoise [email protected] 35 88 16 61

    STRASBOURG4, rue des Bateliers [email protected] 88 37 05 94

    TOULOUSE4, rue Joutx-Aigues [email protected] 61 32 78 97

    LA COUR PETRALD 941 28340 [email protected] 37 37 54 56

    Nouvelle Acropole - Revue Hors-srie n3 - ISSN 0396-7387 Dpt lgal aout 2013dit par la Fdration Franaise des Nouvelle Acropoleassociation franaise rgie par le dcret-loi du 1er juillet 1901Sige social dadministration : La Cour Ptral D 941, 28340 Boissy-ls-PercheRdaction : 6, rue Vronse 75013 Paris - Tel : 01 42 50 08 40Internet : http://www.revue-acropolis.frDirecteur de publication : Fernand SchwarzRdactrice en chef : Marie-Agns LambertMaquette : Sylvie CotsCrdits photos : Nouvelle Acropole ; amis de Platon/Yann Lebras : http://commeunpeintre.overblog.com Fotolia : suppakij1017 ; Beboy ; alphaspirit ; Christian Delbert ; designsoliman ; Sergej Khackimullin ; Thefi-nalMiracle ; Barbara Helgason ; nikol92 ; adimas ; Wrangler ; Elena Schweitzer ; Kobes ; Ping Chuin Ooi ; VeraKuttelvaserova ; Pjhotobank Kiev Stocknapper; marigold_88 ; merydolla ; 2nix ; Lakov Kalini ; Lilya ; ChristianDelbert Philippe Bobola ; Trinh Xuan Thuan ; Denis Marquet ; Fernand Schwarz ; jean Staune Image Hubble : NASA, ESA, N. Smith (Universit de Californie, Berkeley), et The Hubble HeritageTeam(STScI/AURA) Image CTIO: N. Smith (Universit de California, Berkeley) et NOAO/AURA/NSF Impression : Print24 - Prix de vente : 6 Reproduction interdite sans autorisation

    SOMMAIRE

  • 6

  • 7Pour expliquer les diffrentes thories pressenties par les scientifiques et les philo-sophes, la revue Acropolis a dcid de consacrer un numro hors-srie imprim (3e

    numro) sur le thme Science et philosophie, notre existence a-t-elle un sens ? Une premire approche tente de rpondre la question : comment expliquer la concep-tion de lUnivers et de lHomme ? La dimension matrialiste et scientifique ne suffitpas pour y rpondre. Si lon change un chiffre dcimal dune des constantes qui entredans la constitution de lunivers, il ny a plus dtoile, plus de plante, plus de galaxie,plus dunivers comme celui dans lequel lhomme vit et donc plus de vie ! Il y a doncncessairement dautres lments de rponse qui se trouvent ailleurs que dans lascience et les connaissances... Il existerait probablement un principe dincom