présentation des résultats globaux des performances de différents types de pompes à chaleur

Download Présentation des résultats globaux des performances de différents types de pompes à chaleur

Post on 21-Mar-2016

216 views

Category:

Documents

4 download

Embed Size (px)

DESCRIPTION

" Présentation des résultats globaux des performances de différents types de pompes à chaleur " par Monsieur Marc FRERE, Professeur à la Faculté Polytechnique de Mons

TRANSCRIPT

  • EGELECEGELEC

    La POMPE A CHALEURLa POMPE A CHALEURLe Point de vue du Le Point de vue du

    praticienpraticien

    Expos de JeanExpos de Jean--Pierre SellierPierre SellierRue du Laid Pas, 53Rue du Laid Pas, 53

    5190 SPY5190 SPYEE--mail: Info@mail: Info@egelecegelec..bebe

  • La PAC air/eau en habitation La PAC air/eau en habitation rsidentiellersidentielle

    Le point de vue du praticienLe point de vue du praticien

    1.1. Rappel sur ce quest le COP de la PACRappel sur ce quest le COP de la PAC2.2. Le chauffage sol basse temprature : Le chauffage sol basse temprature :

    pourquoi ?pourquoi ?3.3. La rgulation EGELECLa rgulation EGELEC4.4. Comment choisir un type de PACComment choisir un type de PAC5.5. Des faits parlants (Des faits parlants (APEReAPERe))

  • 1. Rappel sur ce quest le COP 1. Rappel sur ce quest le COP de la PACde la PAC

    CaptationCaptationEnergieEnergie gratuite gratuite

    TransfertTransfert+ + ElectricitElectricit

    UtilisationUtilisation= = Chauffage Chauffage

    Coefficient de performanceCoefficient de performance

    COP =COP = utileutile payantpayant

    = = 33

  • 1. Rappel sur ce quest le COP 1. Rappel sur ce quest le COP de la PACde la PAC

    Le COP dune PAC varie Le COP dune PAC varie directement en fonction de la directement en fonction de la temprature laquelle on la temprature laquelle on la fait travailler.fait travailler.

    Plus la Plus la sourcesource froide est basse et froide est basse et plus la source chaude est plus la source chaude est leve, cela implique un leve, cela implique un fonctionnement du fonctionnement du compresseur plus important compresseur plus important et donc une consommation et donc une consommation dlectricit plus leve. dlectricit plus leve. Le COP est faible.Le COP est faible.

    Source Froide

    Compresseur

    Source Chaude

    COP

  • 1. Rappel sur ce quest le COP 1. Rappel sur ce quest le COP de la PACde la PAC

    InversementInversement

    Plus la source froide est leve et plus Plus la source froide est leve et plus la source chaude est basse, moins le la source chaude est basse, moins le compresseur devra travailler pour atteindre compresseur devra travailler pour atteindre la T de confort demande et moins la T de confort demande et moins importante sera la consommation dlectricit.importante sera la consommation dlectricit.Le rapport entre lnergie gratuite capte et Le rapport entre lnergie gratuite capte et

    lnergie absorbe est lev. Le COP augmentelnergie absorbe est lev. Le COP augmente..

    Le COP nest pas une notion thorique, il est pratique et dpendLe COP nest pas une notion thorique, il est pratique et dpendde plusieurs critres dutilisation et du type de linstallationde plusieurs critres dutilisation et du type de linstallation..

    Le COP cest tout lintrt de la PAC, plus il est lev plus laLe COP cest tout lintrt de la PAC, plus il est lev plus laconsommation dlectricit est faible (+/consommation dlectricit est faible (+/-- 3 x MOINS 3 x MOINS leve).leve).

    SF COMP. S CH

    COP

  • Optimalisation du COPOptimalisation du COP

    La source chaudeLa source chaudeElle doit tre la T la plus basse.Elle doit tre la T la plus basse.

    1.1. Il faut installer Il faut installer un chauffage un chauffage basse tempraturebasse temprature par le sol, par le sol, mural ou par mural ou par ventiloventilo--convecteursconvecteurs

    2.2. Avantages majeursAvantages majeurs :: Un confort accru grce au Un confort accru grce au

    rayonnementrayonnement Des consommations rduitesDes consommations rduites Une rduction des missions Une rduction des missions

    de COde CO22 Ce systme sera toujours Ce systme sera toujours

    compatible avec une ou compatible avec une ou plusieurs nergies plusieurs nergies renouvelables et pourra ds renouvelables et pourra ds lors tre si besoin combin lors tre si besoin combin avec une autre nergieavec une autre nergie

  • Optimalisation du COPOptimalisation du COP

    La source froideLa source froideLe problme est diffrent car il doit tenir compte de Le problme est diffrent car il doit tenir compte de

    lenvironnement du btiment chauffer (surface lenvironnement du btiment chauffer (surface disponible, type de terrain, proximit de nappe aquifre, disponible, type de terrain, proximit de nappe aquifre, de cours deau ou de lac, de cours deau ou de lac, etcetc))

    4 types :4 types :Fluide / Fluide Fluide / Fluide (frigorifique)(frigorifique)Fluide/ EauFluide/ EauEau Eau ((glycoleglycole))/ Eau/ EauAir/ EauAir/ Eau

  • 2. Le chauffage sol : Pourquoi ?2. Le chauffage sol : Pourquoi ?Comment ?Comment ?

    EmetteursEmetteurs basse basse tempraturetemprature

    Plaque plots Plaque plots -- isolation isolation en contact avec une partie en contact avec une partie du tubedu tube

    Systme agrafes (isolant Systme agrafes (isolant pos sur un isolant)pos sur un isolant)

    Pose dun treillis + clips Pose dun treillis + clips sur la meilleure isolation sur la meilleure isolation possible. Avec les clips, les possible. Avec les clips, les tubes sont bien relevs tubes sont bien relevs dans la chape et assurent dans la chape et assurent une mission optimale sur une mission optimale sur 360.360.

  • La dalle de sol La dalle de sol accumulatriceaccumulatrice

    Le chauffage sol est lent, Le chauffage sol est lent, pourquoi ne pas pourquoi ne pas utiliser cette lenteur pour accumuler utiliser cette lenteur pour accumuler lnergie la nuitlnergie la nuit lorsque le prix du kWh est lorsque le prix du kWh est le plus basle plus bas (tarif bi(tarif bi--horaire) et en profiter horaire) et en profiter le jour.le jour.

    Selon les relevs raliss sur une installation Selon les relevs raliss sur une installation EGELEC par lUniversit de Mons et parus EGELEC par lUniversit de Mons et parus dans les fiches rfrences de dans les fiches rfrences de lAPERelAPERe, les , les consommations dlectricit se consommations dlectricit se rpartissent en 25% de jour ( 17,5 cents) rpartissent en 25% de jour ( 17,5 cents) et 75% de nuit ( 9,15 cents).et 75% de nuit ( 9,15 cents).

    Conseils :Conseils : Augmenter linertie de la dalle de solAugmenter linertie de la dalle de sol Simplifier au maximum linstallationSimplifier au maximum linstallation Ne pas Ne pas surdimentionner surdimentionner la PACla PAC

    2. Le chauffage sol : Pourquoi ? 2. Le chauffage sol : Pourquoi ? Comment ?Comment ?

    Plinthe

    Mastic

    Revtement

    Chape

    Treillis/Visqueen

    Isolation

    canalisation

  • 3. La rgulation EGELEC3. La rgulation EGELEC

    La problmatique tait de La problmatique tait de grer la fois :grer la fois : Le chauffage solLe chauffage sol Nimporte quel type de Nimporte quel type de

    pompepompe Un refroidissement Un refroidissement

    ventuelventuel Loptimalisation du Loptimalisation du

    chauffage sol en donnant chauffage sol en donnant la priorit laccumulation la priorit laccumulation de nuitde nuit

    Des radiateurs basse Des radiateurs basse temprature ou des temprature ou des ventilosventilos convecteursconvecteurs

    La rgulation comporte :La rgulation comporte : Une sonde extrieureUne sonde extrieure Une sonde de solUne sonde de sol Une sonde de dpartUne sonde de dpart Une sonde de retourUne sonde de retour Une sonde dambianceUne sonde dambiance Une sonde dhumiditUne sonde dhumidit

    Son fonctionnement ON, ACCU, Son fonctionnement ON, ACCU, AUTO, rafrachissementAUTO, rafrachissement

  • La rgulation comporteLa rgulation comporte ::

    Une sonde extrieureUne sonde extrieure Une sonde de solUne sonde de sol Une sonde de dpartUne sonde de dpart Une sonde de retourUne sonde de retour Une sonde dambianceUne sonde dambiance Une sonde dhumiditUne sonde dhumidit

    3. La rgulation EGELEC3. La rgulation EGELEC

  • 3. La rgulation EGELEC3. La rgulation EGELEC

    Rgulation de la T lhiver le 02/01/2001

  • 3. La rgulation EGELEC3. La rgulation EGELEC

    Rgulation de la& T ltRgulation de la T lt

  • EvolutionEvolution du COP le 02/01/2001du COP le 02/01/2001

    3. La rgulation EGELEC3. La rgulation EGELEC

  • 4. Comment choisir sa PAC4. Comment choisir sa PAC

    Pas de rglages de zones Pas de rglages de zones possible (sauf par possible (sauf par multiplication des multiplication des gnrateurs)gnrateurs) Quantit de rfrigrant Quantit de rfrigrant importanteimportante Mono nergieMono nergie Capteur solCapteur sol Local techniqueLocal technique

    Machine simpleMachine simple Prix (sauf les Prix (sauf les couronnes de cuivre)couronnes de cuivre) Rapidit du placement Rapidit du placement chauffage solchauffage sol Rendement stableRendement stable

    SOL / SOLSOL / SOLFluide / FluideFluide / Fluide

    Les points faiblesLes points faiblesLes points fortsLes points fortsType de PACType de PAC

  • 4. Comment choisir sa PAC4. Comment choisir sa PAC

    Quantit de Quantit de rfrigrant rfrigrant modremodreCapteur solCapteur solLocal techniqueLocal technique

    Machine simpleMachine simpleRglage zone par Rglage zone par zonezoneMultiMulti source source nergtiques sur nergtiques sur lhabitation (eau)lhabitation (eau)Rendement stableRendement stable

    SOL / EAUSOL / EAUFluide / EAUFluide / EAU

    Les points faiblesLes points faiblesLes points fortsLes points fortsType de PACType de PAC

  • 4. Comment choisir sa PAC4. Comment choisir sa PAC

    Machine plus Machine plus complexecomplexeCapteur sol surface Capteur sol surface plus importante que plus importante que le capteur dtente le capteur dtente directe (change directe (change moins bon)moins bon)Capteur solCapteur solLocal techniqueLocal technique

    Quantit de Quantit de rfrigrant faiblerfrigrant f