pasteur marc boegner (1939-1945) - les amitiés de lesa ."cette conférence de carême ne suscite

Download Pasteur Marc BOEGNER (1939-1945) - Les Amitiés de lesa .

Post on 12-Sep-2018

212 views

Category:

Documents

0 download

Embed Size (px)

TRANSCRIPT

  • 34

    Pasteur Marc BOEGNER (1939-1945)1

    Source : muse virtuel du protestantisme franais

    www.museeprotestant.org

    Franois BOULET

    Professeur agrg Lyce International de Saint-Germain-en-Laye Docteur en histoire

    Membre du Comit de la Socit de lHistoire du Protestantisme franais Introduction

    Marc BOEGNER nat le 21 fvrier 1881 pinal. Son pre est prfet, descendant depuis le XVIIIe sicle dune vieille famille protestante de Strasbourg ; sa mre appartient la famille des Fallot, de la haute valle de la Bruche.

    lt 1898, 17 ans, il vit une profonde aspiration religieuse et commence des tudes de

    thologie, en suivant son guide spirituel, loncle Tommy FALLOT, sur lequel il rflchit toute 1. Nous tenons remercier toutes les personnes qui nous ont aides lors de cette enqute historique : lhistorien Jacques Poujol, le prsident de la Socit de lHistoire du Protestantisme franais Thierry du Pasquier, le prsident des Amitis de la Rsistance Charles Brnholc, le secrtaire gnral de la Socit de lHistoire du Protestantisme franais Jean-Hugues Carbonnier, la bibliothcaire Florence Poinsot, les professeurs Andr Encrev et Patrick Cabanel. Je noublie pas mes remerciements la famille de Marc Boegner, treize petits-enfants et trente-cinq arrire-petits-enfants. Cette tude indite est la reprise dune confrence prononce la bibliothque de la Socit de lHistoire du Protestantisme Franais, 54 rue des Saints-Pres, Paris 7e arrondissement, le 17 mars 2010.

  • 35

    sa vie, travers quelques principes : christianisme social rvis, valeur de la paroisse, lecture et mditation de la Bible, effort missionnaire et cumnique, valeur de la solidarit travers la Croix. Il devient pasteur dans la Drme Blacons-Aouste - paroisse de son oncle -, puis professeur dans les missions vangliques, puis pendant la Grande Guerre, infirmier-chef rue de Reuilly.

    Sa premire pouse est Jeanne BARGETON qui dcde en 1933 ; quatre enfants naissent : Denyse, tienne, Philippe, Jean-Marc. Puis sa deuxime pouse, Mary THURNEYSSEN, qui a une place trs importante au cours des annes 1939-1945.

    Il devient pasteur en 1918 de la paroisse de Passy, dite de lAnnonciation, puis prsident de la Fdration protestante de France en 1929. Il parvient runifier presque toutes les branches du protestantisme, vanglique et librale, dans lglise rforme de France en 1938 ; il devient en dcembre 1938 le prsident du Conseil national de lERF. Ce cumul est une entorse au rglement mais prouve toute la force quil met dans le rassemblement des protestants.

    Il va mme au-del en voulant runir toutes les glises chrtiennes. Il forme alors les dbuts du Conseil cumnique des glises (comit administratif "en formation" du C.O.E.) en 1937-1939 (runions dOxford - Vie et Action -, dEdimbourg - Foi et Constitution -, dUtrecht et de Saint-Germain-en-Laye).

    Ce rle de triple prsident ou vice-prsident constitue une force pour parler publiquement en tant que chef des protestants franais lchelle mme internationale. Avec humour, on parle de "pape" ; parfois on peut ntre pas daccord devant cette autorit trop importante pour un protestant.

    Les sources, pour tudier luvre Marc BOEGNER sont multiples ; une biographie est donc possible.

    Il existe limportant fonds Boegner la bibliothque de la Socit de lHistoire du Protestantisme franais1. Quy trouve-t-on ? Dabord les Carnets dits en partie par son fils Philippe BOEGNER2, que nous avons relus depuis le 1er janvier 2010, source premire des annes 1939-1945. Quelques petites retouches sont raliser, mais ldition de 1992 reste probante. Au jour le jour, toutes les penses, les rencontres du pasteur y apparaissent, surtout travers onze carnets entre 1939 et 1946 : cette source est une mine lire et relire, croiser avec deux carnets dphmrides o sont signals tous ses rendez-vous. Ensuite les sermons, souvent manuscrits, ltat de notes, plus difficiles lire et exploiter. Les "sermons de Carme" de 1928 1965 lui demandent beaucoup de travail ; deux sermons ont t dits en 1939-1940 : vangile et racisme, Sel de la Terre. Souvent radiodiffuss, ses sermons de Carme sont retransmis entre 1939 et 1945, malgr la censure. Nous trouvons galement la correspondance, mais une petite partie, il faudrait la recouper avec celle de la Rue de Clichy.

    Le biographe Roger MEHL en a fait son miel de faon excellente dans sa biographie intitule Le pasteur Marc Boegner 1881-1970. Une humble grandeur3.

    1 Bibliothque de la Socit de lHistoire du Protestantisme franais (SHPF), 54 rue des Saints-Pres, Paris 7e, fonds Boegner, O36Y, 18 cartons. 2 Prsents et annots par Philippe BOEGNER, Carnets du pasteur Boegner 1940-1945, Paris, Fayard, 1992, 365 p. 3 Roger MEHL, Le pasteur Marc Boegner 1881-1970. Une humble grandeur, Paris, Plon, 1987, 346 p.

  • 36

    Dautre part, Marc BOEGNER lui-mme est revenu plusieurs fois sur son propre rcit des annes de guerre, avec sa propre rflexion : rapport lors de lassemble gnrale du protestantisme le 23 octobre 1945 (dit en 1946) et dans un ouvrage en partie biographique Souvenirs et perspectives. Lexigence cumnique (dit en 1968)1.

    Enfin, il faut ajouter les archives dpartementales o se trouvent les foyers protestants, entre Archives nationales (cabinets du marchal Ptain et du gnral de Gaulle) et les archives dpartementales (Haute-Loire, Ardche, Isre et deux Savoie)2.

    La matire ne manque donc pas : archives, carnets, confrences, sermons, correspondance, autobiographie, biographie, pour parvenir au cur et la vrit dun homme, responsable de tout le protestantisme entre 1939 et 1945.

    I - 1939-1940 : Marc BOEGNER et sa vigilance face lAllemagne hitlrienne

    Sa premire mise en garde publique retentissante est sa confrence de Carme du 16 mars

    1939 Passy. Il y manifeste la fois un haut-le-cur face lentre des troupes allemandes Prague, alors quil a t munichois, puis une vigilance lucide face au racisme doutre-Rhin. Il mdite sur la parabole du Bon Samaritain : les glises doivent condamner le racisme, il cite mme PIE XI et la confrence dOxford sur lcumnisme de 1937 : "entre christianisme et racisme, il ny a ni entente, ni compromis possible un seul mot opposer : non !" Isral nest pas un "problme", mais un mystre, en citant des philosophes ou thologiens contemporains : Jacques MARITAIN, Lon BLOY, Denis de ROUGEMONT, Karl BARTH. Vient alors une phrase quil rptera souvent sous lOccupation. Le "problme" juif, pos en Europe, nest pas religieux, cest celui de limmigration des trangers. Pour lui cest une vidence, comme un lieu commun des annes 1930. "Cette confrence de Carme ne suscite pas que des amitis", dit-il deux ans plus tard. Une minorit protestante trouve que BOEGNER va trop loin dj.

    Lautre confrence de Carme, celle du 1er mars 1940, est intitule : le Sel de la Terre. On y sent toute sa vigilance face un monde, sans esprance, qui peut capituler devant le matre Satan, o le mal et la mort peuvent tre vainqueurs. BOEGNER connat les souillures, les forces mauvaises, les bas-fonds, les chutes, les reniements, les trahisons de notre vie. Pour

    Pierre BOLLE, "Marc Boegner", in (dir. dAndr ENCREVE), Dictionnaire du monde religieux dans la France contemporaine. 5. Les protestants, Paris, Beauchesne, 1993, pp. 77-79. Pierre BOLLE, Jacques LUGBULL, "Le pasteur Marc Boegner et les tudiants de la Facult de Thologie protestante de Paris en 1943 et 1944", Bulletin de la Socit de lHistoire du Protestantisme franais, t. 152, 2006, pp. 95-107. "Marc Boegner (1881-1970)", in Muse virtuel du protestantisme franais : site www.museeprotestant.org. Patrick CABANEL, "Le pasteur Marc Boegner lassemble du Dsert, 6 septembre 1942 : nouveaux documents sur un lieu de mmoire", Bulletin de la Socit de lHistoire du Protestantisme franais, tome 156, octobre-novembre-dcembre 2010, pp. 545-567. 1 Les glises protestantes pendant la Guerre et lOccupation, actes de lAssemble gnrale du protestantisme franais runie Nmes, du 22 au 26 octobre 1945, Paris, Les Messageries vangliques, 1946, 196 p. Premire journe (23-10-1945) : "Rapport" gnral par le Prsident du Conseil de la Fdration Protestante de France, le pasteur Marc Boegner, pp. 5-49. Chapitres "I. De septembre 1939 juin 1940", pp. 6-12, "II. La politique de prsence", pp. 12-19, "III. La question du serment", pp. 19-22, "V. Les lois raciales", pp. 22-35, "VI. La relve", pp. 35-39, "VII. LAumnerie des trangers et la Cimade", pp. 39-41, "VIII. Censure et Radio", pp.41-42, "IX. Relations avec les autorits allemandes", pp. 43-45, "X. Aprs la Libration", pp. 45-47, "XI. Conclusion", pp. 47-49. Marc BOEGNER, Lexigence oecumnique. Souvenirs et perspectives, Paris, ditions, Albin Michel, 1968, pp. 107-108. 2 Franois BOULET, Histoire de la Montagne-refuge. Aux limites de la Haute-Loire et de lArdche, de la Rforme protestante la Seconde Guerre mondiale. Le Chambon-sur-Lignon, Tence, Fay-sur-Lignon, Saint-Agrve, Le Mazet-Saint-Voy et leurs environs, Polignac, ditions du Roure, 2008 ; Les Alpes franaises 1940-1944. Des montagnes-refuges aux montagnes-maquis, Paris, Les Presses Franciliennes, 2008.

  • 37

    tre les disciples du Christ, il faut une repentance pour arriver linexorable lumire, travers les mots de Matthieu 5,13 : "Soyez le sel de la Terre".

    On le constate en 1939-1940 : spirituellement, Boegner est prt affronter frontalement le racisme et le mal des annes de lOccupation, en essayant dtre le "sel de la Terre", du moins ses mots de 1939-1940 seront employs de faon identique en 1940-1944. Retenons ds prsent cette constance et cette cohrence dune pense morale et religieuse.

    Le Pasteur Marc BOEGNER