reconstruction de la ville sur la ville

Download RECONSTRUCTION DE LA VILLE SUR LA VILLE

Post on 01-Jul-2015

1.300 views

Category:

Documents

16 download

Embed Size (px)

TRANSCRIPT

REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE MINISTERE DE LENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE

UNIVERSITE MENTOURI FACULTE DES SCIENCES DE LA TERRE, DE LA GEOGRAPHIE ET DE LAMENAGEMENT DU TERRITOIRE DEPARTEMENT DARCHITECTURE ET DURBANISMEN dOrdre :.. Srie :

MEMOIREPOUR LOBTENTION DU DIPLOME DE MAGISTER OPTION : URBANISMEPrsent par: Melle BOUDJABI NAOUEL HANANE

THEME

LES STRATEGIES DE LA RECONSTRUCTION DE LA VILLE SUR LA VILLEANALYSE DUN CAS DETUDE : CONSTANTINE

Sous la direction de : Dr SAFFIDINE ROUAG DJAMILA Jury dexamen : Prsident : Rapporteur : M. LAAROUK Mohamed El Hadi

M.C. Universit de Constantine

Prof. Universit Mentouri Constantine M.C. Universit M ed. Khider - Biskra M.C. Universit Mentouri - Constantine

Mme. SAFFIDINE ROUAG Djamila M.C. Universit Mentouri - Constantine

Examinateurs : M. MAAZOUZ Said M. FOURA Mohamed

Soutenu le : 13- 02- 2005

ANNEXES

PARTIE IETUDE THEORIQUE ET DE COMPREHENSION

Marco Polo dcrit un pont, pierre par pierre. - Mais laquelle est la pierre qui soutient le pont ? demande Kublai Khan. - Le pont nest pas soutenu par telle ou telle pierre, rpond Marco, mais par la ligne de larc qu elles toutes elles forment. - Kublai Khan reste silencieux, il rflchit. Puis il ajoute : - Pourquoi me parles tu des pierres ? cest larc seul qui mintresse. Polo rpond : - Sans pierres, il ny a pas darc.Italo Calvino Les villes invisibles , In le renouvellement urbain : analyse systmique (Olivier Piron).

PARTIE IIANALYSE DU CAS DETUDE : CONSTANTINE

Nous aimions que la fente dans le mur ft cet pi dont essaimaient des mondes.Yves Bonnefoy Les planches courbes , In le renouvellement urbain analyse systmique (Olivier Piron).

PARTIE IIIANALYSE ANALOGIQUE

Dautant que, notre volont ne se portant suivre ni fuir aucune chose, que selon que notre entendement la lui reprsente bonne ou mauvaise, il suffit de bien juger, pour bien faire, et de juger le mieux quon puisse, pour faire aussi tout son mieux, Et lorsquon est certain que cela est, on ne saurait manquer dtre content.Ren Descartes Discours de la mthode , In le renouvellement urbain analyse : systmique (Olivier Piron).

CHAPITRE I LA VILLE ENTRE MUTATION ET ETALEMENT

CHAPITRE II GENESE ET EVOLUTION : De la reconstruction spontane la stratgie labore

CHAPITRE III CONCEPTUALISATIONS, OPERATIONS IMPLIQUEES ET TERRITOIRES A RENOUVELER

CHAPITRE IV ENJEUX ET DIFFICULTES DE LA RECONSTRUCTION DE LA VILLE SUR ELLE-MEME

Latome appartient au pass. Le symbole de la science, pour le sicle venir, est la Toile dynamique. La Toile est larchtype dploy pour reprsenter tout circuit, toute intelligence, toute interdpendance, toute chose conomique, sociale et cologique, toute communication, toute dmocratie, tout groupe, tout systme tendu.Kevin Kelly Hors contrle , In Des villes pour une petite plante, p : 176

CHAPITRE V CULTURE, PATRIMOINE ET REPRESENTATIONS FACE AU RENOUVELLEMENT DE LA VILLE

CHAPITRE VI UNE VILLE RENOUVELEE DURABLEMENT : Vers la ville de demain

Lorsque lunion de ce qui nat et de ce qui est fabriqu sera totale, Nos inventions apprendront, sadapteront, guriront delles mmes, et volueront. Cest un pouvoir dont nous navons mme pas encore os rver.Kevin Kelly Hors contrle , In Des villes pour une petite plante, p : 90

CHAPITRE VII EVOLUTIONS ET TRANSFORMATIONS DE LENVIRONNEMENT URBAIN DE CONSTANTINE A TRAVERS LE TEMPS

CHAPITRE VIII ANALYSE URBAINE DE CONSTANTINE CONTEMPORAINE

CHAPITRE IX CONSTANTINE CONTEMPORAINE : Observations, descriptions et constats

CHAPITRE X INTERVENTIONS PUBLIQUES ET ENJEUX URBAINS : Vers une remise niveau de la ville !

CHAPITRE XI LEXPERIENCE DE LAMERIQUE LATINE : Curitiba, une ville viable

CHAPITRE XII LEXPERIENCE MAGHREBINE : La remise niveau de Rabat

CHAPITRE XIII LEXPERIENCE FRANCAISE : Le cas de Paris

CONCLUSION GENERALE ET RECOMMANDATIONS

SYNTHESE DE LA PARTIE I

SYNTHESE DE LA PARTIE II

SYNTHESE DE LA PARTIE III

BIBLIOGRAPHIE

INTRODUCTION

Introduction

INTRODUCTION : Un nouveau millnaire est entam et avec lui une nouvelle vision de la ville, il est vident que, devant lmergence des nouvelles technologies, des autoroutes de linformation et de communication ainsi quune mondialisation des capitaux et des politiques, qui tendent peu peu rgir le monde, les habitants de la ville ne peuvent qutre les spectateurs de ces mutations profondes et rapides que subit la plante terre. Dsormais, les schmas spatiaux traditionnels que se traaient jusqualors les hommes dans leurs esprits, perdent leur essence progressivement, pour ne plus devenir lordre du jour. Les distances, les diffrences ethniques et religieuses, les diversits locales et rgionales et aussi les contraintes gographiques qui entravaient le chemin du dveloppement des activits lchelle mondiale, se voient remplaces par une primaut du temps sur lespace et par les nouvelles considrations qui dpassent laspect palpable de la ville, pour pouser une logique de rseaux invisibles et dinformations numrises. Dun autre ct, lapparition de nouvelles sgrgations et une fragmentation de la ville a provoqu une ambigut de la territoire et du lieu allant mme jusqu atteindre lidentit . Les anciennes conceptions des villes, dans leurs matrialits et surtout dans leurs vcus, nont pu que subir les consquences de cette nouvelle conjoncture. Elles qui taient symbole dentits dlimites, lieux dchanges, de rencontres, de contacts directs, daccomplissement de toutes les activits et support durbanit, semblent, aujourdhui, ne plus correspondre cette perception combien humaine. Si lon se retournait par exemple vers les villes des pays dvelopps, nous nous apercevrons que le dveloppement urbain y a poursuivi, depuis la rvolution industrielle, un phnomne de croissance en couronne [1]. En partant dun centre historique, la ville sest prolonge sur des banlieues denses, pour parvenir, notre re, des espaces priurbains hybrides et flous au dtriment de la campagne, qui ne font en fait que reflter la ncessit de rpondre aux exigences dune poque fonctionnaliste o prdominent les intrts financiers sur toute autre considration. Tout ceci a engendr une mort annonce de la ville [2], lmergence dune mtropolisation et linstallation lextrieur du primtre originel un grand nombre de fonctions qui ncessitent des aires dexpansion horizontale. Les frontires urbaines se sont considrablement recules et le concept ville est dsormais prsent en tant que fait urbain : de plus en plus quivoque et complexe. notion du

1

Introduction

Cette tendance de ltalement dmesur nest pas une spcificit des villes dveloppes, car les villes du tiers-monde et notamment, les villes Maghrbines ont aussi connu ce phnomne. Malheureusement, les consquences ont donn lieu des aspects nfastes nettement plus graves que pour les pays dvelopps, car ces derniers ont eu une prise de conscience relativement htive de la situation. Les dysfonctionnements auxquels nous venons de faire rfrence se rsument dans des bouleversements quasi-totaux : Sur un aspect urbain, tout cela sest concrtis par la dgradation du cadre bti au niveau des tissus anciens et centraux, labandon de pans entiers de la ville donnant ainsi naissance aux friches urbaines ; les espaces urbains extrieurs ont perdu leur essence, une dvalorisation sest accapare des patrimoines engendrant leur perte progressive, la propagation des implantations illicites, la pauprisation des conditions et de la qualit de vie pour les citadinsetc. Pour ce qui est de lenvironnement, la pollution atmosphrique et visuelle bat son plein en milieu priphrique, accompagne par une perptuelle menace pour les gnrations futures en matire dnergies non renouvelables et dun foncier qui se fait de plus en plus rare. A ct de tout cela, est ne une socit duale, abritant des usagers qui nont pu que subir les impacts de ces conditions, arborant inadaptations et ingalits : une augmentation du taux de chmage, une exclusion et des clivages physiques (relgation de quartiers entiers), conomiques (la pauvret et le chmage) et sociaux (le sentiment dchec et dinjustice que ressentent les couches sociales sgrgues) en plus dun individualisme pouss lextrme. Pour rsumer ceci, on peut dire que la situation est carrment chaotique. LAlgrie et compte tenu de son appartenance aux pays Maghrbins en voie de dveloppement, se retrouve au centre de ces dsordres. Face la situation, devrons nous continuer lexpansion de nos villes, qui parat tentaculaire et anarchique, tout en tant conscients des rpercussions nfastes ou bien faudrait-il trouver dautres solutions ? Quelle alternative dans ce cas ? Une tendance se trouve actuellement au cur des problmes urbains contemporains lchelle mondiale : celle du retour la ville [3]. Pour surmonter la crise urbaine de la ville daujourdhui, on doit faire, sans plus tarder, un effort de rflexion et agir pour tenter de rpondre efficacement aux volutions lourdes de la socit. Lapparition de la notion de reconstruire la ville sur elle-mme, celle de la recomposition urbaine, du recyclage et du renouvellement, correspondent la dfinition dune option en vue de contrecarrer les tendances dtalement et les dysfonctionnements urbains, une tendance qui sattache repenser la ville et son dveloppement.

2

Introduction

Lobjectif de cette tude sera danalyser les voies et les moyens de lventuelle recomposition urbaine des villes. Cela dit, et en vue de mieux comprendre et cerner la notion, connatre ses influences et son devenir dans un contexte algrien, on a opt pour ltude dun cas typique celui de la ville millnaire : Constantine ; elle qui a su allier histoire et modernit, espaces contemporains et patrimoine. Nous essayerons dtablir son tat des l

Recommended

View more >