place du botox dans la gestion du strabisme précoce l.rais 12 janvier 2014- xv congres de lacpp 12...

Download Place du Botox dans la gestion du strabisme précoce L.RAIS 12 janvier 2014- XV Congres de lACPP 12 Jan 2014- XV Congres de lACPP

Post on 03-Apr-2015

103 views

Category:

Documents

0 download

Embed Size (px)

TRANSCRIPT

  • Page 1
  • Page 2
  • Place du Botox dans la gestion du strabisme prcoce L.RAIS 12 janvier 2014- XV Congres de lACPP 12 Jan 2014- XV Congres de lACPP
  • Page 3
  • La toxine botulique TB (BOTOX) Neurotoxine bact rienne Produite par le Clostridium, bact ries La toxine se fixe sur des r cepteurs sp cifiques des terminaisons nerveuses des nerfs moteurs. Sa lib ration provoque un blocage de la lib ration du neurom diateur (ac tylcholine). Paralysie musculaire puissante, transitoire, r versible sans aucune l sion tant au niveau de la fibre nerveuse aff rente qu au niveau de la fibre musculaire 12 Jan 2014- XV Congres de lACPP
  • Page 4
  • Historique Fin des annes 1970. Confrence de consensus du National Institutes of Health (NIH) a valid lusage TB dans le strabisme aux tats-Unis Aux tats-Unis, Botox a t approuv par la Food and Drug Administration (FDA) en1989 pour le strabisme. Rapport dexperts a approuv lutilit de linjection de toxine botulique dans le traitement du strabisme, au Royaume-Uni. En France, deux spcialits de toxine botulique A sont commercialises : Botox et Dysport. 12 Jan 2014- XV Congres de lACPP
  • Page 5
  • Mcanisme daction Mcanisme daction Les modifications priphriques vont retentir sur les aires oculomotrices centrales Plaques motrices des droits internes hyperactifs TB s ystme oculogyre supranuclaire Immature du jeune enfant se reprogramme plus correctement Feed back 12 Jan 2014- XV Congres de lACPP Paralysie flasque 48h -5 smes dcroissante. Rgnration plaques motrices avec meilleur/force entre les muscles antagonistes
  • Page 6
  • Muscles Horizontaux 12 Jan 2014- XV Congres de lACPP
  • Page 7
  • Loi de Sherrington
  • Page 8
  • Annonce aux parents : E II ; divergence transitoire majeure, ptosis, parfois apparition de la composante verticale latente Quand prvoir linjection de toxine ? - Aprs le traitement optique et orthoptique (lunettes, lentilles, occlusion) toujours la 1ERE tape de la prise en charge. - Quand le traitement mdical est insuffisant (angle > 20 d). - Grands angles strabiques Quand rinjecter ? - Si 2 injections sont inefficaces la chirurgie. - Aprs 2 injections partiellement efficaces Chirurgie 3 eme & dernire injection si ge>4 ans si