numero 18 saint marc 10 ttp

Click here to load reader

Post on 21-Jun-2015

384 views

Category:

Documents

2 download

Embed Size (px)

TRANSCRIPT

  • 1. OI?Journal de QuartierQU dcembreARC 2011T-Mjanvierfvrier AIN 2012 LE S numro 18Ma grand-mre me le disait...Page 2 AGENDAPour ceux qui sont ns lre des Trente Glorieuses, oupour ceux qui ont vu le jour dans les annes 80 ou 90, ns Infos pratiquesavec des manettes plein les mains, ces recommandations denos parents ou grand-parents nous ont souvent laisss de mar-bre : couper les appareils lectriques en sortant, ne pas laisser SOMMAIRE Page 3EDITORIALcouler leau, rutiliser des vieux matriaux... Nous avons trouvune place dans une socit de consommation en pleine drai-Histoire de Saint-son. MarcAujourdhui, avec la crise conomique et surtout la mise enLe chteauuvre du plan climat , il va nous falloir rinventer notremode de vie, afin de diviser par quatre notre consommationdnergie dici 2025. Il faut rapprendre rouler mieux ou rou- Page 4ler moins, privilgier les transports en commun, isoler les toitsVIVRE SAINT-MARCet les faades de nos maisons, teindre nos appareils lec-triques mme en veille, rcuprer les eaux de pluies, voir nos Ins lcolevilles peut-tre un peu moins illumines en cette priode de du Pilier Rougeftes, ou du moins trouver des alternatives plus respectueusesde lenvironnement pour les gayer.Page 5 Travaux du BourgCar, avec tout le respect que nous devons un certain hri-tage... nous aussi, et surtout aux jeunes gnrations, dimagi-Rue Inkermanner un autre monde, plus durable, loin de cette financerue Sbastopolanthropophage et boulimique. Imaginons des villes et des quar-tiers plus tourns vers la convivialit et la solidarit : le rcentsuccs du festival de la soupe Saint-Marc est l pour nous lePage 6rappeler. Les habitants aiment aussi sortir de leurs pnates pourCONSEILse retrouver entre eux, pour partager un bol de bon bouillon,CONSULTATIFpour vivre ensemble un moment festif et humain.Le festival de la soupeCest dailleurs forts de cette exprience russie que tous lesmembres du Conseil Consultatif du Quartier de Saint Marc vousPage 7invitent venir clbrer une nouvelle fois en musique, avec vos RENCONTREenfants ou petits-enfants, les ftes de fin danne, le 17 dcem-Jardin Collectifbre 2011, en diffrents lieux de Saint Marc. du GuelmeurBonnes ftes de fin danne tous et bonne anne 2012 ! Page 8 LA BONNE RECETTE DU ST MARC-QUOI. PARLONS BRETON

2. LAGENDADU QUARTIERAfin danimer le quartierde St Marc, le collectifSaint-Marc en fte pro-pose tout au long de lan-ne diverses animations. Contacts : Foyer laque Saint-Marc (FL) 02 98 02 14 80Maison pour tous du Guelmeur (MPT) 02 98 62 89 09Ce comit est ouvert toutes les personnes int-resses participer la Mdiathque 02 98 00 89 80Patronage laque du Pilier Rouge (PLPR) 02 98 41 89 76rflexion et la mise enoeuvre des projets.Contact : 02 98 00 85 78 DECEMBRE 7 20 h : rencontre autour de la lacit la mairie. INFOS PRATIQUES 8 19h : dans le cadre du Festival Plein les Mirettes avec la Maison du Thtre :Don Cristo Loco, par la compagnie Fiat Lux, thtre dobjets (ds 5 ans).la Mairie 17 : le CCQ fte Nol dans Saint-Marc.Services ouverts au publicjusquau 17 : Exposition de Franoise Duprat. Lartiste dAuray prsente lmotion lundi au vendredide la ralit (Artitude). 8h30 12h00 13h30 17h30JANVIER 7 : journe festive avec le nouveau spectacle de la compagnie Acte 2 16h30Le livre de la jungle, daprs Rudyard Kipling.Tarif 7 et 5 euros.samedi9h00 12h00 17 janvier au 11 fvrier : Exposition de Philippe Maillet, artiste de Saint Renan, pr- sente ces oeuvres colores sadressant lmotion et limaginaire (Artitude).ferm samediles 19, 20, 21 : la nouvelle cration de lEntonnoir Thtre, "Blituri" aprs le succsEtat civilde leur "Cahin-Caha" ne pas manquer !!!domaine Public Cimetire (concession)FEVRIERInscription aux coles. Cartes detransports -tarifs spciauxRecensement. Liste lectorale...MARCH Saint-Marc : mardi matinPilier-Rouge : mardi et vendredi matin Petit Paris :mercredi matinPAGE 2LE SAINT-MARC QUOI ? N 16 3. H I S T O I R E D E S A I N T- M A R CLe chteau. Au mme carrefour, en face, dans les immeu-Mr MASSE la fait construire vers 1900. bles de lOPAC se trouve le cabinet infirmier deIl a le premier tlphone et la premire voitureMme Simon .sur Saint-Marc ( lpoque, commune prs de Plus bas ont disparu Chez Bernard (restau-Brest). rant ouvrier et pension) et Mao (alimentationCe chteau a alors un toit plat, le Carmel se gnrale).trouve tout auprs et sera dtruit au cours de Il reste aujourdhui un prothsiste dentaire Mrla guerre 39-45.Mr Ropars qui habite en face du chteau sesouvient que les parents de son beau-pre ontvcu dans les annexes gauche lorsque lonfranchit le portail. Son beau-pre y est n en1907 et a assur, aprs ses parents, le gar-diennage de ce lieu clbre.Ensuite un charbonnier sy est install jusquloccupation allemande qui a pris possessiondes lieux.En face, au n32, rsidait la Komandandur osjournaient les officiers allemands en pr-sence de coquines qui prenaient leur bain desoleil sur la citerne dans le jardin, larrire dela maison.Par la suite, le gnral Mussat, mhariste,racheta le chteau. Sa fille pousa un officierde marine, Mr Berthemet, qui fit refaire la char- Le Bihan, qui avait t prcd par deuxpente en teck avec une toiture en ardoise.agences dassurance.Cette Mme Berthemet fut la plus jeune agr-Le comit dege de France lpoque (elle a un site sur in- rdactionAu n2 de la rue de Verdun, aprs lpicerieternet). Jeannine Arzur bretonne de Mme Trguer, puis celle de lpi- M.Hlne Bosseur cerie GAN de Mme Le Braz (1983-1990) etAujourdhui, le nouveau propritaire depuis dune entreprise de portes et fentres se2000, Mr Quintin, a accompli dnormes tra-Patrick Calvez trouve Age dOr Service depuis 2008 (Ser-vaux de rnovation et dagrandissement.Eric Cannvices aux Personnes). J.Yves GuguniatAu n4, une entreprise de traitement du boisAprs le chteau, descendons la rue de Ver-Franois Grosjeanjusquen 2009.dun en direction de la rue de Saint-Marc. Didier GruauAu n14, des coiffeurs se sont succd parmi Jol Mnec lesquels Mr Treguer.Nous commenons par la gauche.Une teinturerie et une carrosserie Peuziat ontFranoise Omns disparu depuis longtemps.Au n17 Mme Fily sest installe en 1947 enMarie-France ThomasAu n22, Iroise diagnostic est install depuiscrant un commerce de graines et de fleurs.Anne Younou 2008.Elle cessa son activit en 1988. Aprs plu- Au n24, les Ambulances Saint-Marc ; ellessieurs successeurs, son magasin, aprs rno-ont t prcdes par deux charcuteries suc-vation, a t repris par Kat&Lys, artisan cessives Le Guen et Millour.fleuriste.Au carrefour de la rue de Verdun et rueGeorges Melou, un caf-essence avait t(photo prise en 1956)cr par Mr Le Du. Retrait des chemins defer, il possdait galement la place des loge-ments OPAC des jeux de boules et des ga-rages.On trouve ensuite la tte de ce caf Mr Nico-las, les deux soeurs Girardon et Mme Dosser.Ce caf a disparu depuis longtemps. PAGE 3 LE SAINT-MARC QUOI ? N 16 4. V I V R E S A I N T- M A R C Ins, 6 ans, nous parle de sa nouvelle cole du Pilier Rouge"Il y a plus de place dans ma classe. Mais (dehors) il y a des voitures qui roulent trop vite et qui laissent pas passerles gens."Septembre 2008 : plus de 40 ans aprs sa contruction (1965), lcole primaire du Pilier Rouge entame un rajeunissement consquent. Pen-dant les travaux de rnovation, ses 250 lves sont dplacs Pen ar Crach.3 novembre 2011 : les enfants regagnent leur nouvelle cole de quartier, premier btiment public primaire photovoltaque du territoire.. Des espaces, fonctionnels et lumineux, penss pour leur bien-tre et celui des quipes ducatives.Quest-ce que tu aimes bien dans ta nouvelle cole?Ma table. Cest un pupitre maintenant. Tout le temps. Je suis pas oblige de bouger chaque fois.Et puis, je nai plus descaliers monter. Cest plus facile cause de mon pied. Ma classe est au rez-de-chausse.Elle a des murs blancs. Le mobilier est en couleur. Vert clair et vert anis. Cest joli.Je trouve aussi quil y a plus de place. Avant, les tables taient presque colles.Et comment tu trouves la nouvelle cour de rcra-tion ?Elle est trs bien. Mais je trouve quil manque des jeux.Par exemple jaimerais bien une poutre pour marcherdessus. On na pas le droit de jouer au ballon parcequil y a des fentres partout. Cest dommage des fois.Il y a le droit de jouer qu la toupie et rien dautre.a ta pris du temps de thabituer ta nouvelle cole ?a faisait bizarre au dbut mais je me suis sentie bienle 2me jour.Mais yen un qui minsulte. Un CM1. Parce que jai unproblme au pied.Comment tu y vas lcole ? pied avec Maman. a prend cinq minutes. Mais cest pas facile de traverser la route. Cest dangereux. Il y a des voitures qui roulent trop vite et qui laissent paspasser les gens. cause de a, cest pas sr que Maman me laisse aller toute seule quand je serai plus grande. Saufsil y a un Pdibus, peut-tre. Comme celui pour aller lcole de Pen ar Crach.Votre journal est dit sur papier recycl. Le Saint-Marc Quoi ? est en dpt chez les commerants du quartier que nous remercionspour leur soutien Le comit de rdaction lance un appel aux bonnes volonts pour laparticipation au journal. PAGE 4 LE SAINT-MARC QUOI ? N 16 5. Calendrier des jours de match La future place Simon, aprs du Stade Brestoisles travaux en cours. domiciledcembre17 Auxerrejanvier14 Nice28 Paris Saint Germain.fvrier11 Dijon25 Marseillemars10 Bordeaux24 Nancyavril07 Lille24 Rennesmai05 Toulouse12 ValenciennesRue Inkermann et Valachie, vnement dont les Roumains sont toujoursrue Sbastopol reconnaissants aux Franais. Dtail amusant, la Comtesse de Sgur, ne Rostopschine, a situ pendant la guerre de Crime un pisode de son roman pour enfants Le Gnral Doura- Ces deux rues voquent des combats qui se kine(paru en 1863). Le personnage titre est un officierdroulrent en Crime sous le second empire. Le Tsar russe captur Sbastopol et accueilli par une familleNicolas 1er souhaite accder aux dtroits du Bosphore franaise.et des Dardanelles. Il occupe la Moldavie et la Valachie.En fvrier 1854, la France et la Grande-Bretagne de- Horace Vernet : prise de la tour Mala