mon journal de bord

Download Mon Journal De Bord

Post on 12-Dec-2014

563 views

Category:

Travel

0 download

Embed Size (px)

DESCRIPTION

Ma traversée Rouen - Fort de France en Cargo

TRANSCRIPT

  • 1. Journal de bordd'un apprenti marinet de sa mousse

2. Heu...Journal de bord d'un apprenti marinet de SON mouss... 3. Samedi 17 mai 2008(Jour J) 4. Comme dhabitude, nous prparons les valises la dernire minute - histoire dtre certain doublier quelque chose Mais apparemment nous commenons exceller dans ce domaine!A priori je nai rien oubli : nos 30kg de fringues, nos 20kg de pompes, ma gratte, mon matriel photo et informatique, ma grole ( ne pas confondre avec les pompes prcdemment cites), mes 500g de bonbons, mon saucissonIl me semble que joublie quand mme un truc... Bon sang, mais cest bien sur !!! Mon saint Bernard des mers jai nomm : Heather ! (Zounette pour les intimes) 5. Et nous voil parti pour Rouen (Jen profite pour dire un grand merci Fredo, mon beau-frre, pour nous avoir emmen).Arriv aux alentours de 16h Grand Couronne, port dattache de mon taxi-cargo nomm le Fort sainte Marie (priez pour moi !), nous sommes impressionns par ce gant des mers !200m de long, 30m de large et 8 tages (environ 25m au dessus des flots)!!!Rien voir avec les optimistes sur lesquels jai appris naviguer... 6. Nayant aucun renseignement quant la marche suivre pour embarquer, je dcide de monter bord pour demander la marche suivre des matelots. Je monte la passerelle, manque de mcraser 5m plus bas (bravo pour le pied marin quai !), rgle les diffrentes dmarches de paperasserie et me fait accompagner ma cabine (cabine Amrique du sud sil vous plait).Comme vous pouvez le voir sur les photos, elle est plutt pas mal : environ 15m, salle de bain avec douche, canap 2,5 places, placard, petit frigo, bureau, hublot avec vue sur containers et lit 2 places... (Pour les esprits tordus que je ne citerais pas et qui liront ce journal, les 2 places sont pour moi et Heather !!!! Oubliez le coup du gentil marin, jai un verrou ma porte !).Bref on devrait tre pas mal install. 7. Nous montons donc ma tonne de bagages au pont E, et je fais visiter mes quartiers ma chrie.Heather, toute excite de cette nouvelle aventure et ne ralisant pas vraiment o elle se trouve, monte les marches descaliers 2 par 2. Cest aprs les adieux quelle a commenc dchanter...En fait, je crois que cest surtout quand elle a vu sa matresse partir, ce, du 5 me tage du cargo, quelle a ralis que lon tait un peu hautJe dcide alors de faire le tour du pont E pour lui montrer et la rassurer mais Oups : dun cot le bton 15m plus bas et de lautre, de la flotte !Bref, nous regagnons nos quartiers avec une aise quelque peu moins prononce qu lembarquement. 8. Aprs avoir dball les affaires, je dcide daller visiter un peu le navire et y dcouvre la salle video-loisir, une laverie, une salle que je pense tre la salle des communications, la salle incendie avec combinaisons, bouteilles et masques oxygne (non jai pas peur :-s).19h approche, lheure de la bouf.Je vais donc manger dans la salle rserve cet effet et me retrouve seul une grande table, dans une grande salle. Je fais connaissance du chef cuistot, homme dans la 50aine qui vient de passer 2 mois en mer entre la France et la Chine. Lhomme est dune corpulence, comment direde cuistot, bon vivant et me prvient quil aime la dconne. Ca me va.Je massoie donc et la dessus, lhomme charg du service vient et soccupe de moi comme si jtais dans un restaurant 3 toiles : Service droite du client, remplissage des verres lorsquils sont vides (qui a dit quil devait avoir du boulot avec moi ???!!!), etc.Bref, aux petits soins pour moi. Jen suis presque un peu gn (mais je devrais y prendre got, rassurez vous).Cest aprs lentre (petite salade dendive et fromage) que le commandant est entr dans la salle manger avec son quipe. Il sapproche alors de ma table et me souhaite la bienvenue. Il me fait savoir quil a appris la prsence de mon petit chiot (Heather a fait son effet auprs de certains marins, qui mme sils ont des chiens, donnaient des signes vident dune forte exposition aux mdias) et me demande sil doit faire prparer quelque chose en cuisine pour elle !Il est pas cool le commandant ??? 9. Un peu plus tard, je fini mon repas, fait faire un petit tour Zounette, essai de regarder la tl mais trop dmotions et dactions en une journe ont raison de moi.Je dcide alors daller me coucher aprs avoir rpondu quelques coups de fils (merci tous). Il est 22h44 et je sombre doucement (Heather est dj KO).Dpart prvu du cargo pour Montoir de Bretagne : 4h30...Outch !!!! 10. Dimanche 18 mai 2008(J+1) 11. Comme cela tait prvoir, il est environ 5h et je suis rveill.Angoisse du dpart me direz vous ? Mer dchane? Que n ni !Juste ma chrie qui mappelle pour savoir si le dpart sest bien pass ;-) Aprs un bref grommellement, et un Attends, je me lve pour vrifier si le bateau a boug du quai , je me rendors aussitt.2h heures plus tard, cest au tour de Fredo de me rveiller pour savoir si tout se passe bienBon, jai compris, je mlve ! De toute faon, le petit djeun est servi 7h, mieux vaut que je ne le rate pas.Une fois rassasi, je fais faire son petit tour Heather sur le pont E et dcide de faire une petite sieste 12. 11h30 pass, jouvre un il !!!Comme cest bizarre, cest presque lheure de manger.Ca y est, jai pris le rythme... 13. 3000 calories aprs, je dcide de maventurer (suite au conseil avis de lhomme la barre) sur le pont avant du bateau.Trop cool !!!Beaucoup plus de place, plus un bruit part celui des vagues contre la coque mtallique, un soleil magnifique et la mer perte de vue pointille par-ci et l de cargos en tout genre.Du coup, aprs runion au sommet avec Heather, nous dcidons de passer laprs-midi ici se faire dorer la pilule.Toute une aprs midi rien foutre me direz vous. Et bien non ! Pendant que matelot Zounette vrifie la solidit des dizaines de cordages Oups de bouts de toutes tailles, je partage pour ma part mon temps entre la lecture du roman Le meilleur des mondes de Aldous Huxley et la photographie. 14. Une fois notre dose de soleil reue, je ramne la petite la cabine (qui maintenant est bien plus laise sur le bateau ainsi que dans les escaliers, voir comme elle tire sur la laisse) et vais tailler une bavette avec le commandant.Cest un homme dune 40aine danne qui a un fils en premire anne de mdecine. Il mindique quau passage des Aores, si nous avons de la chance, je devrais me faire plaisir cot photographie car nous pourrons peut-tre croiser le chemin de dauphins et tortues.Pour ce qui est des baleines (les souffleurs comme il les appelle), ce serait plutt du cot Bretagne. Malheureusement, pour ces dernires, jai peu de chance den voir du fait quil fera nuit. 15. 19h pointe le bout de son nez, MANGER !!!!!Je fini par regagner mes quartiers, non sans faire, vous vous en doutez, quelques photos de mon premier coucher de soleil en mer (Qui a dit Oh non, il va encore nous faire chier avec ses couchers de soleil ???) Il est 23h04, je vais tenter de regarder un film mais je doute de dpasser la bande annonce... 16. Lundi 19 mai 2008 (J+2) 17. 7h20 et nous arrivons aux portes de Montoir de Bretagne, dernire escale avant la grande traverse.Je djeune toute vitesse et file me prparer.Ne connaissant pas la marche suivre pour quitter le navire et aller en ville, je dcide daller prendre mes renseignements auprs du commandant ou de son second. Malheureusement, lquipage tout entier sagite tel des abeilles dans une ruche en feu.Apparemment, les gars sur terre font des conneries et narrivent pas faire appareiller le cargo. Bilan, 30 minutes pour enfin tre stabilis (ce qui, de mon point de vu dignorant me parat trs raisonnable pour un bahut de cette taille, mais bon).Aprs quelques allers-retours infructueux entre ma cabine et le pont infrieur (5 tages pied svp !), le second mannonce quil ny a pas de navette pour aller en ville et me propose de mappeler un taxi. Impratif de retour : 19h. Mais avant que je puisse rpondre, le commandant me propose de profiter de la voiture quon lui prte pour aller en ville. Dpart 14h.Ben voil qui est cool, je prends !Du coup, retour la cabine et petite promenade pour Heather. 18. Il me reste 1h30 avant le repasQue faire ?Ben une tite sieste par exemple.Jentends dici ceux qui diront A sa place jaurais t faire un tour sur le navire histoire fouiner un peu au lieu de pioncer comme une grosse larve quil est. Ce quoi je rponds : Il est interdit de se promener sur les ponts pendants les manuvres de chargements, question de scurit. Et il me reste 7 jours en mer, jvais faire quoi moi aprs ?! Bref, dodo, dner et cest parti !Pour ceux qui se poseraient la question, aprs mur rflexion, jai dcid de ne pas emmener Heather de peur dtre emmerd en ville par nos amis les gentils policiers (mme si certains dentre eux sont assez censs pour voir combien Zounette est gentille et bien leve, je nai pas envi de rater le dpart) 19. Nous voil donc parti pour la Baule avec le commandant, le zef (futur lieutenant en formation mais me demandez pas pourquoi on lappelle ainsi) et un militaire dans la marine en stage. Aprs avoir visit les petites rues de Pornichet et de la Baule, nous dcidons de nous poser dans un petit bar situ sur la plage, les pieds dans le sable.Il fait un temps magnifique.A peine fini la premire tourne, le commandant reoit un coup de fil lui annonant que le dpart prvu initialement 20h peut tre avanc 18h30.Panique dans le regard de chacun de mes convives ! On va quand mme pas rentrer maintenant ?! Heureusement, le commandant, qui venait de tomber le pull et de me confier ses chaussettes afin que je les mette dans mon sac dos :-s, prit une dcision au combien difficile mais juste : Le dpart sera 20h ! OufffNous dcidons donc de remettre une petite tourne, histoire de continuer nos conversations sur le fonctionnement de la marine, sur les bons coins de Bretagne, sur la mode des maillots de bain de cette anneA lapproche de 18h, le commandant nous propose dy aller mais non sans aller voir la cte sauvage. 20. De retour sur le cargo, je file chercher Heat

Recommended

View more >