rapport de la com. aff. soc de l'assemmblée nationale jm germain sur l'ani

Download Rapport de la Com. Aff. Soc de l'assemmblée Nationale JM Germain sur l'ANI

Post on 20-Oct-2014

1.299 views

Category:

News & Politics

0 download

Embed Size (px)

DESCRIPTION

Rapport de la Com. Aff. Soc de l'assemmblée Nationale JM Germain sur l'ANI Tome I

TRANSCRIPT

Microsoft Word - Rapport compile tome 1 (Rpar).rtf

N 847 ______

ASSEMBLE NATIONALE

CONSTITUTION DU 4 OCTOBRE 1958 QUATORZIME LGISLATURE

Enregistr la Prsidence de l'Assemble nationale le 27 mars 2013.

RAPPORT

FAIT

AU NOM DE LA COMMISSION DES AFFAIRES SOCIALES SUR LE PROJET DE LOI relatif la scurisation de lemploi,

(procdure acclre)

PAR M. JEAN-MARC GERMAIN,

Dput.

TOME I

Rapport

Voir les numros :

Assemble nationale : 774, 837 et 839.

3

SOMMAIRE ___

Pages

INTRODUCTION .............................................................................................................. 7

I.- LA SITUATION DGRADE DU MARCH DU TRAVAIL APPELLE DES MESURES FORTES .......................................................................................................... 13

A. UN MARCH DU TRAVAIL ENTRE PRCARIT DE LEMPLOI ET DES CONDITIONS DE TRAVAIL ...................................................................................... 13

1. Une prcarit croissante de lemploi ................................................................ 13

2. Un dveloppement des formes atypiques de travail ....................................... 15

B. LES PARTENAIRES SOCIAUX DSORMAIS PLEINEMENT ASSOCIS LLABORATION DE LA NORME SOCIALE ............................................................. 15

1. La procdure de consultation des partenaires sociaux en amont des projets et propositions de loi ............................................................................. 16

2. Un projet de loi constitutionnel pour reconnatre dans notre loi fondamentale ce rle accru des partenaires sociaux ..................................... 17

II.- UN ACCORD LARGE ............................................................................................. 17

A. UN DES RARES ACCORDS NATIONAUX INTERPROFESSIONNELS MULTIDIMENTIONNELS SUR LEMPLOI ET LE MARCH DU TRAVAIL................. 17

B. LACCORD VU PAR SES SIGNATAIRES .................................................................. 20

C. LE PRSENT PROJET DE LOI ................................................................................. 23

4

TRAVAUX DE LA COMMISSION .................................................................................. 27

EXAMEN DES ARTICLES ................................................................................................. 27 Article 1er (art. L. 911-7, L. 911-8 et L. 912-1 du code de la scurit sociale ;

loi n 89-1009 du 31 dcembre 1989) Gnralisation de la couverture complmentaire collective sant pour les salaris et amlioration de la portabilit des couvertures sant et prvoyance des demandeurs demploi ..................................................... 27

Article 2 (art. L. 6111-1 et L. 6314-3 [nouveau] du code du travail) Cration du compte personnel de formation et du conseil en volution professionnelle ..................................................................................................... 86

Article 3 (art. L. 1222-12 L. 1222-15 [nouveaux] du code du travail) Cration dune priode de mobilit volontaire scurise ............................ 119

Article 4 (art. L. 2323-3, L. 2323-4, L. 2323-7-1 L. 2323-7-3 [nouveaux], L. 2325-35, L. 2325-42-1 [nouveau], L. 2332-1, L. 2323-26-1 L. 2323-26-3 [nouveaux], L. 2313-7-1 [nouveau], L. 4616-1 L. 4616-5 [nouveaux], et L. 4614-3 du code du travail) Rforme des rgles de consultation et de recours lexpertise des institutions reprsentatives du personnel ............................................................................ 133

Article 5 (art. L. 225-27-1 et L. 225-28-1 [nouveaux], L. 225-29 L. 225-34, L. 225-34-1 et L. 225-79-1 [nouveaux], L. 225-80 et L. 226-4-2 L. 226-4-4 [nouveaux] du code du commerce ; art. L. 2323-65 du code du travail) Reprsentation des salaris au conseil dadministration ou de surveillance ...................................................................................................... 171

Article 6 (art. L. 5422-2-1 [nouveau] du code du travail ; art. 43 de la loi n2011-893 du 28 juillet 2011 pour le dveloppement de lalternance et la scurisation des parcours professionnels) Amlioration des droits nouvelle indemnisation chmage des salaris et renforcement de laccompagnement des demandeurs demploi .............................................. 193

Article 7 (art. L. 5422-12 du code du travail) Majoration de la cotisation dassurance chmage sur les contrats courts ............................................... 215

Article 8 (art. L. 2241-13, L. 3123-8, L. 3123-14, L. 3123-14-1 L. 3123-14-4 [nouveaux], L. 3123-16, L. 3123-17, L. 3123-19 et art. L. 3123-25 du code du travail) Encadrement du travail temps partiel ............................... 238

Article 9 (art. L. 2242-15, L. 2242-16, L. 2323-33 et L. 2323-35 du code du travail) Extension du primtre de la ngociation triennale obligatoire sur la gestion prvisionnelle des emplois et des comptences ......................................................................................................... 266

Article 10 (art. L. 2242-21 L. 2242-23 [nouveaux] du code du travail) Mobilit interne ..................................................................................................... 276

Article 11 (art. L. 3232-2, L. 3232-5, L. 5122-1 L. 5122-4, et L.5428-1 du code du travail et art. L. 242-10 du code de la scurit sociale) Refonte du dispositif dindemnisation de lactivit partielle ....................................... 299

Article 12 (art. L. 5125-1 L. 5125-6 [nouveaux] du code du travail) Accords de maintien de lemploi ....................................................................... 319

5

Article 13 (art. L. 1233-22 L. 1233-24, L. 1233-24-1 L. 1233-24-4 [nouveaux], L. 1233-30, L. 1233-33 L. 1233-36, L. 1233-39 L. 1233-41, L. 1233-45-1 [nouveau], L. 1233-47, L. 1233-50, L. 1233-52 L. 1233-57, L. 1233-57-1 L. 1233-57-8 [nouveaux], L. 1233-58, L. 1233-63, L. 1233-90-1 [nouveau], L. 1235-7, L. 1235-7-1 [nouveau], L. 1235-10, L. 1235-1,L. 1235-16, L. 2323-15, L. 2325-35, L. 2325-37, L. 3253-8, L. 3253-13, L. 4614-12-1 et L. 4614-12-2 [nouveaux] du code du travail ; art. L. 631-17, L. 631-19, L. 641-4 et L. 642-5 du code de commerce) Rforme de la procdure de licenciement collectif pour motif conomique ........................................................................................................... 345

Article 14 (art. L. 1233-90-1 [nouveau] et L. 2325-37 du code du travail) Cration dune obligation de recherche dun repreneur en cas de fermeture dtablissement .................................................................................. 379

Article 15 (art. L. 1233-5, L. 1233-71 et L. 1233-72-1 du code du travail) Prcision des critres dordre des licenciements conomiques et allongement de la dure du cong de reclassement .................................... 385

Article 16 (art. L. 1235-1, L. 1471-1 [nouveau], L. 3245-1 du code du travail ; art. 80 duodecies du code gnral des impts) Dveloppement de la conciliation prudhomale et rforme des dlais de prescription ............... 389

Article 17 (art. L. 2314-2, L. 2322-2 et L. 2324-3 du code du travail) Amnagement de la mise en place des institutions reprsentatives du personnel en cas de franchissement des seuils deffectif ........................... 397

Article 18 Exprimentation du contrat dure indtermine intermittent ...... 400 Article 19 Habilitation du Gouvernement modifier par voie

dordonnance le code du travail application Mayotte ................................ 405

TABLEAU COMPARATIF .............................................................................................. 409

AMENDEMENTS EXAMINS PAR LA COMMISSION .............................................. 511

7

INTRODUCTION

Notre pays est confront la plus grande crise quil ait sans doute connue en temps de paix. La crise est dure avec un taux de chmage au plus haut, des emplois prcaires qui se sont multiplis et des fins de mois de plus en plus difficiles boucler atteignant aussi dsormais les classes moyennes, et des entreprises franaises fragilises dans la mondialisation.

La crise est dure, mais aussi particulirement dure affronter, dans notre pays comme dans les autres pays dvelopps, car contrairement dautres priodes de notre histoire, ces difficults des mnages et des entreprises se cumulent avec celles des tats, fortement endetts et donc aux marges de manuvre limites. Elle est particulirement difficile affronter aussi parce quelle est profonde, la fois conomique, sociale, cologique et plantaire.

Dans cette situation, le Prsident de la Rpublique et son gouvernement ont engag une bataille sur trois fronts, avec des mesures durgence comme des rformes de structure.

Le front europen, tout dabord, pour relancer la croissance car cest ce niveau-l quelle se joue. Nos conomies europennes sont ce point imbriques que tenter de relancer seuls notre conomie ne serait gure plus efficace que de tenter dcoper la mer avec un seau.

Cest la raison dtre du paquet croissance ngoci de haute lutte par le Prsident de la Rpublique lors du sommet europen de juin 2012. Ce sont les ngociations rcentes pour un budget europen prserv. Cest un rythme de rduction des dficits budgtaires suffisamment tal dans le temps pour ne pas porter atteinte la crois