rapport afep-medef 2011

Click here to load reader

Post on 30-Oct-2014

1.912 views

Category:

Economy & Finance

2 download

Embed Size (px)

DESCRIPTION

Pour la troisième année consécutive, l'AFEP et le Medef publient leur rapport annuel sur l'application du code de gouvernement d'entreprise par les sociétés de l'indice SBF 120*. Cette démarche commune AFEP-Medef s'inscrit dans la continuité de l'engagement des deux organisations en faveur d'un gouvernement d'entreprise transparent et exigeant. En quelques années, les sociétés du SBF 120 ont accompli des progrès considérables dans l'application du code AFEP-Medef comme en témoignent le présent rapport et celui réalisé chaque année par l'AMF. Cette amélioration continue concerne aussi bien le respect des recommandations que la qualité de l'information fournie dans les rapports annuels. L'AFEP et le Medef constatent avec satisfaction que la proportion de femmes dans les conseils d'administration et de surveillance progresse plus rapidement que le rythme préconisé dans le code comme dans la loi ; l'AFEP et le Medef encouragent les entreprises à poursuivre cet engagement. S'agissant des rémunérations, on observe une réelle amélioration de l'information sur plusieurs points : - la mention des conditions de performance pour l'exercice des options et l'acquisition des actions, - l'impact des attributions d'options et d'actions de performance en termes de dilution, - la mention selon laquelle les attributions sont réalisées aux mêmes périodes calendaires, - l'absence d'opération de couverture de risques. L'AFEP et le Medef appellent l'attention des responsables d'entreprise sur la nécessité de maintenir ce haut niveau de conformité et de poursuivre les efforts sur les recommandations les moins bien suivies. L'AFEP et le Medef rappellent également que la rémunération des dirigeants mandataires sociaux doit être mesurée, équilibrée, équitable et renforcer la solidarité et la motivation à l'intérieur de l'entreprise. * Les recommandations du code AFEP-Medef, mises à jour en avril 2010, constituent un référentiel de gouvernement d'entreprise se situant au plus haut niveau des standards européens et internationaux. Ce code donne un cadre exigeant sur les différents aspects de gouvernance que les entreprises s'engagent à appliquer. A défaut, elles donnent des explications lorsqu'elles s'écartent d'une ou plusieurs dispositions du code. Par ces recommandations les entreprises s'engagent à appliquer des standards qui vont au-delà des exigences légales et réglementaires. L'application du principe « appliquer ou s'expliquer » dès lors qu'il s'inscrit dans une démarche sincère, constitue un instrument approprié de gouvernance d'entreprise.

TRANSCRIPT

1. SommairePrface/Mthodologie 31. Le mode de direction.................................................................................................................................... 62. Le conseil dadministration ou de surveillance ....................................................................................... 12 2.1 Nombre dadministrateurs .................................................................................................................... 12 2.2 Indpendance des administrateurs....................................................................................................... 12 2.3 Informations sur les administrateurs ..................................................................................................... 18 2.4 La proportion de femmes dans les conseils ......................................................................................... 19 2.5 Rmunration des membres du conseil ............................................................................................... 20 2.6 Dure et chelonnement des mandats des administrateurs................................................................. 21 2.7 Informations sur les sances du conseil ............................................................................................... 23 2.8 Evaluation du conseil............................................................................................................................ 24 2.9 Rglement intrieur .............................................................................................................................. 27 2.10 Le conseil et le march ......................................................................................................................... 293. Les comits du conseil .............................................................................................................................. 30 3.1 Comit des comptes ............................................................................................................................. 30 3.2 Comit des rmunrations ................................................................................................................... 35 3.3 Comit de slection ou des nominations .............................................................................................. 374. Contrat de travail et mandat social ........................................................................................................... 395. Nombre de mandats ................................................................................................................................... 426. La rmunration des dirigeants mandataires sociaux ............................................................................ 43 6.1 Information sur la rmunration des dirigeants mandataires sociaux ................................................... 44 Rmunrations individuelles ................................................................................................................. 44 Partie variable de la rmunration ........................................................................................................ 45 6.2 Options de souscription ou dachat dactions ....................................................................................... 48 Attribution des options de souscription ou dachat dactions ................................................................ 48 Prix ....................................................................................................................................................... 53 Exercice des options par les dirigeants mandataires sociaux .............................................................. 54 Conservation dactions issues des leves doptions ............................................................................. 55 Utilisation des tableaux standardiss ................................................................................................... 56 6.3. Actions de performance........................................................................................................................ 57 Attribution des actions de performance ................................................................................................ 57 Prix ....................................................................................................................................................... 59 Acquisition dfinitive des actions par les dirigeants mandataires sociaux ............................................ 59 Conservation des actions acquises ...................................................................................................... 62 Utilisation des tableaux standardiss ................................................................................................... 62 6.4 Indemnits de dpart ............................................................................................................................ 63 Dpart contraint li un changement de contrle ou de stratgie ....................................................... 63 Conditions de performance .................................................................................................................. 64 Clause de non concurrence .................................................................................................................. 65 6.5 Retraites ............................................................................................................................................... 65 Information sur les rgimes de retraite ................................................................................................. 65 Retraites supplmentaires .................................................................................................................... 66 Annexe 1 - Liste des socits du SBF 120 et du CAC 40 ............................................................................ 68 Annexe 2 - Liste des socits non incluses dans ltude ........................................................................... 69 2. PrfacePour la troisime anne conscutive, lAFEP et le MEDEF publient leur rapport annuel sur lapplication du codede gouvernement dentreprise par les socits de lindice SBF 120. Cette dmarche commune AFEP-MEDEFsinscrit dans la continuit de lengagement des deux organisations en faveur dun gouvernement dentreprisetransparent et exigeant.Les recommandations du code AFEP-MEDEF, mises jour en avril 2010 constituent un rfrentiel degouvernement dentreprise se situant au plus haut niveau des standards europens et internationaux. Ce codedonne un cadre exigeant sur les diffrents aspects de gouvernance que les entreprises sengagent appliquer. Adfaut, elles donnent des explications lorsquelles scartent dune ou plusieurs dispositions du code. Par cesrecommandations les entreprises sengagent appliquer des standards qui vont au-del des exigences lgaleset rglementaires.En quelques annes, les socits du SBF 120 ont accompli des progrs considrables dans lapplication du codeAFEP-MEDEF comme en tmoignent le prsent rapport et celui ralis chaque anne par lAMF. Cetteamlioration continue concerne aussi bien le respect des recommandations que la qualit de linformationfournie dans les rapports annuels.Ainsi, sagissant des rmunrations, on observe une relle amlioration de linformation sur de nombreux points :la mention des conditions de performance pour lexercice des options et lacquisition des actions, limpact desattributions doptions et dactions de performance en termes de dilution, la mention selon laquelle les attributionssont ralises aux mmes priodes calendaires, labsence dopration de couverture de risques.Par ailleurs, des progrs sont galement constats quant la pertinence des justifications apportes lorsque lessocits ne respectent pas telle ou telle disposition du code.Ce bilan permet de montrer que les entreprises et leurs dirigeants ont cur de respecter volontairement cesrecommandations ou de donner des justifications pertinentes. Contrairement ce que certains pouvaientcraindre, la rgulation professionnelle ( soft law ), a fait la preuve de son efficacit.Nous appelons toutefois lattention des responsables dentreprise sur la ncessit de maintenir ce haut niveau deconformit et de poursuivre les efforts sur les recommandations les moins bien suivies.Nous rappelons tout particulirement que le code de gouvernement dentreprise des socits cotes prvoit quela rmunration des dirigeants mandataires sociaux doit tre mesure, quilibre, quitable et renforcer lasolidarit et la motivation lintrieur de lentreprise.Il ne sagit pas, en effet, de donner aux rgles de gouvernement dentreprise un caractre formel et procduralque les anglo-saxons ont nomm box ticking mais dapporter durablement la dmonstration que lapplicationdu principe appliquer ou sexpliquer ds lors quil sinscrit dans une dmarche sincre, constitue un 3 3. instrument appropri de gouvernance dentreprise. Le Forum europen de gouvernement dentreprise, dans unedclaration publie en fvrier 2006 qui conserve toute sa valeur, a rappel que trois conditions sont ncessairespour appliquer efficacement ce principe : une relle obligation de se conformer ou sexpliquer ; un