présentation pôle espoirs handball présentation des intervenants présentation dune structure «...

Click here to load reader

Post on 03-Apr-2015

112 views

Category:

Documents

2 download

Embed Size (px)

TRANSCRIPT

  • Page 1
  • Prsentation Ple espoirs Handball Prsentation des intervenants Prsentation dune structure Ples espoirs Points de repres rglementaires Les Ples espoirs Chambry
  • Page 2
  • Les intervenants.... Des hommes... : Didier ROCHETTE, Prof. certifi EPS, B.E.E.S 3 ime degr, en poste sur le lyce Franck CADEI, prof. de sport, B.E.E.S 2 ime degr, en poste la DRDJSVA de Lyon. Jacky BERTHOLET, prof. Certifi EPS, B.E.E.S 2 ime degr, en dtachement la DRDJSVA de Lyon. Pierre GRILLON kin des quipes de France, Docteur Ph. RODRIGUEZ, David FAYOLLAT (B.E.E.S 2 ime degr), Bertrand THIEVENT (B.E.E.S 1 ier degr), Vronique CHAILLARD (B.E.E.S 2 ime degr),, Jean Christophe AULAS (B.E.E.S 1 ier degr). Un proviseur Un proviseur adjoint Des C.P.E. Des surveillants Un secrtariat Des enseignants Des rptiteurs
  • Page 3
  • Les intervenants....... derrires des structures : Le Lyce Louis ARMAND, tablissement denseignement gnral et professionnel. Structure publique. La Ligue Dauphin Savoie de handball, association regroupant tous les clubs de lAcadmie de Grenoble, affilie la F.F.H.B. Ces 2 structures dans des projets diffrents : projet dtablissement projet de ligue mettent en commun leurs comptences, dans un cadre lgal, pour dvelopper un service public daccs lexcellence sportive. Le projet du (de la) jeune et la personnalisation du suivi de son projet sont au cur de cette collaboration. Il nest pas lve ou sportif, il est une personne.
  • Page 4
  • Le label Ple espoirs.... 1/ introduction Sources : http://www.jeunesse-sports.gouv.fr/sport/shn1.asp#1 http://www.jeunesse-sports.gouv.fr/sport/shn1.asp#1 Les places de podium obtenues dans les comptitions sportives internationales de haut niveau rsultent d'une prparation longue et trs labore. Le travail d'valuation, de dtection, de prparation et d'entranement des sportifs de haut niveau ncessite une organisation propre chaque discipline sportive, rigoureuse et programme : LES FILIRES D'ACCES AU SPORT DE HAUT NIVEAU Celles-ci tiennent compte des besoins du sportif depuis le moment o il est repr comme "sportif fort potentiel".
  • Page 5
  • Le label Ple espoirs.... 2/ historique objectifs valuation Sources : http://www.jeunesse-sports.gouv.fr/sport/shn1.asp#1http://www.jeunesse-sports.gouv.fr/sport/shn1.asp#1 Les filires d'accs au sport de haut niveau existent depuis 1995. Elles succdent aux sections sport-tudes (1974 1984) et aux Centres Permanents d'Entranement et de Formation - CPEF - (de 1984 1995) Les filires sont construites partir d'un rseau des "Ples" qui offrent aux sportifs les meilleures conditions d'accueil. Les filires doivent tre particulirement performantes dans trois secteurs cls : la prparation sportive la formation scolaire, universitaire ou professionnelle, le suivi personnalis. C'est la commission nationale du sport de haut niveau qui valide chaque filire pour une dure pluriannuelle (l'olympiade). Chaque anne, une enqute concernant le cahier des charges des structures permet d'attribuer un label de qualit.
  • Page 6
  • Le label Ple espoirs.... 3/ Espoirs ou France ? La labellisation classe les ples en deux catgories : Ples Espoirs = structures regroupant principalement des sportifs du collectif espoir et rpondant au cahier des charges du niveau correspondant. Ples France = structures regroupant principalement des sportifs du collectif quipe de France ou du collectif France Jeunes et rpondant au cahier des charges des niveaux correspondants
  • Page 7
  • Des textes rglementaires.... Sources : Des textes rglementaires.... Sources : http://www.jeunesse-sports.gouv.fr/sport/shn2.asp http://www.jeunesse-sports.gouv.fr/sport/shn2.asp Les textes de rfrence gnraux relatifs au sport de haut niveau Extraits de la loi N 84-610 du 16 juillet 1984 modifie sur l'organisation et la promotion des activits physiques et sportives Dcret n 2002-707 du 29 avril 2002 relatif au sport de haut niveau La charte du sport de haut niveau Dispositions mdicales relatives au sport de haut niveau Arrt du 11 fvrier 2004 fixant la nature et la priodicit des examens mdicaux prvus aux articles L. 3621-2 et R. 3621-3 du code de la sant publique Arrt du 31 juillet 2003 relatif aux substances et aux procds mentionns l'article L. 3631-1 du code de la sant publique Arrt du 28 avril 2000 fixant la liste des disciplines sportives pour lesquelles un examen mdical approfondi est ncessaire Textes relatifs aux filires du haut niveau Dcret n 2002-1010 du 18 juillet 2002 relatif aux filires d'accs au sport de haut niveau Instruction n 95-057 JS du 24 mars 1995 relative aux filires du haut niveau Instruction n 95-174 JS du 12 octobre 1995 relative la scolarit des sportifs inscrits dans les filires du haut niveau Instruction n 96-074 JS du relative la stratgie de communication des filires du haut niveau Instruction n97-082 JS du 30 mai 1997 relative aux dispositifs dconcentrs prparatoires aux filires du haut niveau
  • Page 8
  • Scolarit des points de repres.... Extraits : Scolarit des points de repres.... Extraits : INSTRUCTION N 95-174 JS DU 24 MARS 1995 RELATIVE A LA SCOLARIT DES SPORTIFS INSCRITS DANS LES FILIRES DU HAUT NIVEAU Elle prcise notamment les conditions d'amnagement de la scolarit des sportifs inscrits dans les ples France et les ples Espoirs des "filires du haut niveau". C'est en CNSHN, instance de concertation entre l'Etat, le mouvement sportif et les collectivits locales, prside par le ministre de la jeunesse et des sports, que se dfinissent les grandes orientations de la politique du sport de haut niveau. Les diffrents ministres qui y sigent, notamment le ministre de l'ducation nationale, de l'enseignement suprieur, de la recherche et de l'insertion professionnelle et le ministre de la jeunesse et des sports contribuent, chacun en ce qui le concerne, la mise en oeuvre de cette politique et veillent ce que soient mis la disposition des sportifs les quipements, l'encadrement et les moyens ncessaires une pratique sportive intense. Le ministre de l'ducation nationale, qui participe en outre en tant que membre permanent au groupe spcialis "filires du haut niveau" est, compte tenu de l'importance des moyens qu'il mobilise, un partenaire essentiel de la politique du sport de haut niveau en France La scolarit des sportifs qui frquentent les ples des filires du haut niveau doit faire l'objet d'une attention particulire et permanente de la part des responsables impliqus dans le dispositif des filires du haut niveau, qu'ils relvent du ministre de l'ducation nationale, du ministre de la jeunesse et sports, ou des fdrations sportives. Les recteurs et les inspecteurs d'acadmie organisent l'accueil des sportifs dans les tablissements d'enseignement du second degr, publics et privs sous contrat, qui ont inscrit volontairement cet accueil dans leur projet d'tablissement. Pour les sportifs concerns, l'inscription dans ces tablissements est drogatoire la carte scolaire.
  • Page 9
  • Scolarit suite.... Extraits : Scolarit suite.... Extraits : INSTRUCTION N 95-174 JS DU 24 MARS 1995 RELATIVE A LA SCOLARIT DES SPORTIFS INSCRITS DANS LES FILIRES DU HAUT NIVEAU L'entranement intensif et la participation aux comptitions imposent des formules adaptes d'amnagements du rgime de scolarit et ventuellement du calendrier des examens. Par ailleurs, l'intensit des efforts requis et la frquence des entranements (souvent deux par jour) rend ncessaire l'organisation de priodes de repos quotidiennes et hebdomadaires. Le droulement des tudes est en consquence organis selon des rythmes quotidiens, hebdomadaires, annuels, voire pluri-annuels, diffrents de la normale. Les enseignants ayant en charge les sportifs de haut niveau,notamment en ducation physique et sportive, adaptent leur dmarche pdagogique afin de personnaliser l'apprentissage de l'lve, lui garantir davantage d'autonomie et faciliter la russite de son projet sportif. Les lves qui en ont besoin bnficient d'un soutien et d'un tutorat adapts. L'attention des recteurs et des inspecteurs d'acadmie est particulirement appele sur le caractre essentiel de ces adaptations et les chefs d'tablissement prendront les meilleures dispositions possibles dans ce sens. La russite de la politique nationale du sport de haut niveau est en effet indissociable de la qualit des amnagements de scolarit dont bnficient les jeunes sportifs.
  • Page 10
  • Et le Ple Chambry ? Des points forts : Une implantation historique. A lorigine 2 hommes : Mr Gervason et Mr Bertsch Une quipe de haut niveau sur lagglomration de Chambry. Maintenant un club pro. Des internationaux : Guillaume et Bertrand GILLE, Cdric BURDET, Stphane STOECKLIN, Vronique PECQUEUX ROLAND. Une reconnaissance forte en France Une dynamique forte autour du Handball Club pro. / Centre de formation / Ples Une quipe dencadrement Des convictions fdrales et rgionales Des installations sportives performantes Une capacit se mobiliser ( UNSS, Mondial 2001, Asie,...) Un rseau fort et une culture en faveur des Ples Lieu de formation des cadres Un partenariat de qualit Un lyce avec un fort potentiel (ouverture des formations, internat,...) Une commune partenaire Une rgion partenaire Des clubs partenaires Une fdration partenaire
  • Page 11
  • Et le Ple Chambry ? Suite... Des points dvelopps depuis 5 ans: La qualit du suivi mdical La qualit du suivi scolaire La personnalisation des suivis et des orientations Limage renvoye par le Ple dans ltablissement Des points dvelopper : Une communication, une explication de nos savoirs faire. Des convictions fortes faire passer Des partenaires, non historique , informer Des relations plus troite avec le Lyce, partenaire privilgi. Moins subir les changements de direction ( en 5 ans : 3 proviseurs, 3 proviseurs adjoints, 2 secrtaires de direction) Le fonctionnement du ple sur des points comme : Internat / rnovation Restauration Salle de musculation
  • Page 12