rapport de la com. aff. soc de l'assemmblée nationale jm germain sur l'ani tome ii

Download Rapport de la Com. Aff. Soc de l'assemmblée Nationale JM Germain sur l'ANI Tome II

Post on 20-Oct-2014

865 views

Category:

News & Politics

1 download

Embed Size (px)

DESCRIPTION

Rapport de la Com. Aff. Soc de l'assemmblée Nationale JM Germain sur l'ANI Tome II

TRANSCRIPT

Microsoft Word - Rapport tome 2.doc

N 847 ______

ASSEMBLE NATIONALE

CONSTITUTION DU 4 OCTOBRE 1958 QUATORZIME LGISLATURE

Enregistr la Prsidence de l'Assemble nationale le 27 mars 2013.

RAPPORT

FAIT

AU NOM DE LA COMMISSION DES AFFAIRES SOCIALES SUR LE PROJET DE LOI relatif la scurisation de lemploi,

(procdure acclre)

PAR M. JEAN-MARC GERMAIN,

Dput.

TOME II

Auditions et contributions crites

Voir les numros :

Assemble nationale : 774, 837 et 839.

3

SOMMAIRE ___

Pages

AUDITIONS DE LA COMMISSION ............................................................................... 7

1. Audition des ministres ..................................................................................................... 7

2. Audition des reprsentants des organisations syndicales de salaris signataires de laccord national interprofessionnel du 11 janvier 2013 ....................................................... 41

3. Audition de la CGT, organisation syndicale non signataire de laccord national interprofessionnel du 11 janvier 2013 .................................................................................. 66

4. Audition des organisations patronales signataires de laccord national interprofessionnel du 11 janvier 2013 .................................................................................. 88

5. Audition de la CGT-FO, organisation syndicale non signataire de laccord national interprofessionnel du 11 janvier 2013 .................................................................................. 112

LISTE DES PERSONNES AUDITIONNES ................................................................ 129

CONTRIBUTIONS CRITES ADRESSES AU RAPPORTEUR .............................. 135

1. Contribution de Mme Martine Saunier et M. Dominique Floch, administrateurs salaris CFDT de THALES ................................................................................................. 136

2. Contribution de lAssociation nationale des directeurs de ressources humaines (ANDRH) ............................................................................................................................ 143

3. Contribution de M. Henri Rouilleault, directeur gnral honoraire de lAgence nationale pour lamlioration des conditions de travail ......................................................... 151

4. Contribution de M. Grard Adam, professeur mrite au Conservatoire national des arts et mtiers (CNAM) ....................................................................................................... 162

5. Contribution de Mme Ghislaine Coinaud, administratrice France Tlcom/Orange, reprsentant les salaris au conseil dadministration dOrange .......................................... 167

6. Contribution de lAssociation franaise des entreprises prives (AFEP) .......................... 171

7. Contribution de M. Alain Lacabarats, prsident de la chambre sociale de la Cour de cassation ............................................................................................................................ 177

8. Contribution de lInstitut de lentreprise ............................................................................ 188

4

9. Contribution de lInstitut Montaigne ................................................................................. 194

10. Contribution de lUnion syndicale solidaire (SUD) ......................................................... 205

11. Contribution des Professionnels de lintrim, services et mtiers davenir (PRISME) ........................................................................................................................... 214

12. Contribution de Me Hubert Flichy, prsident dAvosial ................................................... 225

13. Contribution du Centre technique des institutions de prvoyance (CTIP) ...................... 242

14. Contribution de lUnion nationale des professions librales (UNAPL) ............................ 256

15. Contribution de lUnion de syndicats et groupements d'employeurs reprsentatifs dans lconomie sociale (USGERES) ................................................................................. 261

16. Contribution de la Fdration nationale des transports de voyageurs (FNTV) ............... 282

17. Contribution de M. Michel Husson, chercheur lInstitut de recherches conomiques et sociales (IRES) ......................................................................................... 285

18. Contribution de M. Bernard Gazier, professeur luniversit de Paris 1 Panthon-Sorbonne ............................................................................................................................ 295

19. Contribution de Mme Bndicte Zimmermann, directrice de recherche lcole des hautes tudes en sciences sociales (EHESS) .............................................................. 302

20. Contribution de M. Jacques Barthlmy, avocat conseil en droit social, ancien professeur associ la facult de droit de Montpellier ........................................................ 309

21. Contribution de M. Franck Morel, avocat associ, Barthlmy Avocats, ancien directeur adjoint de cabinet et conseiller de plusieurs ministres du travail ........................... 320

22. Contribution de M. Bernard Augier, reprsentant de la Confdration gnrale du travail (CGT) au Conseil suprieur de la prudhomie ........................................................... 332

23. Contribution de M. Denis Lavat, reprsentant de la Confdration franaise des travailleurs chrtiens (CFTC) au Conseil suprieur de la prudhomie .................................. 336

24. Contribution de la Fdration franaise des socits dassurances (FFSA) ................... 341

25. Contribution de la Confdration franaise de l'encadrement Confdration gnrale des cadres (CFE-CGC) ........................................................................................ 355

26. Contribution de la Confdration gnrale du travail (CGT) .......................................... 365

27. Contribution de la Direction gnrale de la comptitivit, de l'industrie et des services (DGCIS) ................................................................................................................ 376

28. Contribution de la Confdration gnrale des petites et moyennes entreprises (CGPME) ............................................................................................................................ 388

29. Contribution du Mouvement des entreprises de France (MEDEF) ................................. 396

30. Contribution de lUnion professionnelle artisanale (UPA) ............................................... 401

5

31. Contribution de M. Jean-Claude Mailly, secrtaire gnral de Force ouvrire (FO) ....... 406

32. Contribution de lAssociation des rgions de France ..................................................... 416

33. Contribution de la Fdration franaise des associations dactionnaires salaris et anciens salaris (FAS) ........................................................................................................ 418

34. Contribution de la Mutuelle Intriale .............................................................................. 421

7

AUDITIONS DE LA COMMISSION

1. Audition des ministres

La Commission entend MM. Michel Sapin, ministre du travail, de lemploi, de la formation professionnelle et du dialogue social, et Thierry Repentin, ministre dlgu charg de la formation professionnelle et de lapprentissage, au cours de sa sance du mardi 13 mars 2013.

Mme la prsidente Catherine Lemorton. Nous accueillons aujourdhui M. Michel Sapin, ministre du travail, de lemploi, de la formation professionnelle et du dialogue social, et M. Thierry Repentin, ministre dlgu charg de la formation professionnelle et de lapprentissage, pour nous prsenter le projet de loi relatif la scurisation de lemploi. Ce texte tmoigne, une nouvelle fois, de la volont du Gouvernement de trouver des solutions au chmage, particulirement prgnant dans notre pays.

Je rappelle que ce projet de loi a t adopt en conseil des ministres la semaine dernire. Nous lexaminerons en commission dans quinze jours, les mardi 26 (aprs-midi et soir) et mercredi 27 (matin). Lexamen en sance publique aura lieu la semaine suivante, partir du 2 avril.

Comme vous avez pu le voir sur la convocation, jai dcid que la Commission procderait laudition non seulement du Gouvernement, mais aussi des partenaires sociaux, quil sagisse des cinq organisations signataires de lAccord national interprofessionnel (ANI) du 11 janvier dernier, ou des deux organisations syndicales qui ne lont pas sign mais qui ont particip jusquau bout aux ngociations. En raison de lagenda des uns et des autres, nous avons eu de grandes difficults programmer ces auditions qui commenceront demain et se poursuivront la semaine prochaine.

Messieurs les ministres, je vous laisse la parole.

M. Michel Sapin, ministre du travail, de lemploi, de la formation professionnelle et du dialogue social. Madame la prsidente, mesdames, messieurs les dputs, le projet de loi que je vous prsente aujourdhui est important. Il dmontre que la France peut, dans ce domaine difficile quest le march du travail, se rformer par le dialogue